Principal Trachéite

Que faire à la maison en cas de congestion de l'oreille?

L'écoute problématique est un signal du corps sur des processus malsains. Le monde qui nous entoure est trop riche en sons variés pour ignorer ses messages. Les troubles du fonctionnement des organes sensoriels (en particulier l'audition) conduisent à des maladies plus graves. Par conséquent, il est très important de reconnaître le problème à temps et de le résoudre de manière éprouvée. Alors, essayons de comprendre quoi faire à la maison si votre oreille est bloquée.

Problème principal: congestion de l'oreille

Dans cet état, lorsque quelque chose interfère avec la perception des sons de l'extérieur en mode normal, il est important d'analyser la situation elle-même. Il existe plusieurs causes de congestion de l'oreille. Si des sons étouffés, qui semblent être si récents, ont commencé à déformer leur propre voix, cela indique une otite moyenne. Vous pouvez faire face à un tel problème à la maison, mais seulement après avoir consulté un spécialiste.

À la recherche de raisons

L'inconfort associé à la congestion de l'oreille peut être causé par:

  • l'apparition d'un bouchon de soufre (nous avons écrit plus sur la façon de nettoyer correctement les bouchons d'oreille dans cet article);
  • circonstances extérieures changeantes (vols, alpinisme, changements brusques de pression atmosphérique);
  • eau dans le conduit auditif;
  • surcharge physique du corps;
  • certaines causes naturelles (comme la grossesse).

En plus de ceux-ci, il convient de prêter attention aux causes pathologiques de la congestion de l'oreille, qui sont généralement associées à des maladies graves..

Ainsi, les principales raisons de la congestion prolongée du conduit auditif devraient être appelées des maladies telles que:

  • otite moyenne;
  • nez qui coule;
  • rhumes;
  • angine;
  • réactions allergiques;
  • sinusite.

Il convient de noter que l'évolution pathologique de la maladie ne disparaît jamais seule. La symptomatologie est en constante expansion. Un problème est rejoint par un autre.

Par exemple, l'augmentation de la congestion de l'oreille est souvent associée à:

  • douleur et acouphènes;
  • serrant dans la gorge;
  • maux de tête;
  • tousser;
  • difficulté à respirer par le nez.

Avec une symptomatologie aussi riche, il n'est pas recommandé de s'automédiquer avec l'utilisation de remèdes cardinaux, afin de ne pas aggraver la situation. Vous devez d'abord comprendre ce qui se passe, identifier la cause spécifique de la congestion de l'oreille. Seul un médecin peut le déterminer de manière fiable..

Que faire à la maison: oreille bloquée

S'il y a des problèmes d'audition, mais qu'il n'y a pas de douleur, alors nous parlons de facteurs externes affectant le bien-être. Par exemple, lors d'un vol en avion. Cette condition à court terme ne constitue pas une menace sérieuse. Il en va de même pour la randonnée sur les pistes ou la plongée profonde. Ces exemples indiquent des processus assez naturels associés aux chutes de pression. D'autres problèmes surviennent dans le dernier exemple, lorsque l'eau pénètre dans l'oreillette et s'infiltre dans le conduit auditif..

Dois-je faire quelque chose si ça ne fait pas mal?

Si, après tout, un facteur externe est la cause d'une perte auditive temporaire, des conseils simples peuvent aider..

  1. Vous devez essayer de vous libérer du «bouchon» en soufflant (fermez la bouche et le nez, essayez de vous en sortir). Donc on répète 2-3 fois.
  2. Vous pouvez vous aider avec les mouvements de déglutition (de telles actions mettent en mouvement les tubes auditifs).
  3. Si vous avez des ballons à portée de main, vous devez les gonfler.
  4. L'étirement avec le lobe de l'oreille est parfois suffisant..
  5. Vous pouvez mâcher quelque chose, comme de la gomme, ou sucer une sucette.

Que faire à la maison si votre oreille est obstruée par l'eau?

L'eau est une cause fréquente de congestion de l'oreille, les conseils suivants peuvent donc être utiles:

  1. Vous pouvez incliner votre tête pour aider à évacuer l'humidité du conduit auditif.
  2. Souvent, la méthode aide - à appuyer les paumes sur les oreilles et à les relâcher brusquement (tout cela se fait très rapidement et plusieurs fois).
  3. Si les actions extérieures ne sont pas efficaces, l'alcool borique aidera (goutte à goutte quelques gouttes du produit et après 10 minutes, éliminez l'excès d'humidité avec un coton-tige).
  4. Vous pouvez collecter l'humidité avec un garrot en coton, qui absorbera rapidement tout ce qui est inutile.

Que faire avec la congestion de l'oreille après avoir nettoyé votre oreille?

Les cotons-tiges sont un outil très utile et pratique. Mais parfois, ils peuvent être blessés, ce qui entraîne également une congestion de l'oreille. Par exemple, un nettoyage inapproprié entraîne un blocage gris du conduit auditif. Un spécialiste peut l'enlever à l'aide de la seringue de Janet. Vous pouvez faire face à la situation à la maison. La procédure ressemble à ceci.

  1. Le peroxyde d'hydrogène, qui doit être chauffé à une température confortable de 37 degrés, aidera.
  2. Déposer quelques gouttes dans l'oreille à problème.
  3. Mettez du coton dans le passage pendant cinq minutes.
  4. Ensuite, préparez une solution de permanganate de potassium (le plus faible).
  5. Aspirez la solution dans une seringue, retirez le coton et versez quelques gouttes dans l'oreille.

Vidéo: Comment traiter une oreille bouchée à la maison

Que faire si la congestion de l'oreille est associée à une affection plus grave?

Un certain inconfort dans l'oreille peut être ressenti même avec une audition normale. Il faut s’inquiéter du fait que la cause de la détérioration n’était pas le vol ou l’escalade, mais autre chose. Dans de tels cas, la congestion est associée à:

  • nez qui coule;
  • sinusite;
  • grippe;
  • ARVI.

Que faire si votre nez est également bloqué?

Cet état, lorsque les oreilles sont bouchées et le nez bouché, n'est pas à envier. En outre, ce processus peut durer un certain temps et provoquer une douleur aiguë, ce qui indique le développement de la maladie - l'otite moyenne. Un nez qui coule provoque un gonflement non seulement dans la région nasale, mais également dans le conduit auditif. En conséquence, l'oreille est fortement bloquée. Pour aggraver la situation, il suffit de l'accumulation de mucus dans le nasopharynx, qui est aspiré dans le conduit auditif. Bien que le nez qui coule en lui-même soit une conséquence, pas la cause du problème. C'est le signe d'une maladie virale qui a commencé. Pour faire face à tout cela, il est nécessaire de trouver la cause de l'état pathologique..

Que peut-on faire à la maison?

  1. Utilisez une compresse d'alcool. Pour ce faire, mélangez également l'alcool et l'eau, trempez de la gaze pliée en plusieurs couches dans la solution et appliquez sur l'oreille. Vous pouvez maintenir une telle compresse pendant une demi-heure et il suffit d'effectuer la procédure une fois par jour (mais seulement si le pus ne s'est pas accumulé dans les oreilles).
  2. Appliquez des gouttes spéciales. Pour la congestion prolongée de l'oreille, des médicaments tels que le sulfacile de sodium aideront. Ils peuvent enterrer non seulement les oreilles, mais aussi le nez. Il existe également du Rivanol pour lutter contre les infections. Ou résorcinol.
  3. Vous devez vous moucher correctement, aussi étrange que cela puisse paraître: essayez de vous moucher complètement par les narines pour que le mucus ne pénètre pas dans le conduit auditif.

