Principal Bronchite

Symptômes et traitement de la toux sifflante chez les adultes

Les adultes ont tendance à exagérer la menace de maladies bronchopulmonaires de leur propre enfant, mais ils ont tendance à attribuer leur propre toux à un malaise momentané. En général, la population adulte et valide traite sa santé de manière barbare. Sans surprise, à l'âge de la retraite, tout le monde est totalement malade. «Prenez soin de votre santé dès le plus jeune âge, et une nouvelle robe. D'une certaine manière, le corps est notre robe, car nous avons de sérieuses dettes envers lui..

Désolé pour la digression lyrique, on revient déjà sur le problème de la toux avec un sifflet.

Quel est le sifflement caractéristique lors de la toux

Un sifflement lors de la toux devrait vous alerter, car ce n'est pas un rhume. Ce qu'une telle toux peut indiquer:

  1. Que la lumière des bronches est considérablement rétrécie. Il peut y avoir deux raisons:
  • La bronchite obstructive est une inflammation diffuse des bronches de petit et moyen calibre. Des mucosités abondantes obstruent les voies respiratoires, provoquant une toux sifflante et une détresse respiratoire. Nécessite un traitement systémique sérieux, après radiographie et diagnostic précis.
  • L'asthme bronchique est la même inflammation des bronches, mais causée non pas par des micro-organismes pathogènes, mais par un allergène. L'obstruction des bronches se transforme souvent en une forme chronique - l'asthme bronchique. Les crises d'asthme bronchique, dues à la lumière bloquée des bronches, conduisent à l'asphyxie. Ils sont éliminés avec des sprays antihistaminiques, sans lesquels un asthmatique ne peut exister.
  1. Une telle toux se produit avec un œdème pulmonaire et un œdème pulmonaire peut provoquer:
  • choc anaphylactique - une réaction à un allergène;
  • le laryngospasme;
  • embolie (blocage) des vaisseaux pulmonaires;
  • les crises cardiaques;
  • blocage des vaisseaux sanguins par un corps étranger;
  • processus inflammatoire dans les poumons - pneumonie, septicémie.
  1. Une toux sifflante peut survenir avec la coqueluche. La coqueluche est malade non seulement chez les enfants, mais aussi chez les adultes. Les crises de toux - fortes et sèches - sont très longues et douloureuses. Ils surviennent le plus souvent la nuit. La coqueluche est traitée dans un complexe, ici des médicaments antibactériens, des antitussifs, supprimant le réflexe de la toux peuvent être utilisés, des médicaments hormonaux sont souvent utilisés pour soulager l'état du patient.

Comme vous pouvez le voir, il peut y avoir plusieurs raisons. Par conséquent, il ne peut y avoir de recommandations générales pour les symptômes et le traitement d'une toux sifflante.

Alors, revenons plus en détail sur les maladies qui provoquent une toux avec un sifflement, qui sont les plus courantes.

Bronchite obstructive

Presque tout le monde sait ce qu'est la bronchite - c'est une inflammation de la muqueuse bronchique. Voyons maintenant pourquoi, avec la bronchite, il y a une toux avec un sifflement chez les adultes, quelles sont les causes et les symptômes.

Commençons par les raisons:

  1. La cause d'une toux sifflante avec bronchite est un rétrécissement de la lumière des bronches.
  2. Tout rétrécissement de la lumière d'un organe tubulaire est appelé obstruction, et les bronches ne font pas exception, d'où le nom de bronchite obstructive.
  3. L'inflammation des bronches, le plus souvent causée par des virus, mais une infection bactérienne se produit également, provoque une sécrétion accrue de mucus, le mucus s'épaissit, devient visqueux et ferme la lumière de la bronche.
  4. Pourquoi y a-t-il un sifflement? Expirez avec la bouche grande ouverte, puis rassemblez vos lèvres dans un tube - et expirez l'air avec force. Vous sifflez! Par conséquent, la bronchite obstructive est caractérisée par une toux avec un sifflement.
  5. La bronchite obstructive peut être causée non seulement par des micro-organismes pathogènes, mais également par des allergènes. Dans ce cas, l'asthme bronchique se développe. Si vous ne déterminez pas à temps ce qu'est un allergène et n'éliminez pas son effet, l'asthme peut devenir une maladie chronique. Et le bronchospasme n'est éliminé qu'à l'aide d'aérosols hormonaux spéciaux, qui deviennent des compagnons constants dans la vie d'un asthmatique..

Comment arrêter une toux sifflante

Si une crise de toux accompagnée d'un sifflement s'est produite la nuit, vous pouvez prendre les mesures suivantes pour soulager l'état du patient:

  • Boisson chaude abondante, juste tiède, car chaude peut brûler le larynx, ce qui aggravera la situation.
  • Il est bon de masser la poitrine avec des caoutchoucs chauffants, si disponibles dans votre armoire à pharmacie.
  • Un bain de pieds chaud soulage une quinte de toux. Après cela, vous devez bien frotter vos jambes et mettre des chaussettes en laine.
  • Si vous avez un nébuliseur chez vous, il est bon de faire l'inhalation en utilisant Lazolvan ou Dekasan. Cela soulagera immédiatement l'attaque, mais seulement si votre bronchite obstructive est associée à une infection virale ou bactérienne.

Dans tous les cas, lorsqu'un symptôme tel qu'une toux sifflante apparaît, un besoin urgent de consulter un médecin. N'essayez pas de vous diagnostiquer. Les complications de la bronchite obstructive sont très graves, allant jusqu'à un œdème pulmonaire. Je ne veux faire peur à personne, mais si vous voyez un écoulement sanglant dans les expectorations lorsque vous toussez avec un sifflet, c'est une raison de contacter un phthisiatre ou un oncologue, car il y a un symptôme clair de tuberculose ouverte ou d'une tumeur au poumon.

Toux sifflante chez l'adulte

Les causes du développement de maladies conduisant à l'apparition d'une toux sifflante sont les infections respiratoires récurrentes, le tabagisme et un environnement pollué. L'apparition du bronchospasme signale un processus inflammatoire dans le corps, l'apparition d'une maladie cardiaque grave ou du système auto-immun.

Le contenu de l'article

Étiologie

Quelles maladies provoquent une toux sifflante? La grippe, les ARVI, l'obstruction (blocage) des bronches sont des facteurs qui contribuent au développement d'un symptôme.

Autres causes de bronchospasme:

  • obstruction du larynx et de la trachée;
  • allergie;
  • asthme;
  • œdème pulmonaire;
  • sténose;
  • cancer des poumons;
  • faux croup;
  • coqueluche.

Panneaux

Une réaction allergique (choc anaphylactique), qui survient lorsqu'un allergène pénètre dans le corps, contribue à l'apparition d'un œdème du larynx ou du pharynx, un essoufflement, une augmentation de la sécrétion des glandes bronchiques. En raison d'un œdème, le larynx se rétrécit, il est difficile d'inhaler et d'expirer. Une toux sifflante se produit, qui disparaît progressivement à mesure que l'allergie diminue.

