Principal Trachéite

La grippe chez les enfants: comment elle se manifeste, comment traiter et protéger un enfant

La grippe chez les enfants est très difficile et lourde de complications. Pendant la saison froide, des épidémies d'infections virales respiratoires aiguës se produisent. La prévention de la grippe et des ARVI chez les enfants aide un enfant à ne pas attraper le virus et à rester en bonne santé même pendant une épidémie.

Comment se produit l'infection


Les virus grippaux sont classés comme parasites intracellulaires et sont divisés en trois grands groupes, désignés par les lettres A, B et C. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques et sous-espèces, les agents responsables de la maladie mutant chaque saison. Par exemple, en 2016, la souche de Hong Kong de type A, la grippe porcine de Californie et le virus australien de type B étaient courants, mais d'autres agents pathogènes sont susceptibles d'être actifs cet hiver. C'est pourquoi l'immunité d'un enfant rétabli la saison prochaine n'aidera probablement pas..

Tous les virus respiratoires sont instables dans l'environnement extérieur et sont tués par la désinfection, la chaleur ou les rayons ultraviolets. Mais en même temps, ils sont rapidement transmis de personne à personne par des gouttelettes en suspension dans l'air lors des éternuements ou de la toux du patient..

Une infection massive se produit dans des groupes d'enfants - jardins d'enfants ou écoles - si les enfants ne sont pas protégés.

Les premiers signes de grippe apparaissent très peu de temps après avoir communiqué avec une personne malade - littéralement dans un jour ou deux. Les nouveau-nés sont moins sensibles aux infections - ils ont reçu une protection contre le placenta de la mère et continuent de l'absorber avec le lait maternel. Mais dans la seconde moitié de la vie, la résistance à l'infection s'affaiblit, en particulier chez les enfants nourris au biberon.

Quels sont les symptômes de la grippe chez les enfants au début de la maladie

La manifestation de la maladie est différente chez les enfants d'âges différents. Les nourrissons se caractérisent par une légère augmentation de la température, une pâleur de la peau, des vomissements, mais il n'y a pratiquement pas de toux ou d'écoulement nasal. C'est pourquoi la grippe chez les enfants de cet âge est dangereuse: elle peut être confondue avec une autre maladie et ne pas être correctement traitée. Et cela entraîne des conséquences graves (pneumonie, otite moyenne, sinusite, amygdalite), surtout si une infection bactérienne s'est jointe.

La grippe chez les enfants de moins de trois ans entraîne une faiblesse musculaire, une réticence à bouger ou, au contraire, de l'anxiété. Les bébés refusent de manger, souffrent de vomissements, de diarrhée et de convulsions. Les affections virales respiratoires sont extrêmement difficiles pour les enfants de cet âge en raison d'une intoxication sévère. Un nez qui coule et une toux généralement à cet âge ne gênent pas beaucoup le bébé, mais avec un traitement insuffisant, même un ARVI léger chez un enfant peut se transformer en une complication grave.

La grippe chez les enfants plus âgés a un début aigu, les premiers signes en sont une augmentation soudaine de la température et une fièvre.

Comment identifier la grippe et le SRAS chez les enfants à un stade précoce? Il se manifeste:

  1. Une augmentation soudaine de la température, parfois jusqu'à 40 degrés. Le patient est affaibli, il a de la fièvre.
  2. Maux de tête sévères et étourdissements dus à l'effet des toxines sur le système nerveux.
  3. Taches rouges sur la peau.
  4. Sensations douloureuses dans les muscles et les articulations.
  5. Saignements de nez et hémorragies conjonctivales.
  6. Nausées et même vomissements.

Si la fièvre est forte, l'enfant peut délirer, s'évanouir..

Comment se déroule la maladie et quelles complications sont lourdes

Au stade suivant de la grippe, l'enfant a le nez bouché, les muqueuses des narines et de la gorge gonflent et la voix s'assoit. Des maux de gorge et une toux aboyante sont possibles. La température est constamment élevée - environ 38,5 degrés.

Au fur et à mesure que des anticorps dirigés contre l'agent pathogène se développent, les symptômes désagréables disparaissent et un nez qui coule avec un écoulement épais commence. La maladie recule progressivement.

Combien de temps dure la température avec la grippe chez les enfants? Cela dépend de la gravité de la maladie. Sous forme douce, il revient à la normale au bout de trois semaines environ. De gravité modérée, elle peut durer jusqu'à un mois et demi. Dans une forme sévère, la fièvre et l'intoxication sont éliminées avec des médicaments puissants.Dans ce cas, le traitement de la grippe chez les enfants est effectué dans un hôpital.

Les complications de la grippe chez les enfants sont assez graves, surtout lorsqu'elles sont associées à une infection bactérienne. Ceux-ci comprennent la pneumonie, l'abcès pulmonaire, la sinusite, l'otite moyenne, la radiculite, la néphrite, la cystite, la méningite et diverses formes de névralgie..

Comment la grippe porcine peut se manifester chez les enfants

Les symptômes de la grippe porcine chez les enfants apparaissent aussi soudainement que pour toute autre infection virale. Cette maladie se caractérise par:

  • Augmentation de la température à critique;
  • Maux de tête, yeux endoloris, courbatures;
  • Chutes de pression;
  • Congestion nasale et saignements dus à l'amincissement des vaisseaux sanguins;
  • Maux d'estomac et d'intestins;
  • Toux humide.

Même quelques mois après la guérison, le bébé se sentira fatigué par un effort léger..

Lorsqu'elle est grave, la grippe porcine provoque des saignements des gencives, du délire, des convulsions et des vomissements. La grippe porcine chez les enfants est presque toujours traitée en milieu hospitalier.

Important! La grippe porcine est capable de passer au stade hypertoxique en quelques heures, ce qui entraîne la mort par œdème pulmonaire ou insuffisance cardiaque aiguë. Au premier signe d'une maladie, vous devez consulter un médecin..

De nombreux parents se posent la question: comment distinguer la grippe du SRAS? C'est assez difficile à faire, car les symptômes qu'une infection respiratoire particulière peut provoquer sont similaires à ceux de la grippe. Pour déterminer avec précision le type d'agent pathogène, vous devez passer des tests. Mais si la maladie est bénigne, présente des symptômes similaires à ceux de la grippe et que le traitement est effectué de la même manière.

Comment traiter la grippe chez un enfant

Les enfants sont censés recevoir un traitement complexe contre la grippe et les ARVI. Les médecins recommandent le repos au lit et beaucoup de boissons fraîches. Les aliments doivent être facilement digestibles afin que le corps ne gaspille pas d'énergie lors de la digestion.

De nombreux médicaments ont été développés pour la grippe chez les enfants. Il existe différentes formes de médicaments contre la grippe et le rhume. Il peut s'agir de sirop, de suppositoires, de comprimés, de poudres, de rinçages, de gouttes. Vous pouvez prendre des médicaments contre la grippe et le rhume chez les enfants uniquement selon les directives de votre médecin..

Les médicaments contre la grippe chez les enfants peuvent être les suivants:

  1. Dans les premiers jours de la maladie, vous aurez besoin d'un agent combiné qui soulage l'intoxication. Les plus populaires sont les poudres "Antiflu" et "Coldrex", le sirop pour enfants "Teraflu".
  2. La chaleur intense devra être évacuée avec des moyens spéciaux. Le sirop «Ibuprofène», «Eferalgan» est bien adapté aux enfants. Pour les plus petits, les suppositoires rectaux sont plus appropriés, par exemple "Panadol" ou "Tsefekon D".
  3. Il est impossible de vaincre la grippe chez les enfants sans détruire l'agent pathogène. Des médicaments antiviraux seront nécessaires, par exemple "Viferon" (bougies et pommade), "Grippferon" (spray et gouttes), "Groprinosin" (comprimés et sirop). Ce dernier médicament protège non seulement contre les virus, mais a également un effet immunostimulant..