Congestion de l'oreille avec sinusite?

Les symptômes graves de la maladie, par exemple la sinusite, entraînent des difficultés respiratoires. Dans ce contexte, un mal de tête sévère se développe, de la fièvre, des vertiges apparaissent. Bien sûr, ce n'est pas complet sans congestion et douleur de l'oreille. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il convient de rappeler que la sinusite se transforme souvent en otite moyenne - une inflammation avec du pus. Par conséquent, il est si important de commencer un traitement contre la sinusite, c'est-à-dire avec le traitement de la maladie sous-jacente. Vous pouvez résoudre le problème à la maison si vous utilisez les conseils suivants.

  1. Des gouttes spéciales dans les oreilles, par exemple, Otium ou Albucin, ainsi que d'autres vasoconstricteurs dans le nez aideront.
  2. Vous pouvez vous aider avec une compresse saline sur votre oreille: le sel ordinaire est pris et chauffé dans une poêle, puis il est versé dans un mouchoir (chaussette) et appliqué sur l'oreille douloureuse. Le sel attire un peu les formations purulentes et aide à améliorer la circulation sanguine.
  3. Vous pouvez utiliser une décoction de tiges de lierre: versez une cuillère à soupe de 100 ml d'eau et laissez cuire pendant cinq minutes; après refroidissement, filtrer et verser quelques gouttes dans l'oreille. Ainsi, vous pouvez être traité plusieurs fois par jour..

Faire face à la congestion de l'oreille pour un rhume?

Le SRAS est une source courante de problèmes de congestion nasale et auriculaire. Si cette maladie particulière est à l'origine de problèmes d'audition, une thérapie peut être effectuée. Il est possible que la cause des complications soit une mauvaise méthode de traitement. Par conséquent, vous devez également être traité dans un complexe à la maison. Le processus de guérison comprend les médicaments et la thérapie physique. Qu'est-ce que cela comprend?

  1. Gouttes auriculaires telles que Otilax ou Anauran.
  2. Fitos d'oreille spéciaux.
  3. Lavage avec un médicament antibactérien tel que l'amoxiclav ou la pénicilline.
  4. Les antibiotiques et les antihistaminiques peuvent être utilisés sur recommandation d'un médecin.

La prévention

Combien de science et de pratique ne se répètent pas - beaucoup oublient que le problème est plus facile à prévenir qu'à guérir. Et ils commencent à chercher une solution au problème - l'oreille est posée, que faire à la maison. Afin de nous assurer qu'une bonne audition ne nous quitte jamais, nous devons surveiller l'hygiène:

  • se débarrasser du mucus dans le conduit auditif;
  • mouchez-vous sans trop vous forcer;
  • nettoyez vos oreilles correctement, n'allez pas profondément à l'intérieur, mais en même temps, ne donnez pas l'apparence d'un bouchon de soufre dans les oreilles.

Ce sont toutes des règles dont vous devez vous souvenir depuis votre enfance. S'il n'y a pas de raisons pathologiques de déficience auditive, toutes les procédures et actions peuvent être effectuées à la maison..

Auteur Kudel Larisa

Tous les articles sont soumis à une vérification obligatoire par des médecins en exercice.

Gomzar Anastasia Sergeevna
thérapeute. Plus de 20 ans d'expérience Formation: Université médicale de l'État d'Extrême-Orient

L'oreille ne fait pas mal, mais elle est bloquée - que faire?

La congestion de l'oreille n'est pas une sensation agréable. Dans la plupart des cas, son apparition est facilitée par divers changements pathologiques dans le conduit auditif, qui relie le nasopharynx (trompe d'Eustache) et la cavité tympanique, ou le passage. Que faire à la maison si votre oreille est bloquée mais ne fait pas mal?

Envisagez des méthodes simples d'auto-assistance, comment traiter à la maison si votre oreille est bloquée:

  1. Si l'oreille est bloquée, mais qu'il n'y a pas de douleur, des exercices spéciaux doivent être effectués pour éviter tous les symptômes désagréables à l'avenir. Il est nécessaire de pousser la mâchoire inférieure vers l'avant et d'effectuer des mouvements de rotation. L'amplitude doit être maximale, mais pas suffisante pour provoquer une luxation.
  2. En tenant votre nez, vous devez essayer d'expirer avec force. Le pop qui se produit dans l'oreille sera un signal de normalisation de la pression..
  3. Grâce à la teinture (alcool) de propolis et de calendula, vous pouvez vous débarrasser de l'infection et de l'inflammation. Vous devez humidifier du coton dans cette solution et le placer dans l'oreillette. Pour accélérer ce processus, il est recommandé d'enrouler un foulard ou une écharpe autour de votre tête..
  4. Une fois dans l'oreille, l'eau provoque souvent une gêne. Si vous sautez la tête inclinée et tapotez doucement sur l'évier, l'inconfort disparaîtra..
  5. Même les gouttes que les gens utilisent habituellement lors du traitement d'un rhume (Vibrocil, Sanorin, etc.) peuvent soulager la congestion. Après avoir coulé des gouttes dans les narines, vous devez incliner la tête en arrière pour qu'elles s'écoulent dans l'oreille interne.
  6. Ces actions apparemment routinières (mastication active, bâillement profond) soulagent également la congestion..
  7. Quinze minutes d'échauffement avec une bouillotte avec de l'eau tiède.

Maintenant, vous savez exactement quoi faire si votre oreille ne fait pas mal, mais est bloquée.

Les raisons pour lesquelles l'oreille est bloquée

De nombreux facteurs contribuent à la congestion des oreilles, qui peut souvent aller en même temps. Causes courantes énumérées ci-dessous:

  • la présence de bouchons de soufre;
  • rhinite;
  • œdème du tube auditif (par exemple, lors du décollage, de l'atterrissage ou lors de plongées profondes);
  • otite moyenne (forme aiguë);
  • corps étranger;
  • eau dans les oreilles;
  • inflammation de la trompe d'Eustache;
  • courbure de la cloison nasale;
  • chutes de pression;
  • problèmes cardiaques;
  • nez qui coule.

Symptômes d'une oreille bouchée

La congestion de l'oreille s'accompagne de symptômes désagréables tels que: perte auditive, réaction négative à votre propre voix, sonnerie et acouphène, étourdissements.

Parfois, une douleur peut apparaître, se manifestant par de légers picotements ou une hyperthermie. Si la congestion de l'oreille est causée par une otite moyenne, elle se manifeste également par une douleur, de plus, assez forte, survenant principalement la nuit et accompagnée d'une augmentation de la température..

Diagnostiquer la congestion de l'oreille

En cas de congestion des oreilles, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste afin qu'un diagnostic correct soit posé. Dans certains cas, le médecin n'a besoin que d'un examen pour déterminer la cause. Si des maladies ont été détectées, il sera demandé au patient:

  • tympanométrie - avec ce diagnostic, la fonction de l'oreille moyenne est examinée et le degré de mobilité de la membrane et des osselets auditifs est évalué;
  • audiométrie - ce diagnostic aide à déterminer le seuil de sensibilité;
  • tomodensitométrie - grâce à cette méthode, une image en couches des os temporaux, ainsi que du cerveau, est obtenue.

