Principal Bronchite

Que faire si l'oreille d'un enfant fuit?

Si vous remarquez qu'un liquide translucide jaune clair s'écoule de l'oreille de votre enfant, ne négligez pas ce fait - peut-être que votre bébé a une otite moyenne purulente, une maladie grave qui nécessite une attention médicale immédiate et nécessite un traitement supplémentaire. L'otite moyenne est une maladie répandue, en particulier chez les jeunes enfants. La forme aiguë d'otite moyenne purulente est particulièrement fréquente chez les enfants de trois ans..

Types d'otite moyenne

  • Une otite moyenne récurrente ou chronique survient dans deux cas. Le premier est lorsque l'infection pénètre régulièrement dans l'oreille à partir du nasopharynx (des végétations adénoïdes), et avec une sinusite des sinus paranasaux. Le second - dans le cas d'une évolution exsudative de l'otite moyenne, lorsque le liquide s'accumule dans l'oreille et si une infection pénètre, ce liquide est converti en pus;
  • L'otite moyenne suppurée aiguë est un cas légèrement différent. C'est une période aiguë d'inflammation purulente de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne - la soi-disant. cavité tympanique. Dans l'otite moyenne purulente aiguë, toutes les parties de l'oreille moyenne sont impliquées dans une certaine mesure dans l'inflammation catarrhale de l'oreille..

La maladie se déroule de différentes manières, parfois légères, parfois très violentes et difficiles, provoquant une inflammation générale du corps. Mais dans les deux cas, l'otite moyenne laisse derrière elle un processus adhésif pathologique, qui entraîne l'apparition d'une perte auditive. La perte auditive est difficile à traiter. En plus de la perte auditive, d'autres complications graves peuvent survenir..

Actuellement, une caractéristique distinctive de la maladie chez les adultes est un début léger, une évolution plutôt lente du processus inflammatoire, une tendance à prendre une forme chronique récurrente, chez les enfants - un début aigu de la maladie et également la possibilité de passer à une forme chronique.

Il est nécessaire de distinguer les situations où le pus s'écoule de l'oreille et lorsque le soufre est libéré. Parfois, ces phénomènes peuvent être confondus. Le soufre est légèrement plus dense, non liquide, du pus de la même substance liquide.

Image clinique

L'otite moyenne suppurée aiguë de l'oreille moyenne commence soudainement chez l'enfant, généralement la nuit. L'enfant, éprouvant de fortes douleurs, pleure, se frotte l'oreille. Si vous appuyez sur le tragus de l'oreille, la douleur augmente. Une fois que le pus a traversé le tympan, il commence à s'écouler du conduit auditif sous forme de liquide clair. La douleur à ce moment disparaît déjà et ne dérange pas l'enfant.

Que faire lorsque votre enfant a des fuites d'oreille?

Tout d'abord, vous devez établir un diagnostic précis et le plus rapidement possible. Peut-être que la phase aiguë est déjà passée, et maintenant la tâche des parents n'est pas de déclencher la maladie, de ne pas entraîner de complications. Par conséquent, un médecin ORL doit être consulté. En attendant, vous pouvez mettre une gaze de turunda imbibée d'une solution d'acide borique (alcool borique) dans votre oreille et appliquer une compresse sèche et chaude sur l'oreille douloureuse. Il peut s'agir d'une boule de laine ordinaire, chauffée à la vapeur, calcinée dans une poêle et enveloppée dans un sac de chiffon, gros sel. Vous devez appliquer une compresse non pas entièrement sur l'oreille elle-même, mais légèrement derrière. Conserver jusqu'à refroidissement. L'enfant doit attacher un mouchoir, couvrant la zone derrière les oreilles et ne pas l'enlever même la nuit.

Décharge de l'oreille chez un enfant

La décharge de l'oreille d'un enfant est une substance qui apparaît du conduit auditif externe pour des raisons naturelles ou pathologiques, elle peut être de consistance, de couleur, d'origine différente et indiquer le développement de maladies du système auditif.

Sadikhov Rahim Agalarovich

Mis à jour le 16/08/2019 15:58

La décharge de l'oreille est une substance qui émerge du conduit auditif externe pour des raisons naturelles ou pathologiques. Il est de consistance, de couleur, d'origine différente et indique le développement de maladies du système auditif. Il est impossible de comprendre la cause de son apparition et de prescrire un traitement efficace. En cas de décharge de l'oreille chez un enfant, vous devez contacter un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique, car ce processus comporte de graves complications. Surtout vous ne pouvez pas hésiter si vous présentez les symptômes suivants:

  • haute température;
  • douleur à l'oreille;
  • rougeur de l'oreillette;
  • mal de crâne;
  • gonflement du visage, du cou;
  • perte auditive;
  • congestion de l'oreille;
  • brûlure, démangeaisons dans l'oreille;
  • vertiges;
  • la nausée.

Les raisons

Le liquide des oreilles chez les enfants n'indique pas toujours le cours d'un processus pathologique. Il peut apparaître sous l'influence de facteurs naturels:

  • infiltration d'eau;
  • fortes fluctuations de pression, température de l'air;
  • activité physique accrue;
  • changements hormonaux liés à l'âge;
  • mauvais entretien du conduit auditif externe.

Une telle décharge s'arrête lorsque le facteur qui les a provoqués est éliminé. Cependant, il n'est pas toujours possible de comprendre si le liquide de l'oreille est naturel ou non, donc une consultation avec un médecin ne sera pas superflue. En outre, ses explications sur la manière d'éviter de telles situations à l'avenir seront utiles..

Un écoulement pathologique peut apparaître en raison de:

  • Blessure mécanique du conduit auditif. Cela se produit souvent lorsque vous nettoyez vos oreilles avec des cotons-tiges ou que vous y collez des objets étrangers..
  • Otite moyenne. Cette maladie est un processus inflammatoire dans l'oreille, accompagné d'une forte fièvre, de douleurs, d'acouphènes.
  • Furoncle. Lorsqu'il est ouvert seul, le pus est libéré des oreilles. L'enfant ressent également de la douleur en bougeant les mâchoires: en mangeant, en parlant, en bâillant.
  • Otomycose. Cette maladie se caractérise par la multiplication de la flore fongique dans l'oreille. Décharge accompagnée de démangeaisons et de douleur.
  • Cholestéatomes. C'est un néoplasme bénin qui augmente la sécrétion des glandes dans les oreilles. Parmi les symptômes d'accompagnement: congestion, brûlure, démangeaisons.
  • Blessures au crâne, au cerveau. Cette condition met la vie en danger et nécessite une attention médicale immédiate. Le liquide des oreilles est généralement sanglant ou clair avec une teinte rose.

Quelle couleur de décharge auriculaire peut dire?

Pour déterminer la cause, les médecins analysent leur couleur. Voici comment la couleur du liquide et le facteur qui l'a causé sont liés:

  • Les jaunes indiquent un processus inflammatoire: s'il n'y a pas de douleur, cela peut signifier que l'infection a pénétré dans les conduits auditifs en raison de maladies d'autres organes ORL; s'il y a de la douleur, c'est probablement un indicateur d'otite moyenne.
  • Du sang peut apparaître après un traumatisme de l'oreille, une rupture du tympan et des tumeurs malignes de l'organe auditif.
  • Le marron indique la sortie d'un bouchon de soufre ou une infection bactérienne.
  • Apparition aqueuse avec otite moyenne allergique, avec une blessure au crâne.
  • Les blancs sont souvent un signe de dermatite séborrhéique..
  • Une décharge grise, noire ou blanche d'une consistance fromagère avec des éclaboussures noires indique le plus souvent la présence d'un processus fongique.