Les gouttes "Aquamaris", "Nazol Baby" et "Derinat" aideront avec un rhume, sirop de racine de réglisse, extrait de guimauve pour la toux.

Sur recommandation d'un médecin, vous pouvez utiliser des remèdes populaires, par exemple pour se gargariser ou fortifier des tisanes.

Comment protéger votre enfant de la grippe

Les mesures de prévention de la grippe et du rhume chez les enfants impliquent toute une série de mesures. Ceux-ci inclus:

  1. Une alimentation complète, enrichie de tous les éléments nécessaires. Les plus importantes sont les vitamines C, A et E, qui ont des qualités antioxydantes. Les produits laitiers fermentés contenant des bifidobactéries vivantes qui stimulent l'immunité sont également utiles.
  2. Promenades régulières en plein air, mieux dans la nature.
  3. Sports durcissants et réalisables.
  4. Manque de stress et stress mental inutile. Vous ne devez pas envoyer votre enfant à tous les cercles et sections d'affilée, en prenant soin de son avenir. Cela peut nuire à la santé actuelle..
  5. Un sommeil sain dans une zone ventilée crée également une puissante réponse immunitaire aux attaques virales.

Lors d'une épidémie, il est recommandé de refuser de visiter les endroits bondés. Avant de sortir, vous pouvez lubrifier vos narines avec une pommade oxolinique et, à votre retour à la maison, les rincer à l'eau tiède. Pour la prophylaxie, pour les enfants plus âgés, l'interféron est utilisé, qui est instillé dans les narines trois fois par jour..

Un point important est de savoir comment protéger un enfant de la grippe si un membre de la famille est déjà malade. Tout d'abord, le patient doit être isolé autant que possible. Idéalement, s'il peut se voir attribuer une pièce séparée ou au moins clôturer le coin avec un écran. La personne malade doit avoir sa propre vaisselle, serviettes, linge de lit. Ils doivent être lavés et lavés séparément des autres articles. Le bébé ne doit pas être autorisé à communiquer avec un membre de la famille malade. Ceux qui s'occupent d'une personne infectée doivent porter un écran facial et se laver les mains avec du savon et de l'eau. Le nettoyage humide de l'appartement est effectué quotidiennement à l'aide de désinfectants.

La vaccination aidera-t-elle

Les mesures préventives spécifiques comprennent la vaccination des enfants contre la grippe. Vous pouvez vacciner les bébés à partir de six mois, s'ils n'ont pas d'intolérance individuelle aux vaccins et d'allergies aux protéines de poulet. En outre, il n'est pas recommandé de vacciner les enfants présentant une exacerbation de maladies chroniques et une forte fièvre..

L'immunité due à la vaccination dure 10 à 12 mois, l'année suivante, les virus mutent et l'enfant doit être à nouveau vacciné. Cela signifie que le vaccin contre la grippe de 2016 ne sera plus valide cette saison..

La vaccination de masse des enfants de la maternelle et des écoliers commence à l'automne, afin que des anticorps puissent se former. Cela prend au moins un mois. Vacciner un enfant au milieu d'une épidémie n'a pas de sens.

La vaccination ne donnera pas une protection absolue contre la maladie. Mais même avec une infection, la maladie dans ce cas se déroule beaucoup plus facilement et permet d'exclure les complications après la grippe chez les enfants.

N'oubliez pas que seul un médecin peut poser un diagnostic correct, ne pas vous soigner sans consulter et poser un diagnostic par un médecin qualifié. être en bonne santé!

Et si un enfant a la grippe? Signes, traitement et prévention de la maladie

La grippe n'est pas rare chez les enfants, c'est l'une des maladies saisonnières les plus courantes. Les bébés contractent la grippe 5 fois plus souvent que les adultes, et pour eux, cette maladie est beaucoup plus dangereuse en raison du risque élevé de complications. La grippe ne doit pas être laissée au hasard, traitée uniquement avec des remèdes populaires et, de plus, attendre que la maladie «passe d'elle-même». Chaque parent doit savoir quels sont les symptômes de la grippe chez les enfants, quels médecins consulter et quelles mesures préventives prendre.

Causes de la grippe chez les enfants

Aussi répandu que puisse être le mythe du rhume, il convient tout d'abord de préciser que la grippe ne tombe pas malade en marchant sans chapeau et pieds mouillés. L'hypothermie, en tant que telle, ne provoque pas la maladie, mais augmente les risques d'infection: le froid provoque des spasmes des petits vaisseaux et n'a pas le meilleur effet sur le fonctionnement du système immunitaire.

La grippe est une maladie virale dans laquelle le virus de la grippe se propage rapidement et est très virulent (variable). Le virus de la grippe mute presque chaque année et il est presque impossible de développer une immunité stable contre lui - même si vous avez déjà eu la grippe cette saison, rien ne vous empêche de le contracter à nouveau si vous rencontrez une souche différente de ce virus. C'est pourquoi la vaccination antigrippale doit être effectuée chaque année..

Des épidémies de grippe se produisent chaque année pendant la période automne-hiver, et des pandémies mondiales se produisent tous les 15-20 ans.

Attraper la grippe est facile. Le plus souvent, il est transmis d'une personne à l'autre par des gouttelettes en suspension dans l'air - assez pour que quelqu'un éternue à côté de votre enfant. Mais ce virus peut aussi être transmis par des moyens quotidiens (mains sales, etc.). Le virus lui-même est instable et il est facile de le détruire avec n'importe quel antiseptique ou détergent ménager, mais ces normes d'hygiène ne sont respectées qu'à la maison. Et les enfants eux-mêmes, qui ne maîtrisent pas pleinement l'importance de l'hygiène, se lavent souvent les mains de manière irrégulière, aiment échanger des jouets, boire dans un verre, etc., ce qui ne fait qu'augmenter le risque de tomber malade.

Les symptômes de la maladie

Dans les 2-3 premiers jours après l'infection, l'enfant se sent bien, il n'y a aucun signe de maladie. Mais à mesure que le virus se propage dans le corps, la condition s'aggrave fortement. Habituellement, l'apparition de la grippe chez les enfants est aiguë, elle commence par une augmentation soudaine de la température à 39 o C et même 40 o C (ceci est particulièrement typique chez les enfants de moins de 5 ans). Des frissons, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête apparaissent, une toux sèche, un nez qui coule, des maux de gorge peuvent également être présents. En raison d'une intoxication, l'appétit diminue, des vomissements peuvent commencer. Les toxines libérées par le virus détruisent les capillaires, entraînant des saignements de nez ou des éruptions cutanées. Parfois, des dommages toxiques affectent le système nerveux central, entraînant un délire, des convulsions, des hallucinations.

Traitement de la grippe chez les enfants

Les médecins distinguent plusieurs formes de grippe typique chez les enfants:

  • Forme légère - température ne dépassant pas 37,5 o С, légère toux, irritation de la membrane muqueuse de la gorge.
  • Forme modérée - maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, faiblesse, frissons, nausées et vomissements, température jusqu'à 39,5 o C, toux, essoufflement.
  • Forme sévère - température jusqu'à 40,5 o С, confusion, délire et hallucinations.
  • Forme hypertoxique - développement et évolution extrêmement rapides, température jusqu'à 40,5 o C, saignements de nez, éruption cutanée, délire et perte de conscience, convulsions.

