Principal Trachéite

Aide avec les symptômes de l'œdème laryngé chez les enfants

Des poches dans la région de la gorge se produisent avec diverses pathologies. Par conséquent, l'œdème du larynx chez un enfant est traité de manière à éliminer la cause même de son apparition. La gravité du processus dépend en grande partie de l'état de la membrane muqueuse, de l'immunité de l'enfant, de sa réaction à la maladie et des médicaments.

Comment apparaissent les symptômes de gonflement de la gorge??

Le larynx est situé à l'avant du cou, juste derrière l'os hyoïde. Par cette entrée du côté du nasopharynx, l'air de l'environnement passe dans la trachée, les bronches et les poumons. Le larynx est formé par un squelette de cartilage, le plus grand d'entre eux - l'épiglotte - comme un pétale ferme la lumière de la trachée lors de l'ingestion d'aliments et de boissons. Autres parties du larynx - ligaments, muscles et appareil vocal.

Symptômes de l'œdème laryngé chez les enfants:

  • respiration rapide, superficielle, intermittente et laborieuse;
  • enrouement (si les cordes vocales sont touchées);
  • tension musculaire du cou;
  • sensation de boule dans la gorge;
  • se sentir essoufflé;
  • douleur dans le cou.

L'étroitesse des voies respiratoires chez les enfants âgés de 1 à 7 ans est l'une des raisons de l'œdème laryngé plus fréquent à cet âge. La membrane muqueuse est plus sujette que chez l'adulte aux réactions allergiques et à l'œdème. La lumière du larynx est réduite de moitié lorsque la muqueuse est épaissie de seulement 1 mm.

Signes indiquant le développement possible d'un œdème de la gorge chez un enfant:

  1. augmentation du rythme cardiaque et rythme cardiaque irrégulier, diminution de la pression artérielle;
  2. urticaire, démangeaisons, rougeur de la peau du visage, du cou;
  3. conjonctivite et rhinite (coryza aqueux);
  4. transpiration excessive («transpiration grêle»);
  5. respiration sifflante, oppression thoracique, toux;
  6. gonflement de la peau autour de la bouche, du nez et des yeux;
  7. goût métallique dans la bouche;
  8. gonflement des lèvres et de la langue;
  9. vertiges;
  10. évanouissement.

En raison d'un œdème de la gorge, les enfants peuvent présenter des symptômes neuropsychiatriques. L'enfant devient agité, agité. Soudain, la tête commence à tourner, la parole devient trouble, des convulsions apparaissent. Avec un développement défavorable - confusion, évanouissement.

Pourquoi un gonflement de la gorge se produit-il??

Les causes les plus courantes d'œdème laryngé sont les processus allergiques et inflammatoires. En conséquence, des troubles respiratoires peuvent apparaître. Une obstruction ou une obstruction des voies respiratoires supérieures accompagne souvent l'œdème de Quincke dans la cavité buccale et le larynx.

Les enfants réagissent à divers facteurs naturels, aux irritants des aliments, aux médicaments et à l'air inhalé. Parfois, il y a une forte poussée de sang vers les tissus et un gonflement d'un organe (paupières, lèvres, joues, paumes). Une telle augmentation dans n'importe quelle partie du corps à la suite d'une réaction inhabituellement forte à des stimuli habituels est appelée «œdème de Quincke»..

Autres causes d'œdème du larynx (autres que les réactions allergiques):

  • inflammation de l'épiglotte avec atteinte des tissus environnants (épiglottite);
  • réaction à l'examen de la gorge avec un endoscope;
  • brûlures de la muqueuse pharyngée (chimiques, thermiques);
  • amygdalite aiguë;
  • le laryngospasme;
  • blessures au cou;
  • croupe.

Le médecin examine également la gorge de l'enfant avec un laryngoscope pour déterminer le degré de gonflement dans diverses zones. La membrane muqueuse du larynx gonfle, devient rouge avec le développement du processus inflammatoire; une éruption cutanée apparaît (pas toujours). Dans la région du larynx, la glotte se rétrécit, l'épiglotte s'épaissit et le cartilage aryténoïde augmente.

Causes des phoques dans le cou

La cause la plus fréquente de tumeurs à l'avant du cou est l'amygdalite. Les amygdales enflées grossissent et ressemblent à une boule dans la gorge. Un gonflement sous la mâchoire, plus près des oreilles, peut être causé par une infection et une inflammation des glandes salivaires..

Le lipome peut facilement se déplacer sous la peau si vous appuyez légèrement avec votre doigt. Il est indolore, ne présente pas de danger en termes d'oncologie. L'athérome est un gonflement dense, élastique et douloureux d'une glande sébacée dans ou sous le cou. Plus fréquent chez les adolescents qui sont entrés dans la puberté. L'éducation a des contours clairs et est flexible. Avec la suppuration de la tumeur, la douleur augmente, la température corporelle augmente.

Lorsque les ganglions lymphatiques gonflent, il y a aussi une douleur et une boule dans la gorge. Les causes des ganglions lymphatiques enflés sont l'amygdalite, les maladies dentaires, les abcès, la mononucléose. Des ganglions lymphatiques enflés ou une lymphadénite causée par une infection bactérienne peuvent entraîner de graves complications - abcès, phlegmon cervical.

Certaines bosses sous la peau restent de la même taille, tandis que d'autres augmentent en volume. Certaines tumeurs du cou peuvent être cancéreuses. Le lymphome est caractérisé par la propagation du processus malin aux ganglions lymphatiques sains. Le diagnostic différentiel clinique aide à identifier la cause initiale du gonflement de la gorge.

À quoi ressemble le larynx avec l'épiglottite?

L'inflammation de l'épiglotte, ainsi que des tissus environnants, peut provoquer une obstruction des voies respiratoires. L'épiglottite aiguë se développe plus souvent chez les enfants âgés de 2 à 4 ans. La maladie chez un enfant de moins de 3 ans se manifeste généralement par de l'irritabilité, de la fièvre, une perte de voix, une déficience auditive. Le bébé adopte une posture caractéristique: il s'assoit, penché en avant, la salive s'écoule de sa bouche. Symptômes chez les adolescents - augmentation des maux de gorge, bave, bleuissement des lèvres et essoufflement.
Agents responsables de l'épiglottite:

  1. Pneumocoque;
  2. streptocoques A, B et C;
  3. la bactérie Haemophilus influenzae;
  4. champignon de type levure du genre Candida;
  5. virus varicelle-zona (l'agent causal de la varicelle).

Avec la forme œdémateuse de l'épiglottite, une douleur intense dans la gorge apparaît lors de la déglutition et une intoxication se développe. La température augmente, l'épiglotte augmente en taille, la membrane muqueuse devient rouge vif. Si l'épiglottite n'est pas traitée, il y a une obstruction aiguë des voies respiratoires. La mort dans ce cas survient en quelques heures..

L'épiglottite aiguë est traitée dans l'unité de soins intensifs, où il est possible de fournir au patient une respiration libre. Le patient reçoit des antibiotiques, une perfusion intraveineuse de solution saline et de liquides nutritifs est administrée. L'enfant est à l'hôpital pendant une semaine, puis il est transféré en traitement ambulatoire.

Que faire pour les parents souffrant d'œdème laryngé chez un enfant?

Le larynx est anatomiquement et fonctionnellement connecté à la cavité buccale, à l'oropharynx et à la partie laryngée du pharynx. L'apparition d'un œdème dans chacun de ces services menace la vie de l'enfant. Rétrécissement ou obstruction dangereux de l'ouverture du larynx, compression par les tissus gonflés de l'artère carotide. Les parents s'intéressent à la façon de soulager l'enflure chez les enfants, mais il est beaucoup plus important de déterminer d'abord la cause profonde de cette maladie. Seul le médecin déterminera exactement de quoi l'enfant est malade et prescrira un traitement adéquat.

Dans l'amygdalite aiguë, la laryngite, le rhume, la température augmente fortement. Difficulté à respirer, la voix devient étouffée, une respiration sifflante et une toux apparaissent. En cas de problèmes respiratoires, l'enfant ne reçoit ni nourriture ni boisson, il appelle une ambulance.

L'œdème allergique du larynx est traité avec des antihistaminiques, dans les cas graves, des glucocorticoïdes. Dans le contexte de l'utilisation de ces groupes de fonds, l'état de l'enfant s'améliore rapidement..

L'œdème du larynx survient avec une maladie "oubliée" telle que le croup - inflammation de la gorge de nature infectieuse. Il existe trois symptômes principaux - stridor ou respiration bruyante, enrouement, toux aboyante. Le plus souvent, les enfants sont atteints de croup à l'âge de 1 à 6 ans.

Avec le croup, l'enfant reçoit une teinture de valériane, ils appellent une ambulance. Le traitement de l'œdème laryngé à l'hôpital consiste à restaurer la perméabilité de l'ouverture du larynx. Un petit patient se voit prescrire des préparations d'interféron, des antipyrétiques et des antihistaminiques, des gouttes nasales vasoconstricteurs, une inhalation avec des solutions mucolytiques.

Gonflement de la gorge: premiers soins et comment traiter un enfant

Cette condition - œdème laryngé chez un enfant - est lourde de complications et nécessite un traitement immédiat. L'obstruction des voies respiratoires nécessite une attention médicale urgente.

Groupe de risque

Le plus souvent, un gonflement de la gorge chez un enfant survient chez les jeunes enfants, les enfants d'âge préscolaire.

Cela est dû à la structure des voies respiratoires:

  • lumière laryngée étroite;
  • la tendance de la membrane muqueuse à gonfler;
  • tissu conjonctif lâche sous la muqueuse;
  • muscles respiratoires relativement faibles;
  • prédisposition au développement de la laryngite.

Pour les parents, l'œdème laryngé chez les enfants est très préoccupant. Même avec une augmentation de la membrane muqueuse de la gorge de 1 mm, la respiration de l'enfant devient difficile.

Les formes aiguës et à progression rapide peuvent entraîner une insuffisance respiratoire, une privation d'oxygène. Si le patient ne reçoit pas de traitement en temps opportun, cela peut entraîner des conséquences graves, en particulier la mort.

Facteurs non infectieux

Le plus souvent, nous parlons d'allergies de gravité variable. Y compris sous forme extrême de choc anaphylactique ou d'œdème de Quincke.

L'essence du processus est la suivante:

  • Au cours de la pathologie, la substance allergène pénètre dans le corps du patient. Cela peut être un objet inoffensif, tel qu'une particule de pollen, de poussière domestique, de pellicules animales, de laine, de pigment contenu dans les aliments, etc. Dans le système décrit, un allergène est appelé un antigène..
  • Le corps initie une puissante réponse immunitaire en réponse aux structures pathogènes pénétrant dans le corps. Des immunoglobulines spécifiques sont produites, qui se combinent avec des antigènes, formant un seul complexe "antigène-anticorps".
  • Ces structures formées se déposent sur les tissus du larynx et d'autres structures anatomiques, détruisant les mastocytes-basophiles. Le résultat est la libération d'une grande quantité d'une substance toxique, l'histamine. Il est également un médiateur de l'inflammation et initie un œdème au niveau local..
  • L'histamine détruit les tissus, provoque une inflammation et un œdème sévère soudain.

Il est possible d'éliminer les allergies de ce type uniquement avec des antihistaminiques de première génération à fortes doses..

Une autre cause fréquente de gonflement de la gorge est la pénétration de corps étrangers dans les structures anatomiques des voies respiratoires inférieures..

Dans une telle situation, le retrait de l'objet est nécessaire pour normaliser la respiration..

Ensuite, une thérapie anti-inflammatoire et l'utilisation d'antihistaminiques sont effectuées pour arrêter les processus secondaires. Fondamentalement, cela est observé chez les enfants d'âge préscolaire..

Les principales causes d'œdème

Il existe diverses raisons qui provoquent cette condition. Tous les facteurs provoquant un gonflement de la gorge chez les enfants peuvent être divisés en deux groupes:

  1. Infectieux. Ce groupe comprend les maladies causées par les micro-organismes les plus simples, les virus, les champignons et les bactéries. Ceux-ci incluent la grippe, les infections respiratoires aiguës, l'amygdalite, l'épiglottite, la laryngite, l'amygdalite streptococcique et staphylococcique, la candidose laryngée et autres.
  2. Non infectieux. Cela comprend les blessures à la gorge, les réactions allergiques, l'ingestion de corps étrangers, les troubles thyroïdiens.

Lors du rendez-vous chez le médecin, le spécialiste déterminera si la forme d'œdème est aiguë ou chronique. Dans la forme aiguë, le processus se développe rapidement. Cela peut se produire en raison d'une réaction allergique, l'anaphylaxie. La forme chronique, en règle générale, est observée à la suite de maladies internes, de traumatismes, d'infections.

Toutes les inflammations du larynx ne conduisent pas à un œdème. Cependant, afin d'éviter les complications, il convient de surveiller attentivement l'état du petit patient, et non de paniquer. L'excitation des parents est transmise aux enfants, ce qui peut entraîner une détérioration.