Traitement

Pour confirmer le diagnostic, le médecin ORL procédera à un examen approfondi, analysera la couleur, la consistance et d'autres caractéristiques de la décharge. Des recherches supplémentaires peuvent être nécessaires:

  • culture bactérienne et tests sanguins pour détecter l'agent causal de la maladie;
  • audiométrie, otoscopie, tomodensitométrie pour établir un tableau clinique plus précis.

Si l'écoulement de l'oreille chez l'enfant a été causé par des causes naturelles, le médecin conseillera la correction du mode de vie du patient, enseignera le soin approprié des organes auditifs.

Avec un écoulement pathologique, la cause fondamentale est traitée, car en elles-mêmes, elles ne sont qu'un symptôme. Des médicaments antifongiques et antibactériens peuvent être prescrits, instillation, lavage, réchauffement de l'oreille douloureuse.

La «Clinique de l'oreille, de la gorge et du nez» est prête à accueillir de petits patients présentant des manifestations pathologiques des organes ORL. Le professionnalisme et la vaste expérience de nos oto-rhino-laryngologistes pédiatriques nous permettent de poser un diagnostic précis et de prescrire le meilleur programme de traitement. Contactez-nous au numéro de téléphone de contact.

Un liquide jaune chez un enfant coule d'une oreille: pourquoi il y a une décharge de pus sans douleur et que faire?

Le corps de l'enfant est sujet à l'apparition de maladies ORL. Les allergies et les infections sont à l'origine de la plupart d'entre eux. Il existe un certain nombre de signes caractéristiques de problèmes d'oreille. Le symptôme le plus prononcé est une fuite de liquide de l'oreille. Lors de l'inspection visuelle, la couleur et la densité peuvent différer. Si vous trouvez de tels symptômes chez un enfant, vous devez consulter d'urgence un oto-rhino-laryngologiste.

Coulant de l'oreille d'un enfant: un tableau clinique

Si du liquide s'écoule abondamment des oreilles, c'est un signe certain de pathologie de l'oreille. Des symptômes concomitants sont souvent présents: fièvre, problèmes d'audition, frissons, douleur auriculaire lancinante, vertiges, démangeaisons.

L'apparition de liquide devrait alerter immédiatement les parents. Il est important de se rappeler que l'automédication peut être nocive et que l'utilisation de médicaments jusqu'à ce qu'un diagnostic précis d'ORL soit établi n'est pas recommandée. Après avoir examiné l'enfant, le médecin diagnostiquera et prescrira un traitement adéquat.

Les causes de l'écoulement de l'oreille sont les suivantes:

  • les maladies infectieuses, fongiques et virales, y compris l'otite moyenne;
  • dommages à la membrane tympanique;
  • de l'eau ou de la saleté emprisonnée dans le conduit auditif;
  • nettoyage traumatique;
  • utiliser la mauvaise aide auditive;
  • hypothermie;
  • humidité élevée dans la pièce;
  • faible immunité.

Conditions courantes qui provoquent des fuites d'oreilles:

  • La mastoïdite est une maladie infectieuse accompagnée de processus purulents. Cela se produit lorsqu'une infection se propage à partir de l'oreille moyenne. Les signes de mastoïdite sont: fièvre, déficience auditive, douleur lancinante, gonflement de l'oreillette, pus.
  • Otite externe, qui se traduit par l'apparition de furoncles sur la partie externe du conduit auditif. Il procède par l'apparition de sensations de douleur aiguës, d'un gonflement des ganglions lymphatiques et de l'apparition d'ulcères au site d'abcès éclatés.
  • Otite moyenne suppurée aiguë. Il y a une douleur lancinante dans l'oreille, accompagnée d'une température élevée. Au stade suivant, le pus sort, la température corporelle diminue et les sensations de douleur disparaissent. Si les soins médicaux ne sont pas fournis à temps, le patient commencera à perdre l'audition.
  • L'otomycose est une infection fongique qui affecte l'oreille interne. Une congestion de l'oreille apparaît, des ulcères et un gonflement sont observés. La peau se dessèche et un écoulement apparaît.

La nature et les types de décharge

Vous pouvez déterminer la cause de la maladie par la couleur et la quantité de liquide qui s'écoule de l'oreille:

Pourquoi un liquide jaune coule-t-il de l'oreille?

Si vous présentez des symptômes tels que fièvre, nausées ou maux de tête, accompagnés d'une fuite de liquide, vous devez immédiatement consulter un médecin. Les raisons peuvent être diverses maladies:

  • Une otite moyenne exsudative se développe lorsqu'une infection du nasopharynx pénètre dans l'oreille. Un liquide se forme sur la membrane muqueuse de la membrane tympanique, ce qui crée une microflore propice à la reproduction des infections. Peu à peu, le liquide devient plus épais - la maladie s'écoule dans une otite moyenne purulente.
  • L'otite moyenne purulente commence par une petite quantité de liquide jaunâtre ou vert jaunâtre avec un mélange de pus. Avec le temps, le pus devient plus, il brise le tympan. Cela se produit généralement la nuit, le matin, une tache purulente reste sur le lit et une croûte jaune séchée dans l'oreille. Un tel résultat est dangereux et peut affecter davantage la qualité de l'audition, il est donc nécessaire de diagnostiquer et de commencer le traitement à temps..
  • Forme allergique d'otite moyenne. Les symptômes de cette maladie sont les suivants: écoulement abondant d'une teinte jaunâtre, mais pas de douleur, de démangeaisons ou de gonflement des conduits auditifs. Pour le traitement, un traitement antihistaminique est prescrit.

Pus sans douleur: comment distinguer la norme de la pathologie?

Pas avec toutes les pathologies de l'oreille, une personne ressent de la douleur. Par temps chaud et lors d'un exercice intense, le cérumen peut gonfler et devenir plus mince que d'habitude. La substance jaune ou brune peut ressembler à de la cire fondue. Vous ne devriez pas avoir peur - c'est un processus physiologique naturel. Cependant, si l'écoulement sent désagréable, coule excessivement abondamment, provoque des démangeaisons, a une couleur différente de l'habituel ou dure plus de quelques jours, c'est une raison de contacter un oto-rhino-laryngologiste..

Diagnostiquer le problème

En contactant l'ORL avec des plaintes de décharge des oreilles, le médecin procédera à une anamnèse et prescrira des tests. Une culture bactérienne et une formule sanguine complète sont souvent effectuées. Cela aidera à détecter l'agent causal de l'infection..

Comment traiter?

En cas d'écoulement purulent des oreilles de l'enfant, un besoin urgent de le montrer au médecin. Cependant, cela est parfois impossible - dans ce cas, vous pouvez essayer de le faire vous-même..