Dans les formes légères à modérées, l'état de l'enfant s'améliore en 3 à 4 jours environ, mais la toux et le mal de gorge peuvent persister pendant encore 10 à 15 jours. Les prévisions sont presque toujours favorables. La forme sévère est plus dangereuse, elle est lourde de complications. La forme hypertoxique, souvent mortelle, est encore plus dangereuse.

Le traitement de la grippe chez les enfants dépend de la gravité des symptômes et de la forme de la maladie..

Les formes légères à modérées ne nécessitent généralement pas d'hospitalisation. Le traitement principal est d'assurer le bon régime. L'enfant doit s'allonger dans son lit dans un endroit chaud mais bien ventilé. Le régime alimentaire de nos jours devrait être léger. Un enfant grippé perd l'appétit et ne doit pas être gavé. Il est préférable que le patient mange quelques cuillères à soupe de soupe sur une base volontaire qu'un repas complet de trois plats sous la contrainte. Tout de même, l'affaire se terminera par des vomissements, un stress supplémentaire et une irritation des muqueuses déjà enflammées du larynx.

Le régime contre la grippe doit être léger et riche en protéines, tandis que la nourriture elle-même doit être chaude (mais pas chaude) et avoir une texture délicate. Soupes, soufflés, purée de pommes de terre - le menu le plus optimal si un enfant a la grippe.

Pour les maladies virales, il est très important de boire beaucoup de liquides. Comme la nourriture, elle ne doit pas être chaude. Le thé ou le bouillon chaud causera une brûlure sur les muqueuses déjà enflammées et rendra difficile leur récupération. Il est préférable de donner à l'enfant des tisanes chaudes, des jus naturels (non acides), des boissons aux fruits, des compotes, de l'eau.

Médicaments contre la grippe pour les enfants

Le traitement de la grippe chez les enfants doit nécessairement inclure des médicaments antiviraux - c'est la base du traitement. Aujourd'hui, l'oseltamivir (Tamiflu, à partir de 2 semaines) et le zanamivir (Relenza, pour les enfants de plus de 7 ans), Cycloferon, Ingavirin sont utilisés pour cela. Le médecin doit prescrire ces médicaments, car, étant antiviraux, ils n'aident pas contre les infections bactériennes et il est presque impossible de distinguer indépendamment une lésion virale d'une lésion bactérienne, car des tests de laboratoire sont nécessaires. De plus, ces fonds ont des contre-indications et des effets secondaires..

Le traitement symptomatique est d'une grande importance. Si la température est élevée, il vaut mieux la baisser pour éviter l'hyperthermie. Des compresses fraîches sur le front et un frottement de la peau avec une faible solution d'alcool, ainsi que - si la température est supérieure à 38,5 ° C - des antipyrétiques, par exemple de l'ibuprofène.

Pour faciliter la respiration en cas de rhinite, des rinçages à l'eau de mer purifiée sont présentés, par exemple, "Aqua Maris", "Aqualor", ainsi que des gouttes et des sprays vasoconstricteurs - "Nazol Baby", "Otrivin Baby" et d'autres produits spécialement conçus pour les enfants (concentration de la substance active ils sont plus faibles que dans des gouttes et des sprays similaires pour les adultes).

Il existe deux types de médicaments contre la toux: certains suppriment le réflexe correspondant, arrêtant une toux sèche et improductive, d'autres fluidifient le mucus et favorisent sa libération, ce qui facilite la toux humide. L'utilisation d'un agent inapproprié peut entraîner des complications très graves: une erreur dans le choix d'un médicament par vous-même peut coûter cher, un médecin doit donc diagnostiquer et prescrire tout médicament.

Quelle est la menace d'un traitement inapproprié ou d'une absence de traitement??

La grippe est principalement dangereuse pour ses complications, notamment:

  • pneumonie, y compris son type le plus dangereux - la pneumonie hémorragique virale, qui se développe rapidement et conduit souvent à la mort;
  • méningite et encéphalite;
  • les maladies musculaires telles que la myosite, qui se caractérise par une douleur musculaire intense;
  • otite;
  • rhinite;
  • sinusite;
  • bronchite.

Prévention de la grippe chez les enfants: comment protéger votre enfant?

Il est impossible d'exclure absolument tout contact avec le virus. Par conséquent, les mesures préventives devraient viser non pas tant à isoler le bébé qu'à réduire cette probabilité et à renforcer le système immunitaire de l'enfant..

Renforcer les défenses du corps aidera:

  • un régime avec un minimum de restauration rapide et de produits ayant subi une transformation industrielle profonde;
  • selon les indications du médecin - apport supplémentaire de complexes de vitamines et de minéraux;
  • promenades quotidiennes et jeux en plein air.

Lors d'une épidémie, des mesures de protection supplémentaires sont nécessaires:

  • aération fréquente des pièces pour réduire la concentration du virus dans l'air;
  • lavage régulier des mains et pas seulement avant les repas - souvent le virus pénètre dans le corps de cette manière;
  • nettoyage humide régulier avec des détergents antiseptiques.

La vaccination en temps opportun est particulièrement importante pour la prévention de la grippe, qui est effectuée chaque année à l'automne, avant le début de la saison épidémique..

Grippe chez les enfants

informations générales

La grippe est une maladie infectieuse hautement contagieuse et généralement aiguë. Les principaux signes de grippe chez les enfants et les adultes sont la présence de symptômes d'intoxication, ainsi que des lésions des voies respiratoires supérieures.

Classification de la grippe chez les enfants

Il existe une classification de la grippe, selon laquelle une forme légère, modérée, sévère (toxique) et hypertoxique est distinguée. Déterminer la gravité par la présence et la gravité des symptômes généraux d'intoxication.

Une grippe légère survient avec une température corporelle normale, les symptômes indiquant une intoxication sont également absents. Dans le même temps, seuls des phénomènes catarrhales peuvent apparaître chez un enfant: un léger nez qui coule, une toux périodique.

La grippe sous une forme modérée se traduit par la présence de tous les symptômes d'intoxication grippale. Le patient a des maux de tête, des frissons, des vertiges, la température corporelle s'élève à environ 39,5 ° C. Le développement d'une pneumonie segmentaire est possible. Avec la grippe sous une forme sévère, l'intoxication grippale se manifeste par des symptômes encore plus prononcés. Un enfant malade peut périodiquement éprouver du délire, une conscience assombrie, des hallucinations, des vomissements, des convulsions. La température monte à 40,5 ° C. En tant que complications, des perturbations de l'activité du système cardiovasculaire, une laryngotrachéobronchite purulente-nécrotique, un œdème pulmonaire hémorragique sont possibles.

Avec une forme hypertoxique de grippe, des syndromes hémorragiques, méningo-encéphaliques et hyperthermiques apparaissent.

De plus, la grippe chez les enfants passe parfois sous une forme latente. Extérieurement, l'enfant a l'air en parfaite santé, cependant, les tests de laboratoire indiquent une augmentation du titre d'anticorps contre le virus de la grippe. Une condition similaire ne peut être détectée que par des recherches en laboratoire. Les formes toxiques et hypertoxiques de la maladie se manifestent le plus souvent chez les enfants de la première année de vie..

