Principal Symptômes

Sinusite du côté droit

La sinusite est une inflammation des sinus paranasaux, qui peut être causée par des virus, des bactéries ou des champignons, ainsi que des blessures ou des allergies. Par types de localisation, on distingue la sinusite droite et gauche, ainsi que la sinusite bilatérale. Le diagnostic et le traitement de la sinusite doivent être effectués sous la supervision d'un médecin ORL.

Cela est dû au fait que seul un médecin sera en mesure de diagnostiquer correctement en menant toutes les études nécessaires et en découvrant la cause de la maladie, sur la base de laquelle il pourra prescrire le traitement approprié..

Sinusite du côté droit

Le diagnostic de "sinusite droite" est posé en cas d'inflammation et de formation de pus dans le sinus droit de la cavité nasale. Dans ce cas, tout ou partie des symptômes de la maladie peuvent être notés. Le médecin pourra diagnostiquer correctement la sinusite en prenant une radiographie.

Symptômes de la sinusite droite

Mucus jaune ou verdâtre sécrétant par la narine droite avec un éventuel mélange de sang, douleur dans la zone touchée, formation de poches sous l'œil droit et gonflement des joues ou des paupières - tout cela peut être le résultat d'une sinusite droite. Les symptômes de la sinusite droite, tels que malaise général, congestion nasale, frissons, fièvre et maux de tête, devraient également être alarmants. L'apparition des symptômes énumérés doit être un signe du développement possible d'une sinusite, ce qui signifie la nécessité de consulter un médecin ORL.

Traitement de la sinusite droite

Il existe des méthodes de traitement à la fois chirurgicales et thérapeutiques. La méthode la plus courante consiste à percer le sinus maxillaire dans la zone d'accumulation de pus et de rinçage - une méthode chirurgicale de traitement. Mais aujourd'hui, des méthodes telles que le lavage «coucou», ainsi que le traitement avec le cathéter sinusal YAMIK, qui permet de pomper le pus des sinus sans douleur et assez efficacement sans intervention chirurgicale, ont fait leurs preuves. En outre, avec la sinusite, il est nécessaire de prescrire un traitement antibiotique avec des médicaments et des procédures renforçant l'immunité. Un moyen plus coûteux mais très efficace de se débarrasser de la sinusite est de traiter la sinusite avec un laser. La procédure est rapide et efficace, mais actuellement assez coûteuse. Le choix de telle ou telle méthode de traitement, ainsi que la sélection de la combinaison la plus efficace de types de récupération doit être fait avec le médecin ORL traitant. Le traitement de la sinusite droite au stade initial est possible à domicile, mais seulement si un effet positif est observé sur plusieurs jours de traitement et que l'état du patient ne se détériore pas. Sinon, retarder une visite chez un médecin peut être dangereux pour la santé..

Sinusite aiguë du côté droit

Les principaux signes de la sinusite aiguë sont:

  1. maux de tête et lourdeur dans la joue droite, aux ailes du nez et près de l'arête du nez;
  2. mal aux dents;
  3. incliner la tête vers la droite et vers l'avant augmente la douleur en raison d'une pression accrue sur la zone touchée;
  4. chaleur;
  5. gonflement des joues et des paupières, difficulté à respirer par le nez, écoulement muqueux abondant, l'odorat peut disparaître.

En règle générale, la sinusite aiguë est plus facile à guérir, contrairement à la chronique. Dans ce cas, le médecin peut prescrire une cure d'antibiotiques, un rinçage nasal, des médicaments qui augmentent l'immunité.

Sinusite chronique du côté droit

La sinusite chronique est une maladie plus complexe qui nécessite un traitement sérieux. La sinusite aiguë peut devenir chronique en raison d'un traitement intempestif ou incorrect. Avec la sinusite chronique, tous les symptômes de la sinusite aiguë peuvent persister.De plus, une sécheresse de la membrane muqueuse peut apparaître en raison d'un écoulement nasal constant, ainsi que de l'apparition de fissures et de croûtes, à la fois dans la cavité nasale et à l'extérieur.

Sinusite du côté droit chez un enfant

La sinusite chez les enfants survient généralement pour les mêmes raisons et s'accompagne des mêmes symptômes que chez les adultes. Le plus souvent, cela peut survenir comme une complication après un rhume. En raison de l'incapacité de l'enfant à souffler correctement la sinusite chez les enfants, elle peut rapidement se développer en une forme chronique. Le traitement de la sinusite droite chez un enfant repose sur la prescription d'antibiotiques en association avec un soutien thérapeutique du système immunitaire. L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs locaux chez les enfants n'est indiquée que pour soulager l'œdème des muqueuses afin que l'enfant puisse respirer librement, par exemple avant le coucher..

Comment traiter la sinusite unilatérale (droite et gauche)?

La sinusite maxillaire droite est un type de sinusite dans lequel un seul sinus maxillaire est affecté, situé sur le côté droit du crâne. En conséquence, le syndrome douloureux est localisé à droite de l'arête du nez. La sinusite du côté droit et du côté gauche est la maladie la plus courante dans la pratique médicale oto-rhino-laryngologique. Quelles sont les caractéristiques de l'apparition et du traitement d'une telle sinusite?

Le contenu de l'article

Le mécanisme de manifestation du processus pathologique et son développement

Les causes de la sinusite unilatérale peuvent être des bactéries, des virus, des champignons et d'autres agents pathogènes qui peuvent pénétrer dans la poche annexielle de diverses manières. Conformément à cela, les sinusites du côté droit et du côté gauche peuvent être classées comme suit:

  • Rhinogénique. La méthode la plus courante, qui est une conséquence de maladies respiratoires de la cavité nasale (ARVI, rhinite). Le transfert de l'infection vers la chambre à air peut se produire à la fois naturellement et en relation avec un mauvais rinçage du nez ou un mouchage du nez.
  • Traumatique. Il est provoqué par diverses blessures et anomalies dans le développement des os du crâne, qui empêchent la sortie normale de liquide des sinus paranasaux.
  • Odontogène. Il se développe à la suite de la transition de l'infection des dents malades de la mâchoire supérieure (molaires et prémolaires) vers la chambre maxillaire à travers une paroi mince ou à la suite d'une opération dentaire infructueuse à travers la fistule formée.
  • Hématogène. L'agent pathogène se propage dans le sang. Ce type de maladie est rare et est une complication de maladies infectieuses de nature générale, telles que la syphilis ou la tuberculose..

Un facteur contribuant à l'apparition d'une sinusite unilatérale est un affaiblissement général des défenses de l'organisme. Le développement de la maladie et le côté de la lésion sont déterminés par de tels facteurs:

  • Caractéristiques anatomiques de la structure de la cavité nasale, présence d'épines, de crêtes et de courbure de la cloison nasale.
  • Prolifération de végétations adénoïdes, polypes, kystes, rhinite vasomotrice.
  • Tumeurs bénignes et malignes qui modifient la direction du drainage du mucus ou obstruent les fistules.
  • Brouillons ou rester près d'un climatiseur par temps chaud.
  • Maladies pathologiques courantes qui affaiblissent le système immunitaire (tuberculose, VIH, diabète sucré).

La sinusite du côté droit et du côté gauche est le plus souvent causée par des bactéries, des champignons, des virus ou une microflore mixte.

Le tableau clinique des formes aiguës et chroniques de la maladie

L'inflammation du sinus maxillaire a un tableau clinique étendu et se manifeste par un certain nombre de symptômes. La sinusite droite sous forme aiguë se caractérise par les manifestations suivantes:

  • Gravité et douleur lancinante sourde dans la zone de la chambre accessoire touchée, irradiant vers l'arête du nez, la tempe, l'orbite, les dents, le cou, le front du côté droit. La sensation est améliorée en tapotant ou en appuyant avec vos doigts et en vous penchant en avant et à droite.
  • Rhinite prolongée (plus d'une semaine) et congestion du passage nasal droit, bien qu'une congestion générale soit parfois notée.
  • Écoulement muqueux de la narine droite uniquement. La sécrétion est améliorée lorsque la tête est inclinée vers le côté gauche.
  • Gonflement de la joue ou du coin de l'œil du côté affecté, sensibilité de la peau sur la pommette.
  • Signes d'intoxication du corps: faiblesse, léthargie, fatigue, diminution des performances, perte d'appétit. Il y a aussi un mal de tête et une augmentation de la température jusqu'à 38-39 degrés.
  • Voix méchante.