Une toux sifflante est causée par une accumulation excessive de mucus dans les voies respiratoires. Une toux sèche spécifique avec un sifflement se développe dans l'asthme bronchique, l'obstruction bronchique, la sténose du larynx et de la trachée. Cliniquement, cela se manifeste par une respiration sifflante. L'inhalation et l'expiration sont très difficiles. Une toux sifflante est souvent accompagnée de petites quantités de respiration sifflante et de rejet de mucus. Si le larynx est affecté, des problèmes respiratoires sont notés à l'expiration.

Les crises de respiration sifflante du bronchospasme durent de 30 à 60 minutes. Le manque d'oxygène conduit au fait que le patient est très épuisé. Il y a des vertiges, des ténèbres dans les yeux. Une perte de conscience se produit parfois.

Une toux dans l'asthme bronchique apparaît souvent la nuit. L'attaque dure longtemps. Dans certains cas, il y a une petite quantité d'expectorations. Lors d'une crise bronchique, une personne émet des sifflements et respire de manière convulsive. L'état douloureux s'accompagne d'une sensation de panique d'étouffement.

La toux sifflante chez les adultes survient souvent pendant la période de récupération de la coqueluche. Une respiration sifflante survient à la fin d'une crise avec difficulté à respirer après plusieurs violents chocs de toux. Cette condition est appelée une reprise, qui est un symptôme spécifique du diagnostic comparatif..

Une toux sifflante dure plusieurs mois, ce qui perturbe considérablement le mode de vie habituel. Pour réduire la toux paroxystique débilitante, qui s'intensifie la nuit, des antitussifs sont utilisés: «Sinekod», «Libeksin», «Codelak», «Rengalin» et autres. Leur utilisation permet de ressentir un soulagement après seulement quelques utilisations. Cela aide à gagner un sommeil adéquat et à reprendre un travail et un repos normaux..

Tous les maux ci-dessus sont accompagnés d'une toux sifflante, mais chacun d'eux est caractérisé par des symptômes distinctifs supplémentaires.

Thérapie

Une condition préalable à un traitement réussi est l'établissement d'un diagnostic précis par le médecin et une étude détaillée de la maladie. Cela prend en compte la forme de son évolution, son état actif (période d'exacerbation ou de rémission). La bonne approche pour le traitement du bronchospasme consiste à éliminer la maladie sous-jacente, pas le symptôme.

Les principales directions de traitement:

  • diminution de la progression de la maladie;
  • diminution des manifestations cliniques;
  • augmentation de l'endurance pendant l'effort physique;
  • normalisation des fonctions vitales;
  • prévention des complications.

Le traitement principal implique l'utilisation de bronchodilatateurs. Ils aident à dilater les bronches et facilitent le passage des mucosités accumulées. Il est préférable d'utiliser des bronchodilatateurs sous forme d'inhalation, cette procédure vous permet d'administrer le médicament directement dans la zone du processus pathologique.

Réduit efficacement la toux paroxystique en utilisant des inhalateurs doseurs contenant les médicaments "Théophylline", "Salmétérol", "Bromure de tiotropium" qu'ils contiennent. Il est recommandé de pratiquer l'oxygénothérapie - enrichissement en oxygène du patient.

Il vaut la peine d'utiliser des glucocorticoïdes uniquement en cas d'urgence, comme prescrit par un médecin. L'utilisation de mucolytiques pour l'obstruction chronique n'est pas pratique. Ce n'est que dans certains cas qu'ils sont utilisés comme thérapie d'appoint..

Des agents antibactériens («Azithromycine», «Clarithromycine» et céphalosporines de la génération II-III) sont utilisés lorsqu'une toux humide avec des expectorations purulentes apparaît.

Un certain soulagement est apporté par inhalation avec une solution de soude ou à base de décoctions d'herbes médicinales. La durée de la procédure est de 10 à 15 minutes, elle doit être répétée 2 à 3 fois par jour.

Important! L'utilisation de la médecine traditionnelle, ainsi que des médicaments, doit être convenue avec le médecin.

En marchant à l'air frais, une atmosphère calme à la maison aidera à réduire la force d'une toux sifflante. Le massage doit être effectué avec prudence en cas de bronchospasme. Vous ne pouvez pas utiliser d'huiles aromatiques pour les allergies et l'asthme bronchique afin d'éviter d'aggraver l'état du patient..

La prévention

Suivre des règles simples aidera à éviter de tousser. Il est nécessaire:

  1. Se laver les mains fréquemment avec du savon et de l'eau pour prévenir le SRAS et l'infection grippale.
  2. Si possible, réduisez la communication avec les malades pendant les épidémies.
  3. Débarrassez-vous des mauvaises habitudes, méfiez-vous de la fumée secondaire.

Pour toute toux, augmentez la quantité de liquide que vous buvez..

Causes et traitement d'une toux sifflante

Dans la plupart des cas, une toux soulage l'état du patient, accélérant l'excrétion des expectorations des bronches, mais dans certaines conditions (inconfort, sifflements, respiration sifflante), une telle manifestation de la maladie nécessite une attention accrue et un traitement adéquat. Un rétrécissement important des voies respiratoires est particulièrement dangereux pour les enfants. Chez un enfant, les bronchioles sont petites et tout spasme peut provoquer une aggravation de la maladie..

Sources possibles de l'état pathologique

Une toux sifflante indique généralement un passage rapide de l'air lors de l'inhalation et de l'expiration à travers la lumière respiratoire. Les canaux sont rétrécis en raison du remplissage des sécrétions bronchiques ou des spasmes aigus accompagnant le processus inflammatoire. Dans tous les cas, les sons inhabituels lors des contractions convulsives de la poitrine nécessitent une recherche immédiate auprès de spécialistes d'un établissement médical (pneumologue, infectiologue, thérapeute, oto-rhino-laryngologiste).

Qu'est-ce qui cause une toux sèche sifflante chez l'adulte

Les problèmes respiratoires résultent généralement d'une exposition du système respiratoire à des infections ou à des virus. Tout d'abord, le médecin exclut les maladies graves telles que la tuberculose, la pneumonie.

Maladies qui provoquent un sifflement lors de l'expiration:

  • pharyngite, œdème pulmonaire;
  • diphtérie, sténose;
  • réactions allergiques;
  • asthme, bronchite.

La possibilité de dommages mécaniques aux voies respiratoires ne peut être exclue. Une respiration sifflante dans les bronches peut indiquer une brûlure chimique, une blessure à la poitrine.

Causes d'un symptôme effrayant chez les enfants

Le plus souvent, une toux sifflante chez un enfant survient lorsque la lumière est bloquée par un corps étranger. Le thérapeute ne manquera pas de regarder dans la gorge pour vérifier la bonne circulation de l'air dans les poumons. Souvent, les spasmes surviennent à la suite des tentatives du corps pour se débarrasser du blocage..

De plus, vous devez vous assurer que les spasmes ne sont pas causés par:

  • faux croup;
  • bronchite obstructive;
  • coqueluche, trachéite.

Dans tous les cas, pour éviter des complications dangereuses sous forme d'asphyxie ou de choc anaphylactique, vous devez effectuer un examen de haute qualité par un pédiatre,

Méthodes de diagnostic

Ne vous auto-diagnostiquez pas. Au premier soupçon d'aggravation de l'état, vous devez demander de l'aide à l'hôpital ou appeler une ambulance..