Certaines caractéristiques sont caractéristiques de l'évolution de la grippe chez les enfants au cours de la première année de vie, ainsi que chez les nouveau-nés. Chez ces enfants, la maladie commence souvent à progresser progressivement. Cela commence par une légère augmentation de la température corporelle, les signes d'intoxication grippale sont soit légers, soit absents. L'enfant pâlit, refuse d'allaiter, son poids peut diminuer. Dans certains cas, la grippe se manifeste par des phénomènes catarrhales mineurs - l'enfant tousse, renifle en raison de sa congestion. Le vomissement est également possible. Il est important de prendre en compte le fait que la maladie chez les enfants de la première année de vie est difficile, malgré l'absence de symptômes visibles prononcés. La grippe est aggravée par l'ajout d'une infection bactérienne, ainsi que par des complications purulentes ultérieures.

La grippe chez les enfants du groupe d'âge de 1 à 3 ans se traduit par des symptômes particulièrement graves. L'intoxication du corps est très forte, il est possible d'endommager le système nerveux central, manifestation du syndrome méningo-encéphalitique. Les enfants de cet âge présentent des symptômes catarrhales sévères associés à la grippe. Peut-être l'ajout de lésions pulmonaires, du syndrome asthmatique, du syndrome du croup. En outre, des complications surviennent souvent chez les enfants après la grippe, c'est pourquoi la prévention de la grippe chez les enfants est d'une importance capitale..

En plus des formes décrites, l'enfant peut développer une grippe congénitale. Le fœtus est affecté dans ce cas non seulement en raison de l'influence du virus de la grippe, mais également en raison d'une toxicose sévère, d'une exposition à des métabolites toxiques, d'une hypoxie et d'autres phénomènes qui affectent négativement le fœtus.

Les manifestations de la grippe congénitale sont presque complètement similaires à l'évolution de la grippe chez les nouveau-nés. Il n'y a aucun signe d'intoxication grippale, la température corporelle peut être normale, les symptômes catarrhales sont modérés. Cependant, la grippe a tendance à être aggravée par une accumulation d'infection bactérienne. Dans certains cas, avec la grippe congénitale, la manifestation d'un œdème et d'une paralysie du centre respiratoire est possible.

Causes de la grippe chez les enfants

La grippe tire son nom du mot français grippe, qui signifie «attraper». Pendant longtemps, cependant, la grippe a été appelée grippe (en latin, ce mot signifie «envahir»). Le fait que la grippe soit de nature virale a été découvert par des scientifiques britanniques en 1933. La grippe est causée par des virus appartenant à la famille des orthomyxovirus et sont des parasites intracellulaires. Ils sont divisés en types indépendants: A, B, C.

Les agents pathogènes de la grippe sont très sensibles aux influences extérieures: ils meurent à la lumière directe du soleil, sous l'influence du formol, des ultrasons. L'infectivité des virus disparaît très rapidement à une température de 60 ° C.

La maladie est répandue et épidémique. En règle générale, la grippe affecte d'abord les adultes, après quoi, après une certaine période, la grippe chez les enfants apparaît également..

La plupart des épidémies de grippe surviennent pendant la saison froide. Cette caractéristique de la propagation de la maladie s'explique par l'hypothermie, ainsi que par une carence en vitamines, qui se manifeste chez l'homme en hiver et simplifie le processus d'émergence de nouvelles combinaisons du virus de la grippe A..

Le porteur du virus de la grippe est une personne atteinte de cette maladie. La probabilité d'infection existe pendant les derniers jours de la période d'incubation et pendant la période fébrile de la maladie. La concentration du virus diminue dans l'air que le patient expire, après environ le cinquième jour de la maladie. Depuis ce temps, le porteur du virus n'est plus dangereux pour les gens qui l'entourent..

Le danger le plus grave est posé par les personnes qui contractent des formes effacées et subcliniques de la maladie. Ils continuent à mener une vie normale, restent en mouvement et en même temps infectent de nombreuses personnes qui ont des contacts avec eux. Les enfants contractent principalement la grippe des adultes.

L'infection grippale est transmise aux humains uniquement par des gouttelettes en suspension dans l'air. Lorsqu'une personne grippée éternue, parle, tousse, une forte concentration du virus est libérée par les muqueuses des voies respiratoires. De plus, pendant plusieurs minutes, il peut être mis en suspension sous forme d'aérosols. Dans des cas plus rares, l'infection peut se propager à une personne par le biais d'articles ménagers, de jouets, de vaisselle, de linge.

Même les bébés sont sensibles à la grippe. Après qu'une personne a eu la grippe, le corps forme une immunité contre ce type de virus. Cependant, une personne peut être de nouveau infectée par un autre sérovariant du virus de la grippe..

Symptômes de la grippe chez les enfants

La grippe chez les enfants apparaît après une période d'incubation qui dure de plusieurs heures à plusieurs jours. La maladie commence toujours de manière aiguë: la température de l'enfant augmente, atteignant des taux très élevés (jusqu'à 40 ° C). Le patient se plaint de frissons, de faiblesse générale, de vertiges, de douleurs musculaires et articulaires. La température monte au niveau maximal à la fin du premier jour de la maladie, dans des cas plus rares - le deuxième jour. L'enfant a mal à la tête au niveau des tempes, du front, des globes oculaires, il refuse de manger, ne dort pas bien. Parfois, un enfant malade peut être délirant, des hallucinations, des vomissements et des nausées apparaissent. En outre, les enfants atteints de grippe peuvent présenter des symptômes catarrhales légers: toux, congestion nasale et petit écoulement, douleur et mal de gorge, qui augmente lors de la déglutition. Si l'évolution de la maladie est sévère, des saignements de nez fréquents, une perte de conscience pendant une courte période, des convulsions, des symptômes de type méningé sont possibles. Lors de l'examen, le médecin déclare généralement l'état grave de l'enfant grippé. Avec la grippe, il existe une hyperémie prononcée du visage, une cyanose des lèvres, une injection de vaisseaux sanguins, une sclérotique. Il y a des rougeurs de degrés divers sur les amygdales palatines, les arcades. Dans certains cas, des hémorragies ponctuées apparaissent à l'arrière du pharynx. La peau de l'enfant pâlit, la transpiration augmente, parfois l'estomac fait mal et il y a des troubles des selles. Dans le même temps, la pression artérielle de l'enfant diminue..

En tant que manifestation spécifique de la grippe, la manifestation d'un œdème pulmonaire segmentaire est possible. Ce phénomène est une conséquence de troubles circulatoires dans un lobe ou segment du poumon. Ce symptôme ne peut être détecté que lors d'un examen aux rayons X, car il ne se manifeste pas cliniquement.

Si la grippe chez les enfants se manifeste sous une forme hypertoxique, le symptôme est un œdème pulmonaire hémorragique, qui, en règle générale, se termine par la survenue d'une pneumonie hémorragique. En raison de l'intoxication grippale, des changements se produisent dans les poumons en raison de la perméabilité élevée des capillaires. Cette manifestation est accompagnée d'une respiration sifflante et d'un essoufflement. Au cours du traitement et, par conséquent, de la réduction de l'intoxication grippale, ces phénomènes diminuent. Mais chez les enfants à un âge précoce, la microflore secondaire se joint parfois et, par conséquent, le développement d'une pneumonie virale-bactérienne commence. La période de grippe fébrile dure jusqu'à cinq jours. Après cela, la température corporelle baisse fortement et l'enfant commence à se sentir beaucoup mieux. Parfois, la température corporelle augmente à nouveau, mais de telles manifestations sont le résultat d'une couche de flore bactérienne ou d'une infection respiratoire virale. La maladie de l'enfant dure jusqu'à dix jours. L'asthénie post-infectieuse persiste plusieurs semaines après la maladie. Dans cet état, l'enfant peut se sentir faible, se plaindre d'un mauvais sommeil, d'un niveau élevé de fatigue..