Faits réels

Une forte réaction allergique aux piqûres d'insectes est présente chez 0,4% de la population russe. Si une guêpe pique à nouveau une telle personne, la probabilité de développer un choc anaphylactique est de 5%.

La réaction à une piqûre d'insecte ne se manifeste pas toujours par une douleur au site de ponction. En Russie, mais selon la région, 0,8 à 5% de la population dans une telle situation a une réaction systémique du 2e degré. Cela signifie que la personne mordue a un gonflement de la tête, des bras et du cou..

Dans un tiers d'entre eux, la diarrhée, les spasmes intestinaux et les vomissements s'ajoutent à ces symptômes. Chez une femme enceinte, la situation est provoquée par un avortement spontané.

La laryngotrachéite aiguë sténosante ou le faux croup ne se développe jamais chez les enfants de moins de 4 mois.

Le syndrome allergique oral est rapporté chez 70% des personnes allergiques au pollen. En fait, il se développe en raison de l'impact simultané de deux facteurs défavorables. Le premier est le pollen et le second est la nourriture. Il se manifeste sous la forme de transpiration et de brûlure dans la gorge, de démangeaisons et de larmoiements des yeux, d'éternuements, d'écoulement nasal. Il y a aussi un signe - les lèvres, le nez, la langue gonflent.

La viande rouge est un irritant assez puissant pour le système immunitaire. Une réaction négative à sa consommation est présente chez 3% des personnes diagnostiquées avec des allergies alimentaires.

Symptômes de l'œdème laryngé

Les principaux symptômes de l'œdème laryngé chez un enfant comprennent:

  • aboiements de toux;
  • voix rauque;
  • respiration difficile;
  • teint et mains bleutés.

Les symptômes sont plus prononcés la nuit..

Cela est dû à des modifications de la circulation sanguine dans le larynx, à la fréquence, à la profondeur de l'inhalation, ce qui entraîne un rétrécissement de la lumière, une insuffisance respiratoire, ce qui est très dangereux.

Stades de la maladie

Quelle que soit la cause de l'œdème, ce processus est divisé en plusieurs étapes:

  1. Étape de compensation. La respiration n'est pas altérée, il n'y a pas de danger pour la vie, dans certains cas, un traitement spécifique n'est pas nécessaire.
  2. Compensation incomplète. Il existe des troubles respiratoires plus prononcés, ainsi que des essoufflements, de la toux, de l'anxiété. L'inhalation est difficile, une respiration sifflante se fait entendre dans les poumons, l'expiration est accompagnée d'une forte rétraction de l'abdomen, d'un mouvement de la poitrine. Ce processus nécessite un traitement rapide afin d'éviter des conséquences plus complexes..
  3. Décompensation. Caractéristiques distinctives - augmentation de la fréquence cardiaque, palpitations, dilatation des pupilles. L'enfant prend une position semi-assise avec la tête rejetée en arrière. Il y a une détérioration de l'état, manque d'oxygène, apathie, somnolence, cyanose de la peau.
  4. Asphyxie. État grave, des convulsions sont possibles. L'enfant cesse de respirer ou respire rarement, superficiellement, le visage pâlit. La mort peut survenir en l'absence de soins médicaux urgents. Cela peut arriver si un enfant avale un objet..

Le gonflement de la gorge est une maladie insidieuse et dangereuse, par conséquent l'automédication est strictement interdite..

Ses symptômes peuvent apparaître soudainement. Elle survient généralement le plus souvent la nuit et s'accompagne d'une toux sèche aboyante..

Lorsque vous expirez, il y a un bruit, la température peut augmenter, la peau autour des lèvres devient bleue.

Cette condition nécessite des soins d'urgence strictement qualifiés et même urgents..

Bien sûr, tout gonflement de la gorge n'est pas une urgence, mais seul un médecin peut déterminer la gravité.

Diagnostique

Le diagnostic de l'œdème est simple. En règle générale, la présence de la maladie est déterminée lors d'un examen laryngoscopique. Dans certains cas, l'enfant est référé pour une bronchoscopie et des radiographies.

Mais déterminer les causes de la maladie est beaucoup plus difficile. Il arrive que les coupables du problème soient des néoplasmes, des corps étrangers. Si la cause de l'œdème est un processus infectieux, la forme de la maladie est déterminée.

La forme œdémateuse se produit avec des lésions virales, des formes fibro-nécrotiques et infiltrantes se produisent avec des infections bactériennes. Dans ce cas, non seulement un œdème peut être observé, mais également un écoulement muqueux purulent..

En quoi l'angio-œdème diffère-t-il de l'urticaire?

L'angio-œdème et l'urticaire sont le résultat du même processus pathologique, ils sont donc similaires à certains égards:

  • Souvent, les deux manifestations cliniques coexistent et se chevauchent: l'urticaire s'accompagne d'œdème de Quincke dans 40 à 85% des cas, tandis que l'angio-œdème peut survenir sans urticaire dans seulement 10% des cas..
  • L'urticaire est moins sévère car elle n'affecte que les couches superficielles de la peau. L'angio-œdème, en revanche, affecte les tissus sous-cutanés profonds.
  • L'urticaire se caractérise par l'apparition temporaire d'une réaction érythémateuse et prurigineuse dans des zones bien définies du derme (apparition de cloques plus ou moins rouges et en relief). Dans l'œdème de Quincke, en revanche, la peau conserve son aspect normal sans cloques. De plus, le gonflement peut se dérouler sans démangeaisons..

Nous vous suggérons de lire: Mal de gorge passant dans l'oreille

FonctionnalitéAngioedèmeUrticaire
Tissu impliquéHypoderme (couche sous-cutanée) et sous-muqueuse (sous le derme).Épiderme (couche cutanée externe) et derme (couche cutanée interne).
Organes touchésPeau et muqueuses, en particulier les paupières, les lèvres et l'oropharynx.Cuir uniquement.
DuréeTransitoire (24-96 heures).Transitoire (généralement lt; 24 heures).
Signes physiquesGonflement (ballonnements) sous la surface de la peau.Taches érythémateuses et vésiculeuses à la surface de la peau.
SymptômesDes démangeaisons peuvent être présentes ou non. L'angio-œdème est souvent accompagné de douleur et d'enflure.L'éruption cutanée associée à l'urticaire est généralement des démangeaisons. La douleur et l'enflure ne sont pas des symptômes courants.

Traitement de l'œdème laryngé

Que faire si un enfant a un œdème du larynx? La seule bonne décision est de rechercher une aide médicale qualifiée. L'automédication est strictement interdite..

Étant donné que les causes du développement, ainsi que les formes d'un état donné, sont diverses, les actions dans chaque cas individuel seront différentes. Si l'enfant reçoit le bon traitement, en règle générale, il y a une amélioration assez rapide - l'œdème disparaît.

Il arrive que les premiers soins d'urgence soient nécessaires pour un œdème du larynx. Vous ne devez pas vous soigner vous-même, en essayant de soulager le gonflement par vous-même - vous devez immédiatement appeler une ambulance. En règle générale, pour soulager l'enflure, les médecins injectent à l'enfant des diurétiques et lui donnent une position assise. De plus, des sédatifs, des tranquillisants et d'autres médicaments sont utilisés.

D'autres actions visent à se débarrasser de la cause principale de la maladie, à restaurer la respiration.

Si la raison est un processus infectieux, des médicaments antibactériens, antiviraux et antifongiques sont prescrits. Si la cause est une réaction allergique, des antihistaminiques, des glucocorticostéroïdes hormonaux sont utilisés.

Des inhalations avec des moyens spéciaux qui dilatent les bronches peuvent être prescrites, mais de telles procédures ne doivent être effectuées que sur prescription d'un médecin.

Premiers secours

Si l'enfant a la gorge enflée, vous devez immédiatement appeler une ambulance. En tenant compte de la situation, avant l'arrivée de l'ambulance, vous pouvez effectuer les opérations suivantes:

  1. Réveillez l'enfant, si par l'arrière, ne permettez pas une position horizontale.
  2. Augmentez le débit d'oxygène - ouvrez les fenêtres, emmenez l'enfant à l'extérieur.
  3. Si un corps étranger est avalé, essayez de le retirer. L'enfant doit être incliné et frappé dans la zone des omoplates ou recouvert de ses mains l'estomac et avec des mouvements de compression brusques de bas en haut, essayez de pousser l'objet par pression intra-abdominale.
  4. Vous pouvez donner une boisson chaude, faire un bain de pieds chaud.

En aucun cas, vous ne devez utiliser des pansements à la moutarde, des compresses chauffantes sur la gorge, comme premiers soins. L'opportunité d'utiliser l'inhalation est également déterminée par le médecin..

Si des actions conduisent à une amélioration, cela n'exclut pas l'hospitalisation, car l'état aigu peut réapparaître. Il y a souvent un développement rapide du processus œdémateux, provoquant une asphyxie, qui nécessite souvent une trachéotomie immédiate.

Thérapie pour la gorge gonflée avec la médecine alternative

  • rincer la bouche et la gorge avec une solution contenant du bicarbonate de soude (dans 200 ml d'eau bouillie tiède, ajoutez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et quelques gouttes de calendula ou d'eucalyptus essentiels; gargarisez-vous toutes les 3-4 heures jusqu'à ce que la douleur et l'enflure disparaissent );
  • consommation de lait réchauffé à 40-50 ° C avec l'ajout de 1 cuillère à café de miel;
  • une grande quantité de boissons chaudes (il est conseillé de boire du thé à base de branches de framboises, de cassis, d'églantier, de feuilles de menthe, de camomille ou de fleurs de calendula);
  • rincer la bouche et la gorge avec des décoctions d'herbes médicinales telles que la camomille, le calendula, le millepertuis, la sauge, une ficelle (pour préparer une décoction de 100 g d'une plante médicinale sèche, versez 400 ml d'eau bouillante et laissez reposer pendant 20-30 minutes; puis la décoction doit être refroidie à une température de 40-45º C, filtrer et utiliser pour rincer 3-5 fois par jour);
  • le gonflement lié au mal de gorge est traité avec des gargarismes avec l'ajout de vinaigre de cidre de pomme.

La prévention

Pour éviter des conséquences graves, il vaut la peine de faire de la prévention. Le corps de l'enfant est en cours de formation et la tâche des parents est de l'aider à se développer correctement. Ne pas surchauffer l'enfant, s'entraîner à l'endurance.

Gardez un juste milieu - protégez votre bébé, mais n'allez pas trop loin. Tempérez votre enfant, renforcez la gorge. Il existe de nombreuses méthodes. Vous pouvez en apprendre davantage à leur sujet auprès de votre médecin..

Les repas peuvent être simples mais complets. Le régime doit contenir des produits laitiers fermentés, des fruits frais. Prenez des conseils extérieurs avec prudence, consultez toujours votre médecin..

Un gonflement soudain et une gorge sèche peuvent entraîner une suffocation, alors ne tardez pas à consulter un médecin, mais si nécessaire, appelez de toute urgence une ambulance. Une augmentation de la membrane muqueuse de la gorge même de 1 mm rétrécit la lumière de moitié, ce qui constitue une menace pour la vie.

L'automédication pour les poches est inacceptable. Un traitement moderne empêchera le développement d'une condition extrême nécessitant une thérapie d'urgence.

Comment soulager le gonflement de la gorge chez un enfant, premiers soins, symptômes et traitement

Raisons de l'apparition de poches

Toutes les raisons pouvant provoquer un gonflement des muqueuses peuvent être divisées en deux grands groupes:

  • Genèse infectieuse;
  • Genèse non infectieuse.

Pour des raisons infectieuses comprennent:

  • Inflammation et œdème du larynx lors d'une exposition à des virus (rhinovirus, infections à adénovirus, grippe, parainfluenza);
  • Lorsqu'il est exposé à des bactéries muqueuses, avec le développement d'une inflammation et d'un œdème chez un enfant (staphylocoque, streptocoque, parfois diphtérie).
  • Inflammation de l'étiologie fongique. Le processus se propage des muqueuses du nasopharynx au larynx.
  • Le développement d'un œdème dû à un abcès paratonsillaire ou pharyngé à proximité; épiglottite (inflammation de l'épiglotte).

En plus des raisons infectieuses, il existe des facteurs non infectieux qui peuvent provoquer un œdème..

Les raisons non infectieuses comprennent:

  • Pénétration d'objets étrangers;
  • Inflammation allergique et œdème laryngé. Se développe très souvent chez les enfants ayant des antécédents de maladies allergiques (diathèse, dermatite).
  • Les enfants peuvent également développer un laryngospasme sous stress..
  • Œdème dû à un traumatisme muqueux.

Les enfants développent le plus souvent un œdème du larynx en raison de maladies virales ou bactériennes du nasopharynx, de maladies allergiques.