Comment déterminer la cause possible d'une toux sifflante sèche et improductive:

  • en cas de bronchite obstructive, les crampes thoraciques surviennent principalement le matin et s'atténuent légèrement à l'heure du déjeuner;
  • les infections et les virus provoquent de la fièvre, des maux de tête et d'autres manifestations d'intoxication;
  • vous pouvez suspecter un blocage des voies respiratoires par la cyanose du visage, des contractions convulsives du larynx et un rythme cardiaque rapide;
  • pour l'asthme bronchique et les allergies se caractérisent par une léthargie, une pâleur de la peau, des nausées, des vomissements, des étourdissements.

Vous pouvez confirmer ou nier les craintes en effectuant des diagnostics dans un établissement médical. Tout d'abord, le médecin procédera à un examen visuel de la gorge, écoutera la respiration avec un stéthoscope et effectuera une anamnèse (interrogation du patient). Afin de clarifier les causes de la toux sifflante, il est nécessaire de passer des tests sanguins et d'urine (inflammation) et de subir un examen matériel. Le plus souvent recommandé:

  • spirographie (une méthode pour déterminer le volume des poumons);
  • bronchoscopie (évaluation de l'état de l'arbre bronchique);
  • fluorographie (exclusion de la tuberculose et d'autres processus destructeurs).

Une toux sifflante nécessite un test de scarification pour détecter les allergènes.

Comment traiter la respiration sifflante

Un traitement adéquat ne doit être prescrit que par un médecin. L'automédication entraîne souvent des complications et une aggravation de l'état du patient. Les recommandations générales incluent le repos au lit (avec un changement obligatoire de la position du corps pour exclure la stagnation des expectorations), la consommation de beaucoup de liquides, la prise de médicaments antipyrétiques et analgésiques (si nécessaire).

Pharmacothérapie

Le médicament doit être approuvé par un spécialiste spécialisé.

De nombreuses personnes commencent à prendre des antibiotiques de manière incontrôlable lorsqu'elles ont une toux sifflante. Une telle thérapie peut aggraver l'état du patient..

Les comprimés antibactériens ne sont indiqués que lorsqu'une lésion infectieuse du système respiratoire est confirmée.

  • des mucolytiques sont nécessaires pour fluidifier le mucus dans les bronches et faciliter l'excrétion des expectorations (Ambroxol, ACC);
  • les bronchodilatateurs («Fénotérol», «Salbutamol») sont utilisés pour augmenter la lumière respiratoire dans la bronchite;
  • les comprimés antihistaminiques sont utilisés pour éliminer la réponse inappropriée du corps aux stimuli («Cetrin», «Loratadin»).

Avec une exacerbation de la bronchite, de nombreux médecins prescrivent des sulfamides («sulfadimézine») à leurs patients.

Médecine traditionnelle contre la toux sifflante

Il est important de comprendre que les médicaments naturels doivent être utilisés en association avec des effets médicinaux classiques. Les recettes de médecine traditionnelle ne peuvent pas faire face indépendamment aux maladies dangereuses, caractérisées par une toux sèche avec respiration sifflante et sifflante.

Les conseils de traitement les plus courants sur le Web sont:

  • miel et oignons (un antiseptique naturel qui détruit les bactéries et facilite la respiration);
  • racine de réglisse (la plante a des propriétés antitussives et est capable d'éliminer rapidement les spasmes thoraciques);
  • ramasser des herbes (camomille, calendula, menthe, sauge, thym peut soulager l'état du patient).

L'inhalation de vapeur avec de l'eucalyptus et des aiguilles donne de bons résultats dans le traitement de la toux sifflante. La principale chose à retenir est que de telles procédures sont interdites à température corporelle élevée..

Mesures préventives

Il est plus facile de prévenir une maladie que de la guérir. Cette règle s'applique également aux maladies caractérisées par une toux sifflante. Afin d'éviter les épidémies saisonnières d'infections virales respiratoires aiguës, d'infections respiratoires aiguës, il est nécessaire de bien manger (saturation de l'alimentation en vitamines, minéraux), tempérer le corps (marcher au grand air, frotter), se livrer à des sports actifs.

Une toux sifflante survient souvent chez les personnes allergiques. La prévention d'une réponse immunitaire incorrecte aux stimuli se résume généralement à un nettoyage humide quotidien de la pièce (dépoussiérage), à ​​l'exclusion du contact avec d'éventuels irritants (animaux, plantes). La vaccination préventive est indiquée sous certaines conditions.

Toux sifflante (causes, traitement)

Tous les enfants et adultes toussent parfois. Cette pathologie n'est pas un malaise indépendant. Cela prouve généralement que le processus inflammatoire a pénétré profondément dans le système respiratoire..

Une toux sifflante peut indiquer des maux très graves et pas toujours qu'une personne a attrapé un rhume ou la grippe.

La respiration sifflante est généralement épuisante pour le patient. Un tel état ne peut être ignoré. Il est important de prendre d'urgence des mesures pour éliminer cette manifestation dans le corps..

Causes d'une toux sifflante

Cet état du corps se fait généralement sentir lorsqu'une quantité excessive de mucus s'accumule dans la lumière des voies respiratoires, à savoir dans les bronchioles. En bloquant les lacunes, cela rend la respiration difficile.

Les crises d'une telle toux durent généralement une demi-heure ou une heure. Une alimentation en oxygène insuffisante est très épuisante. Une personne qui tousse peut ressentir des étourdissements, assombrir les yeux et parfois même perdre connaissance.

Le symptôme est suffisamment grave. Un enfant a une telle toux - un phénomène particulièrement dangereux. Après tout, ses branches bronchiques sont déjà rétrécies.

Une toux sèche avec un fort sifflement se développe en raison de l'asthme bronchique, de l'obstruction bronchique, de la sténose du larynx et de la trachéite. C'est cet état qui est une manifestation de ces pathologies. Mais cela peut être pour une autre raison sérieuse..

Pour réussir à faire face à une toux sifflante, vous devez savoir pourquoi les causes de sa manifestation sont apparues. Ce n'est que dans ce cas que vous pouvez obtenir l'effet thérapeutique approprié..

Une toux sifflante peut apparaître, en particulier, avec de telles pathologies:

Bronchite

Il se fait le plus souvent sentir par une toux sifflante. De plus, le patient développe un essoufflement et d'autres symptômes:

  • Température;
  • impuissance;
  • douleur thoracique.

La thérapie vise principalement à soulager les spasmes dans les bronches, en arrêtant le processus inflammatoire. L'utilisation supplémentaire de méthodes traditionnelles sous forme d'inhalations et de rinçages, qui aide à calmer la toux, a un bon effet.

Coqueluche

La maladie survient lorsque les voies respiratoires sont infectées par des agents pathogènes. Tout en se multipliant activement, ils affectent de plus grandes zones, provoquant une inflammation et un gonflement. La coqueluche se fait sentir avec les signes suivants:

  • toux convulsive avec sifflements à l'inspiration et respiration sifflante à l'expiration, alors qu'il semble que le patient suffoque;
  • une augmentation de la température;
  • gonflement du visage, en particulier autour des yeux.

Asthme

Une toux sifflante peut également être associée à une maladie aussi grave que l'asthme bronchique. La pathologie fait référence aux manifestations allergiques et se caractérise par une thérapie assez complexe.