Ci-dessous, nous verrons comment guérir une oreille bloquée à la maison, plutôt que de s'égoutter.

Pour commencer, le médecin doit déterminer exactement quelle section d'oreille est affectée. Tout d'abord, il examine l'oreille, le tympan. Parfois, un simple examen ne suffit pas, par conséquent, une audiométrie à tonalité seuil est effectuée, à la suite de laquelle la cause est déterminée.

Le bouchon de soufre est la cause la plus «inoffensive» de congestion des oreilles. Si un bouchon a été trouvé lors d'un examen par un oto-rhino-laryngologiste, il est retiré et des gouttes spéciales pour les oreilles sont prescrites, ce qui aide à éliminer cette cause même. Une visite chez un oto-rhino-laryngologiste tous les trois ou quatre mois est recommandée pour les personnes sujettes à des bouchons d'oreille fréquents.

Malheureusement, toutes les personnes congestionnées ne sont pas pressées d'aller chez le médecin. Beaucoup de gens pensent que la cause de l'apparition est précisément le bouchon de soufre, bien que ce ne soit pas toujours le cas. Et un retard prolongé pour aller chez le médecin peut entraîner une surdité..

Des encombrements peuvent survenir pendant le voyage en avion (changements de pression atmosphérique) - dans ce cas, une aide spéciale n'est pas nécessaire. Pour que l'effet de congestion disparaisse, il vous suffit d'avaler ou de nettoyer les voies nasales.

En outre, la raison peut être de l'eau - un nettoyage doux de l'oreille avec un coton-tige soulagera ce problème.

Traitement de la congestion de l'oreille avec des médicaments

Pour éliminer le vide auriculaire, le médecin prescrit soit une physiothérapie, soit une intervention chirurgicale, soit des médicaments. Pour se débarrasser de ce symptôme, de nombreux types de médicaments sont utilisés, par exemple:

  • gouttes d'inflammation («Sufradex» ou «Otipax») - régresse les foyers inflammatoires dans la trompe d'Eustache et dans le nasopharynx;
  • médicaments contre les bactéries («Amoxicilline») - contribuent à la destruction des bactéries, conduisant à une otite moyenne purulente;
  • gouttes pour vasoconstriction ("Snoop") - à cause d'eux, la perméabilité vasculaire diminue, ce qui aide à restaurer la ventilation de la cavité (tympanique) et qui conduit à une augmentation du diamètre du conduit auditif (interne);
  • remèdes contre les champignons ("Amphoglucamine") - aident à réduire l'activité des levures, ainsi que les moisissures qui causent l'otomycose;
  • médicaments contre les virus ("Remantadin", "Kagocel") - détruisent les virus qui provoquent une otite moyenne externe de type diffus et bulleux.

Retrait des bouchons de soufre

Qu'est-ce qui cause la congestion des oreilles chez tant de gens? Oui, tout cela parce que les règles d'hygiène de base ne sont pas respectées, ce qui conduit par la suite à l'apparition d'embouteillages. L'humidité emprisonnée dans le conduit auditif (externe) contribue à la formation d'un sas d'air, ce qui empêche l'évacuation du liquide. Pour s'en débarrasser, les médecins conseillent de rincer l'oreille avec une solution saline (sa température doit être d'environ trente-sept ou trente-huit degrés).

Une forte congestion de l'oreille ou des oreilles indique souvent un blocage du conduit auditif gris. Un blocage partiel du canal peut entraîner une déficience auditive mineure. Les céruménolytiques, recommandés par les experts, aident à dissoudre le soufre et à éliminer les bouchons. Ils contiennent des composants actifs (de surface) qui adoucissent les masses denses et facilitent leur élimination. Des médicaments tels que "Remo-Vax", "A-cerumen" et "Aqua Maris Oto" aident à se débarrasser de la congestion de l'oreille droite. Méthodes supplémentaires pour retirer le bouchon de soufre:

le contenu d'une seringue (sans aiguille) remplie de peroxyde d'hydrogène à 3%, verser dans l'oreille. Il aide à ramollir les masses de soufre;

l'huile de tournesol peut également convenir pour éliminer la congestion. Après l'avoir laissé tomber dans votre oreille pendant dix minutes, vous devez vous retourner de l'autre côté, sinon l'huile s'écoulera simplement. Terminez la procédure en rinçant l'oreille avec une solution de camomille. Le bouchon glissera facilement et rapidement;

au lieu de l'huile de tournesol, vous pouvez essayer l'huile d'olive. Il doit être chauffé avec de la glycérine. Seulement trois gouttes dans l'oreille suffisent, après quoi vous devez vous asseoir pendant cinq minutes, puis retirer le bouchon ramolli.

Congestion dans les oreilles avec un rhume

Pourquoi la congestion des oreilles apparaît-elle lors d'un rhume? La congestion de l'oreille est une sorte de blocage du conduit auditif, causé par les processus d'inflammation des muqueuses des organes ORL. L'émergence d'un œdème tissulaire est facilitée par la flore pathogène développée dans les voies respiratoires, qui est à l'origine de la pénétration d'agents pathogènes dans l'oreille moyenne.

Comme déjà mentionné dans l'article, la trompe d'Eustache est le lien entre la cavité tympanique et le nasopharynx, grâce auquel la pression intra-auriculaire est constamment stabilisée. Les ARVI dans 95% des cas sont accompagnés d'un nez qui coule, c'est-à-dire d'une inflammation de la muqueuse nasopharyngée. Les tissus gonflés peuvent provoquer la fermeture de la bouche de la trompe d'Eustache (son dysfonctionnement) - c'est ce qui devient la principale cause de congestion et de vide auriculaire.

Si vous ne consultez pas un médecin à temps pour éliminer les agents (pathogènes), une infection peut commencer dans la cavité de l'oreille moyenne, entraînant une otite moyenne. Plus la pression devient forte dans la cavité tympanique, ainsi que dans l'oreille externe, plus le risque d'apparition de trous perforés dans la membrane est élevé. La présence de perforation se caractérise par une douleur dans les oreilles, une otorrhée, ainsi qu'une diminution brutale du seuil d'audition.

Étiologie de la congestion

Après avoir identifié les véritables causes de la congestion, vous pouvez commencer à les éliminer. Mais il vaut mieux, bien sûr, se faire examiner par un médecin ORL afin qu'il puisse trouver tout dommage dans la membrane, le type de flore (pathogène) qui a causé des complications.

La congestion de l'oreille peut survenir en raison de:

  • sinusite;
  • otite moyenne (stade initial);
  • rhinite;
  • Des mouches nasales fréquentes entraînent souvent un dysfonctionnement du tube auditif..

Le soulagement du symptôme doit commencer par l'élimination des principales causes de l'apparition (ARVI). La congestion des oreilles pendant un rhume peut être éliminée avec:

  • médicaments systémiques contre les virus;
  • exercices spéciaux;
  • compresses avec des huiles (réchauffement);
  • gouttes nasales qui contractent les vaisseaux sanguins;
  • gouttes auriculaires contre l'inflammation.

Compresses pour la congestion

Ce sont d'excellents remèdes menant à l'expansion des vaisseaux sanguins, ainsi qu'à la réparation des tissus. Grâce à eux, les infiltrats sont absorbés, la douleur et l'inflammation sont arrêtées. Ils peuvent être utilisés pour l'amygdalite, l'otite moyenne et toute autre maladie ORL..

Mais si une personne a de la fièvre, l'utilisation de compresses est interdite..