  • Masques nettoyants au bicarbonate de soude - 10 recettes maison faciles
  • Mode d'emploi de Sinaflan
  • Pommade efficace contre les allergies cutanées pour les enfants: un examen des médicaments les plus efficaces
  • Démangeaisons du lichen: que faire?
  • Pilules pour le lichen chez l'homme - une liste de médicaments
  • Comment guérir une ébullition à la maison: un aperçu des moyens rapides et efficaces
  • Quelle pommade pour le lichen choisir pour le traitement des enfants

Image clinique

Au début, avec un degré minimal de sténose, l'enfant présente les symptômes suivants:

  • Un mal de gorge apparaît;
  • Légère douleur en avalant;
  • Inconfort dans le cou;
  • Le timbre de la voix diminue;
  • Une toux sèche «aboyante» apparaît.

À mesure que le degré de sténose augmente, l'enfant développe les symptômes suivants:

  • La voix descend jusqu'à l'absence totale (aphonie);
  • Toux paroxystique, sèche;
  • La fréquence cardiaque augmente;
  • L'essoufflement apparaît;
  • La respiration devient bruyante;
  • Cyanose du triangle nasolabial, le bout des doigts est visible;
  • L'enfant a de l'anxiété;

Avec une sténose sévère, l'enfant développe une insuffisance respiratoire sévère.

Il peut perdre connaissance, une asphyxie se développe, ce qui conduit à un état terminal.

Le développement de l'inflammation allergique est caractérisé par le fait que l'œdème se développe très rapidement. Les manifestations cliniques progressent rapidement et doivent être traitées rapidement.

D'autres symptômes allergiques tels que la dermatite et la conjonctivite peuvent également être présents. La température corporelle n'augmente pas en même temps.

Avec une inflammation bactérienne ou virale, les signes suivants sont caractéristiques:

  • Il y a des signes d'inflammation de la muqueuse nasopharyngée (rhinite, conjonctivite, pharyngite, amygdalite);
  • La diffusion du processus n'est pas rapide;
  • La présence d'une augmentation de la température corporelle de 37,0 à 39,0 degrés, selon l'agent pathogène;
  • Maux de tête;
  • Maux et douleurs corporelles;
  • Transpiration excessive;
  • L'enfant devient léthargique, l'appétit diminue.

Avec le développement du laryngospasme dû au stress, son apparence est caractéristique après une excitation accrue.

Diagnostiquer la sténose

L'examen de la cavité buccale révèle une épiglottite, des abcès, des lésions fongiques, des modifications traumatiques des muqueuses.

Dans un test sanguin général, vous pouvez voir une éosinophilie avec une inflammation allergique..

Ou une leucocytose et une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes lors d'une inflammation bactérienne. Le processus viral est caractérisé par une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes.

Pour identifier un corps étranger, une laryngoscopie est effectuée et, dans les cas difficiles, une radiographie de la région du cou.

Mesures thérapeutiques

Si des signes de laryngospasme apparaissent, vous devez appeler une ambulance.

S'il n'y a qu'un enrouement, une toux sèche, vous devez consulter un médecin. En présence d'inflammation allergique, le traitement doit être débuté avant même l'arrivée de l'équipe d'ambulance.

Pour réduire le gonflement des muqueuses, donnez un antihistaminique:

Toutes les activités visent à soulager le laryngospasme et les poches. Vous pouvez soulager le spasme par inhalation:

  • Solution saline 0,9%
  • Eau minérale comme "Borjomi".

En cas de spasme prononcé, un traitement par inhalation de Berodual est démarré. Il soulage les spasmes et améliore la respiration.

S'il n'y a pas de nébuliseur, les mesures suivantes peuvent être prises:

  • Asseyez-vous avec l'enfant dans la salle de bain et ouvrez l'eau chaude, tandis que l'air de la pièce est humidifié et qu'il devient plus facile de respirer.
  • Vous pouvez prendre un bain de pieds chaud comme distraction.
  • À l'arrivée de l'équipe d'ambulance, ils commencent le traitement avec des formes injectables de drogues.

Pour éliminer l'œdème prononcé, le traitement est effectué avec l'introduction de médicaments hormonaux: Dexaméthasone - par voie intramusculaire; Pulmicort - inhalation.

En présence d'une inflammation virale, un traitement avec des médicaments antiviraux est nécessaire:

Le traitement antibactérien est effectué uniquement s'il y a des signes d'infection bactérienne.

Pendant le traitement, il est impératif de maintenir une humidité suffisante dans la pièce, car l'air sec aggrave l'état des muqueuses.

Un régime de consommation abondant est nécessaire pendant le traitement.

Lorsque la toux devient humide, des médicaments mucolytiques sont ajoutés au traitement productif: acétylcystéine; Fluditek; Ambroxol.

Tout écart dans la condition des enfants est un choc pour leurs parents. Ils sont incapables de penser correctement, c'est pourquoi ils ne peuvent pas aider le bébé.

Ils ont peur du gonflement du larynx chez un enfant, mais ils ne soupçonnent même pas que cette condition soit le symptôme d'une maladie dangereuse. Le rétrécissement de la lumière est provoqué par des maladies et l'action de facteurs externes.

Pathogenèse de l'œdème laryngé

Le système respiratoire a une structure spéciale. La petite lumière et le tissu conjonctif lâche créent des conditions favorables à l'œdème laryngé chez les enfants.

L'œdème n'est jamais une maladie indépendante. C'est une manifestation externe de diverses maladies..

Dans la plupart des cas, la pathologie est unilatérale, avec des symptômes similaires à un abcès. Mais avec les blessures, tous les tissus de la gorge sont endommagés..

L'œdème se développe chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Par conséquent, il apparaît dans le diabète sucré, la carence en vitamines et après des maladies passées telles que la scarlatine, la grippe. La pathogenèse de la maladie peut être associée à diverses raisons: brûlures, maladies fongiques, traumatisme, infection, inflammation.

Maladies inflammatoires

Les maladies inflammatoires telles que la pharyngite, la sinusite, la rhinite affectent les voies respiratoires supérieures, entraînant une inflammation et un gonflement du larynx. La cause du problème peut être des irritants, des traumatismes, des bactéries, une hypothermie.

Les patients atteints de maladie rhinopharyngée chronique développent souvent un œdème de la gorge. Cette condition est l'un des symptômes alarmants d'une pathologie dangereuse..

En plus de la sténose, l'enfant développe une toux, un enrouement, un mal de gorge et une respiration altérée. Les cordes vocales peuvent également souffrir, c'est pourquoi les patients perdent souvent leur voix, une toux sèche apparaît et la température corporelle augmente.

Un inconfort apparaît dans la région de la gorge. L'enfant pense que sa gorge est serrée.

Les symptômes sont divisés en plusieurs étapes:

  • La première. Le larynx gonfle, la voix rauque, une toux sèche apparaît.
  • Seconde. L'état du patient s'aggrave, la respiration devient difficile.
  • Troisième. L'espace intercostal coule, le triangle nasolabial devient bleu.

Par conséquent, en cas de sténose sévère, une assistance d'urgence est nécessaire. Le problème survient chez des personnes d'âges différents, mais le degré de sténose est plus complexe.

Dans certains cas, avec des difficultés respiratoires, il est impossible de se passer d'un système de ventilation auxiliaire..

Infectieux

Si un enfant a la gorge enflée, il ne faut pas exclure qu'il souffre d'une infection. Les patients présentent des signes d'intoxication: gorge sèche, douleurs musculaires, fièvre. L'inflammation des muqueuses du nasopharynx commence. À la palpation, une augmentation des ganglions lymphatiques et une douleur se font sentir.

L'œdème infectieux s'accompagne de lésions des amygdales, du palais mou et dur. Se produit le plus souvent avec une angine de poitrine, des corps étrangers dans la gorge et des lésions de la membrane muqueuse.

Allergie Œdème de Quincke, choc anaphylactique

Souvent, la pathologie est une manifestation d'un œdème laryngé allergique chez les enfants. Dans ce cas, un œdème laryngé se développe au contact d'un irritant. La sensibilité accrue du corps de l'enfant à certaines substances provoque des allergies. Les manifestations de la pathologie peuvent affecter différents organes et systèmes, mais affectent le plus souvent le système respiratoire.

Le danger d'une telle condition est qu'elle se développe à une vitesse fulgurante et peut entraîner un œdème de Quincke. Le gonflement se propage rapidement et en l'absence de soins d'urgence, le patient peut suffoquer.

Afin de soulager l'état du patient et de soulager le gonflement, il est nécessaire d'éliminer l'allergène le plus rapidement possible et de rétablir la respiration. Les antihistaminiques aident dans cette situation. Après avoir fourni les premiers soins, le patient subit un traitement supplémentaire à l'hôpital.

Tumeurs et néoplasmes

Par conséquent, si un œdème survient suffisamment régulièrement chez les enfants, il doit subir un examen médical complet. Cela est nécessaire pour confirmer ou nier la présence d'une tumeur..

Blessures, brûlures et corps étrangers

L'œdème du larynx peut se développer avec des blessures. Ils apparaissent lorsqu'un facteur traumatique affecte le larynx. Cette condition se produit souvent lorsque des objets étrangers pénètrent dans la gorge. En outre, la blessure peut être de nature thermique ou chimique. Les patients souffrent de détresse respiratoire, de toux, de douleur.

Les blessures nécessitent un soulagement de la douleur, suivi d'un traitement décongestionnant, antibactérien et anti-inflammatoire.

Diagnostique

Il n'est pas difficile de confirmer le diagnostic d'œdème laryngé. Parce que les symptômes et signes d'œdème du larynx chez un enfant sont bien prononcés et peuvent être vus même à l'œil nu. Dans cette maladie, le diagnostic doit être posé par un médecin. Les patients sont examinés par un otaryngologiste. Sa tâche principale est de comprendre ce qui a déclenché le problème, de choisir des méthodes de thérapie.

Œdème laryngé chez les enfants. Quelles mesures prendre

L'œdème du larynx se développe souvent pour diverses raisons, surtout souvent chez les enfants.

Les raisons et les symptômes de l'œdème laryngé chez les enfants doivent être connus des parents. Ils doivent également connaître les premiers soins pour le développement d'un œdème laryngé chez un enfant..

Raisons de l'apparition de poches

Toutes les raisons pouvant provoquer un gonflement des muqueuses peuvent être divisées en deux grands groupes:

  • Genèse infectieuse;
  • Genèse non infectieuse.

Pour des raisons infectieuses comprennent:

  • Inflammation et œdème du larynx lors d'une exposition à des virus (rhinovirus, infections à adénovirus, grippe, parainfluenza);
  • Lorsqu'il est exposé à des bactéries muqueuses, avec le développement d'une inflammation et d'un œdème chez un enfant (staphylocoque, streptocoque, parfois diphtérie).
  • Inflammation de l'étiologie fongique. Le processus se propage des muqueuses du nasopharynx au larynx.
  • Le développement d'un œdème dû à un abcès paratonsillaire ou pharyngé à proximité; épiglottite (inflammation de l'épiglotte).

En plus des raisons infectieuses, il existe des facteurs non infectieux qui peuvent provoquer un œdème..

Les raisons non infectieuses comprennent:

  • Pénétration d'objets étrangers;
  • Inflammation allergique et œdème laryngé. Se développe très souvent chez les enfants ayant des antécédents de maladies allergiques (diathèse, dermatite).
  • Les enfants peuvent également développer un laryngospasme sous stress..
  • Œdème dû à un traumatisme muqueux.

Les enfants développent le plus souvent un œdème du larynx en raison de maladies virales ou bactériennes du nasopharynx, de maladies allergiques.

Image clinique

Quelle que soit la cause de l'œdème du larynx et des cordes vocales chez les enfants, des symptômes caractéristiques généraux peuvent être distingués. Les symptômes de l'œdème sont attribués au degré de sténose laryngée chez un enfant.

Au début, avec un degré minimal de sténose, l'enfant présente les symptômes suivants:

  • Un mal de gorge apparaît;
  • Légère douleur en avalant;
  • Inconfort dans le cou;
  • Le timbre de la voix diminue;
  • Une toux sèche «aboyante» apparaît.

À mesure que le degré de sténose augmente, l'enfant développe les symptômes suivants:

  • La voix descend jusqu'à l'absence totale (aphonie);
  • Toux paroxystique, sèche;
  • La fréquence cardiaque augmente;
  • L'essoufflement apparaît;
  • La respiration devient bruyante;
  • Cyanose du triangle nasolabial, le bout des doigts est visible;
  • L'enfant a de l'anxiété;

Avec une sténose sévère, l'enfant développe une insuffisance respiratoire sévère.

Il peut perdre connaissance, une asphyxie se développe, ce qui conduit à un état terminal.

Le développement de l'inflammation allergique est caractérisé par le fait que l'œdème se développe très rapidement. Les manifestations cliniques progressent rapidement et doivent être traitées rapidement.

D'autres symptômes allergiques tels que la dermatite et la conjonctivite peuvent également être présents. La température corporelle n'augmente pas en même temps.