Il est transmis, en règle générale, par héritage. Mais cela peut aussi être une maladie acquise. Par exemple, à la suite d'une bronchite non traitée.

L'image du développement d'une maladie telle que l'asthme chez les adultes et les enfants est courante.

Ses symptômes caractéristiques apparaissent:

  • essoufflement;
  • respirer et tousser avec un sifflet;
  • sensation de brûlure dans la poitrine, ainsi que dans le menton et le cou;
  • décoloration bleue du triangle nasolabial.

Traitez le malaise à l'hôpital et à la maison. Cela se produit plus à la maison, car la thérapie prend beaucoup de temps..

Une toux sifflante peut également survenir pour d'autres raisons, y compris la pénétration de corps étrangers dans le nasopharynx et les bronches. Habituellement, ce phénomène est inhérent aux jeunes enfants qui, en jouant, enfoncent souvent des perles, des boutons, des pièces de monnaie et d'autres petits objets dans leur nez..

Traitement de la toux sifflante

S'il existe une pathologie telle qu'une toux sifflante, vous devez absolument consulter un médecin. De plus, une toux dans un traitement pour adulte suggère un peu différente d'une pathologie similaire chez les enfants, bien que les signes de maladies soient courants. Il est impossible de se diagnostiquer soi-même et une thérapie incontrôlée ne peut qu'aggraver une condition déjà difficile..

Une forte fièvre accompagnée d'une bronchite, d'une durée de plus de 5 jours, est traitée avec des médicaments antibactériens, ainsi que des sulfamides, des céphalosporines et des pénicillines.

Pour le traitement de la coqueluche, une approche intégrée est utilisée. Les médicaments sont sélectionnés en fonction de l'âge du patient et de la gravité de son état.

L'asthme étant généralement provoqué par des allergies, le traitement est effectué avec des médicaments hormonaux sous forme de sprays, ainsi que des histamines. Si la maladie passe sans température, nous pouvons supposer qu'il s'agit d'une réaction allergique à un irritant. Les piqûres d'insectes peuvent provoquer un gonflement des organes respiratoires et, par conséquent, une toux sifflante, surtout si une personne est sujette aux allergies. Comment traiter une toux sifflante chez les adultes sans fièvre ne peut être résolu que par un spécialiste expérimenté.

Vous devez être particulièrement prudent lorsqu'un enfant a une toux sèche et sifflante..

Traitement avec des méthodes folkloriques

Bien entendu, la médecine traditionnelle ne peut pas toujours guérir complètement la pathologie en question, comme peuvent le faire les médicaments pharmacologiques. Cependant, ses conseils peuvent améliorer considérablement l'état du patient, accélérer le processus de son rétablissement. En voici quelques uns:

La racine de réglisse est un remède éprouvé pour les problèmes respiratoires. Siffler lorsque la respiration s'arrête rapidement et il y a un soulagement significatif - 1 cuillère à soupe. l. les matières premières sont versées 1 cuillère à soupe. eau bouillante et brassée. Après refroidissement, 1 cuillère à café y est ajoutée. le miel et une boisson se boivent dans un tiers de verre avant de manger. La période de traitement est d'une semaine;

le miel avec des oignons réduit également bien l'intensité de la toux - passez l'oignon dans un hachoir à viande, égouttez le jus, ajoutez-y 1 c. chérie et insister pendant une heure. Prenez deux fois par jour;

les inhalations à la vapeur avec des aiguilles d'épinette ou de pin, de la soude ou des plantes médicinales sont également efficaces - après la procédure, vous devez vous coucher et bien vous envelopper, mais vous pouvez les faire en l'absence de température.

Ces méthodes permettront d'améliorer la toux, l'inhalation. Le sifflement dans la gorge disparaîtra, comme l'infection, et les défenses du corps deviendront plus fortes.

Causes et méthodes de traitement de la toux sifflante

On sait que la toux joue toujours le rôle d'un mécanisme de défense du corps humain. Les cas de son apparition ne sont pas rares en raison de processus inflammatoires dans les poumons. Un certain nombre d'autres maladies peuvent être déterminées à partir du type de mécanisme de défense de l'organisme..

Une toux avec un sifflement caractéristique est une anxiété pour la plupart des gens, car ce n'est pas la manifestation la plus courante. Cette toux se distingue par la présence de sifflements et d'enrouement lors de l'inhalation, lors de l'expiration de l'air..

  • Classification de la respiration sifflante et de la respiration sifflante dans les poumons et prévention

Conditions d'occurrence

Une toux sifflante est la cause de nombreux maux, il est donc extrêmement important d'étudier la véritable cause de son apparition..

Très souvent, il apparaît avec une réaction allergique ou dans un rêve. Cela peut être lié à la position des poumons.

En outre, l'apparition d'un tel symptôme peut provoquer une bronchite ou un asthme bronchique. La raison est considérée comme un mucus, qui s'accumule dans les bronches et interfère avec la respiration libre. Tout cela caractérise certains stades des maladies respiratoires aiguës, lorsque le patient a une expectoration..

Selon les données statistiques, dix pour cent de la population mondiale ont souffert d'asthme bronchique au moins une fois. Un exemple de cette maladie est un symptôme d'une toux sèche avec un sifflement distinct, qui est clairement audible lors de la respiration d'oxygène. Il continue la nuit, dure environ une heure, puis une expectoration suit, éventuellement des vertiges.

Si une toux sèche avec un sifflement prévaut chez un enfant, cela peut être un signe de coqueluche. Le risque de transmission de cette maladie aux adultes est assez élevé, mais il est plus fréquent chez les enfants. La maladie est causée par une infection qui pénètre dans le corps de l'enfant et inhibe le système respiratoire.

Les principaux symptômes sont:

  • attaques respiratoires,
  • gonflement du visage,
  • température corporelle élevée.

Parmi les maladies les plus courantes - maladie bronchique, accompagnée d'un processus inflammatoire. Il existe une possibilité d'obstruction compliquée avec œdème des voies respiratoires. Il est très souvent observé en hiver, tant chez les enfants que chez les adultes. En règle générale, les conditions météorologiques changeantes contribuent à cela..

Dès le début de la période de la maladie, les personnes souffrent d'un essoufflement et d'un essoufflement sévères, associés à une nette diminution de la lumière du larynx. Il y a des cas fréquents où la maladie est accompagnée de bronchite aiguë, de coqueluche et de rougeole. En plus d'une respiration sifflante dans les bronches, des réactions inflammatoires compliquées sont possibles, accompagnées de processus purulents.

Il y a un risque qu'un corps étranger pénètre dans les poumons d'une personne, ce qui provoque une toux sèche et une augmentation du rythme cardiaque.

Une toux sèche avec un sifflement fort est également possible avec des blessures et diverses blessures aux poumons. Ce type de toux est très dangereux pour le corps et nécessitera une intervention médicale. Symptômes de la maladie:

  • enrouement,
  • respiration difficile,
  • toux sifflante, accompagnée de crachats de sang, douleur atroce dans la poitrine.

Classification de la respiration sifflante et de la respiration sifflante dans les poumons et prévention

La respiration sifflante dans les poumons est divisée en types secs et humides..