La forme chronique de la sinusite est quelque peu différente de la forme aiguë et se manifeste par les symptômes suivants:

  • Violation de la respiration nasale à droite, il est nécessaire d'utiliser constamment des médicaments vasoconstricteurs pour un sommeil normal.
  • Sensation de sécheresse dans la gorge.
  • Maux de tête, fatigue et faiblesse générale.
  • Avoir une odeur désagréable du nez.
  • Mucus infecté dégoulinant dans le larynx interne, entraînant une toux persistante.
  • Décharge dans une petite quantité de mucus et de pus de la narine du côté affecté (la couleur de la morve est jaunâtre).
  • De petites fissures sont visibles autour de la narine droite et dans le passage nasal lui-même, il y a des croûtes séchées provenant de l'écoulement constant de sécrétions purulentes.

La sinusite du côté gauche présente les mêmes symptômes, seulement ils sont localisés dans la partie opposée du crâne.

Méthodes de diagnostic et traitement conservateur de la sinusite droite

Un oto-rhino-laryngologiste expérimenté, après avoir écouté les plaintes du patient et effectué un examen visuel avec un rhinoscope, peut très probablement diagnostiquer une «sinusite maxillaire unilatérale». La palpation et la percussion sont une confirmation supplémentaire de la conclusion du médecin.

Mais pour déterminer le degré de lésion du sinus et le développement d'un processus purulent, il est nécessaire de subir un examen approfondi. La structure interne et les changements dans les tissus de la chambre accessoire, la présence d'un niveau horizontal de pus ou de corps étrangers peuvent être mieux vus avec une radiographie ou une tomodensitométrie. Un écouvillon nasal et une analyse bactériologique de son contenu vous permettent de déterminer avec précision l'agent causal de la maladie. En tenant compte de toutes les informations reçues, l'oto-rhino-laryngologiste détermine comment traiter la sinusite et élabore un schéma thérapeutique.

Avec la sinusite droite, il est conseillé de commencer le traitement avec des médicaments à un stade précoce, avant l'apparition de pus dans les poches accessoires. Cela aidera à éviter la ponction ou le passage de la maladie au stade chronique..

Il est important de déterminer la cause de la maladie à temps et non seulement d'éliminer les symptômes désagréables, mais également d'éliminer le foyer de l'infection:

  • avec la sinusite odontogène, une dent malade est traitée ou retirée;
  • pour les allergiques - le contact avec l'allergène est éliminé;
  • en cas de traumatisme, une opération est effectuée pour éliminer l'obstacle à la sortie de mucus
  • avec bactérien - l'agent pathogène est détruit à la fois directement dans le sinus et dans tout le nasopharynx.

La pharmacothérapie est effectuée en ambulatoire. La forme aiguë de la maladie n'entraîne pas de modifications irréversibles des muqueuses des sinus, par conséquent, des médicaments correctement sélectionnés et le strict respect de toutes les prescriptions du médecin vous permettent de vous débarrasser de la sinusite pour toujours. Le traitement conservateur de la sinusite a été élaboré pendant des décennies de pratique et, dans presque tous les cas, comprend l'utilisation de ces types de médicaments:

  • Les antibiotiques Les médicaments courants de ce groupe sont les pénicillines (Amoxicillin, Amoxiclav, Flemoxin solutab), les céphalosporines (Cefazolin, Ceftriaxone), les macrolides (Azithromycine, Macropen, Sumamed), les fluoroquinolones (Ciprofloxacine, Ofloxacine). Dans la forme aiguë, le cours dure 7 jours, dans la chronique - à partir de 14 jours ou plus, en fonction de la dynamique de la maladie.
  • Gouttes et sprays dans le nez. La plupart de ces médicaments ont un effet vasoconstricteur, ce qui vous permet de restaurer la respiration par le nez et d'assurer l'élimination des masses muqueuses de la cavité nasale. Les plus populaires d'entre eux sont Naphtizin, Galazolin, Nazivin, Otrivin, Nazol. Selon l'ingrédient actif, leur effet peut durer de 4 à 12 heures. Cependant, ils sont capables de provoquer des effets secondaires, qui se traduisent par une fragilité vasculaire et des saignements. Le deuxième groupe de gouttes locales sont les corticostéroïdes (Avamis), qui soulagent l'enflure et les allergies dans divers types de sinusite.
  • Antihistaminiques. Ils sont nécessaires dans les cas où la cause de la sinusite est une allergie, ainsi que lorsqu'il y a un fort gonflement des tissus mous du nez. Les adultes se voient prescrire des pilules et des sirops pour les enfants. Ils sont utilisés systématiquement une fois par jour (Zyrtec, Tavegil, Loratadin).
  • Antiseptiques. Ils peuvent être utilisés pour le rinçage du nez (Miramistin, Dioxidin), ainsi que pour l'irrigation (Polydexa, Izofra). Leur tâche principale est de détruire les microbes et de désinfecter les muqueuses..
  • Analgésiques. Ils sont prescrits pour éliminer les symptômes de la maladie tels que l'hyperthermie (au-dessus de 38,5 degrés) et le syndrome douloureux. Les trois types d'analgésiques les plus courants sont l'acide acétylsalicylique, l'ibuprofène et le paracétamol. Les médicaments les plus connus basés sur eux sont respectivement l'aspirine, le nurofène et le panadol..
  • Agents mucolytiques. Amincir les sécrétions et faciliter leur élimination de la cavité nasale et des poches accessoires (Sinuforte, Acetylcystéine).
  • Les immunomodulateurs améliorent la réponse immunitaire du corps, ce qui réduit la probabilité qu'un rhume se transforme en sinusite.

Rinçage des chambres à air

La condition la plus importante pour une guérison complète de la sinusite maxillaire est le nettoyage régulier des sinus et de la cavité nasale des sécrétions mucopurulentes et des croûtes séchées..

Cela peut être fait efficacement et rapidement en utilisant diverses techniques de rinçage nasal. Dans la pratique médicale, les méthodes de rinçage suivantes sont utilisées:

  • "Coucou". La procédure est effectuée par un médecin dans une polyclinique. Il est basé sur le mouvement des fluides à l'intérieur des cavités fermées sous l'influence des différences de pression. Une solution antiseptique est versée dans une narine et de l'autre, elle est aspirée avec un aspirateur avec du mucus dissous.
  • Procédure YAMIK. Elle se fait dans un établissement médical sous anesthésie locale. Un cathéter spécial avec des ballons gonflables dans le nasopharynx et la narine crée un vide qui ouvre l'anastomose et permet à l'exsudat de s'écouler dans la cavité nasale. Une fois le sinus libéré, des médicaments y sont versés. Cette méthode n'est pas recommandée pour les personnes âgées, les enfants et les personnes présentant des obstructions mécaniques à l'écoulement du fluide (polypose, déformation du septum, gonflement).
  • Rinçage en continu. Vous pouvez le faire vous-même à la maison en utilisant une théière spéciale, une seringue, une seringue ou un appareil livré avec des solutions prêtes à l'emploi (comme "Dolphin"). Une solution saline ou une décoction de plantes médicinales est versée dans une narine et hors de l'autre sous une légère pression. Vous ne pouvez pas rincer les sinus gonflés de haute qualité de cette manière, mais la cavité nasale est nettoyée en temps opportun, ce qui aide à réduire la quantité de microflore pathogène.

Méthodes chirurgicales de traitement de la sinusite droite

Le traitement conservateur ne conduit pas toujours au résultat attendu, l'état du patient peut s'aggraver et les symptômes peuvent augmenter. Dans ces cas, l'oto-rhino-laryngologiste propose une intervention chirurgicale au patient. À ce jour, un certain nombre de méthodes ont été développées, à la fois des opérations à part entière et des interventions mini-invasives. Les plus répandus sont:

  • Ponction (ponction) par le nez de la paroi des sinus à l'endroit le plus mince. Une aiguille spéciale pliée perce facilement un os mince et pénètre dans le vide de 1,5 à 2 cm. Une solution antiseptique est injectée avec une seringue et les accumulations de pus et de mucus sont éliminées. Le sinus est ensuite traité avec des antibiotiques et d'autres médicaments. 2-3 procédures suffisent pour éliminer tous les symptômes dangereux et poursuivre le traitement médicamenteux. La manipulation est réalisée sous anesthésie locale, l'hospitalisation n'est pas nécessaire.
  • Sinusoplastie par ballonnet. Une méthode moderne d'élargissement du canal de connexion avec un cathéter spécial pour restaurer le drainage de la poche accessoire.
  • Sinusite. Chirurgie ouverte, dans laquelle une partie du plancher sinusal est retirée pour accéder à l'intérieur du sinus pour le débridement. L'intervention chirurgicale la plus dangereuse et la plus douloureuse pour la sinusite.

Sinusite aiguë

La sinusite aiguë est un processus inflammatoire qui se produit dans la membrane muqueuse des appendices nasaux (sinus, donc parfois le diagnostic de sinusite est également lié à une inflammation). Cette maladie se caractérise par un gonflement des joues et un écoulement purulent, accompagné d'une odeur désagréable..