Diagnostic de la grippe chez les enfants

Le diagnostic de la grippe chez les enfants est basé sur la présence de signes de maladie. Lors de l'examen d'un enfant, le médecin doit tenir compte de la situation épidémique actuelle. Les tests de laboratoire sont la principale méthode de diagnostic. Dans ce cas, deux groupes de méthodes sont utilisés. Premièrement, le virus est détecté à l'aide de techniques virologiques, qui sont plus efficaces dans les premiers jours de la maladie. Deuxièmement, la réponse du corps au pathogène introduit est déterminée, c'est-à-dire que la présence d'anticorps protecteurs dans le sang est détectée.

Pour diagnostiquer la grippe congénitale, il est nécessaire d'établir la présence d'une maladie chez la mère avant l'accouchement et la présence de signes de maladie chez le nouveau-né. Pour la présence du virus de la grippe, vous pouvez vérifier le liquide amniotique en lavant le nasopharynx de l'enfant et de la mère.

La grippe est importante pour se différencier des autres types d'infections virales respiratoires aiguës, dans lesquelles il y a des lésions des voies respiratoires supérieures. Le diagnostic précoce de la grippe permet un traitement précoce de la grippe chez les enfants et évite les complications.

Traitement de la grippe chez les enfants

Le traitement correct de la grippe chez les enfants implique l'observance du repos au lit chez les patients avec un isolement maximal. Le plus souvent, le traitement antigrippal est effectué en dehors de l'hôpital, mais les enfants atteints de grippe grave et hypertoxique doivent être hospitalisés. L'hôpital assure également le traitement des complications de la grippe.

Les experts recommandent de suivre un régime pendant le traitement. Le régime alimentaire du patient doit être dominé par les légumes, les produits laitiers, les fruits, les jus de fruits, il est nécessaire de consommer beaucoup de liquide. Les patients atteints de grippe doivent se voir prescrire de l'acide ascorbique ou des multivitamines. Un traitement symptomatique est également effectué: des médicaments sont prescrits pour soulager la douleur, l'hyperthermie. Le traitement de la grippe chez les enfants dans ce cas est effectué principalement avec l'utilisation de médicaments à base de paracétamol.

En outre, le traitement de cette maladie implique l'utilisation de médicaments qui contribuent à la décharge des expectorations. Il s'agit d'une teinture de guimauve, de mucaltine, de racine de réglisse, etc. Selon la sévérité de la toux, des antitussifs peuvent être prescrits. De plus, les enfants qui ont déjà deux ans peuvent être inhalés à base d'infusions à base de plantes.

À ce jour, des antiviraux spéciaux sont également utilisés pour traiter la grippe, mais la pertinence de leur utilisation dans chaque cas particulier doit être déterminée par le médecin traitant..

Si un enfant développe une grippe sévère, en particulier avec une grippe hypertoxique, il existe un risque de décès dû à un œdème cérébral ou pulmonaire. La cause du décès peut également être des complications bronchopulmonaires graves causées par la flore Gram négatif, les staphylocoques, les streptocoques. Le croup compliqué par une infection bactérienne, avec un processus purulent-nécrotique diffus, est également une menace sérieuse pour la vie de l'enfant.

Grippe chez les enfants

Contenu:

  1. Causes de la grippe chez les enfants
  2. Symptômes de la maladie
  3. Formes de grippe chez les enfants
  4. Erreurs parentales pendant le traitement
  5. L'utilisation de médicaments antiviraux
  6. Traitement symptomatique
  7. Contrôle médicamenteux de la toux
  8. Remèdes populaires
  9. Prévention de la grippe
  10. Vidéo intéressante

La grippe chez les enfants n'est pas rare, car la maladie est l'une des plus courantes. Les jeunes enfants contractent la grippe 5 fois plus souvent que les adultes. La maladie est très dangereuse, car elle est terrible pour ses complications. Vous ne pouvez pas laisser le cours de la maladie suivre son cours ou utiliser uniquement la médecine traditionnelle. Pour éviter les complications, chaque parent doit connaître les symptômes de la grippe chez les enfants et toutes les méthodes de traitement de la grippe chez un enfant..

Causes de la grippe chez les enfants

Peu importe à quel point elles parlent de la maladie, chaque mère doit comprendre que la grippe ne survient pas en raison de pieds mouillés ou de la marche sans chapeau. L'hypothermie ne cause pas d'infection, mais elle augmente les risques d'infection. Le froid a un effet négatif sur le système immunitaire.

La grippe est une maladie virale aiguë, c'est-à-dire que l'agent causal est le virus de la grippe. Chaque année, le pathogène mute et provoque de nouvelles épidémies. Il est tout simplement impossible de développer une immunité stable contre la maladie. Si une personne a eu la grippe cette saison, rien ne l'empêchera d'en attraper une nouvelle si elle est causée par une souche différente. C'est pour cette raison que des vaccinations contre la maladie sont effectuées chaque année..

Il est extrêmement facile d'être infecté, car la maladie est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air. Autrement dit, il suffit que quelqu'un éternue ou tousse à proximité. Mais l'agent pathogène peut également être propagé par la méthode domestique. En lui-même, l'agent pathogène n'est pas persistant et il est facilement détruit par un médicament antiseptique. Mais le problème est que ces normes ne sont prises en charge qu'à la maison. Les enfants adorent partager des jouets, boire dans une bouteille. Cela augmente considérablement le risque de contracter la grippe chez l'enfant..

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la grippe d'un enfant sont clairs. La durée du virus porteur latent varie de quelques heures à 4 jours. La maladie se caractérise par une apparition aiguë et l'apparition d'une intoxication de tout l'organisme. La grippe chez un enfant à 1 an ne peut être accompagnée que de fièvre et de fièvre.

Les symptômes de la grippe chez un enfant de 3 ans sont les suivants:

  • augmentation de la température à des niveaux élevés;
  • l'apparition d'une toux;
  • progression de la rhinite.

Signes de grippe chez les enfants plus âgés en plus de ce qui précède:

  • augmentation de la transpiration;
  • frissons;
  • toux sèche;
  • fièvre;
  • mal de gorge et douleur.

De plus, les premiers signes évidents de grippe chez les enfants sont le manque d'appétit, la léthargie, l'impuissance, les maux de tête, les douleurs articulaires et musculaires. Les signes ultérieurs de la grippe chez les enfants sont les vomissements, la faiblesse, le syndrome hémorragique et, dans les cas graves, des lésions toxiques du système nerveux central..

La grippe chez les bébés entraîne très souvent des complications. Ils peuvent être respiratoires ou non respiratoires. Avec une faible immunité ou un traitement analphabète de la grippe chez les enfants, l'infection descend souvent dans les voies respiratoires inférieures et provoque:

  • bronchite;
  • trachéite;
  • pneumonie.

Mais il est possible d'attacher une infection bactérienne, par exemple, streptocoque, staphylocoque, pneumocoque. Ces types de bactéries provoquent la progression de l'angine de poitrine, de la sinusite, de l'otite moyenne, de la pneumonie. Les complications non respiratoires comprennent l'encéphalite, la myocardite, la myosite. Ce sont les complications les plus dangereuses. Les enfants de moins de deux ans sont les plus exposés aux complications, ainsi que ceux souffrant de maladies existantes telles que des lésions rénales, le diabète sucré, l'asthme bronchique, des malformations cardiaques congénitales.

