Principal Expectorations

Pourquoi le sein gauche fait mal - diagnostic et traitement

La douleur thoracique gauche peut survenir chez les hommes et les femmes pour diverses raisons. Si un tel symptôme survient, il est nécessaire de contacter d'urgence un établissement médical pour un diagnostic. Il est très important de comprendre que lorsque le sein gauche fait mal, vous ne pouvez pas effacer le moindre inconfort dans la glande mammaire, car cela peut être le signe du développement de pathologies graves.

Pourquoi la poitrine du côté gauche peut faire mal

Une douleur au sein à gauche peut indiquer de nombreuses maladies des organes internes, en particulier:

  • la nature aiguë ou douloureuse de la douleur indique le développement d'une ostéochondrose ou de nerfs pincés;
  • une douleur dans la poitrine gauche peut être un symptôme de gastrite, d'ulcères d'estomac ou de rate rompue;
  • syndrome de douleur aiguë, irradiant vers le bras, provoquant des maladies du tractus gastro-intestinal ou du système pulmonaire.

Chez les hommes

Très souvent, lorsque les hommes ressentent une gêne dans la poitrine gauche, elle est associée à une fatigue musculaire dans le contexte d'une activité physique accrue. Mais en fait, un tel symptôme peut indiquer une maladie, car des glandes mammaires rudimentaires sont également présentes chez l'homme..

Très souvent, le problème est provoqué par la gynécomastie. La maladie est caractérisée par la croissance de la glande mammaire. Parfois, cela peut être dû à la croissance du tissu glandulaire due à une perturbation hormonale, dans d'autres cas, il y a une accumulation de dépôts graisseux. La mammite n'est pas exclue chez les hommes. Elle peut être déclenchée par une infection, par exemple après un piercing imprudent. Cette pathologie peut être une réaction auto-immune du corps lorsque des agents pathogènes pénètrent par le sang et la lymphe. Lorsque la poitrine fait mal chez l'homme, l'apparition d'un néoplasme ne peut être exclue. Dans ce cas, un phoque peut être trouvé dans les tissus du sein.

Chez les femmes

Chez la femme, la douleur au sein gauche est considérée comme une pathologie. Le plus souvent, ils indiquent une formation bénigne - mastopathie. Cela peut se produire dans le contexte d'un changement de l'équilibre hormonal ou d'une blessure. Les maladies des organes génitaux peuvent également provoquer une mastopathie..

Dans la période post-partum, la mammite peut se développer avec des soins mammaires inappropriés. En plus de la douleur aiguë, dans ce cas, des symptômes d'intoxication générale sont toujours observés.

Maladies possibles comme cause de douleur

Les douleurs à la poitrine gauche peuvent être de nature et de localisation différentes. C'est sur la base de tels signes que certaines pathologies sont diagnostiquées. Les raisons de la douleur dans la poitrine gauche sont multiples..

Ça fait mal au sein gauche d'en haut

C'est une erreur de croire que lorsque la poitrine gauche fait mal d'en haut, cela est associé à des problèmes de muscle cardiaque. En fait, il existe de nombreuses raisons possibles..

Très souvent, la douleur survient en raison de problèmes:

  • Avec système bronchopulmonaire.
  • Avec des nerfs périphériques.
  • Avec une colonne vertébrale.
  • Du tube digestif.

Parfois, les problèmes d'une telle localisation sont le résultat d'un dysfonctionnement du système nerveux causé par un stress ou un choc nerveux sévère..

Ça fait mal sous le sein gauche

Tout d'abord, vous devez savoir que le cœur est situé à gauche sous la poitrine, mais, en plus, il existe des nerfs intercostaux. En outre, la douleur dans les maladies de divers organes internes peut irradier à cet endroit..

Pour un diagnostic préliminaire, il est important d'évaluer l'intensité et la nature de la douleur:

  • un inconfort persistant et pressant irradiant vers l'épaule ou le côté indique des problèmes cardiaques;
  • une douleur sourde est très probablement un signe de pathologie du tractus gastro-intestinal;
  • une douleur douloureuse de faible intensité est un signe du développement du processus inflammatoire. Très souvent, de telles douleurs accompagnent une pneumonie ou une maladie cardiaque infectieuse. Si des nausées sont également observées, une gastrite ou un ulcère gastrique peuvent être suspectés;
  • lorsque les sensations douloureuses deviennent progressivement un zona, il s'agit probablement d'un symptôme de problèmes de pancréas;
  • le syndrome douloureux, aggravé par l'effort physique, met en garde contre les problèmes cardiaques. Parfois, dans ce cas, une vive douleur lancinante peut apparaître. Lorsqu'il n'est pas possible de l'enlever avec des médicaments, vous devez d'urgence appeler une ambulance.

La poitrine gauche fait mal lorsqu'elle est pressée

Lorsque la poitrine fait mal lorsqu'elle est pressée, cela n'indique pas toujours une pathologie. Parfois, il est causé par des changements hormonaux dus à divers processus physiologiques. Par exemple, la douleur survient souvent chez les femmes pendant les menstruations ou pendant la grossesse. La prise d'antidépresseurs ou de médicaments hormonaux peut provoquer des douleurs.

Mais il existe un certain nombre de raisons qui peuvent menacer la santé, ce qui signifie qu'ils nécessitent un traitement urgent:

Mastopathie, qui se manifeste par une douleur au stade initial du développement. De plus, des bosses mammaires et des écoulements de mamelon semblent difficiles à manquer..

Formations kystiques. Au cours de leur développement, les vaisseaux sanguins et les nerfs sont comprimés.

Fibroadénome, qui est un néoplasme dangereux qui nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Cancer du sein. Dans ce cas, les symptômes douloureux n'apparaissent qu'au deuxième stade du développement de la tumeur. Sous une forme négligée, un changement de forme du sein est également observé.

La poitrine gauche fait mal et la main gauche devient engourdie

Lorsque la poitrine gauche fait mal et la donne au bras, c'est un symptôme très dangereux. Tout d'abord, cela indique un problème grave avec le muscle cardiaque et très souvent il peut s'agir d'une crise cardiaque. De plus, il peut y avoir des difficultés avec la motricité fine des doigts, par exemple, il sera difficile de tenir un stylo ou une tasse.

Si une sensation de picotement est ressentie dans la main pendant la douleur, cela indique très probablement une lésion de la colonne cervico-thoracique. Ce problème se pose souvent dans le contexte du développement de l'ostéochondrose..

Une douleur dans la poitrine et le bras gauche peut indiquer des lésions des vaisseaux et des nerfs dans la région du plexus brachial. Parfois, l'inconfort est provoqué en portant un poids sur l'épaule ou en travaillant avec une main levée.

Douleur thoracique gauche lors de l'inhalation

Le plus souvent, la poitrine gauche fait mal lors de l'inhalation avec névralgie intercostale.

Les raisons peuvent être:

  • Ostéochondrose.
  • Blessure.
  • Surcharge physique.
  • Hypothermie.
  • Stress et tension nerveuse.
  • Maladie métabolique.

De plus, la douleur augmente dans la poitrine gauche avec les maladies respiratoires. Mais, en règle générale, un tel symptôme apparaît lorsque les maladies sont graves..

Qu'est-ce que cela signifie si le sein gauche fait mal avant la menstruation

Très souvent, à la veille des menstruations, une augmentation de la glande mammaire est observée. En conséquence, la douleur survient. Ceci n'est pas considéré comme dangereux dans la plupart des cas. En règle générale, la sensibilité des seins à la fin des règles disparaît ou diminue progressivement et la douleur cesse de vous déranger. Mais si cela ne se produit pas, vous devriez consulter un médecin.