Voici une liste des compresses les plus efficaces:

  • avec "Dimexidum";
  • semi-alcoolisé;
  • avec de l'huile (camphre);
  • de l'alcool.

Congestion des oreilles. Traiter la congestion dans une ou les deux oreilles

Le site fournit des informations générales à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Traitement de la congestion de l'oreille

Élimination des bouchons de soufre avec congestion de l'oreille

Les bouchons de soufre peuvent être retirés en rinçant le conduit auditif externe ou en les séchant, mais ces deux procédures ne doivent être effectuées que par un spécialiste expérimenté, faute de quoi il y a un risque élevé de dommages à la membrane tympanique et le développement d'autres complications..

Lors du lavage de l'oreille, utilisez de l'eau bouillie ordinaire, dont la température doit être aussi proche que possible de la température corporelle (37 degrés). Sinon (lors de l'utilisation d'eau froide ou chaude), une irritation de l'appareil vestibulaire et l'apparition de symptômes tels que des étourdissements, des nausées, etc. sont possibles. La procédure de lavage elle-même est la suivante. Le patient est assis sur une chaise et se tourne vers le médecin avec l'oreille affectée. Le médecin prend une seringue en plastique spéciale (qui au lieu d'une aiguille a une pointe en plastique allongée) et l'insère dans le conduit auditif externe du patient, après quoi, avec une pression modérée sur le piston de la seringue, dirige un jet d'eau dans le conduit auditif..

Si le bouchon ne couvre que partiellement la lumière du conduit auditif externe, l'eau passera à travers l'ouverture existante, puis repoussera le bouchon (immédiatement ou par parties). Si le bouchon bloque complètement la lumière du conduit auditif, vous pouvez d'abord y faire un petit trou (à l'aide d'outils spéciaux), puis rincer.

Il convient également de noter que si le bouchon de soufre est trop dur, des gouttes spéciales peuvent être prescrites pour le ramollir, que le patient doit instiller dans l'oreille pendant un certain temps. Cela ramollira et gonflera le bouchon, après quoi il pourra être retiré..

Avant de retirer le bouchon d'oreille par lavage, le médecin doit demander au patient s'il a déjà eu des maladies ou des conditions pathologiques accompagnées d'une perforation (perforation) du tympan (ce phénomène pourrait s'être produit dans une otite moyenne purulente chronique ou à la suite d'une blessure). S'il y a un trou dans le tympan, il est strictement interdit de rincer l'oreille, car pendant la procédure, l'eau peut pénétrer dans la cavité tympanique et provoquer le développement du processus inflammatoire. Dans ce cas, le bouchon doit être enlevé en utilisant une méthode sèche (en utilisant un crochet spécial ou des pinces).

Bougies auriculaires pour la congestion des oreilles

Les bougies auriculaires sont des tubes minces et longs, en forme d'entonnoir et vides à l'intérieur. Ils sont constitués d'un tissu spécial, recouvert de cire de l'extérieur et torsadé en spirale. De tels suppositoires sont prescrits pour retirer les bouchons sulfuriques du conduit auditif externe..

Les bougies auriculaires doivent être utilisées comme suit: avant de commencer la procédure, vous devez vous allonger et l'oreille affectée doit être tournée vers le haut. Ensuite, l'oreille doit être recouverte d'une serviette dans laquelle un petit trou doit d'abord être fait (elle doit être située directement au-dessus de l'entrée du conduit auditif externe). Après cela, vous devez prendre une bougie d'oreille et la mettre en feu d'un côté (plus large), et insérer la deuxième extrémité (étroite) à travers un trou de la serviette dans le conduit auditif externe (à une profondeur ne dépassant pas 5 à 7 mm). Dans cette position, une personne doit rester jusqu'à ce que la bougie s'éteigne..

Lorsqu'il reste environ 30% de la longueur d'origine de la bougie, elle doit être retirée de l'oreille et éteinte (pour cela, il est préférable de préparer un verre d'eau à l'avance). Si vous dépliez ensuite les restes de la bougie, sur sa surface intérieure, vous pouvez voir des fragments de cérumen.

Le mécanisme d'action de cette procédure est le suivant: lorsqu'une bougie est allumée et insérée dans l'oreille, le feu brûle l'oxygène présent dans le conduit auditif externe, ce qui crée une sorte de vide (espace à pression négative) dans les parties inférieures de la bougie. Dans ce cas, le cérumen ou le bouchon de soufre dans l'oreille est «aspiré» du conduit auditif externe (ceci est également facilité par une légère augmentation de la température dans le conduit auditif externe, résultant de la combustion d'une bougie).

La procédure décrite est considérée comme relativement sûre, mais elle présente un certain nombre de contre-indications.

Il est interdit d'utiliser des bougies auriculaires:

  • Avec une otite moyenne purulente, le chauffage des structures de l'oreille peut entraîner la propagation de l'infection.
  • Si la membrane tympanique est perforée, des dommages aux structures intra-auriculaires sont possibles.
  • En présence d'une tumeur dans la zone de l'oreille, il peut accélérer sa croissance.
  • Si vous êtes allergique à la cire - la cire fait partie du suppositoire et peut provoquer des réactions allergiques locales (rougeur, démangeaisons, gonflement) dans l'oreille et le conduit auditif.

Gouttes auriculaires pour la congestion des oreilles

Divers médicaments peuvent être utilisés sous forme de gouttes en les instillant dans le conduit auditif externe. Cependant, il convient de noter tout de suite que cette méthode de traitement ne doit être utilisée que s'il existe certaines indications et pour le traitement de conditions pathologiques spécifiques..

Gouttes auriculaires pour la congestion des oreilles

Cause de la congestion de l'oreille

Gouttes auriculaires recommandées

Le mécanisme de l'action thérapeutique

Mode d'administration et posologie

Bouchon de soufre

Peroxyde d'hydrogène 3%

Liquide le bouchon de soufre et favorise son gonflement, ce qui facilite le processus de son retrait du conduit auditif externe. En outre, le peroxyde d'hydrogène a un effet antibactérien prononcé, empêchant le développement de processus infectieux dans l'oreille..

En présence d'un bouchon de soufre, le médicament doit être utilisé trois fois par jour, en instillant 3 gouttes dans le conduit auditif externe (avant d'utiliser les gouttes, il doit être chauffé à une température de 37 degrés). La durée du traitement est de 2 à 3 jours.

A-Cerumen

Ce médicament liquéfie le bouchon de soufre et accélère le processus d'excrétion du conduit auditif externe..

Le médicament doit être utilisé deux fois par jour (matin et soir) pendant 3 à 4 jours. Avant utilisation, ouvrez une bouteille en plastique spéciale et versez la moitié de son contenu dans le conduit auditif externe affecté. Dans ce cas, la tête doit être inclinée d'un côté (avec l'oreille affectée vers le haut) et rester dans cette position pendant une minute. Après cela, vous devez incliner votre tête avec l'oreille affectée, ce qui contribuera à la libération de cérumen..

Remo-Wax

Instiller 20 gouttes du médicament dans l'oreille et couvrir le conduit auditif externe avec un coton-tige pendant 30 à 40 minutes. Après avoir retiré le tampon, vous pouvez rincer votre oreille à l'eau tiède.

Otite externe

Polydexa

Une préparation combinée composée d'antibiotiques (détruit les bactéries pathogènes dans le conduit auditif externe) et de substances anti-inflammatoires (réduit la gravité du processus inflammatoire et ses manifestations - œdème, douleur et démangeaisons dans le conduit auditif externe).