Formes de grippe chez les enfants

Les symptômes de la grippe chez les enfants dépendent de l'évolution de la maladie. Les experts définissent plusieurs formes:

  1. Forme légère. La température du patient ne dépasse pas 37,5 degrés, une légère toux apparaît, une irritation de la gorge muqueuse.
  2. Forme modérée. L'enfant a des maux de tête, une gêne dans les articulations et les muscles, des frissons, de l'impuissance, des vomissements et des nausées. La température monte à 39,5 degrés. Difficulté à respirer et toux.
  3. Forme sévère. La température de l'enfant monte à 40,5 degrés. Délire, hallucinations, confusion commencent déjà à apparaître.
  4. Forme hypertoxique. Il se caractérise par une progression et un cours extrêmement rapides. La température corporelle sous cette forme est de 40,5 degrés. L'enfant a des saignements de nez, des éruptions cutanées, des hallucinations, du délire, des convulsions, une perte de conscience.

Dans le cas de l'évolution des deux premières formes, l'état du bébé s'améliore en environ 3-4 jours. Dans ce cas, une toux peut être observée pendant encore deux semaines. Les prévisions sont presque toujours favorables. La forme sévère est la plus dangereuse et s'accompagne dans presque tous les cas de complications. La plus dangereuse est la dernière forme, qui est souvent mortelle..

Erreurs parentales pendant le traitement

Il est très important que seul un médecin détermine les symptômes et le traitement de la grippe chez les enfants. L'évolution spontanée de la maladie ou son traitement incorrect entraînent souvent des conséquences indésirables. De nombreux parents font l'erreur de ne pas détecter les premiers symptômes de la grippe chez leur enfant ou de commencer le mauvais traitement de la grippe chez leur enfant. C'est pourquoi il est important de savoir comment traiter la grippe chez les enfants..

Les erreurs les plus courantes:

  1. Abaissement instantané de la température. La température émergente chez le bébé indique que le corps combat activement l'infection. Plus cela se produit activement, plus la note est élevée. Il est nécessaire de prendre le contrôle de l'état du bébé et de mesurer constamment la température. Vous devez commencer à prendre des antipyrétiques à une marque d'au moins 38,5 degrés.
  2. Prendre des antibiotiques. Les médicaments antibactériens sont impuissants contre les virus, car leur action vise à combattre les bactéries. Les pharmacies offrent une large sélection de médicaments anti-grippaux qui préviennent l'infection, aident à combattre la maladie à un stade précoce et traitent directement. Mais le choix du médicament doit être strictement géré par le médecin..
  3. Enveloppez l'enfant s'il gèle. L'erreur est que l'enfant est habillé quand il gèle. Ou les grands-mères disent que le bébé transpirera et que cela aidera à faire face à la maladie plus rapidement. C'est une idée fausse profonde. Dans un contexte de températures élevées, si les miettes sont isolées, le transfert de chaleur sera perturbé. Cela aggravera le bien-être du petit patient. Vous ne devriez pas faire cela pour que le corps perde de la chaleur. Les vêtements doivent être légers et fabriqués à partir de tissus naturels.
  4. Refus de marcher. À des températures élevées, les parents préfèrent refuser de visiter la rue. Mais des notes élevées ne sont pas une raison pour ne pas respirer de l'air frais. En cas de maladie, il est nécessaire de ventiler la crèche le plus souvent possible. Il aide à neutraliser les virus, à faciliter la respiration et à soulager le nez qui coule.
  5. Refus de nager. De nombreuses mères pensent qu'il est impossible de prendre un bain à une température, car cela augmentera encore la température. Mais pour ces occasions, il y a une douche. Pendant la maladie, le bébé transpire beaucoup et une grande quantité de toxines et d'impuretés est libérée. C'est pourquoi le corps a besoin de procédures d'hygiène..
  6. Faites manger l'enfant. Pendant la maladie, l'appétit du bébé diminue toujours. Il y a un changement dans la mobilité de l'intestin, la sécrétion des sucs digestifs diminue. Le fait que, pendant la période d'infection, vous ne vouliez pas manger est un processus naturel. Le parent a juste besoin de réduire les portions.
  7. Restez au lit pendant une longue période. À des températures élevées, vous devez respecter le repos au lit. Mais si la température baisse, ne forcez pas l'enfant à se coucher. Pour la grippe légère à modérée, un exercice modéré sera bénéfique pour l'enfant. Ils activent les systèmes respiratoires et excréteurs.

Si vous évitez les erreurs énumérées, vous pouvez aider l'enfant à aller mieux dès que possible..

L'utilisation de médicaments antiviraux

Chaque mère se demande comment traiter la grippe chez les enfants. Il est important de savoir qu'après avoir déterminé les symptômes de la grippe, le traitement chez les enfants doit inclure la prise de médicaments antiviraux. Mais la nomination de tout médicament ne doit être prise en charge par un médecin qu'après examen du patient, évaluation des symptômes et de la gravité.

Considérez les médicaments les plus efficaces contre la grippe chez les enfants:

  1. Tamiflu. C'est un antiviral oral pour le traitement et la prévention de la grippe de type A et B. Approuvé pour la grippe chez un enfant à 2 ans. Réduit considérablement la gravité et la durée des symptômes chez les tout-petits. L'application du médicament dans les 48 premières heures donne le meilleur résultat. Le principal ingrédient actif est l'oseltamivir. Le traitement avec cette substance réduit l'incidence des complications. Habituellement, ce médicament est bien toléré par l'organisme. La posologie du médicament dépend du poids corporel du bébé. La durée du traitement est de 5 jours.
  2. Relenza. Si la question se pose de savoir comment traiter la grippe chez un enfant de 5 ans, faites attention au médicament Relenza. L'ingrédient actif est le zanamivir. Un médicament est produit sous forme de poudre pour inhalation. L'ensemble comprend un dispositif spécial pour l'exécution des procédures. C'est un médicament antiviral puissant. L'ingrédient actif est un inhibiteur de l'enzyme neuraminidase du virus de la grippe. Une limitation à l'utilisation est l'hypersensibilité aux composants de la composition. La durée du cours est de 5 jours. Suivez strictement les instructions du fabricant.
  3. Cycloferon. Compte tenu de la question de savoir comment traiter la grippe chez un enfant, vous pouvez opter pour le médicament Cycloferon. Le produit se caractérise par une large gamme d'effets. Il est conseillé d'utiliser le médicament comme immunomodulateur. Cycloferon combat activement les processus inflammatoires aigus. La prise du médicament améliore considérablement l'état du bébé, maintient le système immunitaire dans un état actif. Il est interdit de prendre en cas d'hypersensibilité aux composants de la composition, une cirrhose du foie. Les comprimés sont pris une fois par jour une demi-heure avant un repas. La posologie est déterminée en fonction de l'âge du patient. En cas d'hypersensibilité, des réactions allergiques locales peuvent survenir.
  4. Ingavirin. Si la question de savoir comment la grippe est traitée chez les enfants est intéressante, alors le médicament innovant Ingavirin, caractérisé par un puissant effet antiviral, mérite l'attention. Lorsqu'il est pris à temps, le médicament peut réduire la gravité des symptômes de la grippe. Dans les premiers jours suivant l'infection, il est capable de soulager les symptômes catarrhales et fébriles, les conséquences de l'intoxication, et de réduire la charge virale. Le principal effet prononcé du médicament est sur les virus grippaux de type A et B.Si la question de savoir comment traiter la grippe chez un enfant de 8 ans est importante, alors Ingavirin est en premier lieu. Le médicament supprime la distribution des virus dans le corps, supprime leur capacité de reproduction. Il se caractérise par une action anti-inflammatoire. Quelle que soit la dose, le médicament est pris une fois par jour. Le traitement de la grippe chez les enfants à partir de 7 ans est effectué à une dose de 60 mg.
  5. Kagocel. Le médicament est fabriqué à partir de matières premières naturelles. Il stimule la production d'interféron tardif dans le corps. Si nous réfléchissons à la manière de traiter la grippe chez un enfant de 3 ans, faites attention à ce médicament en particulier. Pour le traitement de la grippe et du SRAS, les enfants de 3 à 6 ans se voient prescrire 2 comprimés du médicament dans les 2 premiers jours, après 1 comprimé. Les enfants de plus de 7 ans boivent respectivement un comprimé trois fois par jour et 2 fois par jour.
  6. Amiksin. Le médicament est fabriqué à base de tilorone. Cet ingrédient actif dans les 4 premières heures après l'application stimule la production non pas d'un, mais de quatre interférons à la fois. Le médicament raccourcit non seulement la période de la maladie, mais constitue également une excellente mesure préventive. Le remède est prescrit aux enfants à partir de 7 ans. Boire 60 mg une fois par jour les jours 1, 2 et 4 dès le début du traitement. Ne pas prendre en cas d'hypersensibilité aux composants de la composition.
  7. Arbidol. Si un parent se demande comment traiter la grippe chez un enfant de 4 ans, Arbidol vient à la rescousse. Pour les enfants de 3 à 6 ans, donnez 50 mg, de 6 à 12 ans - 100 mg, à partir de 12 ans - 200 mg. La dose exacte est déterminée strictement par le médecin dans chaque cas individuellement. Considérant également comment traiter la grippe chez un enfant à 2 ans, choisissez également Arbidol. Pour les enfants à partir de 2 ans, le médicament est produit sous forme de poudre pour obtenir une suspension. Une dose unique est de 10 ml. En outre, l'outil est utilisé à des fins prophylactiques dans les épidémies et après un contact avec des patients..