Avec une inflammation bactérienne ou virale, les signes suivants sont caractéristiques:

  • Il y a des signes d'inflammation de la muqueuse nasopharyngée (rhinite, conjonctivite, pharyngite, amygdalite);
  • La diffusion du processus n'est pas rapide;
  • La présence d'une augmentation de la température corporelle de 37,0 à 39,0 degrés, selon l'agent pathogène;
  • Maux de tête;
  • Maux et douleurs corporelles;
  • Transpiration excessive;
  • L'enfant devient léthargique, l'appétit diminue.

Avec le développement du laryngospasme dû au stress, son apparence est caractéristique après une excitation accrue.

Diagnostiquer la sténose

Le diagnostic repose sur la présence de toutes les manifestations cliniques caractéristiques de la sténose. Une laryngoscopie peut être effectuée pour évaluer le degré de laryngospasme et évaluer le gonflement des tissus.

L'examen de la cavité buccale révèle une épiglottite, des abcès, des lésions fongiques, des modifications traumatiques des muqueuses.

Dans un test sanguin général, vous pouvez voir une éosinophilie avec une inflammation allergique..

Ou une leucocytose et une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes lors d'une inflammation bactérienne. Le processus viral est caractérisé par une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes.

Pour identifier un corps étranger, une laryngoscopie est effectuée et, dans les cas difficiles, une radiographie de la région du cou.

Mesures thérapeutiques

Le traitement des enfants présentant un œdème et une sténose des cordes vocales et des muqueuses est effectué en milieu hospitalier. Puisqu'il est possible de développer des complications graves et qu'il y a souvent des cas répétés de laryngospasme dans les premiers jours.

Si des signes de laryngospasme apparaissent, vous devez appeler une ambulance.

S'il n'y a qu'un enrouement, une toux sèche, vous devez consulter un médecin. En présence d'inflammation allergique, le traitement doit être débuté avant même l'arrivée de l'équipe d'ambulance.

Il est également nécessaire de fournir une assistance en cas de sténose sévère le plus rapidement possible. Pour cela, il est impératif d'exclure toute exposition à l'allergène. Si vous êtes allergique aux aliments, aux médicaments, vous devez donner au patient des entérosorbants:

  • Smecta;
  • Enterosgel;
  • Polysorb.

Pour réduire le gonflement des muqueuses, donnez un antihistaminique:

  • Suprastin;
  • Loratadine;
  • Fenistil;
  • Diazolin.

Toutes les activités visent à soulager le laryngospasme et les poches. Vous pouvez soulager le spasme par inhalation:

  • Solution saline 0,9%
  • Eau minérale comme "Borjomi".

En cas de spasme prononcé, un traitement par inhalation de Berodual est démarré. Il soulage les spasmes et améliore la respiration.

S'il n'y a pas de nébuliseur, les mesures suivantes peuvent être prises:

  • Asseyez-vous avec l'enfant dans la salle de bain et ouvrez l'eau chaude, tandis que l'air de la pièce est humidifié et qu'il devient plus facile de respirer.
  • Vous pouvez prendre un bain de pieds chaud comme distraction.
  • À l'arrivée de l'équipe d'ambulance, ils commencent le traitement avec des formes injectables de drogues.

Pour éliminer l'œdème prononcé, le traitement est effectué avec l'introduction de médicaments hormonaux: Dexaméthasone - par voie intramusculaire; Pulmicort - inhalation.

En présence d'une inflammation virale, un traitement avec des médicaments antiviraux est nécessaire:

  • Viferon;
  • Genferon;
  • Ergoferon;
  • Kagocel.

Le traitement antibactérien est effectué uniquement s'il y a des signes d'infection bactérienne.

Les médicaments suivants sont utilisés:

  • Amoxiclav;
  • Hémomycine;
  • Zinnat;
  • Céfazoline.

Pendant le traitement, il est impératif de maintenir une humidité suffisante dans la pièce, car l'air sec aggrave l'état des muqueuses.

Un régime de consommation abondant est nécessaire pendant le traitement.

Lorsque la toux devient humide, des médicaments mucolytiques sont ajoutés au traitement productif: acétylcystéine; Fluditek; Ambroxol.

Avec une assistance rapide et un traitement compétent, le pronostic de la maladie est favorable. L'essentiel avec le développement de cette pathologie est de consulter un médecin dès que possible..

Gonflement des premiers soins de la gorge de l'enfant. Comment reconnaître si un enfant a un larynx enflé. Attaque de laryngite: que faire pour les parents

L'œdème laryngé est une maladie dangereuse qui n'est pas indépendante; il se développe pour un certain nombre de raisons infectieuses et non inflammatoires. Apparaît dans le tissu sous-muqueux lâche du larynx et son intensité dépend de la cause du développement.

La spécificité de l'œdème est également différente - limitée (léger gonflement des tissus) ou diffuse, lorsqu'une personne a des difficultés à respirer et qu'une aide urgente est nécessaire. Ci-dessous, nous parlerons des types, des causes, des symptômes du gonflement de la gorge et de la façon de l'identifier et de l'éliminer à temps..

Qu'est-ce que l'œdème laryngé?

Nature inflammatoire

L'inflammation se produit lors d'infections aiguës et chroniques de la gorge:

  • rougeole, scarlatine, grippe, diphtérie;
  • laryngite (faux croup), pharyngite, trachéite, amygdalite de forme lacunaire ou ulcéreuse-nécrotique;
  • comme complication après ARVI et grippe;
  • angor du larynx;
  • phlegmon, abcès du cou, organes médiastinaux, glande thyroïde.

Ensuite, le syndrome doit être traité avec la cause profonde - pour arrêter les signes d'inflammation aiguë ou chronique.

Nature non inflammatoire

Les causes non inflammatoires comprennent:

  • néoplasmes dans la région du larynx;
  • blessures traumatiques - brûlures avec des substances ménagères, des produits chimiques, de la vapeur, un objet étranger;
  • maladies allergiques - se développent avec une prédisposition du corps et un contact avec le pollen, les poils d'animaux, les médicaments, les aliments, etc.
  • diabète sucré, maladies cardiaques, rénales et hépatiques (cirrhose).

Les états d'immunodéficience, l'irritation régulière des ligaments avec de la fumée, des gaz, de la poussière, une surcharge de l'appareil ligamentaire sont considérés comme des facteurs prédisposants..

Œdème allergique

Dans les allergies, le gonflement en développement de la gorge est la réponse du corps au contact d'un puissant irritant, dont l'action était concentrée sur la zone du cartilage du larynx. L'évolution même d'une allergie n'est pas toujours dangereuse, elle s'accompagne de larmoiements, toux sèche, écoulement nasal et rougeur de la peau.

Mais une lésion aiguë du larynx avec œdème est une affection qui se développe à la vitesse de l'éclair (en 10-15 minutes) et est dangereuse sans aide opportune.

Les symptômes peuvent indiquer l'apparition d'un œdème allergique:

  • syndrome de la gorge vide, accompagné de sécheresse et de douleur;
  • sensation d'être griffé avec un objet pointu;
  • enrouement, enrouement dû à un œdème de l'appareil ligamentaire;
  • violation de la dynamique de l'inspiration - une personne inhale fortement et expire sans problème;
  • l'apparition d'une respiration bruyante et sifflante;
  • un problème non seulement avec l'inhalation, mais aussi avec l'expiration lorsque le gonflement s'aggrave.

De plus, l'état de panique du patient se joint, ses pupilles sont dilatées, il transpire, les zones autour des lèvres, autour des ongles et des oreilles deviennent bleues. Dans un stade sévère, il y a des signes d'insuffisance cardiaque, la fréquence cardiaque est perturbée.
Source: site web

Œdème de Quincke

Cette pathologie a plusieurs synonymes dans la pratique médicale - il s'agit de l'œdème de Quincke, de l'urticaire géante, de l'œdème vitré aigu. La défaite du tissu laryngé est considérée comme la plus dangereuse.

Avec une prédisposition allergique, la peau du visage gonfle chez une personne, des éruptions vésiculaires peuvent apparaître dessus, les symptômes persistent pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. L'œdème de Quincke commence par les signes suivants:

  • tension dans la zone de l'œdème;
  • difficulté à avaler de la nourriture et de l'eau;
  • respiration difficile;
  • gonflement du larynx et à la racine de la langue;
  • perte partielle de la capacité de parler;
  • vision floue (si le gonflement s'est propagé au front et aux yeux).


Aux premiers signes d'angio-œdème, l'aide de médecins est nécessaire, car le gonflement progresse rapidement, les veines cervicales gonflent, une asphyxie se produit et des convulsions commencent. Le défaut de fournir des soins d'urgence est souvent mortel.

Après la radiothérapie

Qu'est-ce qui cause un gonflement de la gorge après une radiothérapie? Les médecins attribuent le syndrome à des effets secondaires, et l'intensité dépend de la dose de rayonnement et de la durée du traitement..

Les signes de poches augmentent 7 à 10 jours après la fin du traitement, puis diminuent. En plus d'une gorge enflée, le patient se plaint des symptômes suivants

  • le larynx est enflé, ça fait mal à avaler;
  • sécheresse des muqueuses de la bouche;
  • mucus épais s'accumulant dans la gorge;
  • enrouement.

Pour éliminer de tels signes après une intervention chirurgicale pour enlever une tumeur du larynx et une radiothérapie, les médecins recommandent de respecter un régime de consommation d'alcool et une hygiène bucco-dentaire. Montre l'utilisation de produits semi-liquides, l'élimination des charges sur l'appareil ligamentaire.

Symptômes et signes

Les symptômes dépendent de l'étiologie de l'œdème et du rythme de sa progression. Les premiers signes comprennent:

  • gorge sèche et douloureuse;
  • toux, irritation de l'appareil ligamentaire;
  • rugosité et enrouement de la voix;
  • dyspnée;
  • incapacité à avaler de la nourriture et de l'eau normalement.


Une personne est tourmentée par le sentiment que le larynx blesse et gratte un objet étranger. L'intensité des symptômes et la vitesse de leur augmentation dépendent de l'étiologie de l'œdème. Avec un type allergique, les symptômes apparaissent dans les 10 à 15 minutes et plus ils se développent rapidement, plus la condition est considérée comme difficile.

Comment soulager l'œdème laryngé? Aidez-moi

Si une personne a un fort rétrécissement du larynx, il lui est difficile de respirer, une cyanose de la peau apparaît, il vaut mieux appeler une équipe médicale, cette condition est lourde d'étouffement. Voici un algorithme d'actions qui doivent être effectuées à la maison:

  1. Limiter le contact avec l'irritant si la gorge et la muqueuse nasale sont enflées en raison d'une réaction allergique.
  2. Calmer le patient pour que la tension nerveuse n'aggrave pas l'état de santé.
  3. Fournir un accès à l'oxygène (ouvrir les fenêtres dans la pièce, détacher les boutons des vêtements, desserrer la ceinture).
  4. Appliquez une compresse fraîche sur la zone enflée.
  5. Rincer le larynx avec une solution d'adrénaline.
  6. Donnez à la victime des antihistaminiques à portée de main - Suprastin, Claritin, Zodak, Kestin.

Si non seulement la cavité laryngée est enflée, mais également le nasopharynx, il est nécessaire d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs, par exemple, la naphtyzine ou la xylométazoline. Les travailleurs d'urgence injecteront des glucocorticostéroïdes par voie intraveineuse (prednisolone, hydrocortisone), si la pression artérielle baisse, l'adrénaline est indiquée.

Œdème laryngé chez un enfant

Un larynx enflé chez un enfant est un symptôme alarmant qui survient lorsque le corps réagit aux infections et aux irritants allergiques. Avec le transfert de maladies, une pharyngite, une amygdalite, une bronchite, un œdème de l'appareil ligamentaire et du pharynx se produit.

Lorsque les enfants développent un essoufflement, un enrouement, des membres bleus, le Dr Komarovsky recommande:

  • donnez à votre bébé un bain chaud ou trempez ses pieds dans de l'eau tiède;
  • donner un liquide alcalin à boire (eau de table de Borjomi, Essentuki, Narzan);
  • demandez au bébé de boire un antihistaminique, par exemple Zyrtec en gouttes;
  • donnez-lui un agent amincissant et expectorant, par exemple Ambrobène - cela réduira la quantité de mucus et réduira les signes d'obstruction;
  • ouvrez le robinet d'eau chaude, laissez l'enfant respirer de la vapeur dans une salle de bain fermée pendant 10 à 15 minutes.

S'il y a un soupçon de gonflement de la trachée et du larynx en même temps, cela est lourd d'étouffement - les premiers soins médicaux et l'hospitalisation sont nécessaires. La laryngotrachéite chez les nourrissons est particulièrement difficile - avec un gonflement de la membrane muqueuse, ils comptent pendant des minutes.

Quand voir un médecin?

Il n'est pas toujours possible de déterminer la présence du syndrome à la maison, en particulier au début du développement de processus non inflammatoires. Contacter un médecin est justifié en cas de maux de tête déraisonnables, de transpiration régulière et d'inconfort à la déglutition, de toux douloureuse.

Écoulement d'une maigre quantité de mucus le matin, enrouement à un point tel que le patient n'a pratiquement pas de voix - toutes ces raisons justifient une visite chez un spécialiste.