Le médicament doit être utilisé pendant 7 à 10 jours consécutifs, en instillant 2 à 5 gouttes dans chaque oreille deux fois par jour (matin et soir).

Otite moyenne

Otipax

Médicament combiné à effet anti-inflammatoire et anesthésique local (lorsqu'il est instillé dans l'oreille, réduit temporairement la gravité de la douleur).

Instillez 3 à 4 gouttes dans l'oreille affectée 2 à 3 fois par jour. La durée du traitement est de 10 jours.

Otinum

Un anti-inflammatoire non stéroïdien qui élimine tous les signes d'une réaction inflammatoire (gonflement, douleur, démangeaisons, etc.). Peut également être utilisé pour l'otite externe.

Enterrez 3-4 gouttes dans le conduit auditif externe 2 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 5 à 7 jours.

Antibiotiques pour la congestion de l'oreille (otofa, anauran, miramistin, candibiotic, normax)

Gouttes antibactériennes pour la congestion de l'oreille

Nom du médicament

Le mécanisme de l'action thérapeutique

Mode d'administration et posologie

Otofa

Les gouttes contiennent la substance rifamycine, un antibiotique à large spectre qui est actif contre de nombreux micro-organismes pathogènes. La rifamycine pénètre dans les cellules bactériennes et endommage leur appareil génétique, provoquant ainsi leur mort.

Il est prescrit pour l'otite moyenne aiguë et chronique (y compris l'otite moyenne purulente). Avant utilisation, vous devez réchauffer les gouttes en tenant le flacon dans votre main pendant 3 à 5 minutes. Le médicament doit être utilisé trois fois par jour, en instillant 3 gouttes (pour les enfants) ou 5 gouttes (pour les adultes) dans le conduit auditif externe préalablement nettoyé. La durée du traitement ne doit pas dépasser 3 jours.

Anauran

Collyre combiné utilisé pour traiter l'otite moyenne aiguë ou chronique. La préparation contient des antibiotiques à large spectre (sulfate de néomycine et polymyxine B), qui détruisent de nombreux micro-organismes différents. Les gouttes contiennent également de la lidocaïne, un anesthésique local qui soulage temporairement la douleur et d'autres inconforts (par exemple, des démangeaisons) dans la zone d'application.

Le médicament doit être utilisé par voie topique, en instillant 2 à 3 gouttes (pour les enfants) ou 4 à 5 gouttes (pour les adultes) dans le conduit auditif externe 2 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 5 à 7 jours.

Miramistin

C'est un désinfectant actif contre de nombreuses bactéries et champignons pathogènes. Le médicament viole la perméabilité des parois cellulaires des micro-organismes, ce qui conduit à leur mort.

Le médicament peut être utilisé pour traiter l'otite moyenne. À cette fin, 2 ml du médicament doivent être instillés dans le conduit auditif externe 2 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 5 à 7 jours.

En outre, le médicament est utilisé pour traiter les infections des voies respiratoires supérieures (amygdalite, pharyngite). Dans ce cas, Miramistin doit être utilisé sous forme de spray, qui doit irriguer la membrane muqueuse du pharynx 4 à 6 fois par jour (une dose unique dépend de l'âge du patient).

Candibiotique

Gouttes auriculaires combinées comprenant un antibiotique (chloramphénicol), un antifongique (clotrimazole), un anti-inflammatoire hormonal (dipropionate de béclométhasone) et un anesthésique local (lidocaïne). Lorsqu'ils sont appliqués localement, les composants actifs du médicament assurent la destruction rapide de la microflore pathogène dans le conduit auditif externe et éliminent également les symptômes de l'otite moyenne (douleur, démangeaisons, etc.).

Pour le traitement de l'otite externe et de l'otite moyenne, 4 à 5 gouttes du médicament doivent être instillées dans le conduit auditif externe 3 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 7 à 10 jours, bien qu'une amélioration tangible de l'état général du patient puisse être observée déjà après 4 à 5 jours.

Normax

Le composant actif du médicament est l'antibiotique norfloxacine. Il affecte l'appareil génétique de diverses cellules bactériennes, ce qui provoque leur mort.

Pour le traitement de l'otite externe et de l'otite moyenne, une solution à 0,3% est utilisée, qui doit être instillée dans le conduit auditif externe préalablement nettoyé (1 à 2 gouttes 4 fois par jour). Avant utilisation, les gouttes doivent être réchauffées en tenant le biberon à la main pendant 3 à 5 minutes.

Otyrelax pour la congestion de l'oreille

Ce sont des gouttes auriculaires combinées utilisées pour traiter les symptômes de l'otite externe et de l'otite moyenne. Le médicament contient la substance anti-inflammatoire phénazone (élimine l'œdème de la membrane muqueuse, ainsi que la douleur et les démangeaisons dans le foyer de l'inflammation) et la lidocaïne anesthésique locale (favorise un soulagement plus rapide de la douleur).

Le médicament est utilisé à l'extérieur, instillant 3-4 gouttes dans le conduit auditif externe affecté 2 à 3 fois par jour. Avant utilisation, le flacon contenant des gouttes doit être réchauffé dans la paume de vos mains. La durée du traitement est de 7 à 10 jours.

Congestion de l'oreille après des gouttes

Gouttes nasales pour la congestion des oreilles

Les gouttes nasales vasoconstricteurs (xylométazoline, naphazoline) peuvent aider à éliminer la congestion de l'oreille si elle est causée par le développement de maladies infectieuses et inflammatoires dans la cavité nasale (par exemple, avec un nez froid, qui coule, une sinusite). Le fait est que ces pathologies s'accompagnent d'une inflammation et d'un gonflement sévères de la muqueuse nasale, qui peuvent se propager à la muqueuse pharyngée, entraînant un blocage de l'entrée du tube auditif. Dans le même temps, la ventilation de la cavité tympanique est perturbée et la pression dans celle-ci diminue, ce qui perturbe la mobilité du tympan et crée une sensation de congestion de l'oreille.

Les gouttes instillées dans le nez contribuent au rétrécissement des vaisseaux sanguins des muqueuses du nez et du nasopharynx, ce qui réduit la gravité de leur œdème. En même temps, l'entrée du tube auditif s'ouvre, la ventilation est rétablie et la pression dans la cavité tympanique est normalisée.

Alcool borique (acide borique) pour la congestion de l'oreille

L'acide borique est un agent antiseptique à effet désinfectant. Au contact de microorganismes étrangers, il provoque la coagulation (coagulation) des protéines qui composent leurs parois cellulaires, provoquant ainsi leur mort.

L'acide borique est une poudre blanche et inodore. Pour un usage topique, le médicament est utilisé sous forme d'alcool borique (solution d'acide borique à 3% dans de l'alcool à 70%).

L'alcool borique peut être utilisé pour traiter l'otite externe, cependant, uniquement avec la certitude totale que le tympan est intact. Un petit tampon de gaze stérile doit être fait avant d'utiliser le médicament. Appliquez 3 à 5 gouttes d'alcool sur le tampon, puis insérez-le soigneusement dans le conduit auditif externe et laissez-le là pendant plusieurs heures. La procédure doit être répétée 2 à 3 fois par jour..