En termes de symptômes au début de la maladie, la forme aiguë de la sinusite est très similaire à la rhinite habituelle, seul le traitement de la maladie peut être plus difficile et plus long. Et la condition même elle-même donne au patient un inconfort énorme et interfère avec une vie bien remplie..

Anatomie des sinus

Il existe 4 types de sinus dans le crâne humain:

  • frontal (dans le front);
  • maxillaires, ils sont également maxillaires (dans la zone des joues sous les yeux);
  • sinus ethmoïdes, ou cellules du labyrinthe ethmoïde (dans la zone située entre le nez et l'œil);
  • en forme de coin (au centre même du crâne, derrière les globes oculaires).

Les sinus sont une sorte de vides qui réduisent le poids du crâne, participent à la formation et à la sonorité de la voix, au processus de l'odorat et servent également d'amortisseurs de chocs pour les blessures du squelette facial..

Ils remplissent également une fonction protectrice: lorsque des particules étrangères et des bactéries pénètrent dans la cavité nasale, la muqueuse nasale est irritée, les éternuements commencent et les particules sont évacuées du corps avec le mucus. Mais si les défenses de l'organisme s'affaiblissent, les bactéries peuvent pénétrer dans les sinus par les voies nasales et provoquer une inflammation sévère, que nous observons lors du développement des manifestations aiguës de la maladie..

Pourquoi les sinus maxillaires sont-ils plus souvent enflammés??

Parmi les inflammations des sinus paranasaux, la maladie maxillaire aiguë (sinusite) est diagnostiquée le plus souvent. Et il y a plusieurs raisons à cela:

  • les sinus maxillaires sont les plus volumineux;
  • les sinus maxillaires sont connectés à la cavité nasale à l'aide de fistules - de petits trous recouverts d'une membrane muqueuse (ces trous sont assez étroits, et même un léger gonflement de la membrane muqueuse avec une petite inflammation peut empêcher le mucus de s'échapper d'eux, et le mucus formé et accumulé en l'absence de sortie appropriée devient un catalyseur puissant, si le processus inflammatoire se développe d'abord chez les voisins.).

Types de sinusite aiguë

Attribuer une forme catarrhale et purulente de la maladie.

Le nom «catarrhal» vient du terme médical «catarrhe», signifiant «couler, drainer». Autrement dit, avec cette forme de maladie, l'inflammation de la membrane muqueuse et son œdème se développent assez rapidement. Dans un premier temps, les modifications ne concernent que la membrane muqueuse. L'inflammation avec la sinusite de cette forme s'accompagne d'un gonflement prononcé de la membrane muqueuse - sa taille augmente sensiblement et, par conséquent, un mucus transparent se forme un peu plus tard. Ce n'est que grâce au traitement commencé en temps opportun qu'il est possible d'empêcher la transition des formes catarrhales en sinusite purulente, qui, avec un degré élevé de probabilité, peut devenir chronique..

Avec la sinusite purulente, le contact direct du pus avec la membrane muqueuse la dégénère, et assez rapidement et, ce qui est le plus dangereux, irrévocablement. Ainsi, s'il est mal traité ou pas du tout traité, il est très facile et simple de reconstituer l'armée de personnes souffrant de la forme chronique de cette maladie..

La cause de l'apparition d'une forme purulente de sinusite (sinusite aiguë) est une bactérie. Le mucus sécrété contient des streptocoques, des staphylocoques, moins souvent des pneumocoques et des champignons, ce qui conduit à l'apparition de contenus purulents dans le sinus lui-même.

Causes de la maladie.

La sinusite aiguë peut être provoquée par les facteurs suivants:

  • rhumes;
  • infections virales: ARVI, rougeole, grippe, etc.;
  • réactions allergiques;
  • dommages et blessures au nez;
  • dents incomplètement traitées, racines dentaires pénétrant dans la cavité du sinus maxillaire, inflammation des gencives.

En médecine, il est habituel de distinguer deux modes de pénétration de l'infection dans les sinus maxillaires: lorsque l'infection pénètre de la muqueuse nasale dans le sinus maxillaire, ou lorsqu'une infection par le flux sanguin et une inflammation générale se développe directement dans le sinus maxillaire..

L'inflammation (en plus des bactéries) peut être provoquée par des facteurs qui empêchent la circulation normale de l'air et la sortie des masses muqueuses des sinus. Ceux-ci inclus:

  • un septum incurvé du nez;
  • végétations adénoïdes;
  • kyste;
  • formations de polypose;
  • et etc.

Conditions environnementales défavorables - la poussière, la pollution gazeuse, le travail dans la production dangereuse peuvent également entraîner une perturbation du processus de libération des masses muqueuses des sinus et un traitement ultérieur.

Symptômes

Les symptômes de la sinusite aiguë comprennent:

  • douleur dans les joues sous les yeux;
  • douleur dans la région orbitale;
  • pression sur les dents et maux de dents;
  • maux de tête;
  • douleur lorsque la tête est inclinée vers l'avant (la douleur "irradie" vers l'arrière de la tête et du front; par la nature des sensations, elles ressemblent à une douleur avec des migraines; en règle générale, le soir, les sensations de douleur s'intensifient);
  • Difficulté à respirer par le nez;
  • sensation de congestion nasale persistante (elle peut être accompagnée de démangeaisons, d'éternuements, de sécheresse);
  • la nature des sécrétions muqueuses, aide à déterminer la gravité de la maladie (écoulement transparent avec une forme bénigne de la maladie et une teinte verte épaisse avec une forme purulente);
  • mauvaise odeur du nez et de la bouche (le nez et le pharynx sont interconnectés, avec la sinusite, le pus s'accumule dans les sinus et provoque une mauvaise haleine; de ​​plus, il est difficile de s'en débarrasser, même en se brossant les dents);
  • Les yeux sont "larmoyants";
  • un ton nasal apparaît dans la voix;
  • altération de l'odorat;
  • température corporelle élevée de 37,5 à 39 ° C - réponse du corps à la présence d'une infection;
  • augmentation de la fatigue, diminution de l'appétit, problèmes de sommeil;
  • gonflement des paupières, des pommettes, de la zone autour du nez;
  • douleur en appuyant sur la zone des sinus.

Des complications sont-elles possibles??

Avec un traitement retardé ou l'absence d'un traitement correctement sélectionné, la sinusite aiguë peut entraîner le développement d'un certain nombre de complications graves.

Copains! Un traitement opportun et correct vous assurera un rétablissement rapide!

L'inflammation chronique des sinus est la complication la plus courante de la sinusite aiguë. La forme chronique nécessite un traitement compétent à long terme.

L'infection des sinus maxillaires peut pénétrer dans l'oreille moyenne et y provoquer un fort processus inflammatoire (otite moyenne). L'otite moyenne s'accompagne d'une douleur aiguë dans l'oreille, une perte auditive se produit et la température corporelle peut augmenter.

Les maladies du nerf ternaire sont associées à la sinusite, car il est proche du foyer de l'inflammation. Cette condition est caractérisée par des douleurs faciales fulgurantes. Les patients décrivent leurs sensations comme des chocs électriques. Une telle névrite est extrêmement difficile à traiter..

Des complications oculaires sont possibles. En cas d'inflammation, on observe un gonflement des paupières, une douleur lors de l'appui sur l'orbite, la vision peut commencer à "tomber". Le pus pénétrant dans l'orbite oculaire et la thrombose veineuse peuvent entraîner une perte de vision et même une perte de l'œil lui-même (panophtalmie).

La pire conséquence de la maladie est l'inflammation de la paroi du cerveau (méningite). Une complication similaire se développe avec des tentatives prolongées et incorrectes pour guérir indépendamment l'inflammation des sinus.

Autres complications de la sinusite chez l'adulte: périostite de la mâchoire, méningo-encéphalite, sinustrambose, jusqu'à une intoxication sanguine généralisée (septicémie).

N'oubliez pas que la sinusite avec complications est beaucoup plus difficile à traiter, il est donc très important de demander de l'aide qualifiée à un spécialiste ORL en temps opportun..

Comment le diagnostic est-il réalisé??

Le traitement de la sinusite aiguë chez l'adulte et l'enfant doit être effectué sous la supervision d'un oto-rhino-laryngologiste expérimenté.

Lors du rendez-vous, le médecin ORL effectuera une anamnèse et examinera la cavité nasale. Des sensations douloureuses à la palpation de la zone sous les yeux au niveau des joues indiqueront la présence d'un processus inflammatoire dans les sinus.

L'examen aux rayons X est une méthode de diagnostic fiable. Mais les rayons X ne sont pas prescrits aux jeunes enfants et aux femmes enceintes. Ils sont présentés CT et examen échographique des sinus du nez - scan des sinus.

Pour obtenir des informations complètes sur la maladie, une rhinoscopie et une endoscopie de la cavité nasale et du nasopharynx sont effectuées.