Diagnostique

Étant donné que la douleur dans la poitrine gauche peut être causée par diverses raisons, il est parfois difficile de les diagnostiquer. Si l'inconfort est aigu, il est nécessaire d'appeler une ambulance. Avec une douleur modérée, vous devez consulter un thérapeute qui, après avoir examiné et réalisé des tests et des études de laboratoire de base, vous orientera vers un médecin d'une spécialité étroite pour un diagnostic précis. Un tel médecin peut être un cardiologue, un neurologue, un chirurgien, un gastro-entérologue, un mammologue.

Méthodes de traitement

Lorsque la poitrine fait mal à gauche, les méthodes de traitement sont sélectionnées en fonction du diagnostic établi. Si les douleurs thoraciques sont causées par des problèmes cardiaques, des médicaments spéciaux sont prescrits pour traiter une maladie spécifique. La physiothérapie est utile pour la névralgie intercostale.

Si la présence d'un néoplasme est diagnostiquée, un traitement chirurgical est effectué. Pour les maladies du tube digestif dans le contexte de la pharmacothérapie, vous devez suivre un régime spécial.

Pourquoi ça fait mal au sternum gauche?

Topographiquement, la zone de la poitrine gauche fait partie du corps, près de laquelle se trouvent de grandes branches nerveuses provenant de la moelle épinière, du tractus gastro-intestinal, du cœur et des gros vaisseaux, du système respiratoire et de la plèvre. Cependant, dans la plupart des cas, la douleur du côté gauche de la poitrine est précisément associée à un dysfonctionnement du système cardiovasculaire. C'est pourquoi il est si important de répondre en temps opportun à une telle réaction du corps..

Caractéristiques de la douleur dans la poitrine gauche

La douleur cardiaque ou l'angine de poitrine est une conséquence de l'hypoxie myocardique - apport sanguin insuffisant aux vaisseaux coronaires qui alimentent le cœur. En règle générale, cela est dû au rétrécissement de la lumière de l'artère, qui fournit le trophisme de l'une ou l'autre partie du myocarde. Pour diagnostiquer l'angine de poitrine, il suffit souvent de collecter une anamnèse, de clarifier l'emplacement et la nature de la douleur, car elle présente certaines caractéristiques.

  1. La douleur est localisée dans le côté gauche de la poitrine, souvent derrière le sternum. Il peut irradier vers l'omoplate gauche, la mâchoire inférieure et le bras gauche.
  2. Avec le développement du tableau clinique classique de l'angine de poitrine, les patients se plaignent de douleurs de pression, de cuisson ou de poignard dans le sternum gauche.
  3. En règle générale, le développement de l'hypoxie myocardique se produit après l'influence de facteurs provoquants, notamment un stress physique ou psycho-émotionnel. Au repos, les patients ne présentent pas de plaintes de douleur, cependant, avec un rétrécissement critique des vaisseaux coronaires alimentant le myocarde, le développement de la douleur se produit.

Dans le diagnostic différentiel de la douleur thoracique, le facteur temps est toujours pris en compte. Avec le développement de la douleur cardiaque, le patient peut marquer avec précision la minute de son apparition, et cela ne dure pas longtemps. Par conséquent, le patient ne dira pas qu'il y avait une douleur douloureuse et tiraillante dans le sternum gauche pendant plusieurs heures ou jours. Cette nature du syndrome douloureux est caractéristique de la défaite des systèmes respiratoire ou musculo-squelettique. L'essentiel est de se rappeler de l'opportunité du diagnostic de la douleur cardiaque, car sa durée est supérieure à 20 minutes et l'absence d'effet après la prise de nitroglycérine peut indiquer le développement possible d'un infarctus du myocarde.

Fonctions de diagnostic

L'électrocardiogramme au repos est la principale méthode de diagnostic des maladies cardiaques. Les moindres changements dans la durée des intervalles ou la hauteur de la position des dents peuvent être observés chez les patients avec des mesures fonctionnelles du myocarde. Cependant, chez les patients ayant subi une crise d'angine de poitrine, au repos, la séparation de la norme peut ne pas être trouvée. Par conséquent, pour confirmer toute suggestion, vous ne devez pas vous limiter uniquement à un ECG de repos..

La prochaine et l'une des étapes les plus importantes de l'enquête est l'exécution du test de démarrage. En règle générale, la charge sur le corps (jogging ou vélo stationnaire) et l'enregistrement des impulsions ECG sont effectués simultanément. L'observation dynamique des modifications de l'électrocardiogramme vous permet de juger en toute confiance de la présence ou de l'absence d'angor.

De plus, avant l'étude, des facteurs concomitants sont évalués: l'âge et le sexe du patient, les indicateurs de tension artérielle, la présence d'un certain nombre de maladies, l'hérédité et les indicateurs de tests de laboratoire (taux de glucose, créatinine et lipides sanguins).

De dangereux signes avant-coureurs de douleurs thoraciques

Avec le développement de la douleur dans le côté gauche de la poitrine, vous devez toujours évaluer indépendamment le degré de risque. La nature, la localisation, l'irradiation et la durée du syndrome douloureux sont des facteurs pouvant indiquer la raison de son développement.

Voici les situations qui nécessitent une ambulance:

  • un début brutal de douleur pressante derrière le sternum;
  • sa durée est supérieure à 15 minutes;
  • sueur froide et moite.

Le patient peut également se plaindre d'une douleur irradiant vers le haut de l'estomac, le bras gauche, l'omoplate, le cou, l'épaule, le dos ou la mâchoire inférieure.

Important! Si la douleur pressante dans la poitrine à gauche ne se produit pas pour la première fois et que cette fois elle n'est pas arrêtée par la nitroglycérine, il est nécessaire de consulter d'urgence une aide médicale.

  1. essoufflement ou difficulté à respirer. Ce symptôme se produit avec la douleur après l'exercice ou le stress;
  2. nausées et / ou vomissements;
  3. léthargie, fatigue inconditionnée, étourdissements ou anxiété;
  4. brady ou tachycardie.

L'essentiel est de se rappeler qu'une visite opportune chez un médecin aide non seulement à guérir la maladie le plus rapidement possible, mais également à prévenir le développement de complications. Diverses maladies du système respiratoire seront accompagnées de fièvre, d'une altération de l'oxygénation du sang et / ou de douleurs dans le sternum à gauche lors de l'inhalation, de lésions des plexus nerveux et des muscles - une localisation claire. C'est pourquoi il est si important d'effectuer des diagnostics différentiels..

Pourquoi il y a de la douleur à gauche dans la poitrine?

La douleur thoracique gauche est un symptôme très courant qui survient dans de nombreuses maladies et troubles des organes internes. En règle générale, il est associé à des lésions du muscle cardiaque. Cependant, les raisons peuvent être très diverses..

Les sensations de douleur peuvent être de nature différente. Distinguer les douleurs, les coupures, les ternes, les vives, les pulsations, etc. Indépendamment de leur intensité et de leur gravité, il est nécessaire de consulter d'urgence un spécialiste.

  1. Maladies cardiovasculaires
  2. Crise cardiaque et ischémie
  3. Péricardite
  4. Angine de poitrine
  5. Myocardite
  6. Anévrisme aortique
  7. Maladies respiratoires
  8. Pleurésie
  9. Pneumothorax spontané
  10. Embolie pulmonaire
  11. Emphysème
  12. Maladies neurologiques
  13. Pathologies et blessures de la colonne vertébrale
  14. Autres raisons
  15. Méthodes de diagnostic et de traitement

Maladies cardiovasculaires

Les douleurs thoraciques gauche sont souvent associées à des maladies cardiovasculaires. Ils peuvent tous être divisés en deux grandes catégories:

  • coronaire;
  • non coronaire.

Le premier groupe de maladies comprend les crises cardiaques et l'ischémie. Les patients non coronariens sont plus insidieux car ils sont plus difficiles à diagnostiquer, en particulier dans les premiers stades. Ceux-ci inclus:

  • péricardite;
  • angine de poitrine;
  • myocardite;
  • anévrisme aortique.

Crise cardiaque et ischémie

Les artères coronaires sont appelées à fournir du sang au muscle cardiaque. S'il y a des perturbations dans leur travail, le cœur cesse de recevoir complètement de l'oxygène..