La durée du traitement ne doit pas dépasser 3 à 5 jours, sinon des effets secondaires peuvent se développer. Le fait est que l'acide borique pénètre très facilement à travers les muqueuses dans la circulation systémique. Ce médicament est excrété du corps très lentement, ce qui permet son accumulation dans divers tissus et organes (notamment en cas d'altération de la fonction rénale, responsables de la libération du médicament). Cela peut se présenter avec des maux de tête, de la confusion, des convulsions, des éruptions cutanées, des nausées, des vomissements et d'autres réactions toxiques..

En raison de la forte toxicité, aujourd'hui, l'alcool borique n'est pratiquement pas prescrit par les médecins pour le traitement de l'otite moyenne (des médicaments antibactériens et désinfectants moins toxiques, mais non moins efficaces sont utilisés).

Huile de camphre pour la congestion des oreilles

L'huile de camphre est une préparation à base de plantes aux effets désinfectants, anti-inflammatoires, irritants et analgésiques. Lorsqu'il est appliqué localement, il provoque l'expansion des vaisseaux sanguins dans la zone touchée, ce qui améliore la microcirculation et la nutrition des tissus.

L'huile de camphre peut être utilisée pour traiter l'otite externe, mais cela doit être fait avec une extrême prudence. Le fait est que ce médicament est produit sous la forme d'une solution à 10% de camphre dans l'huile de tournesol. Lorsqu'il est appliqué sur la peau ou les muqueuses, le médicament peut provoquer diverses réactions allergiques ou autres réactions indésirables, qui ne peuvent qu'aggraver l'évolution de l'otite moyenne. En outre, le médicament ne doit pas être utilisé si l'intégrité de la membrane tympanique est violée, car sa pénétration dans la cavité tympanique peut provoquer un œdème grave de la membrane muqueuse et endommager les structures qui s'y trouvent.

Pour le traitement de l'otite externe, le médicament peut être utilisé 2 à 3 fois par jour, en appliquant 2 à 3 gouttes d'huile sur un coton-tige stérile et en l'introduisant dans le conduit auditif externe. La durée du traitement ne doit pas dépasser 3 à 5 jours.

L'alcool de camphre pour la congestion des oreilles

L'ingrédient actif du médicament est également le camphre, ce qui lui confère les mêmes effets thérapeutiques que l'huile de camphre. Pour le traitement de l'otite externe, l'alcool de camphre est utilisé exclusivement sous forme de compresses. Il est strictement interdit d'instiller le médicament dans les oreilles, car cela peut endommager le tympan.

Pour préparer la compresse, vous avez besoin d'un bandage et d'un papier compressé, qui peuvent être achetés à la pharmacie. Tout d'abord, vous devez prendre 5 à 10 ml d'alcool de camphre à 2% et le diluer avec la même quantité d'eau bouillie. Après cela, chauffez la solution dans un bain-marie à 36 - 37 degrés et humidifiez un bandage plié en plusieurs couches. Le bandage imbibé de la solution doit être légèrement pressé et placé autour de l'oreillette (pas au-dessus). Au-dessus du bandage, vous devez mettre du papier compressé (dans lequel vous devez faire un trou pour l'oreillette), puis couvrir l'oreille et la comprimer avec un coton et l'envelopper avec plusieurs couches supplémentaires du bandage.

La compresse doit être utilisée dans 1 heure 1 à 2 fois par jour. Les effets positifs de cette méthode de traitement sont que les vapeurs d'alcool et de camphre pénètrent dans le conduit auditif externe et agissent sur les tissus enflammés, procurant des effets anti-inflammatoires, analgésiques et désinfectants..

Pommade Sofradex pour la congestion des oreilles

Pour le traitement de l'otite externe, vous pouvez utiliser divers médicaments sous forme de pommades. L'un des médicaments les plus efficaces dans ce cas est la pommade Sofradex, qui contient des antibiotiques (néomycine et gramicidine), ainsi qu'une substance anti-inflammatoire hormonale (dexaméthasone)..

Le médicament a des effets antibactériens, anti-inflammatoires et analgésiques locaux. Il doit être utilisé 2 fois par jour, en plaçant une petite quantité de pommade (environ 0,3 à 0,4 gramme) dans le conduit auditif externe affecté. Le cours du traitement continu est de 5 à 7 jours.

Il est strictement interdit d'utiliser le médicament si vous soupçonnez une perforation de la membrane tympanique, car lorsqu'il pénètre dans la cavité tympanique, il peut endommager l'analyseur auditif.

Pilules de congestion de l'oreille

Des médicaments sous forme de comprimés peuvent être prescrits pour l'otite externe aiguë et l'otite moyenne, ainsi que pour le traitement des maladies infectieuses et inflammatoires aiguës du nez et de la gorge (qui peuvent contribuer à l'obstruction des tubes auditifs et à la survenue d'une congestion des oreilles). Dans ce cas, l'objectif principal du traitement médicamenteux est de réduire l'intensité du processus inflammatoire et d'empêcher la poursuite de la progression de la maladie..

Pour traiter la cause de la congestion de l'oreille, votre médecin peut vous prescrire:

  • Antibiotiques (ampicilline, augmentine, ceftriaxone). Les médicaments antibactériens ont un effet néfaste sur les bactéries étrangères sans affecter les cellules du corps humain. Des antibiotiques peuvent être prescrits pour traiter l'otite moyenne, l'amygdalite, la sinusite, la pharyngite et d'autres infections bactériennes.
  • Médicaments antiviraux (oseltamivir). Peut être prescrit pour le traitement des maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures causées par des virus.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (nimesil, indométacine). Ils réduisent la gravité des processus inflammatoires dans le corps, éliminant ainsi l'œdème tissulaire et la douleur au foyer de l'inflammation (qui peut se trouver dans la cavité tympanique, dans le pharynx ou dans la cavité nasale). Ils éliminent également d'autres signes de réactions infectieuses et inflammatoires (maux de tête, faiblesse, faiblesse, fièvre, etc.).
  • Antihistaminiques (cétirizine, suprastine). Ils bloquent le développement de réactions allergiques, réduisant ainsi la gravité de l'œdème des muqueuses du nez et du pharynx avec la rhinite allergique saisonnière (c'est-à-dire avec une allergie au pollen des plantes à fleurs) et d'autres maladies de nature allergique. En outre, ces médicaments sont efficaces pour d'autres processus infectieux et inflammatoires (y compris l'otite moyenne, la sinusite, l'angine de poitrine, etc.).

Traitement de la congestion de l'oreille pour l'otite moyenne

Le traitement de l'otite externe consiste à éliminer le foyer d'infection qui a provoqué le développement de la maladie. Pour cela, divers gouttes auriculaires peuvent être utilisées, ainsi que d'autres médicaments sous forme de comprimés. Dans les cas extrêmement graves (avec la progression d'un processus purulent dans la paroi du conduit auditif externe), ils ont recours à un traitement chirurgical (l'abcès est ouvert, les masses purulentes et les tissus morts sont enlevés, la cavité est lavée avec des solutions antibiotiques, etc.). Une fois le processus inflammatoire aigu disparu, il est également possible d'utiliser la physiothérapie (rayonnement ultraviolet, thérapie ultra-haute fréquence, etc.).