Thérapie médicamenteuse

  • Si l'écoulement est purulent (généralement dû à une infection bactérienne), le traitement consiste à instiller des gouttes (Otofa, Normax, Otipax) dans le conduit auditif débarrassé des sécrétions.
  • Si l'otite moyenne purulente est aiguë, un antibiotique est pris en plus des gouttes. Parfois, il y a tellement de pus qu'une excision chirurgicale du tissu est nécessaire.
  • La présence de pus est une contre-indication catégorique à l'échauffement - cela peut entraîner des complications.
  • Avec l'otite moyenne causée par une infection du nasopharynx, non seulement les oreilles doivent être traitées, mais également le nez et la gorge. Les gouttes nasales (Nazivin, Naphtizin) et le rinçage aideront à cela.

ethnoscience

Les remèdes populaires doivent être traités avec prudence et appliqués en consultation avec un médecin après le diagnostic. S'il n'y a pas de pus, vous pouvez utiliser ces méthodes:

  • Un traitement courant pour la douleur à l'oreille est une solution alcoolique de calendula ou d'acide borique. Après avoir nettoyé l'oreille avec un coton-tige trempé dans une solution saline ou du peroxyde d'hydrogène, insérez-y un coton-tige contenant de l'acide borique ou du calendula et enveloppez les oreilles avec un foulard.
  • Turunda est souvent utilisé - coton ou bandage imbibé d'une décoction de camomille, millepertuis, plantain, bardane, calendula, mélangé à de l'huile de propolis.
  • Vous pouvez réchauffer votre oreille avec des bougies spéciales. La cire d'abeille fondue est appliquée sur un bandage ou un chiffon en lin, laissée refroidir, enroulée et insérée dans le conduit auditif. L'extrémité supérieure est mise en feu et s'éteint lorsque le feu atteint l'oreille.

Aucun de ces remèdes ne peut être utilisé pour l'otite moyenne purulente. Cela peut entraîner de graves complications..

Comment nettoyer les oreilles de votre enfant?

Jusqu'à ce qu'un nouveau-né ait 2 ans, il est dangereux d'utiliser des cotons-tiges, il est donc préférable d'utiliser des torsades de coton faites maison. Un morceau de coton est tordu dans un tube d'un diamètre de 3 à 5 mm, humidifié dans du peroxyde d'hydrogène ou de l'huile, et les oreilles sont essuyées. Si l'enfant est plus âgé, les oreilles peuvent être nettoyées avec des cotons-tiges munis de bouchons.

Pour nettoyer correctement votre oreille, vous devez facilement tirer le lobe de l'oreille vers le bas et vers l'arrière pour ouvrir le conduit auditif. Après cela, doucement, dans un mouvement circulaire, nettoyez le canal du soufre.

Vaut-il la peine de s'inquiéter si un enfant fuit du soufre: causes de l'augmentation de la sécrétion, méthodes de traitement

La quantité de soufre doit être surveillée attentivement. Une production excessive peut conduire à la formation de bouchons de soufre et à la fermeture du passage de l'organe auditif. Par conséquent, il est important de reconnaître en temps opportun les problèmes du corps..

Quelles maladies l'enfant a-t-il des écoulements pathologiques des oreilles??

Normalement, il ne devrait y avoir aucun écoulement des oreilles de l'enfant. Dans ce cas, la surface visible du conduit auditif peut être recouverte de cérumen. Ce sont des écoulements jaune foncé ou brun, qui ont une consistance plutôt épaisse. Le lubrifiant sécrétoire est sécrété par les glandes soufrées et sert à protéger l'oreille des bactéries.

Maladie / étatType de déchargeAutres symptômes
Otite moyenne aiguë avec perforation de la membrane tympaniquePurulent ou sanglantDouleur sévère ou modérée dans les oreilles, fièvre jusqu'à 37,3-39 ° C.
Otite moyenne chronique au stade aiguPurulentDouleur modérée.
Otite externePurulentDouleur au contact de la concha, congestion de l'oreille, mauvaise odeur du conduit auditif, gonflement de l'oreille.
Blessure à l'oreilleSanglantDommages visibles de l'oreillette, œdème, perte auditive.
Violation de l'intégrité de la membrane tympanique due à un choc ou une otite moyenne exsudativeSanglant, transparentSensation de «clic» lors de la déglutition, douleur modérée, acouphènes.
Une ébullition rompue résultant d'un blocage des glandes sébacées dans le conduit auditifPurulentDouleur dans le conduit auditif.
Infections fongiques de l'oreillePurulentDouleur, sensation de brûlure, éventuellement fièvre.
AllergieTransparentSensation de brûlure dans l'oreille, inconfort, gonflement. Presque toujours accompagné de rhinite allergique.

Recettes populaires pour les symptômes

Si le patient s'inquiète des acouphènes, il doit mâcher quelques clous de girofle. Une infusion de cette herbe convient également. Pour le préparer, vous avez besoin de 15 g de clous de girofle, versez 100 ml d'eau chaude. Boire une cuillère à café de médicament trois fois par jour.

Si l'audition a diminué après une otite moyenne, vous devez faire du thé à partir d'une rose rouge. Ils en boivent pendant 2 semaines.

Avec les processus inflammatoires externes des oreillettes, vous devrez broyer la racine d'élécampane calcinée, puis y ajouter de la graisse intérieure pour faire une pommade. Seules les oreillettes en sont lubrifiées.

Une teinture de deux cuillères à soupe de morelle et 100 g de vodka vous évitera un œdème avec une otite moyenne. Après avoir mélangé les ingrédients, vous devez fermer hermétiquement le récipient et le laisser pendant 2 semaines dans un endroit sombre..

Raisons de l'éducation

La tâche principale du soufre est de protéger le tympan des facteurs environnementaux défavorables. S'il y a trop de contenu d'oreille, ce que l'on appelle des bouchons se produisent..

Il y a plusieurs raisons aux embouteillages:

  1. prédisposition génétique. Une production excessive de soufre est héritée;
  2. structure anatomique de l'oreille. Si l'organe auditif a une forme inhabituelle, l'élimination du contenu est difficile. Dans ce cas, des mesures d'hygiène supplémentaires doivent être prises;
  3. hygiène fréquente. Plus le soufre est éliminé, plus tôt il sera produit. Komarovsky recommande de nettoyer vos oreilles 1 à 2 fois par semaine;
  4. air sec. Des bouchons de soufre apparaissent en cas d'humidité insuffisante (inférieure à 60-70%). Dans ce contexte également, d'autres problèmes se posent: rhinite, maux de tête, etc.
  5. en utilisant des cotons-tiges. Les bâtonnets cosmétiques ne sont pas destinés au nettoyage des oreilles, comme en témoigne l'étiquette sur l'emballage. Ils poussent les sécrétions profondément dans l'oreille, contribuant à la formation de bouchons;
  6. pénétration de corps étrangers. Les enfants mettent de petits objets dans leurs oreilles, ce qui conduit au développement de processus inflammatoires. Si cela se produit, vous devriez consulter un médecin;
  7. un shampooing inapproprié. Si de l'eau pénètre dans vos oreilles pendant le bain, la cire gonfle et est mal retirée des conduits auditifs. Le résultat est des embouteillages.

En outre, le soufre peut apparaître dans le contexte de diverses maladies..

Le soufre est une sécrétion grasse produite par les glandes de soufre qui protège le conduit auditif des champignons et des bactéries.

Pathogénèse

En pathologie de l'oreille, les causes résident dans la plupart des cas dans le traitement inefficace des infections des voies respiratoires supérieures. Pour poser un diagnostic, vous devez savoir exactement d'où vient le liquide.