Cela peut entraîner une forte accumulation de cholestérol dans les vaisseaux, ce qui entraîne une violation de leur conductivité ou un blocage complet. Ceci est principalement observé chez les personnes souffrant de:

  • diabète sucré de diverses formes;
  • être en surpoids;
  • hypertension artérielle;
  • prédisposition congénitale aux maladies du cœur et des vaisseaux sanguins.

Lors d'une crise cardiaque, une personne éprouve des sensations douloureuses dans le côté gauche du sternum, qui sont transmises à l'omoplate, à l'épaule, au bras et à la cavité abdominale du même côté du corps. Souvent, la main d'une personne devient engourdie en raison de troubles circulatoires dans les vaisseaux coronaires. De plus, d'autres symptômes caractéristiques apparaissent:

  • dyspnée;
  • la nausée;
  • vomissement;
  • brûlures d'estomac;
  • augmentation de la transpiration;
  • apathie;
  • vertiges;
  • inconfort dans l'abdomen.

Cette condition est souvent observée chez les femmes pendant la ménopause. Ils ont des changements hormonaux qui provoquent des maladies cardiovasculaires..

Péricardite

Le péricarde est une sorte de protecteur du cœur contre les surtensions et contribue au remplissage naturel de sang. Mais souvent, une douleur aiguë et aiguë à la gauche dans la poitrine survient précisément à cause de lui.

Ceci est causé par les processus inflammatoires se produisant dans le péricarde. Les symptômes désagréables s'intensifient avec une respiration profonde. Dans ce contexte, le patient note:

  • manque d'air et suffocation;
  • évanouissement;
  • un changement brusque de la température corporelle.

Lorsque le corps se penche, les sensations douloureuses aiguës disparaissent.

Angine de poitrine

Cette maladie est associée à une oxygénation insuffisante du cœur. Avec lui, il y a des douleurs vives constantes dans le contexte d'une fréquence cardiaque normale.

Il y a une sensation que la poitrine est comprimée et appuie sur le cœur. Une activité physique intense peut provoquer une crise d'angine de poitrine. Si le patient est au repos, les symptômes disparaissent..

Myocardite

Avec la myocardite, le muscle cardiaque est endommagé. Pour cette raison, il y a des douleurs douloureuses et tiraillantes à gauche dans la poitrine, ainsi que des crises d'essoufflement.

De plus, les patients se plaignent de sensations douloureuses dans les articulations et d'une augmentation de la température corporelle. La myocardite a souvent une sensation similaire à un arrêt cardiaque.

Anévrisme aortique

Il s'agit d'une anomalie grave qui peut être fatale. Il est provoqué par l'expansion des parois des vaisseaux sanguins dans certaines zones. En conséquence, les aortes deviennent minces et vulnérables. Même un léger coup ou un fort stress émotionnel peut les faire rompre.

Lorsque cela se produit, une douleur insupportable survient. Leur caractère peut être douloureux, ennuyeux ou palpitant. Souvent, une personne ressent une sensation de brûlure à l'intérieur de la poitrine et la douleur est transmise au dos et à l'abdomen.

Dans le contexte d'un anévrisme de l'aorte, une personne développe:

  • la faiblesse;
  • tachycardie;
  • évanouissement;
  • dyspnée;
  • pâleur de la peau;
  • toux;
  • dyspnée;
  • sensations douloureuses en avalant.

Des sensations désagréables peuvent également survenir dans le contexte de maladies du sang, telles que l'anémie, les formations tumorales, les troubles de la coagulation, etc..

Maladies respiratoires

Les douleurs à la poitrine gauche peuvent être des manifestations de maladies respiratoires. Cette symptomatologie est typique des lésions de la plèvre et des bronches..

La plèvre est une gaine qui recouvre les poumons avec un grand nombre de terminaisons nerveuses. Avec son inflammation, une douleur intense se produit, localisée à l'endroit où la lésion s'est produite.

Pleurésie

La pleurésie est caractérisée par une augmentation des sensations douloureuses lors de l'inhalation. Le renforcement est noté lorsqu'une personne tousse ou pleure. La douleur disparaît s'il cesse de respirer. Un affaiblissement caractéristique des symptômes est observé lorsque le tronc est incliné vers la moitié saine de la plèvre.

Avec la pleurésie, le patient présente d'autres signes:

  • une forte augmentation de la température le soir;
  • dyspnée;
  • transpiration excessive;
  • peau bleuâtre;
  • gonflement des veines du cou.

Pneumothorax spontané

Dans cette condition pathologique, l'air du poumon pénètre dans la région pleurale. Cela provoque une irritation de la coquille et des attaques de douleurs lancinantes et coupantes. Lorsqu'une personne inhale plus fortement, les sensations désagréables s'intensifient. Souvent, la douleur thoracique gauche avec pleurésie est transmise à l'épaule, au bas du dos et au cou.

Parfois, des symptômes graves provoquent une perte de conscience. La pleurésie développe une insuffisance respiratoire, dans le contexte de laquelle une tachycardie apparaît. Le syndrome de la douleur dure généralement toute la journée et des problèmes respiratoires sont observés lors d'un effort physique.

Embolie pulmonaire

Lorsqu'un vaisseau sanguin est bloqué dans le poumon, une embolie pulmonaire se produit. Selon le côté des poumons, il y a des douleurs vives à droite ou à gauche. Ils augmentent avec des respirations profondes..

Avec une embolie pulmonaire, les gens commencent à respirer rapidement et profondément. Il y a un sentiment de panique et d'anxiété, des étourdissements et de la faiblesse. Parfois, les patients ont des convulsions et des évanouissements..

Emphysème

La maladie se développe avec une excitation accrue du tissu pulmonaire. Il est provoqué par une violation de l'intégrité ou de l'élasticité de la coque. L'emphysème survient souvent chez les fumeurs. La fumée de cigarette s'accumule dans les bronches et libère des substances nocives qui détruisent les septa entre les tissus pulmonaires.

Avec l'emphysème, une douleur lancinante survient dans la région de la poitrine, qui peut être transmise à d'autres parties du corps. Les manifestations fréquentes de cette maladie sont l'essoufflement et la toux. Capable de changer la voix en rauque et nasale.

Maladies neurologiques

Des sensations douloureuses de nature terne et douloureuse peuvent survenir avec la névralgie intercostale. C'est une condition dans laquelle les nerfs entre les poumons et les côtes commencent à irriter. Une posture inconfortable pendant le sommeil ou un effort physique excessif peut le provoquer..

La douleur est souvent soudaine et pire avec l'inspiration. Ils irradient sous les côtes à l'avant et provoquent des picotements dans la région de la poitrine. Le patient a une transpiration accrue et des contractions musculaires incontrôlées.

Une autre raison possible est la cardionévrose, qui est provoquée par une série de conditions stressantes ou un fort stress émotionnel aigu. Les symptômes de la maladie comprennent une douleur sourde récurrente dans la partie supérieure de la poitrine. Dans certaines situations, ils peuvent devenir forts, mais de courte durée. Les patients présentent les symptômes suivants:

  • hypertension artérielle;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • anxiété déraisonnable.

Pathologies et blessures de la colonne vertébrale

La pathologie la plus courante est l'ostéochondrose. Avec cette maladie, le processus de destruction des disques vertébraux est noté chez les patients. Les raisons du développement peuvent être très différentes, il s'agit d'un travail sédentaire, d'une mauvaise posture ou d'un excès de poids corporel.

Quelle que soit l'étiologie, il en résulte une compression et une irritation des racines nerveuses, ce qui entraîne une altération de la circulation. Des douleurs qui s'aggravent en marchant.

Les sensations désagréables dans la région de la poitrine n'apparaissent pas au début de la maladie, mais à mesure que la maladie progresse, les symptômes suivants commencent à apparaître chez les patients:

  • inconfort lors de l'inhalation et de l'expiration;
  • douleurs de couture dans la poitrine;
  • inconfort dans l'hypochondre gauche.