Si ces signes sont ignorés, le problème progresse, menaçant de graves complications. Dans une telle situation, une attention médicale urgente est requise pour les symptômes suivants:

  • intoxication, hyperthermie sévère;
  • sensation de douleur déchirante;
  • décoloration bleue et pâleur de la peau;
  • respiration difficile;
  • augmentation de la fréquence cardiaque, agitation et panique;
  • transpiration froide abondante.

Le mal de gorge et le mal de gorge aigu se propagent aux voies respiratoires inférieures, une personne cesse de respirer librement, cela se heurte à un apport insuffisant en oxygène, à une diminution de la pression et à une hypoxie cérébrale.

Ce qui est necessaire?

Il est nécessaire de décider comment traiter le gonflement du larynx et de déterminer les causes de son développement. En cas de suspicion de nature allergique de la maladie, une consultation allergologue est nécessaire.

Lorsque des poches apparaissent en raison de problèmes cardiaques, rénaux, du système endocrinien ou de pathologies neurologiques, des visites chez un cardiologue, un néphrologue, un endocrinologue ou un neurologue sont nécessaires, respectivement.

Avec un œdème peu clair, il faut commencer par une visite chez un thérapeute, qui dirigera le patient vers un spécialiste étroit conformément au tableau clinique.

Diagnostique

Le diagnostic ne pose généralement pas de problèmes aux médecins; le diagnostic est basé sur un examen par un oto-rhino-laryngologiste. Le médecin recueille l'anamnèse, évalue la durée de l'apparition des symptômes, clarifie s'il existe une tendance aux allergies et enregistre le tableau clinique global. Ensuite, une laryngoscopie indirecte est effectuée.

Pour déterminer la pathologie à l'origine du gonflement, selon les indications, effectuez:

  • prélever un frottis de la gorge, déterminer l'étiologie de l'inflammation - un virus ou une bactérie;
  • radiographie - en cas de suspicion de présence d'un objet étranger;
  • TDM des organes médiastinaux;
  • Échographie de la glande thyroïde - avec hypothyroïdie et autres pathologies du système endocrinien;
  • bronchoscopie;
  • radiographie pulmonaire.

La sensibilité allergique est déterminée en effectuant des tests cutanés, en prélevant du sang pour la teneur en anticorps spécifiques.

Complications possibles

La conséquence la plus redoutable est considérée comme une sténose aiguë du larynx, lorsque les muscles de la colonne vertébrale, de l'épaule et du col utérin sont déjà impliqués dans l'acte de respirer, la fosse supraclaviculaire s'enfonce. En l'absence d'assistance en temps opportun, le patient risque la mort.

L'évolution des maladies chroniques dans le contexte d'un gonflement non prononcé de la gorge (amygdalite, hypothyroïdie, pharyngite) n'est pas dangereuse avec de telles conséquences, mais elle doit également suivre un traitement à temps.

Traitement

Pour trouver le bon médicament et guérir la pathologie, vous avez besoin d'un examen approfondi et d'une identification de la maladie primaire qui a déclenché le syndrome. Les poches elles-mêmes subissent une correction en tant que symptôme d'accompagnement.

Si le gonflement est causé par une inflammation après la grippe (en tant que complication), ou si une personne s'inquiète de l'amygdalite chronique, des médicaments antibactériens sont prescrits. Avant cela, un prélèvement de gorge est effectué pour évaluer la résistance aux antibiotiques.

Les solutions antiseptiques pour bien traiter éliminent l'inflammation et le gonflement de la membrane muqueuse - Chlorophyllipt, Miramistin, Chlorhexidine, Rotokan, Furacilin.

Vous pouvez vous gargariser avec des composés alcalins - eau minérale Borjomi. Dans la pièce où se trouve le patient, il est nécessaire de maintenir un niveau optimal d'humidité (50-70%) et de température (20-22 o C).

Un régime avec une prédominance d'aliments végétaux, à température ambiante, de consistance semi-liquide est prescrit. Vous devez également limiter l'utilisation de liquides, de sel de table - il retient l'eau dans le corps et aggrave les poches.

Vous pouvez utiliser des remèdes populaires - faites des inhalations avec de la camomille, rincez avec des herbes d'eucalyptus, de calendula, de sauge.

Comment soulager rapidement un spasme du pharynx dépend de la cause profonde de la maladie, mais le plus souvent, les médecins recommandent:

  • antibiotiques - Amoxiclav, streptomycine, ampicilline;
  • corticostéroïdes - Hydrocortisone, Pulmicort, Prednisolone;
  • perfusion d'acide ascorbique et de glucose;
  • inhalation d'adrénaline, d'éphédrine;
  • diurétiques - Torasémide, Amiloride, Hypothiazide;
  • sédatifs - Novo-Passit, extrait de valériane, teintures de pivoine et d'agripaume.

Si le patient a un œdème de Quincke, des antihistaminiques, des inhibiteurs H1 et H2 sont en outre administrés par voie intraveineuse. Cette condition est stoppée en milieu hospitalier..


Tube de trachéotomie à revers

Le traitement chirurgical implique une trachéotomie (insertion d'un tube dans la cavité trachéale pour l'apport d'oxygène à travers un trou créé artificiellement) et est réalisé selon les indications vitales.

La trachéotomie (opération) est indiquée pour l'œdème laryngé fulminant causé par l'angor du larynx, la laryngite sténosante, l'œdème allergique aigu, l'œdème de Quincke.

Inhalation

Le médicament le plus populaire utilisé dans le nébuliseur est Berodual, il est efficace, à action rapide, il peut être utilisé pour les enfants et les adultes.

Déjà après 15-20 minutes, le larynx gonflé avec une allergie ou un processus inflammatoire se détend, le spasme bronchique est éliminé, la sécrétion des glandes est réduite, le tonus des vaisseaux sanguins est normalisé. Après 1,5 à 2 heures, l'effet maximal de l'utilisation de l'agent est observé, qui dure 6 heures.

Pour éliminer une toux allergique, ainsi qu'une laryngite et une bronchite obstructive, des solutions de nébulisation sont utilisées simultanément avec Berodual:

  • Ambroxol;
  • Acétylcystéine;
  • Cromohexal;
  • Salomol;
  • Flixotide.

Les médicaments sont dilués avec une solution saline, la dose et la fréquence d'inhalation sont déterminées par le médecin, mais dans la plupart des cas, la procédure est effectuée 2 à 3 fois par jour. N'utilisez pas de médicaments qui n'ont pas de point d'application sur la membrane muqueuse, Euphyllin, Diphenhydramine, Papaverine.

Questions au médecin


Les principales questions posées au médecin sont:

  1. Cette condition est-elle dangereuse? Oui, en l'absence d'assistance rapide et de développement ultra-rapide, la vie du patient est menacée.
  2. Le développement d'un œdème allergique peut-il être évité? Oui, si la personne connaît sa prédisposition, emporte avec elle des antihistaminiques et les emporte si nécessaire.
  3. La laryngite est-elle dangereuse pour les enfants? Chez un enfant, en raison de la structure anatomique du larynx, la lumière pendant l'œdème se rétrécit de près d'un quart, un adulte peut même ne pas la ressentir et le bébé développe des signes dangereux de sténose.

Toutes les questions d'intérêt sur le traitement et la prévention doivent être posées à un spécialiste, en fonction du diagnostic et des symptômes disponibles.

Erius aide-t-il à traiter l'œdème laryngé?

Erius - comprimés et sirop, appartenant au groupe des agents antiallergiques, contenant l'ingrédient actif desloratadine. Ils sont utilisés pour éliminer les signes de réactions allergiques, y compris s'il y a gonflement du larynx et du nasopharynx en même temps.

Il soulage le larmoiement, le gonflement des tissus, normalise la production de mucus nasal, soulage les démangeaisons et l'urticaire. L'utilisation d'Erius est tout à fait justifiée si une réaction allergique apparaît à la suite d'un contact avec un irritant, le médicament est prescrit pour les allergies saisonnières ou toute l'année.

L'utilisation d'Erespal dans le traitement

Erespal est un médicament aux propriétés anti-inflammatoires et bronchodilatatrices, qui est efficacement utilisé dans le traitement des maladies accompagnées d'obstruction et de gonflement des tissus.

Ce sont la laryngite, la laryngotrachéite, l'amygdalite, la rhinopharyngite, le bronchospasme avec ARVI, l'asthme bronchique. Le médicament réduit la quantité de sécrétion bronchique produite, bloque le travail des récepteurs alpha-adrénergiques, produit des effets anti-œdémateux, antispasmodiques et anti-inflammatoires.

Les comprimés Erespal ne sont pas approuvés pour une utilisation chez les enfants de moins de 18 ans, l'utilisation pour l'œdème laryngé est la suivante:

  • à l'âge de 18 ans - 1 comprimé 2-3 fois par jour (dose 80 mg);
  • enfants de moins de 18 ans (pesant moins de 10 kg) - sirop 2-4 c.
  • enfants de moins de 18 ans (pesant plus de 10 kg) - sirop 2-4 cuillères à soupe.

Le médicament est contre-indiqué pendant la grossesse, dans le traitement des inflammations bactériennes, il est utilisé avec des antibiotiques.

Aujourd'hui, il est devenu clair quel est le nom de l'œdème laryngé d'une étiologie particulière, pourquoi il se produit et comment l'arrêter correctement. Vous ne devez pas vous soigner vous-même, en particulier avec le développement de l'œdème de Quincke - un tel patient a besoin d'une aide qualifiée urgente.

En cas de prédisposition allergique, une prophylaxie doit être effectuée - prenez des antihistaminiques, excluez tout contact avec des irritants, emportez les médicaments nécessaires avec vous et prenez au besoin.

(2 évaluations, la moyenne: 5,00 sur 5)

Un gonflement de la gorge peut survenir avec de nombreuses maladies. C'est un symptôme redoutable qui nécessite un traitement urgent. En raison d'un gonflement, la lumière du larynx se rétrécit, la fonction respiratoire est altérée, en l'absence de soins médicaux qualifiés, l'issue de cette affection peut être fatale.

En raison de muscles respiratoires insuffisamment développés et d'une petite largeur de la lumière du larynx, un gonflement de la gorge se produit souvent dans l'enfance. Par conséquent, il est important de savoir comment soulager le gonflement de la gorge chez un enfant et comment prévenir l'apparition de complications dangereuses.

Causes et symptômes

Un gonflement de la gorge chez un enfant se développe souvent avec des maladies de nature infectieuse (grippe, diphtérie, scarlatine, amygdalite, laryngite). En outre, ce symptôme peut survenir en raison d'un traumatisme du larynx, de brûlures, d'aspiration de corps étrangers, d'une tumeur, d'une exposition à une substance allergique.

Les symptômes d'un tel état pathologique sont prononcés - le développement d'un œdème se produit soudainement, plus souvent la nuit, une toux sèche "aboyante" apparaît et la fonction respiratoire est altérée. En raison du gonflement, les cordes vocales perdent la capacité de vibrer, ce qui fait que la voix devient rauque ou disparaît complètement.

La laryngite aiguë s'accompagne souvent d'un mal de tête, d'une augmentation des indicateurs de température. Dans les situations difficiles, une prise d'air insuffisante dans le corps peut entraîner une altération des fonctions cérébrales..

Activités de guérison

En cas de gonflement de la gorge chez un enfant, le traitement doit être instauré immédiatement. Aux premiers signes d'un état pathologique, une équipe d'ambulances doit être appelée. Des spécialistes qualifiés effectueront les procédures thérapeutiques nécessaires qui aideront à éliminer l'œdème et à normaliser l'état de l'enfant.

Les mesures thérapeutiques doivent viser à éliminer la pathologie sous-jacente qui a provoqué l'œdème. Si la cause est une maladie infectieuse, un spécialiste prescrira l'utilisation d'agents antibactériens, antiviraux ou antifongiques.

Si l'œdème est la manifestation d'une réaction allergique, vous devez tout d'abord exclure l'effet de la substance irritante sur le corps. Pour normaliser l'état de l'enfant, des glucocorticostéroïdes hormonaux et des antihistaminiques (Kestin, Loratadin) sont utilisés. En cas d'œdème résultant d'une brûlure chimique, il est tout d'abord nécessaire de rincer la gorge à l'eau claire, puis l'hospitalisation d'urgence de l'enfant est nécessaire.

Il peut également être nécessaire de procéder à l'inhalation avec l'utilisation de médicaments favorisant l'expansion des bronches (Euphylline, Terbutaline) et l'utilisation d'un masque à oxygène. Avec le développement rapide de l'œdème, le médecin peut prescrire l'inhalation d'épinéphrine, d'épinéphrine.

L'opportunité d'utiliser un médicament particulier est déterminée par un spécialiste sur une base individuelle. En plus du traitement principal, les éléments suivants sont recommandés pour soulager l'état de l'enfant:

  • se gargariser avec une infusion d'herbes médicinales ayant un effet anti-inflammatoire (camomille, sauge);
  • suivez un régime - mangez des aliments chauds sans ajouter d'assaisonnements de consistance liquide ou semi-liquide. Le régime doit contenir une quantité suffisante de vitamine C, il est recommandé d'exclure les aliments trop gras, sucrés, salés, acides.