Il peut être produit directement dans l'oreille externe ou dans la cavité de l'oreille moyenne. Dans le premier cas, nous parlons de dommages à la membrane de l'oreille. Selon les experts, un gonflement est souvent observé à la suite d'une perforation du conduit auditif. Lorsque l'inflammation de l'oreille se développe - c'est ce qu'on appelle la mastoïdite, du liquide s'accumule dans la cavité de l'oreille moyenne, ce qui exerce une pression excessive sur l'oreille, provoquant la rupture de la membrane. De plus, il peut être endommagé mécaniquement, il peut se déchirer en raison de la présence d'un corps étranger dans la cavité de l'oreille. Mais parfois, un liquide jaune s'écoule de l'oreille d'un enfant en raison d'un ARVI banal ou d'une grippe. Un phénomène peut survenir en raison d'une amygdalite. Seul un spécialiste diagnostiquera avec précision.

Afin de pouvoir diagnostiquer avec précision et suivre un traitement approprié, il est nécessaire de rechercher la cause de la pathologie. Les processus inflammatoires de l'épithélium, qui entraînent une obstruction des tubes auditifs, sont souvent causés par les facteurs suivants:

  • réactions allergiques;
  • infections nasopharyngées;
  • inflammation de l'oreille moyenne;
  • abus d'antibiotiques;
  • inflammation septique;
  • maladies immunitaires;
  • pathologies de la cloison nasale;
  • otite moyenne ou otorrhée;
  • dommages mécaniques.

L'apparition d'une otorrhée dans la plupart des cas signale le développement de maladies infectieuses qui entraînent une perte auditive. Souvent, les enfants d'âge préscolaire développent des pathologies de l'oreille associées à une résistance réduite du corps aux infections et aux caractéristiques anatomiques de la structure de la trompe d'Eustache. Chez les enfants, il est beaucoup plus court et plus large que chez les adultes, ce qui entraîne une pénétration sans entrave d'agents pathogènes du nasopharynx dans l'oreille.

Méthodes de diagnostic et collecte d'analyses

Pour identifier la cause de l'écoulement de l'oreille d'un enfant, même en l'absence de douleur, il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste.


Otoscopie du conduit auditif externe, de la membrane tympanique et de la cavité tympanique
Le médecin effectuera un certain nombre de mesures de diagnostic, notamment:

  • Collecte d'informations sur l'état de l'enfant - depuis combien de temps le liquide s'écoule-t-il de l'oreille, s'il y a d'autres symptômes, si l'enfant a eu des infections respiratoires.
  • Une otoscopie est effectuée - un examen du conduit auditif et du tympan. S'il y a un trou, le médecin peut voir la cavité derrière la membrane. L'examen montrera si la membrane est rétractée ou convexe, trouble ou non, ainsi que des signes de perforation. S'il y a une grande quantité de décharge, le médecin nettoie le conduit auditif externe avec un instrument spécial (aspiration), puis effectue une otoscopie.
  • Si nécessaire, le médecin examine l'oreille avec un microscope.
  • La tympanométrie est une procédure qui détecte les signes d'otite moyenne. Effectué immédiatement après l'otoscopie à l'aide d'un instrument spécial.
  • Dans de rares cas, une radiographie ou un scanner de la tête est nécessaire pour localiser l'exsudat.
  • Parfois, des méthodes d'examen de laboratoire sont utilisées pour déterminer l'agent causal de la maladie. En règle générale, le médecin prescrit un examen virologique et bactériologique du pus de l'oreille. Un immunoessai enzymatique montrera la présence d'anticorps dirigés contre des agents pathogènes et, en général, des processus inflammatoires dans le corps, caractéristiques de l'otite moyenne purulente.

Considérant que ce phénomène n'est pas indépendant, mais est considéré comme une conséquence du développement d'une certaine pathologie, les méthodes de traitement dépendent de la maladie initiale.

Le médecin essaie de comprendre pourquoi le soufre s'écoule de l'oreille, des masses purulentes sont libérées ou des particules de sang sont visibles, et alors seulement il établit un diagnostic et prescrit le traitement correct.

Dans chaque cas, le traitement approprié est prescrit:

  1. La pathologie, d'origine allergique, est traitée avec des médicaments antiallergiques appropriés: Suprastin, Loratadin, Zirtek. De plus, des anti-inflammatoires, décongestionnants, analgésiques peuvent être prescrits.
  2. En cas d'infection fongique, les symptômes de la douleur sont éliminés pour un début, l'inflammation et le gonflement sont soulagés, des médicaments antifongiques (sprays, gouttes) sont prescrits en parallèle pour éliminer l'infection.
  3. Pour les blessures, un analgésique, antipyrétique, anti-inflammatoire est prescrit.
  4. Le développement de maladies infectieuses est bloqué par des antibiotiques, des anesthésiques, des agents antibactériens. Ainsi, des gouttes auriculaires sont prescrites - Otinum, Polidexa, Folikap, Ciprofam, Otipax.

Avant d'utiliser tout médicament, vous devriez consulter un médecin

Il est impossible de déterminer indépendamment le choix du médicament. Par exemple, les gouttes peuvent être contre-indiquées en cas de perforation du tympan, et les parents ne soupçonnent même pas sa rupture.

Le but de ces médicaments diffère également selon la catégorie d'âge, seuls quelques remèdes conviennent aux nourrissons et aux nourrissons.

Le choix des médicaments dépend directement de la complexité de la pathologie. Le médecin peut prescrire à la fois des gouttes auriculaires et un spray. En parallèle, la pose de la turunda dans le conduit auditif peut être effectuée, une thérapie de renforcement générale peut être effectuée.

La physiothérapie est également prescrite:

  • traitement au laser;
  • échauffement;
  • massage de l'oreillette;
  • pneumomassage de la membrane tympanique.

S'il coule de l'oreille d'un enfant, seul un médecin peut comprendre ce que cela signifie. Mais parfois, il n'y a aucun moyen d'obtenir un rendez-vous avec un spécialiste.

Dans cette situation, afin de soulager la souffrance de l'enfant, vous pouvez utiliser temporairement les conseils de la médecine traditionnelle..

Enterré dans le conduit auditif:

  1. Solution d'acide borique. Avant d'utiliser le produit, l'oreille doit être rincée avec une solution saline ou nettoyée avec un coton-tige imbibé de peroxyde d'hydrogène.
  2. Teinture alcoolique de calendula. L'infusion peut être préparée par vous-même ou achetée à la pharmacie. L'outil doit être utilisé après avoir rincé l'oreille avec une décoction de camomille ou l'avoir nettoyée avec un coton-tige imbibé de peroxyde.

Dans le conduit auditif, vous pouvez placer une turunda, un coton-tige imbibé de décoctions de camomille, bardane, millepertuis, plantain, calendula.

Les allocations qui dépassent périodiquement à la surface de l'oreille externe doivent être essuyées avec un bandage imbibé de peroxyde d'hydrogène ou d'une solution faible de permanganate de potassium. Les décoctions d'herbes médicinales conviennent également à cela..

Le traitement avec des méthodes traditionnelles soulagera l'inflammation, l'œdème, aura un effet antibactérien, soulagera la douleur et il peut sembler que le bébé est en voie de guérison.