Méthodes de traitement de la sinusite aiguë

La maladie du degré le plus léger ne nécessite l'utilisation de mesures spéciales et d'agents antibactériens pour le traitement. Il suffit de prendre des anti-inflammatoires pour soulager les symptômes généraux et d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs pour soulager l'enflure et faciliter la libération de mucus.

À l'aide d'antibiotiques, la sinusite de forme purulente est traitée (par exemple, «Amoxiclav»).

Il est préférable de compléter le traitement de la forme aiguë de la maladie en lavant la cavité nasale et les sinus paranasaux. La méthode la plus efficace pour traiter la sinusite est le lavage Proetz, mieux connu sous le nom de méthode «coucou»..

Les procédures physiothérapeutiques et l'irrigation de la cavité nasale avec des agents antiseptiques aideront à consolider l'effet.

Lavage "coucou": description de la méthode

La méthode du «coucou» est une procédure indolore et, surtout, efficace. Grâce à un traitement conservateur, les masses purulentes, les écoulements muqueux ainsi que les micro-organismes pathogènes sont efficacement éliminés des sinus, la membrane muqueuse améliore son travail, la congestion nasale diminue et l'inflammation diminue. Dans certains cas, une crevaison peut être évitée grâce au lavage Proets. Comment se déroule cette procédure?

Le patient est confortablement installé, allongé sur le canapé, face vers le haut. Le médecin ORL verse soigneusement un antiseptique dans une narine (Chlorhexidine, Furacilin, Miramistin, etc.). Et en même temps, à l'aide d'une olive métallique spéciale reliée par un aspirateur médical, il aspire cette solution de rinçage, mais de l'autre narine. La manipulation est répétée trois fois de chaque côté avec une seringue en plastique stérile de vingt ml. L'ensemble de la procédure prend environ cinq minutes.

Ponction avec sinusite

Si toutes les méthodes conservatrices de traitement de la sinusite n'aident pas, le médecin ORL vous proposera de faire une ponction du sinus maxillaire. Cette mesure est nécessaire, car le pus accumulé dans les sinus, comme nous le savons déjà, peut entraîner de graves conséquences, notamment une inflammation du cerveau..

Au cours de la procédure, l'oto-rhino-laryngologiste libère le contenu purulent des sinus et injecte le médicament dans les sinus. Il n'y a pas besoin d'avoir peur d'une ponction - l'anesthésie est réalisée avant la procédure: le médecin ORL injecte un coton-tige trempé dans une solution de lidocaïne dans le passage nasal du patient assis sur une chaise. Il est totalement sûr et ne nécessite pas de préparation du patient.

Dès que l'anesthésie fonctionne, l'oto-rhino-laryngologiste, à l'aide d'une aiguille Kulikovsky, l'insère doucement dans le sinus à travers la cavité nasale. À l'aide d'une seringue, le contenu purulent est aspiré. Dès que les masses purulentes sont complètement éliminées, un lavage est effectué. Pendant plusieurs jours après la procédure, le sinus doit continuer à être rincé.

"Clinique ORL du Docteur Zaitsev"

Notre clinique est spécialisée dans le traitement des maladies de l'oreille, de la gorge et du nez. L'équipement le plus moderne, nos propres méthodes et des spécialistes expérimentés - ce sont trois composants qui vous permettront de traiter la sinusite aiguë rapidement, en toute sécurité et efficacement. Les clients réguliers de notre clinique constatent que nos prix sont restés au niveau de 2013!

Lorsque les premiers signes de sinusite apparaissent, veuillez ne pas retarder votre visite chez le médecin. Appelez et inscrivez-vous - nous sommes toujours prêts à vous aider!

Symptômes et traitement de la sinusite droite

La sinusite est une maladie courante qui est une inflammation des sinus maxillaires. Il peut toucher un ou deux sinus en même temps.

Si le processus inflammatoire est localisé à droite, une sinusite du côté droit est diagnostiquée. Elle s'accompagne de maux de tête, de troubles de la respiration nasale, de fièvre. Si des symptômes de la maladie apparaissent, le traitement doit être commencé immédiatement, sinon la menace de complications augmentera.

  1. Les raisons
  2. Types et symptômes de la sinusite
  3. Caractéristiques de la sinusite chez les enfants
  4. Méthodes de diagnostic
  5. Traitement de la sinusite
  6. Rincer le nez
  7. Thérapie médicamenteuse
  8. Intervention chirurgicale

Les raisons

Les facteurs suivants peuvent influencer le développement de la maladie:

  1. Troubles congénitaux de la structure de la cavité nasale - élargissement de la conque nasale, courbure du septum.
  2. Affaiblissement des défenses de l'organisme.
  3. Croissances dans les voies nasales - tumeurs ou polypes.
  4. Allergie.

Types et symptômes de la sinusite

Selon la forme du cours, une sinusite aiguë, chronique ou purulente est isolée. Dans ce cas, la forme chronique a plusieurs variétés:

1. Exsudative - catarrhale, séreuse, purulente.

Ainsi, la sinusite catarrhale aiguë s'accompagne d'un écoulement filandreux et assez liquide. Dans ce cas, la muqueuse nasale gonfle considérablement. Si la sinusite catarrhale n'est pas guérie à temps, la stagnation du mucus peut provoquer le développement d'une forme purulente de la maladie.

2. Productif - nécrotique, atrophique, fongique, polypose, caséeux, etc..

En fonction du type d'agent pathogène, de telles variétés de sinusite droite se distinguent:

  1. Viral. Il se développe dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës, dans lesquelles toutes les muqueuses du système respiratoire sont enflammées, y compris les sinus maxillaires. Dans ce cas, une sinusite catarrhale aiguë se développe généralement, dans laquelle l'écoulement nasal a une consistance transparente sans sang ni pus. Lorsque le système immunitaire est affaibli, une infection bactérienne peut se rejoindre, puis la sinusite catarrhale peut se développer en une forme purulente.
  2. Bactérien. C'est généralement une conséquence de la colonisation de la membrane muqueuse par des bactéries - streptocoques, staphylocoques, pneumocoques. Il se développe souvent lorsque des corps étrangers pénètrent dans les sinus, ce qui est particulièrement important pour un enfant. Les processus purulents dans la bouche provoquent une sinusite odontogène du côté droit. La parodontite de la mâchoire supérieure est particulièrement dangereuse. C'est dans ce cas que l'inflammation provoque le plus souvent une sinusite odontogène..
  3. Fongique. Cette forme de la maladie se développe en raison de l'utilisation fréquente d'antibiotiques ou de médicaments hormonaux. Les personnes présentant un déficit immunitaire sévère et les personnes âgées sont également à risque..
  4. Traumatique. Peut être le résultat de dommages à la cloison nasale antérieure ou au crâne. Si ce processus n'est pas détecté à temps, une infection virale ou fongique peut se développer, ainsi que des processus purulents dans les sinus maxillaires..
  5. Allergique. Il se développe à la suite d'un contact avec des allergènes agressifs, ce qui entraîne un gonflement sévère de la muqueuse nasale, ainsi que de ses sinus.

La forme aiguë de la sinusite droite présente les symptômes suivants:

  1. Congestion de la narine droite.
  2. Nez qui coule qui dure plus d'une semaine.
  3. Douleur avec sinusite sur le côté droit du nez, ainsi que dans la région des sinus frontaux, qui sont aggravées par un tapotement ou une pression.
  4. Écoulement trouble de la narine droite.
  5. Gonflement de la joue droite.
  6. Gonflement de la paupière droite.
  7. Fatigue rapide et détérioration de la santé.
  8. Température corporelle supérieure à 37 degrés.
  9. Slime coulant sur la paroi interne du larynx.

Afin d'éviter le développement de complications, vous devez consulter un médecin au cours de la première semaine du développement de la maladie. Si le traitement n'est pas commencé à temps, la sinusite aiguë peut devenir chronique. Dans le même temps, lors de la transition de la maladie vers la phase chronique, les symptômes sont faiblement exprimés, il est donc très important de le diagnostiquer même au stade aigu.

La sinusite chronique du côté droit présente généralement les symptômes suivants:

  1. Troubles de la respiration nasale en raison de la congestion de la narine droite.
  2. Mauvaise odeur du nez.
  3. Maux de tête.
  4. Gorge sèche.
  5. Faiblesse et fatigue.
  6. Ruissellement de sécrétions muqueuses le long de la paroi interne du larynx.
  7. Petit écoulement purulent (morve jaune) et muqueux de la narine droite.
  8. Fissures dans la peau dans la narine droite.
  9. L'apparition de croûtes dans la cavité nasale en raison d'un écoulement muqueux persistant.