Dans le traitement de l'otite moyenne aiguë, il est tout d'abord important d'éliminer les facteurs qui ont conduit à la violation de la perméabilité du tube auditif. Le plus souvent, il s'agit de maladies infectieuses et inflammatoires des voies respiratoires supérieures (angor, sinusite, pharyngite, etc.), accompagnées d'une inflammation et d'un gonflement de la muqueuse pharyngée. Dans ce cas, des gouttes nasales vasoconstricteurs (naphtyzine, xylométazoline) peuvent être prescrites pour éliminer l'œdème muqueux et «ouvrir» l'entrée des tubes auditifs. En outre, le complexe de mesures thérapeutiques comprend la nomination de gouttes auriculaires anti-inflammatoires, l'utilisation d'antihistaminiques, de médicaments antibactériens et anti-inflammatoires (sous forme de comprimés).

Une méthode assez efficace de traitement de l'otite moyenne consiste à installer un cathéter (tube fin) dans le tube auditif, ce qui lui permet d'être soufflé, rétablissant ainsi la perméabilité. En outre, divers médicaments peuvent être injectés par le cathéter, ce qui contribuera à un rétablissement rapide..

Si, dans le contexte du traitement médicamenteux en cours, il y a une progression de l'otite moyenne exsudative ou purulente et l'accumulation d'une grande quantité de liquide dans la cavité tympanique, un traitement chirurgical doit être utilisé. L'essence de l'opération est la suivante. Après une anesthésie locale, une petite incision est pratiquée dans la membrane tympanique à travers laquelle du pus ou du liquide inflammatoire est libéré de la cavité tympanique. Après l'incision, un tampon de gaze est inséré dans le conduit auditif pour absorber la décharge. Après la fin de la suppuration, ils continuent de surveiller la propreté du conduit auditif externe et prennent un traitement dirigé contre la maladie sous-jacente qui a provoqué le développement de l'otite moyenne. Dans le même temps, l'ouverture de la membrane tympanique se guérit d'elle-même après un certain temps (si aucune complication ne se développe).

Traitement de la congestion de l'oreille avec des remèdes populaires à la maison

En présence d'un processus inflammatoire aigu ou chronique dans le conduit auditif externe ou dans la cavité tympanique, vous pouvez utiliser diverses recettes de la médecine traditionnelle. Cependant, il est important de se rappeler que ces maladies peuvent entraîner le développement de complications très redoutables, il est donc recommandé de commencer le traitement avec des remèdes populaires uniquement après avoir consulté un médecin..

Pour traiter la congestion de l'oreille avec l'otite moyenne, vous pouvez utiliser:

Massage pour la congestion des oreilles

Le massage du conduit auditif externe peut avoir un certain effet thérapeutique lorsque les oreilles sont congestionnées en raison de la pénétration de liquide dans celles-ci (après le bain ou après l'utilisation de gouttes auriculaires). Dans ce cas, vous devez placer votre index dans la dépression dans la zone de l'oreillette inférieure (juste derrière le lobe de l'oreille) et sentir la paroi inférieure du conduit auditif externe. Après cela, vous devez appuyer modérément dessus plusieurs fois, rétrécissant et élargissant ainsi la lumière du conduit auditif et modifiant sa forme. Cela peut aider à éliminer ou déplacer les gouttelettes de liquide, permettant au tympan de se détendre et de restaurer l'audition..

Aussi, ce massage peut être appliqué en présence d'un petit bouchon de soufre. Dans ce cas, serrer la paroi du conduit auditif externe peut contribuer à la destruction et à la séparation du bouchon, ce qui facilitera son retrait..

Le massage de l'oreille est inefficace en violation de la perméabilité des tubes auditifs, ce qui est noté dans l'otite moyenne, ainsi que dans les maladies infectieuses et inflammatoires des voies respiratoires supérieures, lors d'un vol en avion ou en plongée à de grandes profondeurs.

Est-il possible de réchauffer l'oreille avec la congestion?

Le réchauffement des oreilles a un certain nombre d'effets positifs qui, dans certains cas, peuvent aider à une récupération rapide. Dans le même temps, cette méthode ne doit être utilisée que dans certaines conditions, car une mauvaise utilisation de la chaleur peut aggraver l'évolution de certaines maladies..

Le réchauffement des oreilles est indiqué:

  • Avec une otite externe aiguë en phase de récupération.
  • Pour l'otite moyenne catarrhale aiguë en phase de convalescence.
  • Avec une otite moyenne exsudative aiguë en phase de récupération.
  • Au stade initial des maladies inflammatoires de l'oreille, mais seulement si la cause du développement de la réaction inflammatoire est éliminée.
Les effets positifs du réchauffement des oreilles sont:
  • Améliorer la microcirculation. Lorsque les tissus sont chauffés, les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui favorise la circulation de sang plus frais et accélère également la sortie de diverses substances toxiques formées à la suite du développement du processus inflammatoire.
  • Amélioration du métabolisme. Lorsqu'ils sont exposés à la chaleur, les processus de métabolisme et de division cellulaire dans les tissus endommagés sont accélérés, ce qui contribue à leur guérison précoce.
  • Activation de l'immunité. Lorsque la température locale augmente, l'activité anti-infectieuse des leucocytes (cellules du système immunitaire) augmente, ce qui entraîne une augmentation de l'immunité locale (c'est-à-dire la capacité du tissu à résister aux effets d'agents infectieux étrangers).
Pour réchauffer votre oreille, vous pouvez utiliser:
  • Compresses d'alcool. Pour préparer une telle compresse, vous devez prendre de l'alcool à 70% ou de la vodka ordinaire et la réchauffer légèrement (la température ne doit pas être trop élevée pour ne pas provoquer de brûlure de la peau). Dans l'alcool, vous devez humidifier un petit morceau de tissu dense et propre (de la taille d'une paume), qui doit ensuite être fortement pressé pour que pendant la procédure, des gouttes d'alcool ne tombent pas dans le conduit auditif externe. Un chiffon imbibé d'alcool doit être appliqué sur l'oreille affectée, un morceau de toile cirée ou de cellophane (de la même taille) doit être appliqué dessus, puis tout cela doit être enveloppé dans plusieurs couches d'un bandage régulier, fixant ainsi fermement la compresse. Dans cette position, le patient doit rester pendant 10 à 15 minutes (c'est-à-dire jusqu'à ce que la compresse soit refroidie). La procédure doit être effectuée 1 à 2 fois par jour pendant 5 à 7 jours. Après un échauffement d'au moins 2 heures, ne sortez pas dans le froid ou ne nagez pas en eau libre, car cela peut provoquer une hypothermie des tissus chauffés et entraîner le développement de complications.
  • Chaleur sèche. Pour réchauffer l'oreille avec de la chaleur sèche, une lampe bleue est généralement utilisée, qui est une lampe à incandescence ordinaire avec une ampoule en verre bleu (la couleur bleue pénètre moins dans les paupières fermées que les autres couleurs et affecte les yeux pendant la procédure). Il est très simple d'utiliser la lampe, pour cela, vous devez la brancher et la pointer vers l'oreille affectée, en la plaçant à une distance de 25 à 40 cm. La durée d'une procédure ne doit pas dépasser 20 à 25 minutes et il n'est pas recommandé d'effectuer plus de 3 procédures pendant la journée. L'ensemble du traitement dure généralement 5 à 7 jours.
Le réchauffement des oreilles est absolument contre-indiqué:
  • Avec otite moyenne purulente. Dans ce cas, l'expansion des vaisseaux sanguins et l'amélioration de la microcirculation faciliteront la pénétration de micro-organismes pyogènes dans la circulation systémique, ce qui peut conduire au développement de complications redoutables.
  • Si une tumeur est suspectée sur le site d'exposition. En raison de l'échauffement, les cellules tumorales peuvent commencer à se diviser (se multiplier) plus intensément, ce qui entraînera une progression rapide de la maladie..