Cette impression peut être erronée, car la pathologie n'a pas été clarifiée et seuls les premiers symptômes de la maladie ont été éliminés. Dans tous les cas, montrez l'enfant à un spécialiste.

Un écoulement de l'oreille est un symptôme de la plupart des maladies de l'organe de l'audition, nécessitant une visite urgente chez un médecin ORL. Les personnes ayant des problèmes d'oreille se demandent souvent: que faire quand cela coule de l'oreille? Il est strictement interdit de se faire plaisir à l'aide de gouttes auriculaires et d'échauffement. Ce n'est qu'après avoir reçu l'avis d'un spécialiste, qu'il est possible d'appliquer par voie topique et d'ingérer certains médicaments.

En médecine officielle, l'écoulement de l'oreille est défini par le terme «otorrhée». Ce n'est pas une pathologie indépendante, mais un symptôme d'un processus pathologique dans les oreilles. Les causes de l'otorrhée sont très diverses et variées: infection, traumatisme, néoplasmes. Les écoulements auriculaires peuvent être séreux, purulents, sanglants, sanglants, avoir une couleur, une texture et une odeur différentes. Le plus souvent, un exsudat se forme en raison de l'accumulation de microbes qui provoquent une inflammation locale..

Le développement de maladies inflammatoires de l'oreille est plus sensible aux jeunes enfants. Cela est dû au nez qui coule fréquemment et à l'incapacité de se moucher. En pleurant, le bébé commence à renifler. Les bactéries pénètrent dans le tube auditif étroit, elles deviennent enflammées et gonflées, la pression dans la cavité de l'oreille augmente et la douleur se produit.

Souvent, chez les personnes ayant un écoulement de l'oreille, on trouve non seulement une pathologie de l'oreille, mais également un dysfonctionnement des organes respiratoires - la gorge et le nez, ce qui s'explique par la connectivité anatomique entre eux.

Maladies dans lesquelles un liquide s'écoule de l'oreille:

  • L'otite externe se développe à la suite de la pénétration de bactéries sous la peau chez les personnes atteintes de microtraumatismes de la cavité de l'oreille. De tels dommages peuvent être obtenus par l'abus des procédures de bain, la natation fréquente, les maladies de la peau, l'utilisation de produits improvisés et de cotons-tiges pour nettoyer les oreilles. Le cérumen est évacué de l'oreille, sa fonction protectrice est affaiblie et la résistance du corps est réduite. L'otite externe se manifeste par une hyperémie, des démangeaisons, des douleurs dans les oreilles, une perte auditive.
  • L'otorrhée est également l'un des symptômes de l'otite moyenne. Dans ce cas, un liquide purulent s'écoule généralement de l'oreille. L'otite moyenne est aiguë, accompagnée de fièvre et lente avec un arrêt temporaire des symptômes. La forme aiguë se manifeste par un syndrome douloureux, des sensations désagréables dans l'oreille, une diminution de la perception des sons. La forme lente se caractérise par la disparition des signes cliniques et leur réapparition. En l'absence de traitement rapide, l'inflammation de la cavité tympanique passe à l'oreille interne, une labyrinthite se développe.
  • La violation de l'intégrité de la membrane tympanique est causée par un processus inflammatoire aigu, une blessure traumatique, des corps étrangers, une pression élevée lors de la plongée en profondeur. La membrane rompue cesse de remplir ses fonctions protectrices et conductrices du son. Les patients développent une otite moyenne, une diminution de l'audition, un liquide séreux s'écoule de l'oreille.
  • La mastoïdite est une inflammation des structures cellulaires et de la caverne du processus mastoïde de l'os temporal, située derrière l'oreille et contenant des cavités osseuses remplies d'air. La maladie se manifeste par une suppuration, une rougeur de l'oreillette, une desquamation et des démangeaisons. L'hyperthermie locale et l'œdème tissulaire sont des signes d'inflammation. Les maux de tête et la fièvre sont des symptômes courants de la mastoïdite..
  • La furonculose de l'oreille se développe dans le contexte d'une exposition microbienne et est observée chez les personnes ayant une prédisposition héréditaire. Les furoncles purulents dans le conduit auditif provoquent une douleur qui s'aggrave lors de la mastication. L'ébullition est visible à l'œil nu lorsqu'elle est peu profonde. Lorsqu'il éclate, le patient a du pus qui coule de l'oreille..
  • Un écoulement aqueux des oreilles est observé avec une otite moyenne allergique. La maladie se développe en réponse à divers irritants - allergènes. Le transsudat commence à être synthétisé activement, qui s'accumule dans l'oreille moyenne et, après perforation de la membrane, sort. L'otite moyenne allergique est une manifestation fréquente de l'allergie générale du corps. L'écoulement de liquide incolore des oreilles s'accompagne de démangeaisons et de congestion. Les antihistaminiques aideront à se débarrasser de ces symptômes..
  • Le cholestéatome est une tumeur des cellules épithéliales de l'oreille moyenne. Elle peut être congénitale et secondaire ou acquise. Le cholestéatome se développe après une inflammation chronique ou un traumatisme des structures de l'oreille. Les patients atteints d'une tumeur se plaignent de vertiges, d'une sensation de satiété ou de pression dans l'oreille moyenne, de maux de tête, de nausées, de perte de capacité de travail et de fatigue intense. La pathologie se manifeste par un cours de l'oreille avec une odeur piquante et désagréable, une douleur constante. Dans les cas graves, les patients perdent l'audition et peuvent devenir complètement sourds.
  • La dermatite de l'oreille s'accompagne d'un flux abondant de l'oreille. L'oreille affectée fait très mal, le canal externe gonfle. Les patients se plaignent de démangeaisons insupportables, d'un gonflement et d'une desquamation de la peau, de la formation de plaies suintantes, de pus qui coule et d'un liquide collant.
  • L'otomycose est une inflammation fongique de l'organe de l'audition, qui se développe à la suite d'une utilisation prolongée d'hormones ou d'antibiotiques. La maladie se manifeste par des démangeaisons, des écoulements blancs avec une teinte jaunâtre ou verdâtre. Les gouttes antimycosiques sont utilisées pour traiter l'otite moyenne fongique..
  • La TBI est souvent accompagnée d'une rupture de la dure-mère, d'un écoulement nasal et des oreilles de liquide céphalo-rachidien, qui a une consistance aqueuse et une couleur transparente. Il s'agit d'une urgence médicale nécessitant des soins médicaux urgents..
  • Les ARVI non traités se propagent souvent à l'organe auditif. Avec la grippe et le SRAS, la température corporelle augmente, il y a un nez qui coule, des maux de gorge et d'oreilles, et des signes généraux d'intoxication. En l'absence de traitement adéquat pour une infection respiratoire, l'acuité auditive diminuera progressivement jusqu'à ce que la capacité de percevoir le son soit complètement perdue.
  • Les végétations adénoïdes chez les enfants, la sinusite, l'amygdalite affectent également l'état de l'oreille moyenne.