Il faut se rappeler qu'il est nécessaire d'utiliser des médicaments strictement selon la prescription du médecin. L'automédication, en particulier pour un enfant, peut avoir des conséquences graves, souvent incompatibles avec la vie.

Un gonflement de la gorge chez un enfant est un symptôme caractéristique de maladies graves nécessitant un traitement urgent. Il y a un gonflement de la membrane muqueuse, la lumière du larynx se rétrécit, la respiration est difficile. Le gonflement de la gorge est fréquent avec la laryngite et les réactions allergiques. Un traitement précoce peut prévenir une condition extrême qui nécessite une thérapie d'urgence. L'automédication dans ce cas n'en vaut pas la peine. Vous devez voir un médecin immédiatement.

Les raisons

La raison principale réside dans les caractéristiques structurelles des organes respiratoires chez les enfants..

  • étroitesse de la lumière, tendance à l'œdème;
  • le tissu conjonctif lâche est situé sous la muqueuse;
  • la particularité de la structure des terminaisons nerveuses dans la gorge;
  • les muscles respiratoires ne sont pas développés.
  • tendance aux allergies;
  • blessure au larynx.

L'œdème est souvent causé par des allergies alimentaires. Les allergies peuvent être au miel, aux épices. Surveillez votre alimentation! Les poissons sont souvent allergiques aux enfants.

De plus, un gonflement peut être causé par une infection: virus, bactéries. La raison peut être l'angine de poitrine, la diphtérie, toute éruption cutanée purulente. Un traitement opportun peut prévenir les complications et prévenir le gonflement de la gorge.

Tous les maux de gorge ne sont pas associés à un gonflement. Cependant, afin d'éviter les complications, surveillez attentivement l'état du bébé, ne manquez pas la phase initiale. Ne paniquez en aucun cas. L'excitation parentale est transmise aux enfants, ce qui peut aggraver la situation.

Symptômes

Les symptômes sont prononcés, le gonflement de la gorge commence soudainement, plus souvent la nuit, caractérisé par une toux sèche et "aboyante", il y a un bruit lors de l'expiration. La température monte, la peau autour des lèvres devient bleue. L'enflure chez les enfants est plus communément appelée croup. Le croup peut être faux, il peut être vrai. Leurs symptômes sont très similaires, mais le vrai croup ne survient qu'avec la diphtérie..

Degrés

Il existe quatre degrés d'œdème:

  1. L'apparition d'essoufflement et de bruits respiratoires pendant l'exercice. Aussi avec le stress émotionnel. Ce symptôme devrait alerter les parents. Un traitement commencé en temps opportun peut arrêter le développement de la maladie.
  2. Une respiration bruyante et un essoufflement sont présents au repos. L'apparition d'une respiration sifflante sèche. Signes d'hypoxie.
  3. Le sternum est aspiré lors de l'inhalation. La respiration devient irrégulière. Enfant excité.
  4. La condition est grave. La respiration est superficielle, arythmique. Des convulsions sont possibles. Cependant, il peut sembler que l'enfant se sent mieux: la température baisse, l'irritabilité «disparaît». Mais cette impression est trompeuse.

Le diagnostic est établi par un médecin, effectuant des examens laryngoscopiques. La cause de l'œdème est identifiée, ce qui dictera un traitement ultérieur.

Traitement

Le traitement à domicile n'est autorisé qu'au premier degré. Dans d'autres cas, une attention médicale immédiate est requise. La première chose qui est exigée de maman (ou papa) est d'appeler une ambulance.

Premiers secours

Avant l'arrivée du médecin, l'enfant doit être assis et pourvu d'air frais, essayez de vous calmer. Faites un bain de pieds chaud, donnez une boisson chaude. Ces actions peuvent améliorer la condition et arrêter l'œdème naissant. Mais l'hospitalisation n'est pas exclue. La condition aiguë peut revenir. Un médecin effectue des soins intensifs, généralement suivis d'une hospitalisation.

Un traitement supplémentaire doit être choisi en fonction de la cause du gonflement. En cas d'allergies - élimination des effets de l'allergène et de ses conséquences. En cas de maladie infectieuse ou virale, le traitement de la maladie elle-même. Dans tous les cas, une sédation est indiquée. Suprastin est utilisé à partir de médicaments.

Les antibiotiques

Un traitement antibiotique est utilisé lorsque leur utilisation ne peut être évitée. Le médecin vous aidera à choisir un antibiotique individuellement. En l'absence d'allergies, il est permis d'utiliser des antibiotiques naturels: propolis (à base d'eau) et fleurs de calendula. Ils sont utilisés à la fois comme boisson et comme gargarisme. En combinaison, le résultat sera meilleur.

Remèdes populaires

Le traitement avec des remèdes populaires a toujours été une bonne aide. Les inhalations sont efficaces, soulagent l'inflammation et l'enflure, réchauffent la gorge, hydratent. Mais vous devez agir très soigneusement. Les produits à forte odeur peuvent aggraver la situation. Il est préférable de faire des inhalations avec des solutions spéciales: solution saline ou Borjomi ordinaire.

Gargarismes, onguents

Pour le rinçage, les herbes anti-inflammatoires conviennent: camomille, sauge. Pendant cette période, la boisson doit être abondante. Thé, gelée, riz et bouillon d'avoine. Il est très bon de boire du lait. Il faut boire beaucoup de lait et de préférence avec du soda, ce mélange adoucit la gorge.

Vous ne devez pas expérimenter avec des pommades, la condition peut s'aggraver. Lors du traitement des enfants, il n'est pas recommandé d'utiliser un baume astérisque. Ce baume convient uniquement aux adultes. Pour réchauffer la gorge, il suffit d'utiliser de la chaleur sèche sur la gorge.

Régime

Le rôle de l'alimentation est important. La présence d'une grande quantité de vitamines, en particulier de vitamine «C» est requise. La nourriture est légère, diététique. Éliminez les gras, sucrés, épicés, trop acides ou salés. Supprimer temporairement tous les produits allergènes du menu: miel, chocolat, agrumes.

La prévention

Pour éviter que le gonflement de la gorge ne provoque de graves complications, la prévention est nécessaire. Le corps de l'enfant n'est pas encore formé., Aidez-le à se développer correctement. Ne surchauffez pas! Ne gardez pas le bébé dans «l'incubateur». La stérilisation de la vaisselle, des produits de soins simples entraîneront sa vulnérabilité, son incapacité à faire face à un virus, une infection.

  • Voir aussi: laryngotrachéite chez un enfant

Il existe un concept comme «formation gitane». Agissez raisonnablement avec l'enfant: tout en protégeant, n'allez pas trop loin. Entraînez-le à l'endurance. Durcissez et renforcez votre gorge! Il existe de nombreuses méthodes.

Les repas doivent également être simples, mais sains et complets. Produits à base de lait aigre, les fruits doivent toujours être dans l'alimentation. Des promenades quotidiennes sont nécessaires par tous les temps. Au début de toute maladie, en particulier virale, commencez immédiatement un traitement raisonnable. Suivez attentivement les conseils. N'écoutez que les personnes en qui vous avez pleinement confiance.

Des poches dans la région de la gorge se produisent avec diverses pathologies. Par conséquent, l'œdème du larynx chez un enfant est traité de manière à éliminer la cause même de son apparition. La gravité du processus dépend en grande partie de l'état de la membrane muqueuse, de l'immunité de l'enfant, de sa réaction à la maladie et des médicaments.

Comment apparaissent les symptômes de gonflement de la gorge??

Le larynx est situé à l'avant du cou, juste derrière l'os hyoïde. Par cette entrée du côté du nasopharynx, l'air de l'environnement passe dans la trachée, les bronches et les poumons. Le larynx est formé par un squelette de cartilage, le plus grand d'entre eux - l'épiglotte - comme un pétale ferme la lumière de la trachée lors de l'ingestion d'aliments et de boissons. Autres parties du larynx - ligaments, muscles et appareil vocal.

En cas d'inflammation ou de lésion de l'épiglotte, l'entrée de la trachée est rétrécie ou complètement bloquée, une insuffisance respiratoire aiguë se développe.

Symptômes de l'œdème laryngé chez les enfants:

  • respiration rapide, superficielle, intermittente et laborieuse;
  • enrouement (si les cordes vocales sont touchées);
  • tension musculaire du cou;
  • sensation de boule dans la gorge;
  • se sentir essoufflé;
  • douleur dans le cou.

L'étroitesse des voies respiratoires chez les enfants âgés de 1 à 7 ans est l'une des raisons de l'œdème laryngé plus fréquent à cet âge. La membrane muqueuse est plus sujette que chez l'adulte aux réactions allergiques et à l'œdème. La lumière du larynx est réduite de moitié lorsque la muqueuse est épaissie de seulement 1 mm.

Signes indiquant le développement possible d'un œdème de la gorge chez un enfant:

  1. augmentation du rythme cardiaque et rythme cardiaque irrégulier, diminution de la pression artérielle;
  2. urticaire, démangeaisons, rougeur de la peau du visage, du cou;
  3. conjonctivite et rhinite (coryza aqueux);
  4. transpiration excessive («transpiration grêle»);
  5. respiration sifflante, oppression thoracique, toux;
  6. gonflement de la peau autour de la bouche, du nez et des yeux;
  7. goût métallique dans la bouche;
  8. gonflement des lèvres et de la langue;
  9. vertiges;
  10. évanouissement.

En raison d'un œdème de la gorge, les enfants peuvent présenter des symptômes neuropsychiatriques. L'enfant devient agité, agité. Soudain, la tête commence à tourner, la parole devient trouble, des convulsions apparaissent. Avec un développement défavorable - confusion, évanouissement.

Pourquoi un gonflement de la gorge se produit-il??

Les causes les plus courantes d'œdème laryngé sont les processus allergiques et inflammatoires. En conséquence, des troubles respiratoires peuvent apparaître. Une obstruction ou une obstruction des voies respiratoires supérieures accompagne souvent l'œdème de Quincke dans la cavité buccale et le larynx.

Les enfants réagissent à divers facteurs naturels, aux irritants des aliments, aux médicaments et à l'air inhalé. Parfois, il y a une forte poussée de sang vers les tissus et un gonflement d'un organe (paupières, lèvres, joues, paumes). Une telle augmentation dans n'importe quelle partie du corps à la suite d'une réaction inhabituellement forte à des stimuli habituels est appelée «œdème de Quincke»..

Autres causes d'œdème du larynx (autres que les réactions allergiques):

  • inflammation de l'épiglotte avec atteinte des tissus environnants (épiglottite);
  • réaction à l'examen de la gorge avec un endoscope;
  • brûlures de la muqueuse pharyngée (chimiques, thermiques);
  • amygdalite aiguë;
  • le laryngospasme;
  • blessures au cou;
  • croupe.

Avec diverses maladies infectieuses et inflammatoires, ainsi que des blessures à la gorge, le développement d'une insuffisance respiratoire aiguë est un grand danger pour la vie..

Le médecin examine également la gorge de l'enfant avec un laryngoscope pour déterminer le degré de gonflement dans diverses zones. La membrane muqueuse du larynx gonfle, devient rouge avec le développement du processus inflammatoire; une éruption cutanée apparaît (pas toujours). Dans la région du larynx, la glotte se rétrécit, l'épiglotte s'épaissit et le cartilage aryténoïde augmente.

Causes des phoques dans le cou

La cause la plus fréquente de tumeurs à l'avant du cou est l'amygdalite. Les amygdales enflées grossissent et ressemblent à une boule dans la gorge. Un gonflement sous la mâchoire, plus près des oreilles, peut être causé par une infection et une inflammation des glandes salivaires..

Le lipome peut facilement se déplacer sous la peau si vous appuyez légèrement avec votre doigt. Il est indolore, ne présente pas de danger en termes d'oncologie. L'athérome est un gonflement dense, élastique et douloureux d'une glande sébacée dans ou sous le cou. Plus fréquent chez les adolescents qui sont entrés dans la puberté. L'éducation a des contours clairs et est flexible. Avec la suppuration de la tumeur, la douleur augmente, la température corporelle augmente.

Lorsque les ganglions lymphatiques gonflent, il y a aussi une douleur et une boule dans la gorge. Les causes des ganglions lymphatiques enflés sont l'amygdalite, les maladies dentaires, les abcès, la mononucléose. Des ganglions lymphatiques enflés ou une lymphadénite causée par une infection bactérienne peuvent entraîner de graves complications - abcès, phlegmon cervical.

Les phoques, les tumeurs de la gorge apparaissent avec des maladies thyroïdiennes Il est nécessaire de subir une échographie du cou, d'être testé pour les hormones thyroïdiennes.