Les douleurs sont pires et gênantes la nuit. Ils ressemblent aux signes d'infarctus du myocarde. L'inconfort lié à l'ostéochondrose est facilement éliminé après un petit échauffement ou un changement de position corporelle.

Des sensations douloureuses dans le côté gauche de la poitrine peuvent être la conséquence d'un traumatisme. Souvent, pour les enfants, la raison même devient invisible, puis se manifeste sous la forme de douleurs douloureuses. Le traumatisme caractérise la présence d'un hématome sur le site de l'impact, au toucher, les symptômes ne font que s'intensifier. Provoque une gêne avec des mouvements intenses ou une respiration accrue.

Autres raisons

La douleur thoracique peut être une manifestation de diverses lésions du tractus gastro-intestinal. Ceux-ci inclus:

  • gastrite - irritation de la muqueuse de l'estomac;
  • un ulcère, dans lequel la douleur est transmise au côté gauche de la poitrine, il y a des nausées, des brûlures d'estomac sévères, comme si tout était en feu et des vomissements;
  • problèmes dans le travail de la rate;
  • pathologie pancréatique.

Les femmes ont des causes caractéristiques de douleur dans la région de la poitrine. Ils sont provoqués:

  • mastopathie ou formations bénignes dans les glandes mammaires;
  • manque d'iode dans le corps;
  • syndrome prémenstruel.

Chez les femmes présentant diverses pathologies, l'inconfort peut être noté de manière asymétrique. S'il y a de tels signes, vous devez d'urgence demander l'aide d'un spécialiste..

Méthodes de diagnostic et de traitement

Les sensations douloureuses au niveau de la poitrine (supérieure, inférieure, derrière le sternum, etc.), survenant fréquemment ou constamment présentes, ne doivent pas être traitées seules. Il est impératif de se soumettre à un examen dans les établissements cliniques.

Il vaut la peine de contacter un médecin généraliste qui doit signaler les caractéristiques et la localisation de la douleur. Après examen, il se réfère à l'un des spécialistes suivants:

  • cardiologue;
  • chirurgien;
  • neuropathologiste;
  • gastro-entérologue.

Pour identifier la vraie cause, le patient devra subir une série d'examens:

  • radiographie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • électrocardiographie;
  • mesure de la pression artérielle;
  • étude des vaisseaux pulmonaires;
  • Échographie du cœur;
  • tests de laboratoire généraux pour la présence / l'absence de processus inflammatoires.

Après un diagnostic complet de la maladie, les médecins pourront prescrire un traitement adéquat et efficace. Il est probable qu'à l'avenir, vous devrez être constamment surveillé par des spécialistes et respecter certaines recommandations. Peut prescrire une nutrition diététique pour les troubles gastro-intestinaux, des séances de psychothérapie pour les troubles neurologiques ou des procédures de physiothérapie si le patient a des blessures ou d'autres dommages physiques.

Si vous ressentez des douleurs thoraciques, quelle que soit la gravité et l'intensité de leur manifestation, vous devez consulter un médecin. Ceci est important car presque toutes les causes possibles comportent de graves risques pour la santé. En aucun cas, vous ne devez reporter une visite chez un spécialiste et essayer de réduire la douleur par vous-même. Même s'il s'avère éliminer les symptômes, cela ne signifie pas que les processus pathologiques dans le corps disparaîtront également..

Douleur thoracique gauche: douloureuse, lancinante, vive, tiraillante, terne

Articles d'experts médicaux

La douleur thoracique à gauche peut souvent être causée par une crise cardiaque. Mais dans 80% des cas, c'est loin d'être le cas. Les causes de la douleur thoracique à gauche peuvent être des maladies du système respiratoire, des organes digestifs, ainsi que des muscles, de la peau et des os. Comment comprendre les causes des douleurs thoraciques à gauche? Quels sont les symptômes de la douleur thoracique gauche, ainsi que le diagnostic et le traitement?

Code CIM-10

Maladies cardiovasculaires

Commençons par les causes les plus dangereuses de douleur thoracique à gauche. Ce sont des maladies cardiovasculaires. Leur liste est assez longue, mais il est important de connaître tous ces points afin d'appeler un médecin à temps pour des douleurs thoraciques à gauche. Les maladies associées à des douleurs thoraciques dues à un dysfonctionnement du cœur sont coronaires et non coronaires.

Les maladies coronariennes comprennent l'ischémie myocardique et l'infarctus aigu du myocarde. Ce sont des maladies redoutables du cœur et des vaisseaux sanguins qui peuvent entraîner la mort si vous ne fournissez pas à une personne une assistance médicale à temps..

Crise cardiaque (infarctus aigu du myocarde et ischémie)

Une crise cardiaque due à un infarctus aigu du myocarde ou à une ischémie survient lorsque le flux sanguin est bloqué dans les artères qui irriguent le cœur (artères coronaires). Pour cette raison, les muscles du cœur ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène. Cela peut causer des dommages, une détérioration et une atrophie du muscle cardiaque..

Causes d'une crise cardiaque

Une crise cardiaque est causée par une maladie coronarienne ou une cardiopathie ischémique. Les maladies cardiovasculaires peuvent être causées par une accumulation de cholestérol dans les artères coronaires (athérosclérose), des caillots sanguins qui peuvent endommager la circulation sanguine ou un spasme des vaisseaux qui irriguent le cœur..

Facteurs de risque de crise cardiaque

  • hypertension artérielle
  • Diabète
  • fumeur
  • taux de cholestérol élevé
  • hérédité - maladies cardiovasculaires chez des parents proches qui surviennent avant l'âge de 60 ans,
  • obésité

Après la ménopause, les femmes ont un risque plus élevé de crise cardiaque que les femmes préménopausées. On pense que cela est dû à la perte de l'effet protecteur de l'hormone œstrogène pendant la ménopause. Par conséquent, les femmes dans la période précédant la ménopause ont besoin d'un traitement hormonal substitutif afin d'équilibrer l'équilibre hormonal dans le corps..

Symptômes de crise cardiaque

La douleur typique lors d'une crise cardiaque survient au milieu et au côté gauche de la poitrine et peut également se propager à l'épaule gauche, au bras gauche, à la mâchoire, à l'abdomen ou au dos. Attention: différentes personnes ont des symptômes différents lors d'une crise cardiaque.

Symptômes associés à des douleurs thoraciques - essoufflement, transpiration accrue, nausées et vomissements.

Les symptômes de douleur thoracique du côté gauche d'une crise cardiaque chez la femme peuvent être les mêmes que chez l'homme. Cependant, chez les femmes, les symptômes peuvent être atypiques (non caractéristiques). Avec une douleur thoracique à gauche, les femmes peuvent présenter les signes suivants d'une crise cardiaque:

  • douleur abdominale,
  • brûlures d'estomac,
  • vertiges,
  • fatigue inexpliquée.

Diagnostique

  1. Examen par palpation de la poitrine
  2. Électrocardiogramme (ECG) pour diagnostiquer la fonction cardiaque. Après l'ECG, vous pouvez déjà savoir quels vaisseaux du cœur sont bloqués ou rétrécis..
  3. Une étude des enzymes produites par les cellules du muscle cardiaque lorsqu'elles ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène. Ces enzymes peuvent être trouvées sur des tests sanguins..

Traitement

Tout d'abord, en cas de crise cardiaque, vous devez appeler une ambulance. Pendant que le patient attend une ambulance, il doit prendre de la nitroglycérine pour réduire la douleur thoracique.

Le traitement hospitalier d'une crise cardiaque ou d'une ischémie qui a provoqué une crise cardiaque vise principalement à augmenter le flux sanguin dans les artères. Il est important de débloquer la circulation sanguine et les artères elles-mêmes, ainsi que d'éliminer le risque de transmission de caillots sanguins vers le cœur. Les médicaments utilisés à cet effet comprennent l'aspirine, l'héparine, les médicaments thrombolytiques.