La façon de traiter la grippe chez un enfant n'est déterminée que par le médecin, car il s'agit d'agents antiviraux et n'aide pas les bactéries. Les parents seuls ne pourront pas distinguer une infection virale d'une bactérie.

Traitement symptomatique

Compte tenu de la question de savoir comment traiter un enfant atteint de grippe, une attention particulière doit être accordée au traitement symptomatique. Pensez à ce qu'il faut donner aux enfants grippés en cas de forte fièvre. Tout d'abord, des compresses froides sur le front viendront à la rescousse. Il est nécessaire de commencer à faire baisser la température de l'enfant lorsque la marque a atteint 38 degrés. Jusqu'à ce point, le corps essaie de lutter seul contre l'attaque..

Les remèdes les plus efficaces:

  1. Paracétamol. Pour les enfants, le produit est fabriqué sous forme de sirop. Ce n'est pas seulement un antipyrétique efficace, mais aussi un anesthésique. A un effet suppressif sur le centre thermorégulateur et sur le processus de production de prostaglandine.
  2. Ibuprofène. Disponible sous forme de pilule. L'agent inhibe l'enzyme cyclooxygénase et supprime également la production de prostaglandines.

Ces médicaments, en plus du nom principal, se trouvent dans les chaînes de pharmacies sous divers noms commerciaux. Le sirop pour bébé le plus populaire est Nurofen, qui contient l'ingrédient actif ibuprofène. Mais le paracétamol et l'ibuprofène sont les médicaments les moins chers..

Considérant comment traiter correctement la grippe chez les enfants, faites attention à la sécheresse des voies nasales. C'est le symptôme de la grippe le plus simple et le plus sûr et le traitement pour un enfant a lieu à la maison. Si les voies nasales sont sèches, elles doivent être humidifiées. Cela se fait avec une solution saline. Une telle solution peut être achetée dans un kiosque de pharmacie ou vous pouvez la préparer vous-même.

La pharmacie proposera plusieurs options:

  • Aqua Maris;
  • Aqualor et autres.

Les gouttes nasales vasoconstricteurs pour enfants sont également présentées. Nommez habituellement Nazol Baby, Otrivin Baby. N'achetez que des formes pour enfants, car elles ont une dose réduite de l'ingrédient actif. Rincer le nez toutes les 4 heures.

Contrôle médicamenteux de la toux

Une toux sèche est la plus courante avec la grippe. Ce symptôme peut apparaître 3-4 jours après le début de la maladie. Il est nécessaire de traiter un symptôme aussi désagréable strictement selon un certain algorithme. Chaque parent doit comprendre qu'il est strictement interdit de supprimer les réflexes de toux. Autrement dit, les «médicaments antitussifs» pour la grippe sont strictement interdits..

Compte tenu du traitement de la grippe chez les enfants, vous devez savoir que la toux est éliminée en 2 étapes:

  • liquéfaction des expectorations, ce qui permet de transférer une toux sèche dans une toux humide;
  • drainage des expectorations.

Comment traiter un enfant contre la grippe, le médecin traitant vous le dira déjà.

Agents d'amincissement des expectorations

Lorsque vous choisissez ce qu'il faut donner à un enfant grippé, privilégiez uniquement les médicaments dont l'efficacité est prouvée. Dans le cas du traitement de la toux, ce sont des mucolytiques. Les médicaments de ce groupe rompent les liaisons disulfure des mucopolysaccharides acides. En raison de cette propriété, les expectorations se liquéfient sans augmenter leur volume..

La plus large gamme de ces médicaments est présentée en pharmacie. Le médicament est sélectionné par le médecin en fonction des caractéristiques individuelles du corps du bébé.

Considérez les principaux médicaments pour tousser avec la grippe chez un enfant:

  1. Mukaltin. Le médicament le plus populaire basé sur la racine de guimauve médicinale. C'est le médicament mucolytique le plus facilement disponible. Disponible sous forme de pilule. L'outil réduit la viscosité des expectorations, stimule l'activité de l'épithélium cilié, accélère l'élimination des expectorations des bronches. Protège les terminaisons nerveuses de l'irritation. La posologie et la durée du cours sont déterminées par le médecin. Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité aux composants de la composition.
  2. Bromhexine. Si la question se pose de savoir comment guérir la grippe chez un enfant et soulager les symptômes, faites attention au médicament Bromhexine. Ce médicament se caractérise par un effet mucolytique prononcé. Il est obtenu en activant la fonction sécrétoire des glandes bronchiques et en abaissant la viscosité des expectorations.
  3. Sirop de racine de réglisse. L'option la plus abordable et la plus sûre. Le principal ingrédient actif du médicament est la racine de réglisse. Comprend également l'acide glycyrrhizique, qui provoque un effet thérapeutique. En outre, le médicament comprend divers composés flavonoïdes et d'autres composants qui augmentent l'efficacité du médicament..
  4. Extrait de feuille de lierre. L'agent est caractérisé par un effet mucolytique prononcé. Il est observé en raison des saponines glycosidiques présentes dans les feuilles de lierre..

Ce sont les remèdes les plus efficaces qui aident à fluidifier les mucosités..

Médicaments pour l'élimination des expectorations

Les expectorants sont souvent qualifiés de stimulants ou de sécréteurs par les médecins. Selon le mécanisme de leur action, ils sont généralement divisés en:

  • réflexe stimulant;
  • résorbable.

Les médicaments du premier type irritent les centres de vomissement et de toux, situés dans la moelle allongée. Le résultat est l'activation de la production de sécrétions bronchiques et un réflexe de toux intense.