Caractéristiques de la sinusite chez les enfants

Le plus souvent, la sinusite est diagnostiquée chez les enfants affaiblis qui ont un système immunitaire incompétent, des allergies et des maladies chroniques du nasopharynx. Contrairement aux adultes, un enfant peut rarement être diagnostiqué avec une sinusite odontogène..

Les symptômes du processus inflammatoire dans les sinus maxillaires chez un enfant apparaissent généralement plusieurs jours après le début des ARVI. Avec le développement de la sinusite droite, l'enfant a du mal à respirer par la narine droite. Des symptômes tels que lourdeur et douleur dans les tempes, fièvre, malaise général apparaissent.

Le traitement de la sinusite chez un enfant consiste en la nomination de médicaments antibactériens. Le plus souvent, des antibiotiques pour la sinusite sont choisis, tels que: les amoxicillines, les céphalosporines ou les macrolides. Des médicaments vasoconstricteurs topiques peuvent être utilisés pour réduire l'œdème muqueux chez un enfant..

Pour dégager le nez, l'enfant doit apprendre à se moucher correctement. Avant cela, il est recommandé d'irriguer la membrane muqueuse avec des solutions antiseptiques ou une solution saline.

Méthodes de diagnostic

Pour identifier la sinusite aiguë ou chronique, vous devriez consulter un médecin expérimenté. Le diagnostic comprend un examen, une radiographie avec sinusite, un frottis pour identifier l'agent causal de la maladie.

Dans certains cas, lors du tapotement ou de la pression, des sensations douloureuses apparaissent dans la zone du sinus frontal. Si une sinusite aiguë est suspectée, une tomodensitométrie ou une radiographie est effectuée. Grâce à ces études, il est possible de déterminer quel sinus a subi des modifications, ainsi que de déterminer le type de maladie.

Traitement de la sinusite

Une fois les symptômes de la sinusite droite identifiés, le traitement doit être instauré. Il est très important de prendre les mesures nécessaires le plus tôt possible pour que la sinusite aiguë ne devienne pas chronique. La lutte contre la cause de la maladie n’est pas sans importance. Par exemple, la sinusite odontogène peut être éliminée en éliminant le foyer d'inflammation dans la cavité buccale..

Le traitement de la sinusite droite consiste en la mise en œuvre des mesures suivantes:

  • rincer le nez;
  • traitement médical;
  • chirurgie.

Rincer le nez

Grâce à cette procédure, il est possible de nettoyer les voies nasales du mucus, qui contient de la poussière, des microbes, des allergènes. Cela vous permet d'éliminer l'œdème tissulaire et de soulager l'inflammation, d'augmenter les propriétés protectrices de la membrane muqueuse chez un adulte et un enfant.

Le traitement de la sinusite consiste à instiller un médicament du côté du patient dans la narine sur laquelle il repose. Grâce à cela, la substance active pénètre dans le côté du nez. Après la procédure, une personne doit s'allonger pendant au moins cinq minutes supplémentaires, puis se nettoyer le nez et bien se moucher.

Thérapie médicamenteuse

Ce traitement est généralement effectué en ambulatoire. Si une personne a reçu un diagnostic de sinusite aiguë, on lui prescrit des antibiotiques, des médicaments antimicrobiens, des antihistaminiques, des antipyrétiques. Localement, des gouttes vasoconstricteurs peuvent être utilisées pour la sinusite. Pour éliminer la sinusite catarrhale droite aiguë, les courants ultra-haute fréquence (UHF pour la sinusite), la photothérapie, l'échauffement.

Pour guérir la sinusite chronique, vous pouvez utiliser l'électrophorèse, la thérapie par micro-ondes, l'inhalation, les sprays, les applications de paraffine. L'utilisation d'antibiotiques affecte négativement l'état d'immunité, ce qui peut provoquer une exacerbation de la maladie. Parfois, la sinusite chronique est traitée avec "Sinuforte" - un médicament à base d'extrait de cyclamen.

Intervention chirurgicale

Ce traitement de la sinusite consiste à effectuer une ponction du sinus maxillaire. Cette procédure est effectuée pour drainer le pus et injecter un médicament dans vos sinus pour soulager l'inflammation. Cette méthode est utilisée pour éliminer la forme aiguë de la maladie à un stade avancé..

La sinusite est une maladie assez grave qui se développe à la suite d'infections virales, de réactions allergiques, de blessures traumatiques.

Avec des processus infectieux dans la cavité buccale, une sinusite odontogène se développe. Si des symptômes de cette maladie apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin qui sélectionnera un traitement efficace. Cela évitera le développement de complications dangereuses..

Que faire si le nez est bloqué? Quel est le risque de développer une sinusite? Qu'est-ce que la sinusite et comment la traiter correctement? Ces questions et d'autres sont répondues par des spécialistes qualifiés dans le programme "La vie est belle!" avec Elena Malysheva:

Sinusite: symptômes et traitement chez l'adulte

Sinusite - inflammation des sinus maxillaires (maxillaires paranasaux).

Elle s'accompagne d'une difficulté à respirer par le nez, d'un écoulement mucopurulent des voies nasales, d'une douleur intense à l'arête du nez et aux ailes du nez, un gonflement de la joue et de la paupière du côté de la lésion et une élévation de la température corporelle. Un traitement instauré en temps opportun évitera des complications graves: otite moyenne, méningite, abcès cérébral, phlegmon orbitaire, ostéomyélite, lésions du myocarde et des reins.

La sinusite peut être aiguë ou chronique. Selon les statistiques médicales internationales, environ 10% de la population des pays développés souffrent chaque année d'une sinusite aiguë et d'autres sinusites. La maladie affecte des personnes de tous âges. Chez les enfants de moins de 5 ans, la sinusite ne survient presque jamais, car à cet âge les sinus paranasaux ne sont pas encore suffisamment développés.

Raisons de développement

De toutes les sinusites, à savoir la soi-disant inflammation des différents sinus paranasaux, la sinusite survient le plus souvent. Presque toujours, cela se produit dans le contexte d'un nez qui coule déjà ou d'un rhume qui n'a pas été traité comme il se doit.

Il existe d'autres causes de cette maladie:

  • structure anormale ou état pathologique du nasopharynx, à savoir: excroissances adénoïdes, courbure de la cloison nasale, modifications des cornets inférieurs;
  • traitement antibiotique inapproprié, auquel les agents pathogènes sont résistants;
  • air trop sec ou pollué dans la pièce;
  • infection fongique dans un contexte d'immunité diminuée;
  • allergie se manifestant par une rhinite allergique ou un asthme bronchique;
  • évolution chronique des maladies infectieuses du nasopharynx, se manifestant sous la forme d'une amygdalite chronique ou d'une adénoïdite;
  • caries non traitées.

Les agents responsables des maladies suivants peuvent provoquer une sinusite:

  • bactéries, parmi lesquelles la première place est donnée aux streptocoques, staphylocoques, pneumocoques, diplocoques;
  • les virus, à l'action desquels une infection bactérienne se joint en quelques jours;
  • l'infection fongique est rare, mais difficile et mal traitée.

La sinusite peut avoir une évolution différente: aiguë, subaiguë et chronique.

En règle générale, la sinusite catarrhale est associée à la rhinite virale. En se multipliant dans la cavité nasale, les virus pénètrent également dans les sinus paranasaux, y provoquant une inflammation..

Premiers signes et symptômes

Chez l'adulte, avec une sinusite aiguë, les mêmes symptômes sont observés qu'avec un rhume, mais avec l'ajout de sensations douloureuses dans les zones où se trouvent les sinus (sur le front, près du nez sur les joues).

En outre, les symptômes de la maladie comprennent:

  • Maux de tête sévères et douleurs dans le nez, qui s'aggravent le soir.
  • Congestion nasale, voix nasale.
  • Slime vert jaunâtre.
  • Température, frissons.
  • Signes d'intoxication (faiblesse, somnolence, manque d'appétit).
  • Manque d'odeur.
  • Mal de gorge en avalant.
  • Douleur infraorbitaire.
  • Toux.