Le deuxième objectif de l'arrêt d'une crise cardiaque est de ralentir la fréquence cardiaque, cela réduit le stress sur le cœur et réduit la douleur thoracique à gauche.

Angioplastie - un moyen de débloquer une artère.

Angiographie - Ceci est fait principalement pour rechercher un rétrécissement ou des blocages dans les artères. Un tube en plastique très fin, un cathéter, est inséré dans une artère. Cela l'élargit, offrant un passage plus large pour le sang. Parfois, un stent (structure métallique flexible) est utilisé pour élargir les artères et permettre la circulation sanguine.

La chirurgie des douleurs thoraciques à gauche est utilisée en cas d'échec du traitement. Cela pourrait être une angioplastie ou un pontage cardiaque.

Maladie cardiaque non coronarienne

Ce groupe de maladies cardiaques peut également provoquer des douleurs thoraciques à gauche. Mais ces maladies sont très difficiles à diagnostiquer car elles sont encore insuffisamment étudiées par les médecins. De plus, bon nombre de ces maladies présentent des symptômes très vagues et peu clairs. Les lésions non coronaires du système cardiovasculaire les plus courantes sont la péricardite, l'hypertension artérielle, également associée au péricarde, la myocardite, la cardiomyopathie, les malformations cardiaques, congénitales et acquises, le prolapsus valvulaire mitral, la dystonie neurocirculatoire (dont 4 types de cardialgie), l'angine de poitrine. Considérez les maladies les plus mortelles qui causent des douleurs cardiaques dans la poitrine gauche.

Péricardite aiguë

Il s'agit d'une inflammation du péricarde, le sac qui recouvre le cœur. C'est ce qu'on appelle la bourse ou la gaine conjonctive du cœur. Le rôle du péricarde est d'isoler le cœur de tous les autres organes situés dans la poitrine. Le péricarde permet au cœur de mieux se remplir de sang et, en cas de surcharge physique, empêche notre «moteur» de s'étirer et de se déplacer de sa place anatomique.

Le péricarde est une cavité entre deux couches de tissu conjonctif. À l'intérieur entre les parois du cœur et le péricarde se trouve un fluide qui protège ces feuilles du frottement. Le liquide n'est pas si petit - 25 ml. Lorsque le péricarde devient enflammé, une douleur thoracique gauche se produit.

Causes de la péricardite

La péricardite peut être causée par une infection virale, une infection bactérienne, un cancer, une consommation non contrôlée de médicaments, une radiothérapie et une insuffisance rénale chronique.

Une crise aiguë due à une inflammation péricardique peut être exacerbée par une condition encore plus mortelle, la tamponnade cardiaque. C'est l'accumulation de liquide autour du cœur qui l'empêche de pomper le sang efficacement dans le corps. La tamponnade cardiaque peut être caractérisée par une perte de conscience soudaine, une douleur thoracique intense, des difficultés respiratoires.

Les symptômes de la péricardite aiguë

La douleur thoracique gauche avec péricardite est généralement décrite comme aiguë ou lancinante. Il se produit également au milieu de la poitrine, aggravé par une inhalation profonde..

Il est facile de confondre cette douleur avec une douleur due à une crise cardiaque car elle peut irradier vers le côté gauche du dos ou de l'épaule..

Une caractéristique distinctive de la péricardite aiguë par rapport à la crise cardiaque ou à l'ischémie est que la douleur est aggravée en position horizontale et s'atténue lorsque la personne se penche en avant. En effet, lorsqu'une personne est allongée, la membrane péricardique enflammée touche étroitement le cœur, provoquant une douleur. Quand une personne se penche en avant, un espace se forme entre le péricarde et le cœur, et la douleur thoracique à gauche et au milieu disparaît.

Symptômes concomitants - la personne est jetée dans le froid, puis dans la chaleur, elle a des difficultés à respirer ou un mal de gorge en avalant.

Traitement de la péricardite

La péricardite virale disparaît généralement après 7 à 21 jours de traitement avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l'aspirine et l'ibuprofène. En cas de menace de tamponnade, le médecin perforera le liquide du péricarde à travers la peau. Un drainage est également effectué avec des ultrasons, et l'excès de liquide du péricarde est pompé.

Prolapsus de la valve mitrale

Le prolapsus de la valve mitrale est une anomalie de l'une des valves cardiaques. Cette maladie s'accompagne d'un dysfonctionnement de la valve, située entre le ventricule du cœur et son oreillette gauche. Cette maladie potentiellement mortelle peut provoquer de graves douleurs thoraciques gauche.

Symptômes du prolapsus de la valve mitrale

Le prolapsus de la valve mitrale disparaît généralement sans symptômes, mais certaines personnes peuvent ressentir des palpitations et des douleurs thoraciques sur la gauche. Ces douleurs peuvent également être accompagnées de fatigue, de vertiges et d'essoufflement..

La douleur thoracique associée au prolapsus de la valve mitrale diffère de la douleur liée à l'angine de poitrine en ce qu'elle est vive, ne cède nulle part et n'est pas associée à l'activité physique.

Des complications peuvent également survenir, entraînant une infection des valves cardiaques, une régurgitation mitrale (flux sanguin anormal dans les cavités cardiaques) et des rythmes cardiaques anormaux, entraînant parfois une mort subite.

Angine de poitrine

L'angine est une douleur thoracique due à un manque d'oxygène atteignant le cœur par la circulation sanguine. Un apport sanguin insuffisant au cœur est causé par un blocage ou un rétrécissement des vaisseaux sanguins. L'angine de poitrine diffère de la crise cardiaque en ce que les artères de l'angine ne sont pas complètement bloquées, et cela ne cause pas de lésions cardiaques incompatibles avec la vie.

Une légère angine de poitrine (appelée angor stable) peut survenir pendant l'exercice et la douleur thoracique s'arrête après le repos. L'angine de poitrine «instable» entraîne une douleur sévère et imprévisible qui ne disparaît pas complètement même au repos.

Causes de l'angine de poitrine

L'angine de poitrine peut être causée par un spasme, un rétrécissement ou un blocage partiel d'une artère qui alimente le cœur en sang.

La cause la plus fréquente d'angine de poitrine est la maladie coronarienne, dans laquelle un caillot sanguin ou une accumulation de cholestérol à l'intérieur des vaisseaux sanguins (athérosclérose) bloque la circulation sanguine, mais ne bloque pas complètement les vaisseaux sanguins.

L'angine de poitrine peut être causée par l'exercice, le stress émotionnel ou des arythmies où le cœur bat très rapidement.

Symptômes de l'angine

L'angine de poitrine ressemble parfois à une crise cardiaque, mais elle survient lors d'un effort physique et disparaît après le repos, ce qui ne se produit jamais avec une crise cardiaque ou une crise ischémique. L'angine de poitrine devient potentiellement mortelle lorsque la douleur thoracique gauche survient au repos, ou lorsque la fréquence cardiaque ou l'intensité augmente.

La douleur liée à l'angine de poitrine ne disparaît pas après la prise d'un comprimé de nitroglycérine, comme lors d'une crise cardiaque. Vous avez besoin d'au moins trois comprimés de nitroglycérine à des intervalles de cinq minutes pour que l'attaque devienne moins intense.

Diagnostique

L'angine est diagnostiquée par les mêmes méthodes que les médecins utilisent pour diagnostiquer les crises cardiaques.

Le diagnostic d'angine de poitrine n'est posé qu'après que la possibilité d'une crise cardiaque a été écartée. Cela se fait en analysant les enzymes cardiaques, dont nous avons parlé ci-dessus..

Bien que l'ECG puisse montrer des anomalies dans le travail du cœur, ces changements sont souvent traités.

Test d'effort: surveillance de l'ECG pendant l'effort et au repos. Les résultats des tests sont ensuite comparés pour déterminer comment le cœur est stressé. Ce test recherche un blocage ou un blocage dans les vaisseaux sanguins menant au cœur..