La valeur de la paracentèse

Le plus souvent, l'exsudat est un liquide visqueux jaune avec une odeur caractéristique. Si le tympan est gravement blessé, l'enfant peut avoir un écoulement brun de l'oreille. Malgré l'apparence effrayante, l'apparition d'une otorrhée est un développement naturel d'une otite moyenne purulente aiguë. De plus, dans une certaine situation, il peut être nécessaire de perforer chirurgicalement le tympan. Les indications de la paracentèse sont les facteurs suivants:

  • détérioration de l'état de l'enfant;
  • augmentation de la douleur dans l'oreille;
  • une augmentation des phénomènes d'intoxication;
  • l'apparition de symptômes indiquant la propagation du processus, tels que des étourdissements, une mauvaise coordination, des nausées, des vomissements.

La procédure chirurgicale aide à empêcher l'infection de se propager à l'os mastoïde temporal et aux membranes méningées.

Norme ou pathologie?

Si le cérumen de votre bébé est brun, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Cette couleur est la norme pour la plupart des personnes en bonne santé. Le soufre foncé n'est pas un indicateur de négligence (comme beaucoup le pensent), mais un indicateur de pureté. Une forte augmentation du volume des sécrétions peut être un signe d'empoisonnement..

Les substances toxiques sont excrétées du corps par le contenu de l'oreille. L'écoulement liquide est un symptôme de l'otite moyenne - un processus inflammatoire.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, l'enfant devient léthargique et agité, sa température corporelle augmente. Si une otite moyenne est suspectée, vous devez contacter votre pédiatre dès que possible. Le retard est lourd avec le développement de complications.

Le soufre séché indique la présence de maladies de la peau: neurodermatite, psoriasis, réactions allergiques. Un médecin peut poser un diagnostic après un examen approfondi. Lorsque le soufre noir se forme, vous devez surveiller le bébé. Ce phénomène peut survenir lors de la pénétration de saletés (il s'agit d'un phénomène ponctuel) et en cas d'inflammation purulente (vous devez immédiatement consulter un médecin).

Une formation excessive de soufre peut entraîner une pression sur la membrane tympanique et une diminution partielle de la perception auditive, des vertiges,

et même des convulsions.

Que faire

Si un enfant a un liquide jaune qui coule de l'oreille, les parents inquiets commencent immédiatement à se demander comment le traiter. Mais vous devez vous rappeler qu'au début, il est important de diagnostiquer correctement la maladie, et seuls les professionnels peuvent le faire. Ils prendront en compte toutes les caractéristiques de l'évolution de la maladie. Commençons par le fait que vous devez passer ou effectuer un examen à l'ENT. En fonction de l'évolution de la pathologie et du degré de lésion tissulaire, le patient se verra prescrire un médicament, une physiothérapie ou un traitement chirurgical..

Méthodes de traitement

Les autres causes d'otorrhée sont les suivantes:

  1. Hypothermie.
  2. Effets intenses et nocifs des produits du tabac.
  3. Eau contaminée pénétrant dans l'oreille du nageur.
  4. Température de l'air élevée et humidité élevée.
  5. Mauvais nettoyage de l'oreille endommageant l'oreille externe.
  6. Porter des prothèses auditives.
  7. Prédisposition génétique.
  8. États d'immunodéficience.

Une décharge transparente est un signe d'inflammation et de blessure aseptique. Une évolution incolore et inodore est une manifestation symptomatique de l'otite moyenne exsudative, dans laquelle un épanchement séreux s'accumule dans la cavité tympanique. Il met une certaine pression sur le tympan, il se rompt et du liquide s'écoule de l'oreille.

En cas d'irritation allergique de la peau du conduit auditif, des bulles apparaissent, qui s'ouvrent spontanément et un liquide clair s'écoule de l'oreille. Une fracture de la base du crâne se manifeste par l'écoulement de liquide céphalo-rachidien, qui est également transparent. Si la maladie n'est pas traitée, une infection secondaire se produira. Dans le même temps, les écoulements deviennent purulents, ils sentent mauvais et l'état du patient s'aggrave.

qui coule des oreilles est un signe alarmant qui signale une maladie grave de l'organe auditif. Les champignons et les bactéries sont à l'origine de la décharge jaune. Les infections streptococciques et staphylococciques provoquent une otite moyenne purulente avec perforation de la membrane tympanique et inflammation des tissus environnants. Les patients ont de la fièvre, de la faiblesse, des maux de tête, des nausées.

Un écoulement brunâtre de l'oreille est le signe d'une violation de l'intégrité des capillaires. L'hémorragie et la destruction des tissus sont causées par une inflammation aiguë de l'oreille, la formation de tumeurs, la rupture de la membrane de l'oreille, l'otite moyenne bulleuse, la myringite. Le sang avec du pus indique des polypes ou une infection avancée. Des changements similaires dans les sécrétions auriculaires se produisent lorsqu'un insecte pénètre dans le corps ou est le résultat d'une blessure à l'oreille. Le sang est sécrété et s'assombrit lorsqu'il est coagulé. Ensuite, il se mélange au gris, ce qui lui donne une teinte si inhabituelle..

Un écoulement noir des oreilles apparaît lorsque le patient a une otomycose causée par des moisissures et des champignons ressemblant à des levures. Ce symptôme de la maladie s'accompagne de fortes démangeaisons à l'intérieur de l'oreille et de douleurs..

Si le flux des oreilles est ignoré et laissé non traité, de graves complications peuvent survenir:

  • Perte auditive,
  • Perforation de la membrane tympanique,
  • Abcès cérébral,
  • État septique,
  • Invalidité,
  • Mort.

Le médecin ORL est engagé dans le diagnostic et le traitement des maladies se manifestant par un écoulement auriculaire. Avant de poser un diagnostic, il recueille l'anamnèse, écoute les plaintes, examine le patient et prescrit les tests nécessaires.

Pour déterminer si l'oreille d'un bébé fait mal, vous devez appuyer sur le tragus. Cette action transfère la pression au tympan, et s'il est enflammé, la douleur se produit. Le bébé pleure constamment, n'allaite pas, ne dort pas. Cette méthode de diagnostic n'est applicable qu'aux nourrissons, car ils n'ont pas encore complètement formé la partie osseuse de l'analyseur auditif..

Les diagnostics de laboratoire et instrumentaux comprennent:

  1. Un test sanguin clinique général révèle des signes d'inflammation - leucocytose avec un déplacement de la formule vers la gauche, augmentation de l'ESR.
  2. L'examen bactériologique de la fuite de l'oreille vous permet de déterminer l'agent causal de la pathologie et sa sensibilité aux agents antibactériens.
  3. L'otoscopie est une technique instrumentale qui vous permet d'examiner le conduit auditif externe et la membrane tympanique pour déterminer l'intégrité des structures et des processus inflammatoires à l'aide d'un otoscope, d'un réfractomètre et d'entonnoirs auriculaires..
  4. Audiométrie - une étude de l'acuité auditive à l'aide d'un équipement spécial.
  5. Tympanométrie - mesure de la pression à l'intérieur de l'oreille.
  6. La tomodensitométrie et la radiographie sont des méthodes auxiliaires qui révèlent la violation des structures osseuses, la présence de néoplasmes et d'autres changements.

Pour que les patients cessent de couler de l'oreille, il est nécessaire de guérir la maladie sous-jacente. Le traitement de toute pathologie commence par l'élimination des sécrétions dans le conduit auditif externe..

Le traitement conservateur consiste en l'utilisation d'agents antimicrobiens, anti-inflammatoires et réparateurs.