Si au moins l'un des signes ci-dessus est présent, vous devez immédiatement consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Diagnostique

La sinusite chez l'adulte est diagnostiquée et traitée par des médecins ORL, le diagnostic est posé sur la base de plaintes et d'examen, ainsi que d'une radiographie des sinus paranasaux. Le diagnostic de la sinusite commence par un examen général, qui comprend:

  1. Étude de l'histoire du patient (rhumes antérieurs, résultats de tests de laboratoire récents, etc.);
  2. Examen de la cavité nasale, un examen physique dans lequel le médecin palpe la zone autour du nez, au-dessus et en dessous des yeux pour déterminer si la douleur est présente et son intensité.
  3. Hémogramme complet, qui comprend le comptage de tous les types de cellules sanguines (érythrocytes, leucocytes, plaquettes), la détermination de leurs paramètres (taille des cellules, etc.), la formule des leucocytes, la mesure des taux d'hémoglobine, la détermination du rapport de la masse cellulaire au plasma
  4. Radiographie des sinus paranasaux. Pour clarifier le diagnostic, en règle générale, un examen aux rayons X est prescrit. Avec la sinusite, un assombrissement est visible sur l'image dans la zone des sinus maxillaires - l'accumulation de mucus dans les cavités ne permet pas aux rayons X de passer.
  5. Scanner des sinus. La situation est plus compliquée dans la forme chronique de la maladie: une tomodensitométrie des sinus paranasaux est nécessaire pour identifier un corps étranger, un processus de polypose, des kystes et d'autres changements. L'examen des sinus est réalisé dans les 5 minutes et est absolument indolore. Cette méthode implique l'utilisation de rayons X sur la zone d'intérêt.

Comment savoir s'il y a sinusite ou non par vous-même? Essayez d'incliner la tête vers le bas et de tenir pendant 3 à 5 secondes, généralement avec une sinusite, il y a une forte sensation de lourdeur, en appuyant sur l'arête du nez et le contour des yeux. En levant la tête, l'inconfort disparaît généralement, disparaissant complètement après un certain temps. Bien sûr, il s'agit d'un diagnostic approximatif, seul un médecin ORL peut établir le bon diagnostic.

Traitement de la sinusite chez l'adulte

Pour le traitement rapide de la sinusite à la maison, un ensemble de procédures est utilisé pour réduire les symptômes pathologiques de la maladie, éliminer les processus inflammatoires et lutter contre l'infection à l'origine de la maladie elle-même. En combinaison avec les méthodes ci-dessus, la physiothérapie est utilisée pour améliorer l'apport sanguin et les processus métaboliques au niveau des tissus enflammés.

Antibiotiques pour la sinusite

Chez les adultes atteints de sinusite, un traitement avec des antibiotiques à large spectre est choisi. Ils sont prescrits sous forme de comprimés, de gélules et, si nécessaire et selon les capacités du patient, des formes injectables sont recommandées..

Quels groupes d'antibiotiques sont utilisés pour la sinusite:

  1. Pénicillines conventionnelles et protégées (Amoxicilline, Augmentin, Flemoklav et autres). En l'absence d'allergies, ce groupe d'antibiotiques est le traitement de choix pour le traitement de l'inflammation aiguë des sinus;
  2. Céphalosporines (Ceftriaxone, Céfotaxime, etc.). En action et en structure, ce groupe est similaire aux pénicillines, mais est plus résistant aux bactéries;
  3. Macrolides (Sumamed, Azithromycine, etc.). Il est utilisé pour les allergies aux pénicillines. Ces médicaments pour la sinusite sont actifs contre les bactéries intracellulaires (chlamydia, ureaplasma). Ils sont bien tolérés par les patients et ont un large spectre d'activité..
  4. D'autres groupes d'antibiotiques sont utilisés moins fréquemment. Ils sont utilisés comme médicaments de réserve ou si la sensibilité de la bactérie pathogène à un médicament spécifique a été révélée chez un patient utilisant une culture bactérienne d'écoulement sinusal.

Antiseptiques

La tâche principale dans le traitement de la sinusite est d'assurer la sortie des sécrétions du sinus nasal et de désinfecter sa cavité, les antiseptiques font un excellent travail avec cela.

Les médicaments antiseptiques sont une méthode abordable et efficace de traitement de la sinusite:

  1. Dioxidine - utilisée dans une solution à 1%, disponible en ampoules. Le médicament détruit la plupart des agents infectieux. Non recommandé pour le traitement de la sinusite chez les enfants et les femmes pendant la grossesse et l'allaitement;
  2. La miramistine est une préparation antiseptique à base de chlore utilisée pour rincer et instiller le nez. Il n'y a pas de contre-indications pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, mais le médicament peut être dangereux pour les personnes sujettes à des réactions allergiques;
  3. Furacilin - une solution de ce médicament (0,02%) est utilisée pour se laver le nez. Deux comprimés sont dissous dans un verre d'eau, pris avec une seringue pour enfant et les voies nasales sont lavées en alternance. Une ingestion accidentelle de la solution pendant le rinçage en petites quantités n'est pas dangereuse, mais doit être évitée. Pour détruire les agents responsables de la sinusite bactérienne, 5 à 10 procédures sont généralement suffisantes;
  4. Le chlorophyllipt est un bactéricide à base d'eucalyptus très efficace. Pour le traitement de la sinusite, le chlorophyllipt est utilisé sous la forme d'une solution d'huile à 2%. Il doit être instillé en 2 gouttes dans chaque passage nasal 2 à 4 fois par jour pendant 10 à 14 jours, ou mettre des turundas de coton imbibées d'une composition médicinale pendant 15 à 20 minutes.

Thérapie antihistaminique

Un traitement avec des antihistaminiques est effectué en cas de sinusite survenue dans le contexte d'allergies ou d'une forte intoxication du corps. Les antihistaminiques aident à soulager le gonflement des muqueuses. Habituellement, les antihistaminiques les plus courants sont prescrits: Klarotadin, Erius, Tsetrin et tous les autres.

Ils sont recommandés en thérapie complexe et ne guérissent pas directement la sinusite.

Gouttes nasales

Les gouttes et sprays nasaux efficaces les plus courants pour la sinusite sont:

  1. Vasoconstricteur (Naphazoline, Xylin). Pour éliminer l'œdème et faciliter la respiration nasale. Ne peut pas être utilisé pendant plus de 7 à 10 jours;
  2. Sprays hormonaux (Fliksonase, Nasonex). Soulage efficacement l'œdème 3-4 jours après l'application. Peut être utilisé pendant plusieurs mois. Utilisé principalement pour la sinusite polypeuse chronique;
  3. Sprays hydratants (Humer, Rinolux, Aqualor). Produits à base d'eau de mer pour hydrater la muqueuse nasale;
  4. Antibactérien (Bioparox, Isofra, etc.). Ces sprays contiennent un antibiotique topique.
  5. Légume (Sinuforte). Médicaments qui peuvent liquéfier et éliminer les sécrétions visqueuses des sinus.

Un traitement efficace et complexe de la sinusite est impossible sans l'utilisation de pommades spéciales à effet antiseptique. La pommade est appliquée sur des turundas en coton, qui sont placées dans les voies nasales après les avoir rincées. La durée du traitement est de 10 minutes à une demi-heure. Appliquez des pommades pendant environ 3 semaines.

Les plus courants sont:

  1. Pommade Vishnevsky. Une préparation ancienne et éprouvée à base de goudron de bouleau, d'huile de ricin et de xéroforme. Il peut être amélioré en le diluant en deux avec du jus d'aloès ou du jus pressé du tubercule de cyclamen.
  2. Pommade de Fleming. Il est fabriqué à base de calendula, de châtaigne, de menthol, de vaseline et d'oxyde de zinc.
  3. Pommade de Simanovsky. Il contient de la diphenhydramine, de l'oxyde de zinc, de l'hydrotartrate d'épinéphrine, de la lanoline, du menthol et de la vaseline. Vous ne pouvez pas acheter un médicament prêt à l'emploi dans une pharmacie, vous ne pouvez le fabriquer que sur commande selon une ordonnance émise par un médecin.

Solutions bactériophages

Les bactériophages étaient auparavant souvent utilisés dans la pratique des oto-rhino-laryngologistes pour traiter la sinusite, remplaçant avec succès les antibiotiques. Les solutions de bactériophages sont utilisées pour laver les voies nasales, elles inhibent l'activité des bactéries pathogènes. L'efficacité du traitement par bactériophages dépend de l'agent causal de la maladie - ces médicaments vous permettent de lutter contre la sinusite, qui est causée par une violation de la microflore bactérienne.

Avant de prescrire un bactériophage, le médecin fabrique un bactériophage et détermine l'agent causal du processus infectieux, sa sensibilité aux médicaments. Les bactériophages sont utilisés pour traiter la sinusite chez les enfants causée par le staphylocoque et la Klebsiella. La solution est conservée dans un congélateur et une petite quantité est chauffée à température ambiante avant le rinçage..