Une respiration sifflante sèche se produit lorsque l'oxygène se déplace dans une voie aérienne étroite, tandis qu'une respiration sifflante humide se produit lorsque des masses d'air circulent dans un environnement humide, entraînant la formation de mucus..

Le rétrécissement des bronches est caractérisé par:

  • crampes,
  • mucus visqueux qui s'accumule sur la paroi des branches.

Le type de respiration sifflante humide est fixé dans les bronches avec un excès d'humidité. Le flux d'air se combine avec les masses de liquide et se décompose en composants bouillonnants. Après un certain temps, ils éclatent, ce qui entraîne des bruits parasites et une respiration avec un sifflet. Plus le bruit est intense, plus des bulles volumineuses se forment et, par conséquent, plus le processus inflammatoire est prononcé.

À titre préventif, les professionnels de la santé recommandent de prendre soin de vous afin d'éviter toute réaction allergique.

Si une personne est constamment exposée à des toxines au travail, il est toujours nécessaire d'utiliser une protection respiratoire. L'espace de vie doit être constamment ventilé et humidifié. Marcher au grand air aidera également à renforcer le système immunitaire..

Lors d'une exacerbation de maladies respiratoires, vous devez renforcer le corps: durcir le corps, prendre des vitamines et se faire vacciner.

Traitement de la toux sifflante

Si un enfant sans fièvre a une toux la nuit, vous devez simplement changer sa position de sommeil. Si le bébé tombe malade, pendant la période de traitement, il doit créer un réconfort. Il est nécessaire de prendre beaucoup de liquide chaud, de ventiler régulièrement la pièce ou de sortir avec l'enfant pendant une courte période..

Les recettes folkloriques et les inhalations aux herbes sont très populaires. Pour commencer, vous devez masser la zone du sein du bébé, en utilisant des agents chauffants comme "Doctor Mom" ​​ou une pommade à la térébenthine..

Vous devez toujours utiliser des mesures préventives, notamment: prendre un complexe de vitamines, des légumes, des fruits et de l'ail. Bien que l'ail ne soit pas un aliment préféré des humains, il contient une grande quantité de vitamines et renforcera le système immunitaire..

Dans le cas où un adulte se plaint d'une toux sifflante, il faut:

  1. Aux premiers signes de la maladie, consultez un allergologue. Cela est dû au fait que le sifflement en toussant chez l'adulte peut provoquer un asthme bronchique, caractérisé par un traitement spécifique.,
  2. Vous pouvez prendre des antihistaminiques pour soulager la respiration sifflante lorsque vous toussez.,
  3. Si la période de la maladie est longue, vous devez prendre rendez-vous avec un pneumologue, car une telle toux peut être le premier signe de pneumonie.

S'il n'est pas possible de contacter un spécialiste, essayez ce qui suit:

  1. Les herbes de bronze peuvent être brassées pour soulager les symptômes avant de consulter un médecin. Ils sont bons pour la santé humaine et soulagent efficacement la douleur lors de la toux.,
  2. Si une toux sifflante chez l'adulte est prise par surprise la nuit, il est nécessaire de changer la position du corps - il est préférable de dormir sur le côté. S'il y a beaucoup d'oreillers, installez-vous en position semi-assise. Cela n'interférera pas avec une bonne nuit de sommeil et vos poumons seront dans une position confortable.,
  3. Buvez beaucoup de boissons chaudes pour soulager les symptômes d'une toux sifflante et pour faciliter la respiration. Boire des boissons chaudes est contre-indiqué car cela peut endommager le larynx et rendre la respiration difficile,
  4. Pour une toux sifflante chez un adulte, vous pouvez masser la poitrine, en combinaison avec des huiles. Il n'est pas recommandé d'utiliser des agents chauffants,

N'oubliez pas non plus qu'une aération régulière nettoiera la maison des germes..

La plupart des gens pensent que la respiration sifflante peut être guérie d'eux-mêmes, ils évitent donc de consulter un médecin.

Peu de gens savent que cela peut conduire à l'une des maladies les plus graves - l'œdème pulmonaire. Par conséquent, si vous remarquez même un léger sifflement lors de la respiration, consultez immédiatement un spécialiste. Il vaut mieux prévenir la maladie que la guérir.

Causes et traitements de la toux sifflante chez les adultes et les enfants

L'apparition d'une toux sifflante est observée assez souvent. Ce symptôme est une conséquence de l'asthme bronchique, de la coqueluche ou d'autres pathologies. Pour faire face à ce symptôme désagréable, il est nécessaire d'établir la cause de son apparition en temps opportun. Sur la base des résultats du diagnostic, le médecin pourra choisir un traitement efficace. Cela comprend généralement des médicaments. En plus d'eux, il est permis d'utiliser des recettes folkloriques..

Causes d'une toux sifflante

L'apparition d'une toux sifflante sans fièvre peut être le résultat de divers facteurs. Pour choisir une thérapie efficace, il est impératif d'établir les causes des problèmes..

Chez les adultes

Une toux sifflante dans la gorge lors de la respiration est considérée comme un symptôme de nombreuses pathologies. Le plus souvent, ils sont allergiques. En outre, l'apparition de ce symptôme est possible la nuit..

Dans tous les cas, il est important d'identifier les causes de cette condition. Presque toujours, la raison est due aux particularités de la localisation des voies respiratoires à un certain moment. Une toux sifflante demande beaucoup d'énergie, car cette condition nécessite un traitement immédiat. Chez l'adulte, ce symptôme est souvent causé par une affection allergique associée à diverses infections - virales ou bactériennes.

De plus, l'invasion helminthique peut être un facteur de provocation. Pour éliminer les allergies, les infections doivent être traitées.

Chez les enfants

L'apparition d'une toux sifflante chez un enfant doit être traitée avec beaucoup de soin. Si le traitement n'est pas commencé à temps, il existe un risque de développer des troubles respiratoires. Le plus souvent, ce symptôme est dû à l'apparition d'un processus infectieux dans les organes respiratoires. C'est le résultat de maladies virales, de grippe et de rhume. Parfois, cette condition devient le résultat de violations plus graves. Il s'agit notamment de la tuberculose et des maladies pulmonaires. Une toux sifflante chez un enfant est observée avec le développement d'une bronchite ou d'asthme.

La toux peut se manifester par un sifflement et une respiration sifflante au moment d'une expiration soudaine. Le sifflement est une conséquence d'un excès de mucus dans les bronches. Dans une telle situation, l'enfant commence à tousser la nuit et le symptôme est paroxystique..

Avec le développement de l'asthme, il y a un léger spasme des bronches. Ce processus est caractérisé par un essoufflement et une insuffisance respiratoire. Le sifflet est entendu pendant l'expiration. Il apparaît lors des crises. Leur durée est d'une heure ou plus - tout dépend de l'état de l'enfant. Une carence en air peut provoquer des étourdissements et des yeux flous.

Quelles maladies provoquent une toux sifflante: symptômes et signes qui l'accompagnent

Une toux sifflante est la conséquence de nombreuses maladies des organes respiratoires. Ce symptôme survient particulièrement souvent à la suite de modifications obstructives du tissu pulmonaire..

Bronchite aiguë

La bronchite obstructive est considérée comme la cause la plus fréquente de sifflement. Cette maladie s'accompagne d'un rétrécissement des voies respiratoires. En conséquence, la toux et l'essoufflement se produisent. Un sifflement se fait entendre lors de la respiration.