Comment se débarrasser de la congestion des oreilles dans un avion?

La congestion des oreilles pendant le vol de l'avion est causée par des changements de pression atmosphérique. Pour soulager la congestion des oreilles, la pression dans la cavité tympanique doit être égalisée dès que possible avec la pression dans la cabine de l'avion. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un certain nombre de techniques.

Se débarrasser de la congestion des oreilles dans l'avion aidera:

  • Chewing-gum. En mâchant de la gomme (ou en suçant un bonbon), il y a une augmentation de la salive, ce qui fait qu'une personne avale plus souvent. Au cours de chacun d'eux, une ouverture à court terme de l'entrée du tube auditif se produit, ce qui aide à égaliser la pression dans la cavité tympanique avec la pression atmosphérique. Il est recommandé d'utiliser de la gomme ou des sucettes à la fois au décollage et à l'atterrissage.
  • Bâillement. Pendant le bâillement, les tubes auditifs s'ouvrent également et la pression dans la cavité tympanique se normalise..
  • Souffler les tubes auditifs. L'essence de la méthode est d'aspirer plus d'air dans les poumons, puis de fermer la bouche, de vous pincer le nez avec vos doigts et d'essayer d'expirer. Cela augmentera la pression dans le pharynx, ce qui peut aider à ouvrir la lumière des tubes auditifs. Il est à noter que cette méthode est la plus efficace lors de l'approche de l'aéronef, lorsque la pression dans la cabine augmente, et dans la cavité tympanique reste relativement faible. Pendant le décollage, la pression dans la cavité tympanique est augmentée (par rapport à la pression atmosphérique), de sorte que le soufflage des tubes auditifs peut ne pas avoir d'effet positif.

Exercices pour la congestion de l'oreille

Dans certains cas, la congestion de l'oreille peut être atténuée par des exercices spécifiques. Si la cause de la congestion est inconnue (c'est-à-dire si les oreilles sont bloquées brusquement, sans aucun symptôme antérieur), la première étape consiste à restaurer la perméabilité des tubes auditifs. Pour ce faire, vous devez effectuer plusieurs mouvements de déglutition ou de bâillement ou souffler dans les tubes auditifs (le mécanisme d'action de ces manipulations a été décrit précédemment).

Si la congestion de l'oreille est causée par la formation d'un bouchon de soufre dans le conduit auditif externe, plusieurs mouvements de mastication intenses (c'est-à-dire ouvrir et fermer la bouche) peuvent être effectués pour le retirer. Au cours de cet exercice, le processus de la mâchoire inférieure (impliqué dans la formation de l'articulation temporo-mandibulaire) comprime la paroi du conduit auditif externe, ce qui peut parfois contribuer à la séparation et à la libération d'un petit bouchon de soufre.

Comment soulager la congestion des oreilles après la plongée?

En plongée (plongée), rappelez-vous qu'une plongée ou une ascension trop rapide peut entraîner une congestion de l'oreille, même chez une personne en parfaite santé. Pour éviter ce phénomène désagréable, vous pouvez utiliser la soi-disant «purge» des oreilles. L'essence de cette activité est d'effectuer des mouvements de déglutition ou de bâillement pendant la plongée (tout en gardant la bouche fermée). Ils doivent être effectués en continu pendant toute la plongée en profondeur (tous les demi-mètres). Cela aidera à ouvrir la lumière des tubes auditifs et à égaliser la pression dans la cavité tympanique avec la pression ambiante..

Si, lors de l'exécution de ces procédures, les oreilles sont toujours bloquées, vous devez vous arrêter et effectuer l'exercice pour souffler dans les tubes auditifs 1 à 2 fois (essayez d'expirer avec la bouche fermée et le nez pincé avec les doigts). Après cela, la pression dans la cavité tympanique devrait revenir à la normale. Si cela ne se produit pas, il est recommandé d'interrompre la plongée, car une nouvelle augmentation de la pression si les tubes auditifs sont obstrués peut endommager le tympan..

Avec un «soufflage» des oreilles correctement effectué, la pression dans la cavité tympanique augmente simultanément avec la pression ambiante, de sorte que la congestion de l'oreille ne se produit pas. Cependant, lors de l'ascension, la pression de l'eau diminue, ce qui peut entraîner un dysfonctionnement du tympan ou même l'endommager. Pour éviter cela, vous devez remonter lentement à la surface, tout en effectuant constamment des mouvements de déglutition et de bâillement. Ne pas souffler les tubes auditifs pendant la remontée, car cela entraînera une augmentation encore plus importante de la pression dans la cavité tympanique et aggravera les symptômes existants.

Que faire si la congestion de votre oreille persiste?

Même après un traitement rapide, complet et adéquat de l'otite moyenne, certains symptômes résiduels peuvent persister, dont l'un peut être une congestion des oreilles. La cause de ce phénomène peut être une lésion structurelle (épaississement) de la membrane muqueuse du tube auditif, accompagnée d'un rétrécissement constant de sa lumière. En conséquence, tout processus inflammatoire aigu ou chronique dans les voies respiratoires supérieures sera accompagné d'un œdème muqueux et d'une congestion dans une ou les deux oreilles (d'autres symptômes d'inflammation peuvent ne pas être présents du tout). Dans ce cas, des mesures thérapeutiques et diagnostiques supplémentaires peuvent être nécessaires pour identifier et éliminer d'éventuelles maladies chroniques. En outre, ces patients doivent accorder une attention accrue aux méthodes de prévention des rhumes et autres infections (amygdalite, sinusite, etc.).

Parfois, il arrive que la congestion de l'oreille se produise pendant un vol en avion et ne disparaisse pas longtemps (plusieurs heures) après l'atterrissage. Cela peut être observé chez les personnes ayant une lumière anatomiquement étroite des tubes auditifs et suggère qu'ils (les tubes) sont toujours bloqués et que la pression dans la cavité tympanique est inférieure à la pression atmosphérique. Dans ce cas, il est recommandé d'effectuer régulièrement (toutes les 5-10 minutes) des exercices spéciaux (bâillement, soufflage des tubes auditifs) jusqu'à ce que l'audition revienne à la normale.

La congestion prolongée de l'oreille après le bain peut être due aux restes d'eau dans les profondeurs du conduit auditif externe (cela peut être facilité par les caractéristiques anatomiques de sa structure). Dans ce cas, vous ne devez pas essayer d'éliminer l'eau avec un coton-tige, car cela peut entraîner des blessures au tympan. Il est également déconseillé de «sécher» l'oreille avec un sèche-cheveux, car cela peut entraîner une hypothermie des structures intra-auriculaires et le développement d'une otite moyenne. Il est préférable dans ce cas d'attendre quelques heures jusqu'à ce que l'eau s'évapore d'elle-même. Pendant ce temps, vous devez éviter d'être dans un courant d'air ou dans le froid, car le risque de développer une otite moyenne augmente..

La réapparition de la congestion de l'oreille quelque temps après le retrait du bouchon de soufre peut indiquer une rechute de la maladie. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un médecin et de procéder à un examen plus approfondi du conduit auditif externe, car il existe une forte probabilité de présence d'un processus infectieux-inflammatoire (qui contribue à la formation de bouchons épidermiques).

Articles À Propos Pharyngite