Certaines bosses sous la peau restent de la même taille, tandis que d'autres augmentent en volume. Certaines tumeurs du cou peuvent être cancéreuses. Le lymphome est caractérisé par la propagation du processus malin aux ganglions lymphatiques sains. Le diagnostic différentiel clinique aide à identifier la cause initiale du gonflement de la gorge.

À quoi ressemble le larynx avec l'épiglottite?

L'inflammation de l'épiglotte, ainsi que des tissus environnants, peut provoquer une obstruction des voies respiratoires. L'épiglottite aiguë se développe plus souvent chez les enfants âgés de 2 à 4 ans. La maladie chez un enfant de moins de 3 ans se manifeste généralement par de l'irritabilité, de la fièvre, une perte de voix, une déficience auditive. Le bébé adopte une posture caractéristique: il s'assoit, penché en avant, la salive s'écoule de sa bouche. Symptômes chez les adolescents - augmentation des maux de gorge, bave, bleuissement des lèvres et essoufflement.
Agents responsables de l'épiglottite:

  1. Pneumocoque;
  2. streptocoques A, B et C;
  3. la bactérie Haemophilus influenzae;
  4. champignon de type levure du genre Candida;
  5. virus varicelle-zona (l'agent causal de la varicelle).

Avec la forme œdémateuse de l'épiglottite, une douleur intense dans la gorge apparaît lors de la déglutition et une intoxication se développe. La température augmente, l'épiglotte augmente en taille, la membrane muqueuse devient rouge vif. Si l'épiglottite n'est pas traitée, il y a une obstruction aiguë des voies respiratoires. La mort dans ce cas survient en quelques heures..

Un enfant présentant des symptômes d'épiglottite ne doit pas recevoir de médicaments à effet sédatif - valériane, teinture d'agripaume, gouttes ou comprimés antihistaminiques.

L'épiglottite aiguë est traitée dans l'unité de soins intensifs, où il est possible de fournir au patient une respiration libre. Le patient reçoit des antibiotiques, une perfusion intraveineuse de solution saline et de liquides nutritifs est administrée. L'enfant est à l'hôpital pendant une semaine, puis il est transféré en traitement ambulatoire.

Que faire pour les parents souffrant d'œdème laryngé chez un enfant?

Le larynx est anatomiquement et fonctionnellement connecté à la cavité buccale, à l'oropharynx et à la partie laryngée du pharynx. L'apparition d'un œdème dans chacun de ces services menace la vie de l'enfant. Rétrécissement ou obstruction dangereux de l'ouverture du larynx, compression par les tissus gonflés de l'artère carotide. Les parents s'intéressent à la façon de soulager l'enflure chez les enfants, mais il est beaucoup plus important de déterminer d'abord la cause profonde de cette maladie. Seul le médecin déterminera exactement de quoi l'enfant est malade et prescrira un traitement adéquat.

Œdème laryngé avec insuffisance respiratoire aiguë - une condition nécessitant une attention médicale immédiate.

Dans l'amygdalite aiguë, la laryngite, le rhume, la température augmente fortement. Difficulté à respirer, la voix devient étouffée, une respiration sifflante et une toux apparaissent. En cas de problèmes respiratoires, l'enfant ne reçoit ni nourriture ni boisson, il appelle une ambulance.

L'œdème allergique du larynx est traité avec des antihistaminiques, dans les cas graves, des glucocorticoïdes. Dans le contexte de l'utilisation de ces groupes de fonds, l'état de l'enfant s'améliore rapidement..

L'œdème du larynx survient avec une maladie "oubliée" telle que le croup - inflammation de la gorge de nature infectieuse. Il existe trois symptômes principaux - stridor ou respiration bruyante, enrouement, toux aboyante. Le plus souvent, les enfants sont atteints de croup à l'âge de 1 à 6 ans.

Avec le croup, l'enfant reçoit une teinture de valériane, ils appellent une ambulance. Le traitement de l'œdème laryngé à l'hôpital consiste à restaurer la perméabilité de l'ouverture du larynx. Un petit patient se voit prescrire des préparations d'interféron, des antipyrétiques et des antihistaminiques, des gouttes nasales vasoconstricteurs, une inhalation avec des solutions mucolytiques.

Un gonflement de la gorge chez un enfant est un signe de maladie grave. En raison de la membrane muqueuse enflée et du rétrécissement de la lumière du larynx, la respiration du bébé devient difficile. Le problème est commun avec la laryngite. La principale cause d'œdème chez les enfants est les caractéristiques structurelles du système respiratoire:

  • tissu conjonctif lâche se trouvant sous la membrane muqueuse;
  • sous-développement des muscles respiratoires;
  • lumière naturellement étroite, sujette à l'œdème.

En outre, une gorge enflée peut être observée dans le contexte de blessures buccales et d'une tendance aux allergies. L'œdème allergique est généralement associé à l'ingestion d'irritants alimentaires. Les épices, le miel, le poisson sont dangereux pour le cou des enfants..

La nature infectieuse de l'œdème est due à des dommages viraux et bactériens sur le corps des enfants. Les facteurs prédisposants dans ce cas sont des éruptions cutanées purulentes sur le corps, une amygdalite, la diphtérie. Le traitement opportun de ces maladies apporte rapidement un soulagement et prévient les complications, notamment un gonflement de la gorge, une asphyxie dangereuse.

Symptômes accompagnant l'œdème laryngé

Les symptômes cliniques associés à l'œdème de la gorge comprennent l'enrouement, la respiration lourde, le bleuissement de la peau et une toux aboyante et débilitante. Souvent, cette image est observée la nuit, car la respiration et la circulation sanguine laryngée changent dans le corps de l'enfant endormi. La lumière du larynx se rétrécit dans les voies respiratoires, la fréquence et la profondeur de l'inhalation-expiration varient.

Quelle que soit la cause du développement de l'œdème laryngé, les oto-rhino-laryngologistes se divisent en stades.

  1. Le stade de compensation ne constitue pas une menace pour la vie en raison de la non-interférence de l'œdème dans la fonction respiratoire. Le problème ne nécessite pas de traitement spécifique.
  2. Étape de compensation incomplète. Les parents remarquent que l'enfant a une insuffisance respiratoire prononcée, un essoufflement et une toux sévère. L'enfant devient agité, chaque respiration est difficile pour lui. À l'expiration, il est facile de suivre une forte rétraction de l'abdomen et des mouvements de la poitrine. L'œdème de la gorge de stade 2 nécessite des soins médicaux urgents.
  3. Étape de décompensation. Ses symptômes caractéristiques sont des pupilles dilatées, un pouls rapide et un rythme cardiaque rapide. Les tout-petits préfèrent une position semi-assise avec la tête renversée. La carence en oxygène affecte l'état des enfants avec somnolence, indifférence et un teint bleuâtre.
  4. Asphyxie. C'est l'étape la plus dangereuse dans laquelle le visage de l'enfant pâlit, la respiration devient superficielle ou s'arrête. La mort est possible si elle n'est pas traitée.

Lorsque les parents amènent un bébé avec une gorge enflée, la tâche du médecin consiste à étudier les caractéristiques du processus pathologique.

Selon les symptômes, l'oto-rhino-laryngologiste détermine si l'œdème est aigu ou chronique. Dans le premier cas, la maladie se développe soudainement et rapidement (le plus souvent sur la base d'une anaphylaxie ou d'une réaction allergique instantanée). Les dommages chroniques sont enregistrés en raison de maladies internes du corps, de traumatismes et d'infections.

Méthodes de diagnostic d'un larynx enflé

Le diagnostic des problèmes laryngés est facile. Le médecin est convaincu de la présence d'un œdème lors de l'examen laryngoscopique des enfants. Dans des cas particuliers, l'oto-rhino-laryngologiste donne au petit patient des instructions pour un examen bronchoscopique et radiographique.

Quant aux raisons, il peut être difficile de les identifier. Un larynx enflé peut cacher des néoplasmes et des corps étrangers. Si le processus infectieux est à l'origine du gonflement, le médecin détermine sa nature et indique la forme de la maladie.

Le spécialiste parle de la forme œdémateuse avec une infection virale des voies respiratoires. Il attribue une forme fibrineuse-nécrotique et infiltrante à une infection bactérienne. Dans les 2ème et 3ème cas, la lumière rétrécie chez les enfants est non seulement gonflée, mais également remplie de sécrétions muqueuses purulentes.

Le plus souvent, les enfants d'âge préscolaire deviennent des patients d'un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique, car la lumière de leur larynx n'est pas encore suffisamment élargie.

Gorge enflée: comment traiter un enfant

Comment soulager les gonflements à la maison? Lorsque la gorge enfle chez les enfants, les parents doivent fournir les premiers soins avant l'arrivée du médecin. C'est comme suit:

  • Augmentation du débit d'oxygène à travers les évents ouverts.
  • Fournir au bébé de l'air humide (il est conduit à la salle de bain et un robinet d'eau chaude est ouvert). Respirez plus facilement par temps chaud.
  • Élimination de l'irritation du larynx rouge avec une boisson chaude (thé à la menthe ou lait avec une pincée de soda).
  • Pour résoudre les poches, vous pouvez faire des bains de pieds chauds ou verser de la moutarde dans les chaussettes..

Si les parents savent avec certitude que l'œdème s'est développé à la suite d'une brûlure chimique de l'oropharynx, ils doivent vomir pour que le réactif soit libéré de l'estomac. Au fur et à mesure que les masses sortent, les enfants reçoivent un peu d'huile végétale ou de blanc d'oeuf.

À l'arrivée au domicile du patient, le technicien ambulancier met l'enfant en position assise et lui administre un diurétique. Selon les indications, le traitement est complété par des tranquillisants, des sédatifs et des antihistaminiques. Certains bébés se voient prescrire des antihypoxants, des antioxydants et des médicaments pour traiter la maladie sous-jacente..

Des antibiotiques pour l'oropharynx gonflé sont prescrits pour éliminer les microbes. Si le bébé ne souffre pas d'allergies, on lui prescrit de la propolis et du calendula à base d'eau. Ils sont utilisés pour l'admission interne et le rinçage. Les traitements alternés donneront les meilleurs résultats.

Si l'œdème est un symptôme d'allergie, des antihistaminiques et des glucocorticostéroïdes hormonaux sont prescrits pour le traitement - Erius, Loratadin, Kestin. Dans une clinique, des spécialistes font des inhalations avec des bronchodilatateurs (Eufillin, Salbutamol, Terbutalin) et mettent des masques à oxygène. L'inhalation d'épinéphrine et d'adrénaline aide à suspendre le développement d'un œdème aigu..

Le cou rouge du bébé peut être rincé avec une infusion chaude dont les composants sont:

  1. feuille d'eucalyptus - 20 g;
  2. feuilles de sauge et fleurs de calendula - 15 g chacune;
  3. racines de réglisse et d'élécampane, tilleul, romarin et camomille romaine - 10 g chacun.

Une cuillère à soupe de collecte sèche est placée dans un bol et versée avec de l'eau bouillante (180 ml). Après 20 minutes d'infusion, le produit est prêt pour le rinçage. La fréquence des procédures dépend de l'ampleur du gonflement de la bouche (minimum - 3 fois par jour, maximum - toutes les heures et demie jusqu'au sommeil nocturne).

Si le traitement conservateur ne fonctionne pas, la posologie des médicaments pour l'enfant est augmentée. Pour un soulagement rapide, la prednisolone est administrée par voie intraveineuse. Une trachéotomie pour un petit patient est réalisée si les mesures précédentes n'ont pas apporté de dynamique positive. L'opération est une excision de la gorge avec formation d'une ouverture dans laquelle un tube respiratoire spécial est inséré.

Tout écart dans la condition des enfants est un choc pour leurs parents. Ils sont incapables de penser correctement, c'est pourquoi ils ne peuvent pas aider le bébé. Ils ont peur du gonflement du larynx chez un enfant, mais ils ne soupçonnent même pas que cette condition soit le symptôme d'une maladie dangereuse. Le rétrécissement de la lumière est provoqué par des maladies et l'action de facteurs externes. La pathologie est caractérisée par une fonction respiratoire altérée et nécessite une assistance immédiate. Pour soulager l'état de l'enfant, vous devez établir les causes du problème, puis choisir une thérapie.

Le système respiratoire a une structure spéciale. La petite lumière et le tissu conjonctif lâche créent des conditions favorables à l'œdème laryngé chez les enfants.

L'œdème n'est jamais une maladie indépendante. C'est une manifestation externe de diverses maladies. Chez les enfants et les adultes, le tableau clinique de l'œdème est différent. Cela est dû au fait que dans le premier, le vestibule du larynx gonfle et dans le second, l'espace de la muqueuse. Dans la plupart des cas, la pathologie est unilatérale, avec des symptômes similaires à un abcès. Mais avec les blessures, tous les tissus de la gorge sont endommagés..

L'œdème se développe chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Par conséquent, il apparaît dans le diabète sucré, la carence en vitamines et après des maladies passées telles que la scarlatine, la grippe. La pathogenèse de la maladie peut être associée à diverses raisons: brûlures, maladies fongiques, traumatisme, infection, inflammation.