L'asthme bronchique

Avec ce diagnostic, les crises de toux sèche apparaissent principalement la nuit. Ils durent assez longtemps. Parfois, il y a un petit volume de crachats. Lors d'une attaque, une personne a des sifflements et une respiration convulsive. Cette condition est accompagnée d'une sensation de panique d'étouffement..

Coqueluche

Une toux sifflante peut accompagner cette maladie complexe qui affecte les enfants et les adultes. Elle est causée par une infection des organes respiratoires. Avec cette maladie, une toux convulsive apparaît, qui s'accompagne d'un sifflement au moment de l'expiration. De plus, il y a des poches des yeux, des poches du visage, une augmentation de la température corporelle. Cette maladie dure très longtemps.

Comment donner les premiers soins en cas de quinte de toux

Si une attaque est observée pour la première fois, il est recommandé d'appeler immédiatement une ambulance. Après normalisation de la condition, il vaut la peine de subir un examen médical détaillé. Les personnes ayant tendance à avoir des convulsions en cas d'urgence doivent suivre la prescription du médecin. Les fournitures de premiers soins les plus courantes sont les suivantes:

  • inhalations avec des agonistes adrénergiques - indiqués pour l'asthme, la bronchiolite, la bronchite obstructive;
  • antihistaminiques - utilisés pour la nature allergique de l'attaque;
  • inhalation de glucocorticostéroïdes - indiqué pour l'asthme bronchique.

Dans certains cas, l'utilisation d'un médicament conventionnel à la posologie habituelle provoque une augmentation des spasmes. En conséquence, le soi-disant bronchospasme paradoxal se développe. Dans ce cas, un traitement sans changement de médicament ne fait qu'intensifier les manifestations de l'attaque. Il ne sera possible d'éliminer les symptômes de cette condition que dans un hôpital. Pour soulager le bronchospasme paradoxal, le médecin doit choisir une substance. Dans ce cas, la menace d'une augmentation des spasmes est également présente lors du changement de médicament.

Afin de fournir au patient les premiers soins et de ne pas aggraver son état, il est important d'évaluer l'état de la personne avant l'arrivée du médecin..

Chez l'adulte, le spasme des voies respiratoires est une conséquence de l'emphysème pulmonaire, de l'obstruction chronique, de l'asthme professionnel. Parfois, la cause de l'attaque est une pathologie cardiaque. Dans ce cas, il existe une menace d'augmentation de la fréquence cardiaque et l'apparition d'une arythmie paroxystique auriculaire. Ce trouble entraîne un choc, un œdème pulmonaire et un arrêt cardiaque..

Méthodes de traitement

Pour que la thérapie réussisse, le médecin doit diagnostiquer correctement et étudier attentivement l'évolution de la maladie. Dans ce cas, il convient de considérer la forme de la pathologie, les caractéristiques de son développement. Pour faire face aux crises, il est important de s'attaquer à la cause et non au symptôme..

Il existe plusieurs domaines de traitement pour la toux sifflante:

  • ralentir le développement de la pathologie;
  • diminution de la gravité des symptômes;
  • augmentation de l'endurance pendant l'effort physique;
  • restauration d'une vie normale;
  • prévention des complications.

Médicaments

Il est recommandé de traiter cette affection avec des médicaments bronchodilatateurs. Ces fonds contribuent à l'expansion des bronches et à l'élimination des mucosités accumulées. Il est préférable d'administrer ces médicaments par inhalation. La procédure favorise l'écoulement du médicament directement dans la zone de localisation du processus anormal.

Les glucocorticostéroïdes ne sont utilisés qu'en cas d'absolue nécessité. Cela doit être fait selon les instructions de votre médecin. Il ne sert à rien d'utiliser des mucolytiques en cas d'obstruction chronique. Ce n'est qu'occasionnellement qu'ils sont prescrits comme traitement complémentaire. Les antibiotiques sont indiqués en cas de toux grasse, qui s'accompagne de la libération d'une grande quantité d'expectorations purulentes. Dans ce cas, la clarithromycine ou l'azithromycine peuvent être prescrites..

Inhalation

Pour faire face à une toux paroxystique, il vaut la peine d'utiliser des inhalateurs doseurs contenant des médicaments. Pour cela, utilisez du salmétérol ou de la théophylline. L'oxygénothérapie vaut également la peine d'être pratiquée. Il consiste en un enrichissement en oxygène du corps du patient. Pour faire face aux sifflements à la maison, les médecins conseillent l'inhalation de vapeur. Ils aident à éliminer le mucus des voies respiratoires obstruées et à éliminer rapidement les bruits de respiration sifflante.

Pour faire une solution efficace, il est permis d'utiliser des produits pharmaceutiques. Les décoctions à base de plantes ou les sodas ne sont pas moins efficaces. La durée de la procédure doit être de 10 à 15 minutes. Cela vaut la peine de faire 2-3 séances par jour.

Phytothérapie

L'utilisation de plantes médicinales doit être coordonnée avec le médecin traitant. Pour réduire la gravité des symptômes, il vaut la peine de marcher davantage à l'air frais. Pour l'asthme et les allergies, il est interdit d'utiliser des huiles essentielles, car elles ne font qu'aggraver la condition.

Les remèdes à base de plantes efficaces sont les suivants:

  1. Racine de réglisse. Cet outil nécessitera 25 grammes de matières premières broyées. Il doit être versé avec 240 millilitres d'eau bouillante et cuit dans un bain de vapeur pendant 15 minutes. Laisser reposer une demi-heure et égoutter. Ajouter 20 grammes de miel et diviser en 3 parties. Boire pendant la journée. Il sera possible d'obtenir un soulagement après quelques jours d'utilisation systématique..
  2. Gingembre. Ce remède ne convient pas à la fièvre. Vous devez d'abord prendre 25 grammes de gingembre. Il doit être nettoyé et écrasé. Porter à ébullition 260 millilitres d'eau et verser sur le gruau. Après une heure, filtrez la composition, ajoutez-y du miel et buvez le produit à la fois. Il est permis de prendre ce médicament 2 fois par jour..
  3. Oignons et miel. Pour ce produit, il est recommandé d'éplucher 2 oignons moyens et de les passer dans un hachoir à viande. Ajoutez 50 grammes de miel à la composition et mélangez. Insister sur le produit à température ambiante. Prenez la substance 5 fois par jour. Pour 1 fois, vous devez utiliser 25 grammes du produit. Grâce à son utilisation, il sera possible de faire face à une toux en 1 semaine..

Recettes folkloriques

La médecine traditionnelle conseille de consommer beaucoup de liquide chaud. Il est généralement recommandé de boire du lait chaud, des boissons aux fruits, des compotes. En outre, un filet d'iode aidera à faire face à la toux. Cependant, cette méthode est interdite en cas d'allergie à l'iode..

Massage et frottement

Lorsqu'une toux sifflante apparaît, le massage est autorisé. Cette procédure aide à éliminer les mucosités et à rendre la respiration plus douce. La procédure est effectuée en effectuant des caresses et des caresses. Il aide à éliminer le mucus des poumons..