Le cathétérisme cardiaque (insertion d'un cathéter) est utilisé pour identifier les artères bloquées.

Un type particulier de diagnostic (angiographie ou artériographie) utilisé pour détecter des blocages ou d'autres anomalies dans le fonctionnement des vaisseaux sanguins.

Traitement de l'angine de poitrine

Les comprimés de nitroglycérine sous la langue sont le tout premier remède contre l'angine de poitrine avant l'arrivée d'une ambulance. La nitroglycérine peut aider à augmenter le flux sanguin vers les artères bloquées ou rétrécies.

Si la douleur thoracique persiste pendant les cinq minutes suivantes, un autre comprimé de nitroglycérine doit être pris sous la langue. S'il n'y a pas d'amélioration, après cinq minutes, répétez la même action avant l'arrivée de l'ambulance.

Traitement hospitalier de l'angine de poitrine, les bêtabloquants sont utilisés pour arrêter une crise de douleur thoracique à gauche et au milieu. Les représentants de ces bloqueurs sont l'aténolol, le métoprolol et le bisoprolol.

Anévrisme aortique (également appelé dissection aortique, rupture aortique)

L'aorte est la principale artère qui alimente en sang les organes vitaux tels que le cerveau, le cœur, les reins, les poumons et les intestins. La dissection aortique signifie une rupture de la muqueuse de l'aorte. Cela peut provoquer des saignements internes graves et couper le flux sanguin vers les organes vitaux. Cependant, seulement 20 à 30% des personnes survivent. Un anévrisme (rupture) peut survenir dans l'aorte de la poitrine ou de l'abdomen. Les hommes courent un risque plus élevé de rupture aortique que les femmes.

Causes de la dissection aortique

La dissection aortique peut être causée par des causes qui détruisent la muqueuse de l'aorte. Il s'agit de l'hypertension artérielle non contrôlée, de la rupture du tissu conjonctif, de la maladie, de l'utilisation de médicaments puissants sans ordonnance du médecin, de la vieillesse, de la grossesse, des malformations cardiaques congénitales et du cathétérisme cardiaque lors du diagnostic..

Symptômes de rupture aortique

La douleur thoracique gauche associée à la dissection aortique survient soudainement et est caractérisée comme «déchirante, puissante». La douleur peut être donnée au dos ou entre les omoplates. Comme l'aorte fournit du sang à tout le corps, les symptômes de rupture peuvent inclure:

  • douleur comme avec l'angine de poitrine avec respiration intermittente
  • dyspnée
  • évanouissement
  • douleur abdominale
  • symptômes d'AVC (engourdissement des membres et de la langue, perte de la fonction motrice dans une partie du corps)

Diagnostique

Un diagnostic de dissection aortique basé sur les symptômes du patient comprend

  • Radiographie thoracique (les rayons X montreront des contours irréguliers ou un élargissement de l'aorte rompue).
  • Échocardiographie (avec une échographie spécialisée du cœur, lorsqu'une sonde est insérée dans l'œsophage sous anesthésie locale ou générale).
  • Le médecin peut déterminer très précisément la dissection de l'aorte par TDM (tomodensitométrie) de la poitrine ou angiographie.

Traitement de rupture aortique

  • Analgésiques tels que la morphine, la dopamine, le mezaton
  • Médicaments qui abaissent la pression artérielle - diurétiques, berlipril, anapriline, diroton et autres.
  • Médicaments qui ralentissent votre rythme cardiaque et dilatent vos artères
  • Un traitement chirurgical est nécessaire pour couper (rompre) l'aorte, ce qui endommage la partie ascendante (ascendante) de l'aorte.

Maladies de l'œsophage provoquant une douleur thoracique gauche

Les douleurs thoraciques à gauche surviennent souvent en raison de maladies du tractus gastro-intestinal. En particulier, en raison de la maladie de reflux, qui chez les gens ordinaires est appelée brûlure d'estomac. Les symptômes peuvent imiter une crise cardiaque, mais ce n'est pas le cas..

Causes du reflux acide

  • Maladies du tractus gastro-intestinal
  • Trop manger
  • Augmentation de l'acidité
  • Perturbation du sphincter gastrique
  • Diabète
  • sclérodermie

Les brûlures d'estomac peuvent être causées par tout facteur abaissant la pression sur le bas de l'œsophage, l'arrêt de l'activité œsophagienne ou la vidange gastrique prolongée. Cette condition peut être causée par:

  • manger des aliments riches en graisses
  • en utilisant de la nicotine
  • consommation d'alcool
  • prendre de la caféine pendant la grossesse
  • certains médicaments ou hormones (p. ex., nitrates, inhibiteurs calciques, anticholinergiques, œstrogènes, progestérone)
  • Le reflux acide et les douleurs à la poitrine gauche peuvent également être causés par des levures, des champignons, des virus, des bactéries ou une irritation due aux allergènes.

Symptômes

  • douleur aiguë qui dérange une personne du côté gauche de la poitrine
  • douleur irradiant vers le sternum, le dos, le cou et l'épaule
  • douleur en avalant
  • saignement dans l'œsophage
  • brûlures d'estomac
  • salivation
  • inconfort thoracique
  • pression thoracique
  • transpiration abondante
  • pâleur du visage
  • nausée et vomissements
  • gorge irritée
  • goût aigre ou amer dans la bouche ou la gorge
  • enrouement
  • toux sèche persistante.

Diagnostique

  1. Examen des symptômes et palpation dans la région de la poitrine
  2. Fluoroscopie
  3. Tests de Bernstein (lorsque de l'acide est injecté dans l'œsophage pour en étudier la réponse)
  4. Oesophagoscopie (examen de l'œsophage avec un tuyau flexible connecté à un moniteur où le médecin peut voir les résultats)

Traitement

Vous pouvez réduire votre douleur thoracique gauche due au reflux acide en soulevant simplement la tête du lit de 15 cm plus haut, ou en plaçant simplement un oreiller plus haut sous votre tête. Ainsi, le liquide caustique de l'estomac - l'acide - ne coulera pas dans l'œsophage.

Il est important de prendre des médicaments qui réduisent l'acidité gastrique - ranisan, comme la cimétidine

Vous n'avez pas besoin de fumer, mais, au contraire, vous devez manger, mais uniquement des aliments sains: avoine, légumes, fruits, vous devez exclure les aliments frits et gras, limiter le chocolat et le café.

Parfois, le médecin prescrit des antiacides, des antibiotiques, des médicaments antiviraux ou antifongiques, des médicaments pour détendre les muscles de l'œsophage ou une combinaison de ceux-ci.

Douleurs à la poitrine gauche causées par des maladies du système respiratoire

Ces conditions les plus courantes comprennent l'embolie pulmonaire (thrombose artérielle), le pneumothorax spontané, la pneumonie.

Embolie pulmonaire

Une embolie pulmonaire est un caillot sanguin dans l'un des gros vaisseaux sanguins qui alimente les poumons en sang. Il s'agit d'une maladie potentiellement mortelle qui n'est pas associée à des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins..

L'embolie pulmonaire provoque

Les facteurs de risque d'embolie pulmonaire comprennent:

  • mode de vie sédentaire,
  • obésité,
  • immobilité prolongée,
  • os de jambe cassés,
  • grossesse,
  • cancer,
  • une tendance héréditaire à l'embolie pulmonaire,
  • trouble du rythme cardiaque (arythmie),
  • crise cardiaque
  • insuffisance cardiaque congestive.

Les femmes qui utilisent des pilules contraceptives et qui fument fréquemment courent un risque plus élevé de développer une embolie pulmonaire que les femmes qui ne fument pas (surtout plus de 35 ans).