Remèdes populaires pour administration orale

Contre la sinusite à la maison, ils utilisent non seulement des gouttes, des pommades et des rinçages, mais également des moyens pour l'administration orale:

  1. Une décoction de lavande, ficelle, sauge et camomille. Pour cuisiner, vous devez mélanger dans la même proportion d'herbes. 10 g de matières premières sont versés dans 2 litres d'eau et bouillis au bain-marie pendant 10 minutes. Une fois le bouillon refroidi, il est filtré et divisé en 4 portions. Pendant la journée, vous devez boire 500 ml du produit en 2-3 doses. Le traitement se poursuit pendant au moins deux semaines;
  2. Infusion d'écorce de viorne, de feuilles d'ortie et d'herbe de millepertuis. 2 parties d'écorce de viorne sont mélangées avec une partie de feuilles d'ortie et la même quantité d'herbe de millepertuis. 2 g de matières premières sont versées avec un verre d'eau bouillante et laissées infuser pendant 40 minutes. Filtrer et boire en 2 doses;
  3. Teinture de viorne, d'argousier, d'églantier. Un verre de fruits mûrs de viorne, d'argousier et d'églantier est écrasé à l'aide d'un mélangeur, deux verres de miel sont ajoutés et laissés toute la nuit au réfrigérateur. Ajoutez ensuite 500 ml de vodka et laissez reposer une semaine. Prenez une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas. Un tel outil vous permet d'améliorer le fonctionnement du système immunitaire, ce qui permet au corps de faire face rapidement à la maladie..

La racine de cyclamen est l'un des meilleurs remèdes pour traiter une maladie. Son extrait est inclus dans de nombreux produits de pharmacie utilisés dans le traitement de la sinusite..

Les remèdes populaires pour la sinusite à la maison ne doivent être utilisés que comme traitement auxiliaire. En cas de suspicion de développement d'une maladie chez un enfant, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Remèdes populaires pour se rincer le nez

Pour le rinçage du nez en cas de sinusite, des décoctions / infusions préparées à base de plantes médicinales ou de solutions spéciales peuvent être utilisées:

  1. Infusion à partir d'un mélange de plantes. Pour préparer l'infusion, prenez une cuillère à café de fleurs de camomille, de calendula ou de feuilles de sauge et versez 200 ml d'eau. Le bouillon est bouilli pendant 5 minutes, puis recouvert d'un couvercle et laissé refroidir. Le produit est filtré et égoutté dans le nez 3 à 4 fois par jour à l'aide d'une pipette. Il aide à réduire l'inflammation.
  2. Teinture de propolis. Pour préparer une solution de rinçage du nez, 1 cuillère à café de teinture est diluée dans 100 ml d'eau bouillie. À l'aide d'une seringue, la solution est injectée dans le nez le matin et le soir..
  3. Solution multi-composants. 1/2 cuillère à café de sel de mer, 20 ml de teinture d'eucalyptus et 2 gouttes d'iode sont ajoutés à un verre d'eau bouillie tiède. Pour ce faire, pincez une narine et aspirez du liquide avec l'autre. La procédure est répétée deux fois par jour. Ce produit a un effet antiseptique, il aide à réduire l'inflammation et à améliorer le drainage des sinus..
  4. Peroxyde d'hydrogène (peroxyde d'hydrogène, H2O2). Ce remède populaire est utilisé pour traiter la sinusite chez les adultes, car l'avaler peut être dangereux pour la santé. Pour préparer la solution, dissolvez une cuillère à café de peroxyde dans un verre d'eau bouillie refroidie. Le patient doit se moucher, se pencher sur la baignoire, appuyer sa tête contre son épaule et injecter une partie de la solution dans la narine supérieure. Si la procédure est effectuée correctement, elle coulera de la deuxième narine.

Le rinçage du nez est une procédure assez sérieuse qui nécessite de la prudence, car si elle est mal effectuée, du liquide peut pénétrer dans l'oreille moyenne, ce qui entraîne le développement d'une otite.

Traitement de la sinusite à domicile

Conseils pour le traitement à domicile de la sinusite aiguë et chronique:

  1. Reposez-vous plus. Si vous travaillez, assurez-vous de consulter un médecin et de prendre un congé de maladie. Le repos aidera votre corps à combattre les infections et à récupérer plus rapidement.
  2. Buvez beaucoup de liquides. Le jus ou l'eau ordinaire fera l'affaire. Cela aidera à fluidifier le mucus et à améliorer son drainage. Évitez l'alcool et le café. L'alcool augmente le gonflement de la muqueuse sinusale. La caféine a un effet diurétique, ce qui réduit la quantité de liquide dans le corps et rend le mucus plus visqueux.
  3. Hydratez vos voies respiratoires. Vous pouvez respirer la vapeur sur un récipient d'eau chaude avec une serviette ou respirer de l'air chaud et humide tout en prenant une douche chaude. Il aide à soulager la douleur et à faciliter le drainage du mucus..
  4. Appliquez une compresse chaude sur votre visage. Placez une serviette chaude et humide autour du nez, des joues et du contour des yeux. Cela aidera à soulager la douleur..
  5. Rincez-vous le nez. Pour ce faire, utilisez des contenants spéciaux qui peuvent être achetés dans les pharmacies. Vous pouvez utiliser de l'eau distillée, vendue en bouteilles, ou de l'eau du robinet ordinaire, après l'avoir passée à travers un filtre et l'avoir bouillie. Après chaque utilisation, le récipient de rinçage nasal doit être soigneusement lavé et séché..
  6. Dors la tête haute. Cela aidera à réduire l'accumulation de mucus dans la cavité nasale et les sinus..

Ces mesures ne sont pas une alternative, mais un complément au traitement prescrit par le médecin. Dans tous les cas, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Méthode de lavage nasal au coucou

Une méthode sans ponction pour traiter la sinusite consiste à se rincer le nez par la méthode du fluide en mouvement (le «coucou» bien connu ou la méthode Proetz). Il est important de savoir que cette forme de traitement ne peut être utilisée que si les fonctions de l'anastomose ne sont pas altérées et que l'immunité muqueuse locale est suffisamment forte et que la maladie n'est pas à un stade trop sévère. Parfois, ce traitement est combiné à une thérapie au laser: le lavage aide à éliminer le pus et le mucus de la cavité nasale, et le laser réduit l'inflammation, arrête le processus inflammatoire.

Le «coucou» est le plus souvent prescrit pour les formes bénignes de la maladie. La méthode est suffisamment indolore, elle est donc réalisée sans anesthésie.

Pendant la procédure, vous vous allongez sur le dos, puis le médecin ou l'infirmière insère des cathéters flexibles spéciaux dans vos narines. À travers un cathéter, une solution médicinale est progressivement versée dans la cavité nasale, à travers la seconde, le contenu est aspiré par aspiration sous vide.

La méthode a été nommée "coucou" car pendant la procédure, le patient doit dire "coucou". Ceci est fait afin d'empêcher le médicament de pénétrer dans les voies respiratoires inférieures..

L'effet thérapeutique est obtenu en lavant, en déplaçant le médicament dans les sinus et en créant une pression pour faciliter l'évacuation du pus des sinus. Généralement, 5 à 7 séances de coucou sont nécessaires pour la récupération. En éliminant le pus et en soulageant l'inflammation, une amélioration se produit après la première séance: le mal de tête passe, il devient plus facile de respirer.

Traitement opératoire

L'opportunité d'une intervention chirurgicale dépend en grande partie de la façon dont la sinusite commence et de son évolution dans le futur. L'opération est utilisée dans les cas où le traitement conservateur était inefficace ou n'a pas de sens au départ (par exemple, lorsqu'un corps étranger pénètre dans le sinus maxillaire).

  • Crevaison. Il s'agit d'une manipulation thérapeutique et diagnostique basée sur une ponction du sinus maxillaire, suivie de l'extraction du contenu purulent et du lavage de la cavité avec un antiseptique.
  • Sinusoplastie par ballonnet. Augmentation artificielle du diamètre de l'anastomose du sinus paranasal et de la cavité nasale.
  • Installation du cathéter sinusal Yamik. La méthode est basée sur la création d'un vide artificiel dans la zone de l'anastomose, ce qui permet de pomper le fluide accumulé dans les sinus sans blessure..
  • Opération Caldwell-Luke. Une méthode de traitement radicale en présence de changements irréversibles dans les sinus affectés. Une indication peut être une sinusite fongique. Le sinus est accessible par une incision sous la lèvre supérieure.
  • Chirurgie endoscopique. C'est moins traumatisant que le précédent. Un tube à fibre optique est placé dans la zone touchée (l'image sera transmise à l'écran) avec des canaux de travail pour les instruments chirurgicaux, y compris un coagulateur et un laser. Le but de la manipulation est d'éliminer les zones endommagées de la membrane muqueuse, l'aspiration de contenu purulent.

Cathéter Yamik

L'une des méthodes les plus modernes et physiologiques de traitement de la sinusite est la procédure de dégagement des sinus à l'aide d'un cathéter YAMIK souple spécial..