Il est permis de frotter la poitrine avec des moyens naturels. La graisse de blaireau est parfaite à cet effet. Cette substance n'a pratiquement aucune contre-indication..

La prévention

Pour éviter l'apparition d'une toux sifflante, il est recommandé de traiter les pathologies à temps pouvant provoquer son apparition.

Pour éviter les problèmes, vous devez suivre ces règles:

  • se laver souvent les mains avec du savon et de l'eau - cela aidera à éviter le développement d'infections virales et de grippe;
  • réduire la communication avec les personnes malades pendant les épidémies;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes;
  • augmenter la quantité d'eau consommée.

La toux sifflante est un trouble courant qui indique le développement de pathologies dangereuses.

Pour faire face à ce symptôme, il est nécessaire de consulter un médecin en temps opportun, qui sélectionnera un traitement efficace..

Toux sifflante (toux sifflante) chez les enfants et les adultes - causes et traitement

Une toux sifflante est l'un des symptômes de la pathologie respiratoire qui peut survenir dans le contexte d'une maladie fréquente du rhume aigu ou d'une maladie somatique grave. En raison du son caractéristique qui se produit lorsque l'air sort des voies respiratoires, les patients ont souvent peur de ce symptôme. Pour traiter efficacement la cause possible du problème, vous devez demander une aide spécialisée..

Qu'est-ce que c'est - une toux sifflante ou une toux sifflante?

La toux sifflante est une sous-espèce du symptôme correspondant, qui se caractérise par l'apparition de bourdonnements lors de l'expulsion réflexe de l'air. L'apparition du symptôme est due aux particularités de modifications de la membrane muqueuse des voies respiratoires, ce qui provoque une augmentation du tableau clinique.

Facteurs responsables d'une toux sèche et sifflante:

  • rétrécissement de la lumière des voies respiratoires, qui est dû à un œdème local sur fond d'inflammation;
  • la formation de mucus épais et visqueux, qui agit comme une barrière physique supplémentaire dans le trajet des masses d'air hors des poumons;
  • turbulence de l'air dans les endroits de rétrécissement maximal causé par un spasme concentrique des fibres musculaires autour des bronches ou une disposition excentrique de mucus dans la lumière.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/kashel-so-svistom-u-rebenka.jpg "alt =" toux avec un sifflet pour un enfant "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/kashel-so-svistom-u- rebenka.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/kashel-so-svistom-u-rebenka-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/ uploads / 2018/07 / kashel-so-svistom-u-rebenka-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/kashel-so-svistom-u-rebenka-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/kashel-so-svistom-u-rebenka-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630px) 100vw, 630px "/>

En raison de l'influence de ces aspects, un sifflement caractéristique est noté lors de la toux. L'intensité du son dépend du degré d'endommagement de l'arbre trachéobronchique.

Important! En raison des caractéristiques anatomiques des voies respiratoires, une toux sifflante chez un enfant de moins de 5 à 6 ans doit être diagnostiquée le plus tôt possible. Le problème correspondant peut être accompagné d'épisodes d'arrêt respiratoire spontané, mettant la vie du bébé malade en danger.

Causes d'une toux sifflante chez un enfant et un adulte

L'étiologie de la toux sifflante chez les adultes et les enfants est la même. Le processus pathologique est basé sur une inflammation locale de la membrane muqueuse des bronches, de la trachée, du larynx, qui peut survenir dans un contexte de diverses maladies.

Raisons possibles du symptôme:

  1. Un certain nombre de maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures - laryngite, pharyngite, trachéite;
  2. L'asthme bronchique. La maladie est basée sur une inflammation chronique des bronches avec production de mucus épais;
  3. Bronchite chronique et maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC);
  4. Maladies infectieuses qui provoquent un rétrécissement des voies respiratoires - diphtérie, coqueluche, laryngotrachéite sténosante (faux croup), tuberculose;
  5. Lésions traumatiques des voies respiratoires;
  6. Malformations congénitales des bronches, de la trachée;
  7. Réaction allergique;
  8. La présence d'un corps étranger dans les voies respiratoires. Avec cette pathologie, le patient siffle littéralement en respirant. La situation décrite nécessite une assistance immédiate;
  9. Choc anaphylactique. Une autre condition potentiellement mortelle du patient. Dans le contexte de l'influence d'un certain antigène, un fort rétrécissement des voies respiratoires progresse avec une augmentation de la toux avec un sifflement chez l'adulte ou l'enfant, qui se transforme en incapacité à inspirer.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/odna-iz-prichin-kashlya-so-svistom-u-vzroslyh- i-detej.jpg "alt =" l'une des causes de la toux sifflante chez les adultes et les enfants "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content /uploads/2018/07/odna-iz-prichin-kashlya-so-svistom-u-vzroslyh-i-detej.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/odna- iz-prichin-kashlya-so-svistom-u-vzroslyh-i-detej-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/odna-iz-prichin-kashlya-so -svistom-u-vzroslyh-i-detej-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/odna-iz-prichin-kashlya-so-svistom-u-vzroslyh- i-detej-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/odna-iz-prichin-kashlya-so-svistom-u-vzroslyh-i-detej-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630px) 100vw, 630px "/>

Il est nécessaire de traiter le symptôme correspondant en fonction de la cause première de son apparition. Pour réduire à zéro le risque de développer des conséquences indésirables dans chacun des cas décrits ci-dessus, il est recommandé de consulter un médecin pour obtenir des conseils..

Toux sifflante avec ou sans fièvre

Une toux, accompagnée d'un sifflement, se produit dans le contexte d'un rétrécissement des voies respiratoires. Le centre de thermorégulation corporelle ne participe pas directement à ce processus. Dans 80% des cas, le symptôme correspondant se déroule sans fièvre..

Une augmentation pathologique de la température corporelle associée à un sifflement dans la poitrine est caractéristique des pathologies causées par l'activité vitale de certains micro-organismes et virus.

Maladies dans lesquelles une toux sifflante chez un enfant ou un patient adulte peut être accompagnée de fièvre:

  • diphtérie;
  • coqueluche;
  • faux croup, comme complication des maladies respiratoires aiguës;
  • laryngite associée à une amygdalite.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/eshhyo-odna-vozmozhnaya-prichina-svista.jpg "alt =" plus une raison possible pour siffler "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/eshhyo-odna-vozmozhnaya-prichina- svista.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/eshhyo-odna-vozmozhnaya-prichina-svista-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/ uploads / 2018/07 / eshhyo-odna-vozmozhnaya-prichina-svista-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/eshhyo-odna-vozmozhnaya-prichina-svista-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/eshhyo-odna-vozmozhnaya-prichina-svista-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

En fonction de la présence d'un symptôme supplémentaire, le patient peut avoir besoin de prescrire des médicaments spécifiques (agents antibactériens, sérums, anatoxines). La toux sans fièvre est plus facile à guérir.

Les principales approches du traitement d'une telle toux

Tout enfant ou adulte peut tomber malade. Pour éliminer efficacement la toux sifflante sèche, vous devez connaître les types de thérapie pour stabiliser le fonctionnement des voies respiratoires.

En pneumologie, des méthodes médicales et de physiothérapie sont utilisées pour éliminer le problème. Vous pouvez également vous débarrasser d'un symptôme désagréable à l'aide de la médecine traditionnelle. Une approche non conventionnelle nécessite une «couverture» obligatoire avec des médicaments spécialisés. Dans le cas contraire, il reste le risque d'une forte progression de la maladie avec une détérioration du bien-être humain..