Les meilleurs médicaments de ce groupe sont:

  1. Racines de guimauve. L'effet expectorant est dû à la stimulation de la motilité des bronchioles et à la dilution des sécrétions bronchiques. En outre, le médicament se caractérise par une action anti-inflammatoire..
  2. Comprimés contre la toux avec thermopsis. Un expectorant efficace et peu coûteux, dont l'effet est causé par une irritation des vomissements et des centres respiratoires. En outre, l'herbe stimule la sécrétion des glandes bronchiques et abaisse le niveau de viscosité des expectorations..
  3. Sirop de plantain. Un grand nombre de préparations ont été développées à partir de cette plante. Il se caractérise par une efficacité accrue en termes d'élimination des expectorations. Le plantain contient des substances qui réduisent la viscosité des expectorations..

L'action des médicaments du deuxième groupe est basée sur l'augmentation de la production de sécrétions bronchiques liquides. Pour cette raison, le flegme est liquéfié et il est beaucoup plus facile de sortir..

Dans la pharmacie, vous pouvez trouver les médicaments suivants:

  1. Herbe de thym. La collection d'herbes est caractérisée par un effet expectorant prononcé. A également des effets antiphlogistiques et bronchodilatateurs.
  2. Amtersol. Le médicament est produit sous forme de sirop. Produit à base de chlorure d'ammonium. A un effet expectorant prononcé.
  3. Huile d'eucalyptus. C'est un remède naturel aux nombreux effets, dont un expectorant.

Dans tous les cas, seul un pédiatre vous dira comment traiter un enfant contre la grippe après avoir examiné le bébé..

Remèdes populaires

Compte tenu de la question de savoir comment guérir un enfant de la grippe, il est conseillé d'envisager une thérapie alternative. Ils sont très efficaces. Mais ils doivent être inclus dans le traitement complexe afin d'obtenir le maximum de résultat..

Considérez les meilleures recettes:

  1. Pour obtenir une boisson curative, prenez un litre de lait chaud, diluez-y 5 grandes cuillères à soupe de miel et ajoutez la muscade, le sucre vanillé, la cannelle. Vous aurez également besoin d'une feuille de laurier. Mettez le récipient sur feu doux, portez à ébullition et laissez reposer 10 minutes. Boire une potion avant de se coucher.
  2. Si la grippe ne disparaît pas et que les symptômes de l'enfant ne font qu'empirer, il existe une recette très efficace. Broyez le citron et la racine de gingembre dans un mélangeur et ajoutez le miel. Prenez ce mélange 1 petite cuillère deux fois par jour sous sa forme naturelle..
  3. L'ail et les oignons ont des propriétés antivirales. Il est recommandé de hacher les aliments en petits morceaux, de mettre le gruau dans des soucoupes et de les placer dans les pièces. Si l'enfant a déjà commencé à avoir le nez qui coule, penchez-vous sur l'assiette et respirez les vapeurs.
  4. Si l'enfant est tourmenté par une toux, il est impératif de faire des inhalations avec des décoctions à base de plantes. Pour les enfants après un an, les procédures sont effectuées avec de la mélisse, de la camomille, des bourgeons de pin. Mais les procédures ne peuvent pas être effectuées pour les nourrissons et les enfants avec une température. Pour lutter contre la toux, prenez un litre d'eau bouillante, ajoutez 3 cuillères à soupe de boutons de pin. Réchauffez la composition à feu doux pendant 10 minutes.
  5. Le radis noir avec du miel aidera à faire face à la toux. Pour la procédure, choisissez un radis de taille moyenne, lavez-le bien, découpez le milieu. Mettez le radis sur une soucoupe et versez le miel dans le renfoncement. Laisser reposer 3-4 heures. Mélangez le jus qui apparaît bien avec du miel et laissez l'enfant boire une petite cuillère trois fois par jour.
  6. Avec la grippe, il est important de renforcer le système immunitaire, donc un délicieux mélange de vitamines viendra à la rescousse. Pour obtenir le médicament, passez dans un hachoir à viande 1,5 tasse de raisins secs, un demi-verre d'amandes, une pelure de deux citrons, un verre de noix. Versez le miel sur toute la bouillie et laissez infuser pendant une journée.
  7. Faire face aux premiers symptômes de la grippe est possible avec un rinçage constant du nez avec des solutions salines ou à base de plantes. C'est également une excellente méthode de prévention. S'il est enfermé dans la gorge, un rinçage à la furaciline, à la décoction de camomille ou à une solution iodée-saline vient à la rescousse. Pour préparer ce dernier, ajoutez 3 gouttes d'iode et une petite cuillerée de sel à 200 ml d'eau bouillie tiède.
  8. Le thé aidera à renforcer le système immunitaire. Pour le rendre aussi utile que possible, ajoutez du miel, du citron ou, si possible, des framboises. Utilisez des baies fraîches et de la confiture. Une boisson aussi abondante renforcera non seulement le système immunitaire, mais aidera également à éliminer les toxines et les toxines accumulées du corps. L'enfant doit consommer au moins 2 litres de liquide par jour. En plus des thés, vous pouvez boire du lait chaud, du jus de canneberge, des jus fraîchement pressés.

Pour la grippe, l'acupression peut également être administrée à votre enfant. Ce n'est pas un traitement nouveau mais rarement utilisé. Dès que le bébé a le nez qui coule, vous devez cliquer sur les points situés:

  • à côté des ailes du nez;
  • entre les yeux;
  • sous le nez;
  • au centre du menton.

Pour lutter contre les frissons, appliquez une pression sur le point sous l'articulation du coude. Si le bébé est tourmenté par un mal de tête, massez la zone entre le pouce et l'index.

Prévention de la grippe

Afin de ne pas vous demander comment traiter la grippe chez un enfant, vous devez respecter des mesures préventives simples. Il est plus facile de prévenir l'infection que de combattre l'infection plus tard.

Les mesures préventives comprennent:

  1. Renforcer les défenses de l'organisme grâce à une alimentation équilibrée appropriée. Assurez-vous d'inclure dans votre alimentation autant de légumes et de fruits que possible. Il vaut la peine d'abandonner l'utilisation d'aliments gras et frits, ainsi que de farine et de restauration rapide.
  2. Marchez avec votre enfant tous les jours. Marcher au grand air pendant au moins une heure est obligatoire. Également en plus de ventiler régulièrement les pièces.
  3. Selon les recommandations du médecin, prenez des complexes vitaminiques qui renforceront le système immunitaire.

Lors d'épidémies, des mesures complémentaires doivent être prises:

  • aérer la pépinière aussi souvent que possible pour réduire la concentration d'agents pathogènes dans l'air;
  • lavez-vous constamment les mains et pas seulement avant de manger, car le virus pénètre souvent dans le corps de cette manière;
  • constamment dans la maison pour effectuer un nettoyage humide avec l'utilisation de désinfectants.

La vaccination est particulièrement importante pour la prévention, qui est effectuée quelques mois avant le début du froid..

La grippe est une maladie très dangereuse du système respiratoire qui nécessite un traitement compétent et rapide. La maladie a des complications dangereuses qui surviennent le plus souvent chez les enfants en raison d'un système immunitaire insuffisamment renforcé. Mais sachant comment la grippe commence chez les enfants, les parents vaincront instantanément leur panique et consulteront un médecin. Seul un pédiatre après examen fera un diagnostic précis et établira un schéma thérapeutique.

Le pilier du traitement consiste à prendre un médicament antiviral qui affecte la cause de la maladie. En fonction des symptômes qui apparaissent, un traitement symptomatique sera prescrit.

Articles À Propos Pharyngite