  • Le traitement local de l'otite moyenne consiste en l'utilisation de gouttes auriculaires avec des glucocorticoïdes - «Garazon», «Combinil-Duo», avec AINS - «Otipax», «Otinum», avec des antibiotiques - «Anauran», «Otofa», «Fugentin», «Tsipromed», avec un composant antifongique - "Candibiotic", avec un antiseptique - "Miramistin". Avant utilisation, les gouttes doivent être réchauffées dans la main. L'oreillette est tirée vers l'arrière et vers le haut chez les adultes, vers l'arrière et vers le bas chez les enfants.
  • Le traitement général de l'otite moyenne purulente est une antibiothérapie. Pour cela, un large éventail de médicaments sous forme de comprimés ou d'injections est utilisé, qui pénètrent bien dans la cavité tympanique. Les patients sont prescrits "Amoxicillin", "Levofloxacin", "Suprax", "Augmentin", "Flemoklav". Après ouverture de l'ébullition, une antibiothérapie est effectuée à l'aide d'une turunda imbibée de médicament et injectée dans l'oreille.
  • Pour réduire la douleur autour de l'oreillette, les médecins recommandent d'appliquer Fastum Gel ou Diclofenac.
  • Pour la prévention de la dysbiose, prenez "Lactobacterin", "Linex", "Bifiform".
  • Médicaments désensibilisants pour éliminer l'œdème - Suprastin, Tavegil, Claritin.
  • Antimycotiques pour l'otomycose orale - «Fluconazole», «Ketoconazole», «Nystatin».

La physiothérapie est administrée après la disparition des symptômes d'inflammation aiguë. Il consiste à réaliser et appliquer la thérapie UHF, UFO, sollux, lampe Minin.

Le traitement chirurgical est effectué dans les cas où le traitement conservateur ne donne pas le résultat attendu. Pendant l'opération, l'intégrité de la membrane tympanique est restaurée et le tissu infecté est retiré.

Il existe un grand nombre de recettes folkloriques efficaces pour le traitement des patients dont l'oreille fuit.

  1. Du jus de plantain, une décoction de menthe avec du miel, du jus d'aloès frais mélangé à de l'eau, de la teinture alcoolique de propolis ou de calendula sont instillés dans l'oreille.
  2. Des compresses semi-alcoolisées chauffantes sont placées sur la zone de l'oreille. Ils améliorent l'apport sanguin à l'oreille moyenne, ce qui favorise une récupération rapide..
  3. Pour laver l'oreille, utilisez une décoction de camomille et pour le nettoyage - un coton-tige imbibé de peroxyde d'hydrogène.
  4. La cire fondue aide à se débarrasser de la décharge purulente. La cire fondue est appliquée sur une toile de lin, enroulée avec un tube, dont une extrémité est insérée dans l'oreille douloureuse et l'autre est incendiée. Lorsque le tissu brûle jusqu'à l'oreille, la procédure est interrompue. L'effet d'un traitement aussi inhabituel est très rapide..
  5. L'aromathérapie est réalisée avec de l'huile de camomille diluée avec de l'eau bouillante. Les oreilles sont lavées avec cet outil. Les huiles de lavande et d'olive sont également efficaces. Ce mélange est instillé dans les oreilles douloureuses et des cotons-tiges y sont insérés..

Pour prévenir le développement d'une pathologie de l'oreille, qui se manifeste par l'évolution et la douleur, il est nécessaire d'éviter les courants d'air, la pénétration de substances nocives et de corps étrangers dans les oreilles et les blessures à la tête. Si de l'eau pénètre dans vos oreilles, retirez-la immédiatement. Les procédures d'hygiène ne doivent pas être effectuées avec des cotons-tiges. Il est préférable de laver l'oreille avec du savon et de l'eau propre..

De nombreux facteurs et maladies contribuent à l'écoulement du liquide des conduits auditifs. En fonction de la couleur de la décharge, la pathologie peut avoir une étiologie différente. Pour identifier la cause spécifique du développement de la pathologie, vous devez immédiatement consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Le traitement des pathologies de l'oreille accompagnées d'un écoulement de l'oreille peut entraîner de graves complications. Dans notre article, nous verrons ce qu'il faut faire si un enfant a un liquide jaune de l'oreille..

Dans la plupart des cas, un écoulement de l'oreille est observé pendant le processus inflammatoire..

Le traitement de l'écoulement de l'oreille est déterminé après le diagnostic. Avec un écoulement abondant du conduit auditif, le médecin prescrit une toilette quotidienne des oreilles en ambulatoire. Cette procédure est nécessaire pour augmenter l'efficacité du traitement local..

En outre, la thérapie peut être la suivante:

  • L'otite moyenne avec perforation de la membrane tympanique et écoulement de pus nécessite des antibiotiques (Augmentin, Cefazolin, Penicillin), ainsi que des gouttes antibactériennes dans le conduit auditif (Otofa, Normaks). Tous les médicaments ne conviennent pas au traitement topique de la perforation de la membrane tympanique. En cas de congestion nasale ou de rhinite purulente, des solutions salines pour se rincer le nez et des médicaments vasoconstricteurs (Naphtizine, Otrivin, Galazoline) sont prescrits.
  • Avec l'otite externe, des gouttes antiseptiques et anti-inflammatoires sont prescrites dans l'oreille. Sont également présentés des antibiotiques topiques et des stéroïdes (hormones) pour soulager l'œdème (Dexazone, Dexamethasone, Solukortef).
  • L'otite moyenne allergique est traitée de manière globale. Pour commencer, vous devez prendre un antihistaminique (Zodak, Zyrtec, Fenistil), puis essayer d'éliminer l'effet de l'agent pathogène. Dans les cas graves, des tests d'allergie et une immunothérapie spécifique sont prescrits, dans lesquels l'allergène est injecté au patient selon un schéma ascendant, en commençant par de faibles concentrations.
  • Avec les blessures du tympan, la tâche du médecin est de créer les conditions pour sa guérison précoce. Pour ce faire, un morceau de matériau en caoutchouc mince peut être appliqué sur le lieu de perforation de l'ORL.
  • Si la cause de l'écoulement de l'oreille était une rupture d'ébullition, le médecin sous anesthésie locale excise les restes de l'abcès et prescrit des médicaments antibactériens.

Conseils de prévention

Après le bain, les nourrissons et les adultes peuvent développer des symptômes de troubles auditifs. Le contact avec l'eau provoque un gonflement du bouchon de soufre et une otite moyenne se développe. Dans ce cas, les parents peuvent également se demander: si un liquide jaune s'écoule de l'oreille de l'enfant, que faire?

Vous pouvez essayer de nettoyer vos oreilles avec un coton-tige pour éliminer la cire et l'excès d'eau du conduit auditif. Mais il n'est pas toujours possible de le faire jusqu'au bout, et parfois seul le médecin résoudra le problème. Si le bouchon de soufre est gonflé, une personne souffre d'une douleur vive, elle ne permet pas de dormir, ne permet pas de travailler.

Comment prendre soin des oreilles d'un nouveau-né?

S'il n'y a pas d'écart par rapport à la norme, vous pouvez nettoyer vos oreilles vous-même, à la maison. Vous devriez consulter un médecin si le soufre change de couleur ou se forme en grande quantité. Les bouchons d'oreille sont également retirés à l'hôpital.