Médicaments

La toux sifflante chez les adultes, les adolescents et les enfants n'est pas accompagnée de sécrétions. Un mucus épais et visqueux se forme à l'intérieur des voies respiratoires, ce qui interfère avec la circulation normale de l'air. La toux est possible si le patient est suffisamment «trempé», ce qui n'est pas toujours nécessaire et peut entraîner des conséquences indésirables.

Pour soulager un symptôme obsessionnel sec avec un sifflement, les groupes de médicaments suivants peuvent être utilisés:

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/protivokashlevye-pri-sviste.jpg "alt =" antitussifs lors du sifflement "largeur = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/protivokashlevye-pri-sviste.jpg 630w, https: // mykashel.ru / wp-content / uploads / 2018/07 / protivokashlevye-pri-sviste-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/protivokashlevye-pri-sviste-24x15. jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/protivokashlevye-pri-sviste-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/ protivokashlevye-pri-sviste-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630px) 100vw, 630px "/>

  • Médicaments antitussifs du mécanisme central d'action (sirop de Sinekod, sirop de Stopussin, Codelac). En inhibant la zone correspondante dans le cerveau, la gravité du tableau clinique diminue;
  • Mucolytiques et expectorants (Ambrobène, Bromhexine, Gedelix). Le traitement avec ce groupe de médicaments n'est justifié que par la perspective du passage de la toux sèche à la toux humide, suivi de l'élimination des expectorations;
  • Antiseptiques et anesthésiques locaux (Falimint, pastilles Dr. Mom). Les médicaments sont efficaces dans les maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/Mukolitiki-i-otharkivayushhie-sredstva-pri-sviste.jpg "alt = "Mucolytiques et expectorants pour siffler" width = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/Mukolitiki-i-otharkivayushhie -sredstva-pri-sviste.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/Mukolitiki-i-otharkivayushhie-sredstva-pri-sviste-300x189.jpg 300w, https: // mykashel.ru / wp-content / uploads / 2018/07 / Mukolitiki-i-otharkivayushhie-sredstva-pri-sviste-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/Mukolitiki- i-otharkivayushhie-sredstva-pri-sviste-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/Mukolitiki-i-otharkivayushhie-sredstva-pri-sviste-48x30.jpg 48w " tailles = "(largeur maximale: 630px) 100vw, 630px" />

Si la cause du symptôme correspondant est une réaction allergique, des antihistaminiques (Loratidin, Diazolin) sont introduits dans le traitement complexe. Le choc anaphylactique est une variante d'allergie qui nécessite l'administration immédiate de médicaments hautement efficaces. Pour le traitement d'urgence, l'épinéphrine et la prednisone sont utilisées avec la respiration artificielle du patient (si nécessaire).

ethnoscience

La médecine traditionnelle est une méthode auxiliaire pour stabiliser l'activité fonctionnelle de l'épithélium bronchique cilié pour éliminer la toux sifflante. L'utilisation de recettes non traditionnelles n'est efficace que dans les premiers stades de la progression de la maladie. La médecine traditionnelle ne peut pas faire face au croup, au choc anaphylactique ou à la tuberculose.

Recettes populaires pour un usage domestique:

  1. Inhalation de vapeur sur une casserole de pommes de terre bouillies. La méthode est basée sur l'hydratation de la membrane muqueuse des voies respiratoires avec une diminution de l'irritation causée par une inflammation locale;
  2. Lait chaud avec du miel. Cette boisson est mieux consommée la nuit. En raison de l'effet enveloppant, l'irritation des récepteurs de surface dans les voies respiratoires est réduite. La boisson n'est pas recommandée pour les nourrissons et les nouveau-nés en raison du développement possible d'une allergie au miel;
  3. Décoction de camomille. La plante correspondante a un effet antiseptique, ce qui aide à lutter contre les maladies bactériennes et virales. Vous devez boire la boisson 2 à 3 fois par jour..

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/narodnye-metody-lecheniya-kashlya-so-svistom.jpg "alt = "méthodes traditionnelles de traitement d'une toux avec un sifflement" width = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/narodnye-metody-lecheniya -kashlya-so-svistom.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/narodnye-metody-lecheniya-kashlya-so-svistom-300x189.jpg 300w, https: // mykashel.ru / wp-content / uploads / 2018/07 / narodnye-metody-lecheniya-kashlya-so-svistom-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/narodnye- metody-lecheniya-kashlya-so-svistom-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/narodnye-metody-lecheniya-kashlya-so-svistom-48x30.jpg 48w " tailles = "(largeur maximale: 630px) 100vw, 630px" />

Avant d'utiliser des remèdes populaires, assurez-vous de consulter un médecin..

Prévention de la toux sifflante

Il est plus facile de prévenir une maladie que de gaspiller de l'énergie et de l'argent pour son traitement. Pour minimiser le risque de développer une toux accompagnée de sifflements, il est recommandé de faire attention au microclimat dans lequel vit la personne.

La chambre et les pièces à vivre doivent être ventilées deux fois par jour pour fournir de l'air frais. L'humidité joue un rôle clé dans la prévention de la sécheresse de la muqueuse des voies respiratoires et de l'irritation des terminaisons nerveuses superficielles. Il est recommandé de le maintenir à l'aide d'humidificateurs spéciaux ou d'une casserole ordinaire d'eau bouillante, qui doit être placée près du lit de la personne la nuit. La température ambiante optimale est de 20 à 22 degrés.

En plus de ces points, vous devez arrêter de fumer et limiter le contact avec l'air poussiéreux. Cependant, malgré tous les avertissements, il est impossible de réduire complètement à zéro le risque d'apparition du symptôme correspondant..

Quel médecin avec une toux sifflante?

Une toux avec un sifflet supplémentaire est le lot des pneumologues. Le diagnostic et le traitement initiaux peuvent être réalisés avec succès en ambulatoire par un médecin de famille ou un médecin généraliste. Si un enfant a un problème, une consultation pédiatre est requise.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/k-kakomu-vrachu-pri-sviste.jpg "alt =" à à quel médecin en sifflant "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/k-kakomu-vrachu-pri- sviste.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/k-kakomu-vrachu-pri-sviste-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/ uploads / 2018/07 / k-kakomu-vrachu-pri-sviste-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/k-kakomu-vrachu-pri-sviste-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/07/k-kakomu-vrachu-pri-sviste-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

Si la cause du tableau clinique décrit est un corps tiers à l'intérieur des voies respiratoires, l'aide d'un chirurgien endoscopique est nécessaire. Lorsque les symptômes sont dus à la tuberculose, le chemin est vers un phthisiatre.

Conclusion

Une toux accompagnée d'un fort sifflement dans la poitrine est un symptôme qui nécessite une attention particulière du médecin et du patient. Le tableau clinique peut être causé par de graves troubles respiratoires qui menacent la santé et la vie du patient. Une visite opportune chez un médecin minimisera le risque pour le patient et sélectionnera une thérapie adéquate. Il est important de ne pas s'automédiquer, mais de consulter des spécialistes.

Articles À Propos Pharyngite