Embolie pulmonaire - symptômes

Les symptômes d'embolie pulmonaire comprennent

  1. difficulté soudaine à respirer
  2. Respiration rapide
  3. douleur aiguë au milieu de la poitrine, qui augmente avec les respirations profondes

Diagnostic d'embolie pulmonaire

  • Description des symptômes du patient lors de l'entretien avec le médecin
  • Résultats ECG
  • Radiographie pulmonaire
  • Le médecin peut tester le sang des artères du patient pour vérifier le niveau d'oxygène qu'il contient. Les perturbations de la circulation sanguine indiquent une maladie pulmonaire qui empêche le patient de recevoir suffisamment d'oxygène.
  • Scan de perfusion de ventilation (V / Q scan) - vous permet de comparer le flux sanguin et l'apport d'oxygène à différentes parties des poumons. Des problèmes dans un seul segment peuvent indiquer une embolie.
  • TDM des poumons (tomodensitométrie)

Traitement

Toute personne ayant reçu un diagnostic d'embolie pulmonaire doit être hospitalisée d'urgence.

Le traitement implique généralement de l'oxygène supplémentaire, qui est pompé dans le sang, et des médicaments pour empêcher la coagulation du sang, généralement l'héparine.

Si l'embolie est très importante, dans certaines situations, le patient prend des médicaments pour dissoudre le thrombus.

Pour certaines personnes, le médecin suggère une intervention chirurgicale pour éviter les caillots sanguins.

Pneumothorax spontané

L'effondrement pulmonaire est une condition qui se produit lorsque l'air pénètre dans l'espace entre la paroi thoracique et le tissu pulmonaire. En règle générale, une pression négative dans la cavité thoracique permet aux poumons de se dilater. Lorsqu'un pneumothorax spontané se produit, l'air pénètre dans la cavité thoracique. Lorsque l'équilibre de pression est perdu, les poumons ne peuvent plus se dilater. Cela coupe l'approvisionnement normal en oxygène dans le corps..

Pneumothorax spontané - causes

Un pneumothorax spontané (poumon effondré) survient lorsqu'un soi-disant airbag se développe autour des poumons. La zone dans laquelle l'air entre (et il ne devrait pas y arriver) s'appelle la plèvre.

Causes du pneumothorax

Le traumatisme mammaire est la cause la plus fréquente de cette affection. Les blessures peuvent être dues à un impact, une chute, un virage difficile, une blessure, une intervention chirurgicale.

Certaines personnes très minces et grandes peuvent souffrir de pneumothorax spontané en raison de l'étirement du tissu pulmonaire et des sacs aériens anormaux qui se forment dans la partie supérieure des poumons. Il est possible que ces sacs aériens puissent éclater à la suite d'actions simples telles que les éternuements ou la toux..

Autres facteurs de risque de pneumothorax - SIDA, pneumonie, emphysème pulmonaire, asthme sévère, fibrose kystique, cancer, utilisation d'antibiotiques

Symptômes du pneumothorax

  • difficulté soudaine à respirer,
  • douleur thoracique aiguë,
  • rythme cardiaque augmenté,
  • vertiges,
  • la faiblesse

Diagnostic du pneumothorax

  1. Le pneumothorax spontané est diagnostiqué principalement par examen physique et radiographie pulmonaire.
  2. CT (tomodensitométrie) peut être utile pour identifier les petits pneumothorax.
  3. Radiographie de l'abdomen en position couchée sur le côté gauche.

Traitement

Un pneumothorax qui survient sans raison apparente ne nécessite pas toujours un traitement sérieux. Parfois, il suffit qu'une personne passe six heures à l'hôpital sous la supervision d'un médecin et réexamine ses seins avec une radiographie.

Si pendant ce temps l'ampleur du pneumothorax ne change pas, le patient est généralement libéré avec une recommandation de consulter un médecin dans deux jours..

Si le patient développe de nouveaux symptômes de douleur ou si le volume du pneumothorax augmente, il sera placé pour un traitement hospitalier.

Organes internes perforés: Un organe perforé est un trou ou une déchirure dans la paroi de n'importe quelle zone du tractus gastro-intestinal. Cela permet à l'air de pénétrer dans l'abdomen, ce qui irrite le diaphragme et peut causer des douleurs thoraciques.

Pneumonie et douleur thoracique à gauche

La pneumonie est une maladie pulmonaire infectieuse. La douleur thoracique gauche avec pneumonie est due à une inflammation de la membrane muqueuse des poumons.

Causes de la pneumonie

La pneumonie peut être causée par une infection virale, bactérienne ou fongique des poumons.

Les symptômes de la pneumonie

Une douleur thoracique gauche due à une pneumonie survient et s'intensifie lors d'une toux prolongée ou d'une respiration profonde

La douleur de la pneumonie est généralement unilatérale

Les autres symptômes de douleur associés sont des frissons, des crachats de mucus (mucosités), une forte fièvre et un essoufflement..

Diagnostique

La pneumonie est diagnostiquée par examen physique, radiographie pulmonaire, écoute du patient avec un stéthoscope.

Traitement de la pneumonie

La pneumonie est généralement traitée avec des antibiotiques et un analgésique est prescrit par le médecin pour soulager la douleur thoracique gauche.

Quelle que soit la cause de la douleur thoracique à gauche, des examens obligatoires par un médecin sont nécessaires. Cela aidera à temps et, surtout, à déterminer correctement le diagnostic et à prescrire le traitement optimal. Cela permettra à la personne de guérir et de prévenir les douleurs thoraciques à gauche..

Douleur au sternum gauche: principaux symptômes et causes

La douleur est une sensation négative associée à des changements physiques ou émotionnels dans le corps. En médecine, c'est important car c'est un symptôme de nombreuses maladies différentes. La douleur est aiguë et chronique, tolérable et choquante. Dans ce dernier cas, même des analgésiques narcotiques peuvent être utilisés pour sortir une personne du choc..

Le mot «douleur» est un mot slave commun, a des mots apparentés dans les langues indo-européennes: Vieil allemand balo - trouble, maladie; ancien bhal indien - tourmenter, tuer; balwjan gothique - tourmenter, tourmenter.

Pain // Dictionnaire étymologique de la langue russe. - M.: Progrès. M.R.Fasmer. 1964-1973.

Il y a les endroits les plus défavorables de localisation de la douleur et à gauche du sternum - l'un d'eux. Le cœur et un certain nombre d'autres organes sont situés dans cette zone, par conséquent, un patient présentant des plaintes similaires doit être soigneusement examiné pour la présence de maladies cardiovasculaires..

Vidéo: douleur thoracique. Symptômes et causes.

Causes et symptômes des maladies qui provoquent des douleurs dans le sternum gauche

Vous pouvez ressentir de la douleur dans le sternum gauche pour diverses raisons, parmi lesquelles les suivantes sont le plus souvent déterminées:

  • Maladies du cœur et des gros vaisseaux.
  • Blessure à la poitrine.
  • Lésion de l'œsophage et de l'estomac.

En règle générale, une personne éprouve de graves douleurs au sternum en raison d'une blessure résultant d'un accident ou si la personne est touchée dans la zone de cette partie du corps. Cependant, le cœur et d'autres maladies internes peuvent également provoquer des douleurs thoraciques. Par conséquent, il est important de surveiller l'état du patient, de rechercher d'autres symptômes puis de consulter un spécialiste spécialisé, surtout si la douleur persiste ou, au contraire, augmente..

Le plus souvent, la douleur dans le sternum gauche se produit dans le contexte de l'angine de poitrine, de la péricardite, du syndrome d'accident vasculaire cérébral précordial, des kystes, des anévrismes. Ces maladies sont extrêmement défavorables et nécessitent un traitement rapide..

Causes du système cardiovasculaire

  • Angine de poitrine

La douleur dans le sternum gauche en tant que symptôme survient souvent avec une maladie cardiaque telle que l'angine de poitrine, qui survient en raison d'un manque de nutriments et d'oxygène du sang vers le muscle cardiaque. L'angine de poitrine appartient au groupe des maladies coronariennes.