Les raisons

Le problème de l'œdème survient chez les enfants d'âge préscolaire et les élèves du primaire. Une augmentation de l'épaisseur de la membrane muqueuse de la gorge entraîne une diminution de la lumière du larynx.

Chez un enfant, l'œdème peut avoir des causes infectieuses ou non infectieuses:

  • Infections bactériennes. Diphtérie, abcès, épiglottite.
  • Infections virales. Adénovirus, RSV, grippe.
  • Facteurs non infectieux. Lésion laryngée, laryngospasme, allergies.

Afin de comprendre quoi faire pour les parents atteints d'œdème laryngé, vous devez étudier en détail chacune des causes de la pathologie.

Maladies inflammatoires

On pense que la maladie inflammatoire est la principale cause de gonflement ou de gonflement de la gorge. Avec ce problème, la lumière du larynx diminue de moitié, ce qui rend la respiration difficile. Les maladies inflammatoires telles que la pharyngite, la sinusite, la rhinite affectent les voies respiratoires supérieures, entraînant une inflammation et un gonflement du larynx. La cause du problème peut être l'action d'irritants, de traumatismes, de bactéries, d'hypothermie. Les patients atteints de maladie rhinopharyngée chronique développent souvent un œdème de la gorge. Cette condition est l'un des symptômes alarmants d'une pathologie dangereuse..

La particularité des maladies inflammatoires est le développement rapide d'un œdème et des lésions de l'ensemble du tissu muqueux. L'état du patient s'aggrave. En plus de la sténose, l'enfant développe une toux, un enrouement, un mal de gorge et une respiration altérée. Les cordes vocales peuvent également souffrir, c'est pourquoi les patients perdent souvent leur voix, une toux sèche apparaît et la température corporelle augmente. Un inconfort apparaît dans la région de la gorge. L'enfant pense que sa gorge est serrée.

Les symptômes sont divisés en plusieurs étapes:

  • La première. Le larynx gonfle, la voix rauque, une toux sèche apparaît.
  • Seconde. L'état du patient s'aggrave, la respiration devient difficile.
  • Troisième. L'espace intercostal coule, le triangle nasolabial devient bleu.

Des maladies telles que le croup, la diphtérie peuvent provoquer le développement d'un laryngospasme. Ignorer la maladie et ses symptômes peut entraîner la mort du patient. Par conséquent, en cas de sténose sévère, une assistance d'urgence est nécessaire. Le problème survient chez des personnes d'âges différents, mais le degré de sténose est plus complexe. Dans certains cas, avec des difficultés respiratoires, il est impossible de se passer d'un système de ventilation auxiliaire..

Infectieux

Si un enfant a la gorge enflée, il ne faut pas exclure qu'il souffre d'une infection. Les patients présentent des signes d'intoxication: gorge sèche, douleurs musculaires, fièvre. L'inflammation des muqueuses du nasopharynx commence. À la palpation, une augmentation des ganglions lymphatiques et une douleur se font sentir.

L'œdème infectieux s'accompagne de lésions des amygdales, du palais mou et dur. Se produit le plus souvent avec une angine de poitrine, des corps étrangers dans la gorge et des lésions de la membrane muqueuse.

Allergie Œdème de Quincke, choc anaphylactique

Souvent, la pathologie est une manifestation d'un œdème laryngé allergique chez les enfants. Dans ce cas, un œdème laryngé se développe au contact d'un irritant. La sensibilité accrue du corps de l'enfant à certaines substances provoque des allergies. Les manifestations de la pathologie peuvent affecter différents organes et systèmes, mais affectent le plus souvent le système respiratoire.

Le contact avec des allergènes provoque une rougeur des tissus muqueux, un gonflement des voies respiratoires chez les enfants et des difficultés respiratoires. Il peut y avoir une congestion nasale, des yeux larmoyants. Le danger d'une telle condition est qu'elle se développe à une vitesse fulgurante et peut entraîner un œdème de Quincke. Le gonflement se propage rapidement et en l'absence de soins d'urgence, le patient peut suffoquer.

Afin de soulager l'état du patient et de soulager le gonflement, il est nécessaire d'éliminer l'allergène le plus rapidement possible et de rétablir la respiration. Les antihistaminiques aident dans cette situation. Après avoir fourni les premiers soins, le patient subit un traitement supplémentaire à l'hôpital.

Tumeurs et néoplasmes

Dans certains cas, la cause du gonflement de la gorge chez un enfant est associée à l'apparition de néoplasmes. Il est possible de soulager l'état du patient uniquement en retirant la tumeur.

Par conséquent, si un œdème survient suffisamment régulièrement chez les enfants, il doit subir un examen médical complet. Cela est nécessaire pour confirmer ou nier la présence d'une tumeur..

Blessures, brûlures et corps étrangers

L'œdème du larynx peut se développer avec des blessures. Ils apparaissent lorsqu'un facteur traumatique affecte le larynx. Cette condition se produit souvent lorsque des objets étrangers pénètrent dans la gorge. En outre, la blessure peut être de nature thermique ou chimique. Les patients souffrent de détresse respiratoire, de toux, de douleur.

Les blessures nécessitent un soulagement de la douleur, suivi d'un traitement décongestionnant, antibactérien et anti-inflammatoire.

Autres raisons

Un facteur provoquant de pathologie, par exemple, peut être une brûlure reçue lors de la consommation d'aliments chauds. Il peut également y avoir d'autres causes du problème. Ceux-ci inclus:

  • l'utilisation de la radiothérapie dans la gorge;
  • chirurgie de la gorge;
  • Examen aux rayons X.

L'œdème se développe avec une pathologie de la glande thyroïde et d'autres maladies de la gorge ou des voies respiratoires.

Diagnostique

Il n'est pas difficile de confirmer le diagnostic d'œdème laryngé. Parce que les symptômes et signes d'œdème du larynx chez un enfant sont bien prononcés et peuvent être vus même à l'œil nu. Dans cette maladie, le diagnostic doit être posé par un médecin. Les patients sont examinés par un otaryngologiste. Sa tâche principale est de comprendre ce qui a déclenché le problème, de choisir des méthodes de thérapie.

Le spécialiste examine l'enfant, écoute ses plaintes et, si nécessaire, le fait subir un test. Une laryngoscopie, une palpation, une fluorographie, une bronchoscopie seront effectuées. Sur la base des résultats de l'examen, les patients reçoivent un traitement.

Traitement

L'enfant a un gonflement de la gorge, le gonflement est traité en fonction des causes de la pathologie. L'asphyxie aiguë nécessite une trachéotomie. Pour éliminer les symptômes, des agents sont utilisés qui peuvent aider à soulager l'état du patient. Ce sont des médicaments réparateurs, antihistaminiques et antipyrétiques..

Premiers secours

Personne n'est à l'abri de ce problème. Par conséquent, les parents doivent savoir comment se comporter. Règle numéro 1 - les premiers soins pour l'œdème du larynx chez un enfant doivent être fournis immédiatement. Avant l'arrivée d'une ambulance, le patient doit recevoir un médicament antihistaminique (Zodiac, Cetrin, Suprastinex ou tout autre médicament). La thérapie avec ces agents aide à prévenir les complications et à soulager l'enflure.

Si les parents voient que la respiration de l'enfant est difficile et que l'enfant a la gorge rouge sans température, ils doivent lui fournir de l'oxygène. À cette fin, il est libéré des vêtements serrés et placé près de la fenêtre. Par temps frais, l'enfant doit être enveloppé dans une couverture. Il sera plus facile pour votre bébé de respirer en position assise ou debout.

L'enfant doit être calme. La panique et l'anxiété aggraveront la situation. Le calme des adultes est transmis à l'enfant, ce qui aura un effet bénéfique sur sa santé. Vous pouvez le boire avec du thé chaud.

Les antibiotiques

Les parents confrontés à ce problème ne savent pas comment soulager le gonflement avec la laryngite chez un enfant. Les maladies virales sont traitées avec des antibiotiques puissants.

Pour le traitement de l'œdème de la gorge chez un enfant, l'utilisation de ce groupe de médicaments vous permet d'éliminer rapidement les symptômes négatifs. Le plus souvent, c'est le groupe des pénicillines: Ampiox, Augmentin, Amoxicilline. Si l'antibiotique n'aide pas dans les trois jours, il est remplacé par un autre.

Remèdes populaires

De nombreuses personnes bénéficieront d'informations sur la façon de soulager le gonflement de la gorge chez un enfant avec des remèdes populaires. Le thé à la menthe chaud aide à soulager l'irritation des tissus muqueux de la gorge. Les patients reçoivent des bains de pieds chauds. Il est également nécessaire de fournir au bébé de l'air humide..

En cas d'intoxication alimentaire, faire vomir pour vider l'estomac du contenu causant un œdème. Rincer avec une solution d'eucalyptus, de calendula ou de sauge.

La prévention

Prévenir l'œdème laryngé chez les enfants est beaucoup plus facile que de le traiter plus tard. À cette fin, il est nécessaire de faire de la prévention afin d'empêcher le développement du problème. Les parents doivent s'assurer que les enfants ne mangent que de la vaisselle propre, les protéger de l'hypothermie. Les personnes ayant une bonne immunité tombent malades moins souvent que leurs pairs. Les vitamines, les minéraux et un mode de vie sain assureront la bonne santé de l'enfant, le protégeront des problèmes de santé.

Un gonflement de la gorge peut survenir avec de nombreuses maladies. C'est un symptôme redoutable qui nécessite un traitement urgent. En raison d'un gonflement, la lumière du larynx se rétrécit, la fonction respiratoire est altérée, en l'absence de soins médicaux qualifiés, l'issue de cette affection peut être fatale.

En raison de muscles respiratoires insuffisamment développés et d'une petite largeur de la lumière du larynx, un gonflement de la gorge se produit souvent dans l'enfance. Par conséquent, il est important de savoir comment soulager le gonflement de la gorge chez un enfant et comment prévenir l'apparition de complications dangereuses.

Causes et symptômes

Un gonflement de la gorge chez un enfant se développe souvent avec des maladies de nature infectieuse (grippe, diphtérie, scarlatine, amygdalite, laryngite). En outre, ce symptôme peut survenir en raison d'un traumatisme du larynx, de brûlures, d'aspiration de corps étrangers, d'une tumeur, d'une exposition à une substance allergique.

Les symptômes d'un tel état pathologique sont prononcés - le développement d'un œdème se produit soudainement, plus souvent la nuit, une toux sèche "aboyante" apparaît et la fonction respiratoire est altérée. En raison du gonflement, les cordes vocales perdent la capacité de vibrer, ce qui fait que la voix devient rauque ou disparaît complètement.

La laryngite aiguë s'accompagne souvent d'un mal de tête, d'une augmentation des indicateurs de température. Dans les situations difficiles, une prise d'air insuffisante dans le corps peut entraîner une altération des fonctions cérébrales..

Activités de guérison

En cas de gonflement de la gorge chez un enfant, le traitement doit être instauré immédiatement. Aux premiers signes d'un état pathologique, une équipe d'ambulances doit être appelée. Des spécialistes qualifiés effectueront les procédures thérapeutiques nécessaires qui aideront à éliminer l'œdème et à normaliser l'état de l'enfant.

Les mesures thérapeutiques doivent viser à éliminer la pathologie sous-jacente qui a provoqué l'œdème. Si la cause est une maladie infectieuse, un spécialiste prescrira l'utilisation d'agents antibactériens, antiviraux ou antifongiques.

Si l'œdème est la manifestation d'une réaction allergique, vous devez tout d'abord exclure l'effet de la substance irritante sur le corps. Pour normaliser l'état de l'enfant, des glucocorticostéroïdes hormonaux et des antihistaminiques (Kestin, Loratadin) sont utilisés. En cas d'œdème résultant d'une brûlure chimique, il est tout d'abord nécessaire de rincer la gorge à l'eau claire, puis l'hospitalisation d'urgence de l'enfant est nécessaire.

Il peut également être nécessaire de procéder à l'inhalation avec l'utilisation de médicaments favorisant l'expansion des bronches (Euphylline, Terbutaline) et l'utilisation d'un masque à oxygène. Avec le développement rapide de l'œdème, le médecin peut prescrire l'inhalation d'épinéphrine, d'épinéphrine.

L'opportunité d'utiliser un médicament particulier est déterminée par un spécialiste sur une base individuelle. En plus du traitement principal, les éléments suivants sont recommandés pour soulager l'état de l'enfant:

  • se gargariser avec une infusion d'herbes médicinales ayant un effet anti-inflammatoire (camomille, sauge);
  • suivez un régime - mangez des aliments chauds sans ajouter d'assaisonnements de consistance liquide ou semi-liquide. Le régime doit contenir une quantité suffisante de vitamine C, il est recommandé d'exclure les aliments trop gras, sucrés, salés, acides.

Il faut se rappeler qu'il est nécessaire d'utiliser des médicaments strictement selon la prescription du médecin. L'automédication, en particulier pour un enfant, peut avoir des conséquences graves, souvent incompatibles avec la vie.

Articles À Propos Pharyngite