La procédure commence par une anesthésie nasale, à travers laquelle un cathéter à ballonnet est inséré sans douleur dans l'une des narines et inséré dans le nasopharynx. Le deuxième ballon est situé au milieu du cathéter, et après insertion est directement dans la narine. En gonflant les ballons, la cavité nasale est scellée avec les sinus. Le cathéter a deux ports de seringue fonctionnels. Grâce au premier, la pression est manipulée en aspirant et en pompant de l'air dans la cavité nasale par le mouvement du piston. Cela contribue à la destruction de la structure colloïdale et à la séparation ultérieure du mucus pathologique de la membrane épithéliale. La deuxième sortie est nécessaire pour l'introduction de médicaments et d'antiseptiques.

Grâce au cathéter YAMIK, un traitement rapide et indolore de la sinusite est réalisé. La procédure est applicable aux enfants et aux femmes enceintes, car elle ne nécessite pas de médicaments puissants absorbés par la membrane muqueuse..

Sinusoplastie par ballonnet

La sinusoplastie par ballonnet est une technique de traitement de la sinusite (chronique et aiguë), qui consiste en une intervention chirurgicale. Cependant, cette méthode n'est pas traumatique et appartient aux procédures chirurgicales mini-invasives. Son essence se résume à l'expansion de la fistule des sinus à l'aide d'un cathéter à ballonnet spécial. Les sinus sphénoïdes, maxillaires et frontaux peuvent être affectés, selon l'état du patient. Un équipement endoscopique est nécessaire pour l'intervention.

La procédure se déroule par étapes:

  • Un système de sinusoplastie est inséré dans le sinus enflammé. Cela se fait à l'aide d'un fin cathéter de guidage..
  • Le contenu des sinus est aspiré par sonde, pour cela, un conducteur connecté à la lumière est utilisé. L'utilisation d'une source lumineuse permet au médecin de visualiser clairement l'emplacement de la pointe du fil guide.
  • Un cathéter à ballonnet est inséré à travers le guide dans l'anastomose.
  • Le liquide est injecté dans le ballon, le gonflant ainsi. Le temps d'exposition ne dépasse pas 5 secondes, puis il est soufflé. Dans ce cas, l'anastomose augmente dans la lumière, cela vous permet de rincer le sinus à l'aide de solutions médicinales. Le pus et le mucus accumulés sont évacués des sinus affectés.
  • Tout l'équipement est sorti du nez.

Une fois la procédure terminée, les sinus restent ouverts, ce qui leur permet de fonctionner normalement. Il convient de savoir que seul un médecin avec un certificat et des compétences en chirurgie endoscopique a le droit d'effectuer ce type d'intervention..

Il est également important que la mise en œuvre d'une intervention chirurgicale mini-invasive sur les sinus ne fasse pas obstacle à la mise en œuvre d'autres méthodes de traitement de la sinusite. Elle peut très bien être combinée avec d'autres procédures thérapeutiques dont la décision est nécessaire au médecin..

Est-il possible de réchauffer le nez avec une sinusite?

La sinusite ne disparaît pas d'elle-même ou seulement du réchauffement, par conséquent, elle ne doit en aucun cas être démarrée. Et même une rhinite commune doit être traitée, car la probabilité de sa transition vers la sinusite aiguë, puis vers la sinusite chronique est assez élevée.

La sinusite ne doit pas être traitée en s'échauffant au stade aigu de son développement. La chaleur augmente le gonflement, la congestion ne disparaîtra pas, elle ne fera qu'augmenter. C'est la chaleur, agissant sur les zones enflammées purulentes, qui active le processus de sortie du pus. Mais les sinus sont bloqués et le mouvement du pus sera dans une direction complètement différente: l'infection se propagera aux dents, aux oreilles, aux yeux, au cerveau.

Comme vous pouvez le voir, la possibilité d'utiliser l'échauffement dépend du stade de la maladie et des caractéristiques de son évolution chez un patient particulier..
En général, si vous n'êtes pas sûr qu'il soit possible de se réchauffer le nez avec une sinusite de votre stade, vous devriez consulter un spécialiste afin d'éviter divers types de complications. Après tout, un traitement rapide et correctement sélectionné donnera des résultats extrêmement positifs..

Traitement de la sinusite chronique

Pour obtenir un effet durable de la thérapie dans la sinusite chronique, il est nécessaire d'éliminer les causes qui contribuent au développement de l'inflammation dans le sinus maxillaire (végétations adénoïdes, maladies chroniques des organes ORL, courbure de la cloison nasale, mauvaises dents, etc.). Pendant la période d'exacerbation, des agents vasoconstricteurs locaux sont utilisés en cure courte (pour éviter l'atrophie muqueuse).

Drainage du sinus maxillaire. Le lavage des sinus est réalisé par la méthode "coucou" ou évacuation des sinus. Pour cela, des solutions désinfectantes sont utilisées (firatsilin, permanganate de potassium). Des enzymes protéolytiques et des solutions antibiotiques sont introduites dans la cavité. Des techniques physiothérapeutiques sont utilisées (inhalation, diathermie, ultraphonophorèse à l'hydrocortisone, UHF). La spéléothérapie est utile pour les patients atteints de sinusite.

En cas de polypose purulente, de polypose, caséeuse, cholestéatomique et nécrotique de sinusite chronique, un traitement chirurgical est indiqué. Une ouverture du sinus maxillaire est réalisée - sinusite.

La prévention

En ce qui concerne la prévention de la sinusite, il est immédiatement nécessaire de souligner que toutes les mesures prises dans ce sens augmentent la résistance du corps et sont en même temps des mesures préventives visant à prévenir l'apparition de toute maladie entraînant une inflammation non seulement de la muqueuse nasale et des sinus maxillaires, mais de tous. des voies respiratoires supérieures.

  • Si l'un des membres de la famille est atteint d'une maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures (grippe, écoulement nasal aigu, amygdalite, etc.), j'utilise des masques spéciaux sur la bouche et le nez, lorsque je parle et que je soigne le patient.
  • Les adultes et en particulier les enfants qui ne présentent que des symptômes d'un rhume devraient rechercher des soins primaires pour éviter les complications..
  • Les procédures de durcissement comprennent une éducation physique périodique, des jeux de sport à l'air frais, des bains de soleil au soleil, un essuyage avec une serviette froide. Ces activités augmentent non seulement le statut immunitaire du corps, mais contribuent également à une meilleure croissance et développement des enfants..
  • Il est préférable d'éviter les situations stressantes, la surcharge émotionnelle, qui réduisent les défenses de l'organisme.
  • Le respect des normes d'hygiène est l'une des principales règles de chaque personne. Les adultes devraient apprendre aux enfants à se laver les mains avec du savon avant de manger, de sortir de la rue ou après être allé aux toilettes. Brossez-vous les dents avec du dentifrice pour éviter les caries. Avant de manger des fruits et légumes frais, ils doivent être soigneusement lavés..
  • Un nettoyage humide périodique des locaux réduira la quantité de poussière volante et réduira le risque de propagation de germes.
  • L'immunité est renforcée non seulement par le durcissement et le sport. Si vous ne suivez pas le bon régime alimentaire et ne recevez pas tous les nutriments et vitamines nécessaires. Naturellement, toute personne qui éternue ou tousse à proximité peut facilement vous infecter par un rhume..
  • Hypothermie générale du corps, boire de l'eau froide comme boisson, manger excessivement de la crème glacée - tous ces facteurs entraînent une diminution des défenses du corps et l'apparition d'un nez qui coule, une amygdalite, une bronchite et d'autres maladies infectieuses et inflammatoires. Ne laisse pas ça arriver.

Complications et conséquences d'une sinusite non traitée

La sinusite est une maladie très complexe, avec un traitement approprié dont les patients peuvent faire face à de graves conséquences:

  • l'apparition d'un gonflement des sinus maxillaires;
  • inflammation de la membrane muqueuse;
  • violation de la respiration nasale;
  • forte décharge de mucus du nez;
  • accumulation de pus dans les cavités maxillaires, etc..

Après le traitement de la sinusite, certains patients présentent diverses complications:

  • très souvent, la forme aiguë de la sinusite se transforme en un stade chronique, ce qui nécessite un traitement constructif plus long;
  • des processus inflammatoires du système bronchopulmonaire, des amygdales pharyngées et d'autres organes se développent;
  • l'otite moyenne apparaît dans le contexte du processus inflammatoire.

Les patients chez qui on a diagnostiqué un stade avancé de sinusite peuvent faire face à des complications plus graves, dans lesquelles diverses maladies apparaissent:

  • un rein;
  • cœurs;
  • les articulations;
  • organes de la vision;
  • cerveau, etc..

Lorsque les complications dépassent les limites du système bronchopulmonaire et endommagent d'autres organes internes, les patients peuvent présenter une septicémie. Dans le cas où un patient, après avoir identifié les principaux symptômes de la sinusite, se rend immédiatement dans un établissement médical et subit un traitement médical et de physiothérapie, il pourra éviter les conséquences et complications de cette maladie..

Articles À Propos Pharyngite