Les procédures d'hygiène doivent être régulières (1 à 2 fois par semaine). S'il y a beaucoup de soufre, il appuie sur les parois de l'oreille, provoque une inflammation et perd sa fonction protectrice. Parfois, la peau du conduit auditif en souffre: des maladies chroniques surviennent.

Pour nettoyer vos oreilles, utilisez des cotons-tiges imbibés d'huile ou de peroxyde d'hydrogène. Les cotons-tiges peuvent être utilisés à partir de 2 ans et uniquement ceux qui ont un bouchon spécial.

Selon les critiques, ils sont totalement sans danger pour les enfants. Pendant la procédure, l'oreillette est doucement tirée vers l'arrière et vers le bas pour garder le conduit auditif ouvert. Le soufre est éliminé par de légers mouvements circulaires. Vous devez agir lentement pour ne pas nuire au bébé. D'un seul mouvement insouciant, vous pouvez rayer les parois du passage et pousser le contenu profondément à l'intérieur.

Quand voir un médecin ORL?

Avec le développement de pathologies de l'oreille, d'autres signes de la maladie apparaissent souvent. Et si un liquide jaune s'écoule de l'oreille d'un enfant et que cela s'accompagne d'autres symptômes, c'est une bonne raison de demander l'aide d'un médecin ORL. Vous ne pouvez pas reporter la visite chez le médecin si les symptômes suivants sont observés:

  • perte auditive;
  • maux de tête;
  • vertiges;
  • hyperthermie;
  • lumbago dans l'oreille;
  • des ganglions lymphatiques enflés;
  • douleur à la palpation de l'oreille.

Les symptômes ci-dessus indiquent l'apparition de processus pathologiques à l'intérieur de l'organe de l'audition. Les infections dangereuses de l'oreille interne sont souvent compliquées plus tard par une méningite, peuvent entraîner une perte auditive, etc..

Thérapie chez les enfants

Référence: Tout traitement ne peut être effectué qu'après examen des conduits auditifs par un oto-rhino-laryngologiste. Selon la cause de la pathologie, différents groupes de médicaments peuvent être nécessaires..

Que veux-tu savoir? Liquide dans l'oreille d'un enfant!

introduction

Le liquide dans l'oreille est un symptôme très désagréable qui provoque de nombreuses sensations désagréables et parfois douloureuses.

Une situation similaire peut parler à la fois de diverses maladies et de la structure anatomique de l'oreille moyenne..

Les enfants sont souvent confrontés à un problème tel que du liquide dans l'oreille.

Les adultes sont moins sujets à ce problème. La raison en est les caractéristiques structurelles de l'oreille des enfants - la petite taille de l'oreillette, un conduit auditif court, l'échec de l'immunité.

Ce qui coule?

La définition scientifique du liquide dans les oreilles est appelée otorrhée. En soi, ce n'est pas une maladie, mais un symptôme de pathologies associées à l'organe de l'audition.

Il y a de nombreuses raisons à l'accumulation d'humidité et de liquide dans les oreilles..

Cela est souvent dû à l'accumulation d'agents bactériens qui provoquent un processus inflammatoire et provoquent la sortie de pus ou d'ichor..

Le liquide s'accumule généralement dans l'oreille moyenne. Sa couleur, sa consistance et son abondance dépendent directement du facteur qui a provoqué sa formation.

Lorsque du liquide apparaît dans l'oreille chez les enfants, vous ne devez pas vous soigner vous-même, car cela peut entraîner de graves conséquences.

Raisons de la congestion

Plusieurs raisons peuvent conduire à une otorrhée:

  • otite moyenne (chronique et aiguë);
  • traumatisme auditif;
  • obtenir une petite quantité de liquide en nageant;
  • réactions allergiques;
  • otomycose;
  • pathologie des yeux et des voies respiratoires;
  • un traumatisme crânien;
  • inflammation de la muqueuse de la moelle épinière;
  • mastoïdite.

Quand ça fait mal et coule

Le principal symptôme que le liquide s'est accumulé dans l'oreille est un son de silencieux caractéristique qui se produit et augmente avec la pression dans le tragus..

Des symptômes plus graves peuvent apparaître au cours des stades de l'inflammation et de l'accumulation de liquide exsudatif dans la cavité tympanique. Les signes du processus inflammatoire comprennent:

  • sensations douloureuses de nature tirante et palpitante;
  • température élevée supérieure à 38 degrés;
  • démangeaisons et desquamation de la peau dans l'oreillette;
  • fuite de liquide sanglant, purulent ou séreux;
  • douleur dans les tempes.

En cas de développement de tubo-otite, le patient peut ressentir de la toux, des éternuements et une congestion nasale. Cette maladie se développe dans le contexte de maladies des voies respiratoires supérieures..

Traitement

Pour éliminer le liquide qui s'est accumulé dans l'oreille de l'enfant, un traitement est nécessaire, visant non seulement la symptomatologie, mais également l'élimination de la cause profonde. Thérapie complexe, qui comprend:

  • traitement médical;
  • physiothérapie;
  • chirurgie.

Pour commencer, le liquide doit naturellement sortir de l'oreillette..

Il est souvent transporté dans le nasopharynx par la trompe d'Eustache. Il ne faut pas laisser trop d'exsudat s'accumuler. cela peut provoquer une reproduction excessive de micro-organismes nuisibles.

Dans les cas où la cavité de l'oreille moyenne est déjà couverte par le processus inflammatoire, le médecin effectue une thérapie avec des antibiotiques.

L'utilisation de médicaments aussi puissants pour les jeunes enfants n'est pas souhaitable, mais dans la plupart des cas, c'est la seule issue..

Pour éliminer le processus inflammatoire, des stéroïdes sont prescrits et des antiseptiques sont prescrits pour détruire la microflore pathogène. Certains médicaments peuvent être injectés directement dans le conduit auditif.

Si le liquide séreux s'est déjà transformé en pus et qu'il est impossible de le retirer, une intervention chirurgicale est effectuée. Le médecin fait une petite ponction à travers laquelle tout le liquide s'écoule.

Dans les cas où une accumulation étendue et abondante d'écoulement purulent est trouvée, une procédure de désinfection du conduit auditif avec une solution saline ou d'autres moyens médicaux est effectuée.

La chirurgie de dérivation est souvent utilisée pour traiter les jeunes enfants. Grâce à cela, le liquide quitte constamment, en outre, une ventilation de la cavité de l'oreille est fournie, ce qui élimine les causes de l'accumulation d'exsudat. Cette procédure est particulièrement efficace pour les otites moyennes purulentes prolongées..

Si le liquide dans l'oreille de l'enfant apparaît en raison de la pénétration habituelle d'eau de l'extérieur, le médecin ORL aidera à s'en débarrasser. Il purgera la trompe d'Eustache et soulagera l'irritation des tissus. Si une infection a pénétré dans l'oreille, le médecin effectuera une antibiothérapie..

Vidéo utile de Komarovsky

Voici ce que dit Evgeny Olegovich à ce sujet:

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il y a plusieurs raisons pour lesquelles un enfant peut avoir du liquide dans l'oreille. Pour tout symptôme de la maladie, vous devez demander l'aide d'un médecin qui diagnostiquera et prescrira un traitement. N'oubliez pas que l'automédication peut avoir de graves conséquences..

Articles À Propos Pharyngite