La maladie coronarienne est une affection pathologique qui se développe en raison de l'accumulation de plaques athéroscléreuses sur les parois des artères. Les autres facteurs de risque d'angine de poitrine sont:

  • Hypertension artérielle.
  • Taux de cholestérol élevé.
  • Obésité.
  • L'abus d'alcool.
  • Fumeur.

Une personne souffrant d'angine de poitrine, en plus d'une douleur dans le sternum à gauche, ressent:

  • Resserrement de la poitrine.
  • Propagation de la douleur au dos, à l'épaule, au cou ou à la mâchoire inférieure.
  • Péricardite

Le cœur est entouré d'une fine membrane appelée péricarde. Lorsqu'il y a une inflammation de ce péricarde due à une infection respiratoire ou pour une autre raison, on parle de péricardite. Une condition similaire peut également se développer en raison de maladies auto-immunes telles que le lupus érythémateux disséminé, la polyarthrite rhumatoïde et la sclérodermie. Autres causes possibles de la maladie: chirurgie cardiaque, insuffisance rénale, accidents et mauvaise utilisation de certains médicaments.

Les patients atteints de péricardite peuvent présenter:

  • Douleur thoracique sévère, en particulier dans le sternum gauche.
  • Dans certains cas, des sensations douloureuses irradient vers l'épaule ou le cou.
  • La douleur peut devenir plus prononcée en position couchée, en prenant une profonde inspiration et en toussant.

D'autres symptômes de la péricardite peuvent inclure la fièvre, la fatigue, l'essoufflement, une augmentation du rythme cardiaque, un gonflement des jambes ou de l'abdomen.

  • Syndrome de capture précordiale

La maladie ne présente pas de danger pour la vie du patient. Le plus souvent déterminé chez les enfants et les adolescents. Son apparition provoque une douleur aiguë et lancinante dans la poitrine, qui devient plus prononcée lorsqu'une personne inhale profondément. Cette douleur peut durer de quelques secondes à 30 minutes..

L'apparition du syndrome est associée à une compression des nerfs au niveau de la poitrine. La plupart des patients décrivent cette condition comme une sensation de déchirure dans la poitrine. Le soulagement se produit, en règle générale, après l'élimination du facteur de compression. Malheureusement, cette condition médicale n'a pas encore reçu de traitement abordable et la douleur disparaît souvent d'elle-même..

Un kyste est une structure anormale en forme de sac qui peut se former dans les tissus du corps, y compris la poitrine et l'espace périosternal. Cette formation anormale peut provoquer une douleur aiguë de nature permanente dans la région du sternum gauche, qui peut également survenir de temps à autre. Les sensations inconfortables deviennent plus prononcées si un traitement approprié n'est pas effectué.

Causes du système digestif

  • Flatulence ou excès de gaz

Lorsque le tractus gastro-intestinal souffre d'accumulation de gaz, certains d'entre eux peuvent remonter jusqu'à l'œsophage et provoquer une crise de douleur aiguë dans le sternum gauche. Un excès de gaz peut également s'accumuler dans le côlon, provoquant une flexion de la rate. Dans ce cas, la douleur commence dans le haut de l'abdomen et se propage à la poitrine. Une personne peut souffrir d'excès ou d'avaler de l'air pour de nombreuses raisons..

Le principal facteur de risque de développement de l'aérophagie (avaler de l'air) est une condition dans laquelle une personne mange anormalement, avec excitation et avale trop d'air. Cela peut se produire si la nourriture n'est pas complètement mâchée ou lorsqu'il y a conversation pendant le repas. De plus, avec un fort choc émotionnel, l'air pénètre souvent dans l'œsophage, ce qui conduit également à une aérophagie. D'autres facteurs causaux comprennent le chewing-gum, les sodas et les aliments produisant du gaz tels que les haricots, le brocoli et le lait..

  • Gastrite

La maladie survient lorsque se développe une inflammation de la couche interne de l'estomac, généralement provoquée par la bactérie Helicobacter pylori.

Le développement de l'infection se produit dès que le microorganisme envahit l'estomac après avoir bu de l'eau ou des aliments contaminés. Outre les douleurs à l'estomac, une personne peut également éprouver les symptômes suivants:

  • Ballonnements.
  • Vomissement.
  • La nausée.
  • Indigestion.
  • Reflux gastro-œsophagien.

Les brûlures d'estomac se produisent lorsque l'acide chlorhydrique de l'estomac est jeté dans l'œsophage. En règle générale, cela se produit lorsqu'une personne prend une position horizontale ou inclinée immédiatement après avoir mangé. Les aliments gras et les sodas peuvent également causer cette condition..

Lors d'un test de brûlures d'estomac, une personne peut ressentir une sensation de brûlure dans la poitrine, y compris dans la région du sternum gauche. Les autres symptômes sont:

  • Douleur abdominale.
  • Mal de gorge persistant.
  • Goût aigre dans la bouche.

La maladie est traitée principalement de manière conservatrice, bien que dans certains cas, une intervention chirurgicale puisse être nécessaire.

  • Hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme

Pour connecter l'estomac et le pharynx, l'œsophage passe par une ouverture du diaphragme appelée hiatus œsophagien. La hernie de l'ouverture œsophagienne survient lorsque l'estomac est poussé à travers l'ouverture du diaphragme puis sort dans la cavité thoracique.

Les patients atteints de hernie œsophagienne présentent les symptômes suivants:

  • Brûlures d'estomac.
  • Ballonnements.
  • Essoufflement.
  • Douleur thoracique gauche ou centrale.

Causes pulmonaires:

  • Pleurésie

Les poumons sont capables de se déplacer en douceur pendant la respiration en raison de la présence de liquide dans la cavité pleurale. Elle, à son tour, comme le péricarde, tapisse l'endroit de la poitrine où se trouvent les poumons..

La pleurésie est due à une inflammation des couches pleurales, viscérales et pariétales. Cela peut se produire avec une infection respiratoire, une blessure ou une exposition à des produits chimiques toxiques..

Une personne atteinte de pleurésie est plus susceptible de ressentir une douleur dans le poumon gauche, qui peut se propager sous le sein. Parfois, la douleur est localisée dans la région du sternum à gauche, ce qui peut ne pas suggérer immédiatement une pleurésie. Dans de tels cas, l'histoire de la vie et de la maladie d'une personne, ainsi que les méthodes de diagnostic instrumentales, sont particulièrement utiles..

  • Pneumonie

La pneumonie est une maladie inflammatoire des poumons causée par une infection qui affecte les îlots de l'air (alvéoles). L'agent pathogène le plus commun qui cause la pneumonie est une infection bactérienne streptococcique. Cependant, des microorganismes tels que des virus ou des champignons peuvent également envahir et infecter les tissus pulmonaires..

En plus de la douleur, un patient atteint de pneumonie présentera les symptômes suivants:

  • Fièvre.
  • Frissons.
  • Toux.
  • Fatigue.
  • Essoufflement.

Dans le traitement de la pneumonie, les antibiotiques sont principalement utilisés, qui peuvent être complétés par des agents fortifiants.

Autres causes de douleur au sternum gauche

  • Blessure aux côtes et fatigue musculaire

Des dommages aux côtes peuvent survenir lorsque l'intégrité de l'os est endommagée lors d'un accident ou d'un autre accident en raison d'un impact trop violent. Aussi pendant l'exercice, en utilisant la torsion du haut du corps, les muscles peuvent surcompresser les côtes environnantes..

Tout dommage à cette partie du corps entraîne une douleur du côté gauche du sternum. De plus, d'autres signes de blessure ou de tension musculaire peuvent survenir, tels qu'un gonflement, une rougeur de la peau et des ecchymoses..

  • Costochondrite

La costochondrite est une inflammation de la zone cartilagineuse qui relie le sternum et les côtes. Se produit en raison d'une blessure ou d'une infection.

Une personne atteinte de costochondrite ressent une douleur au sternum qui s'aggrave avec des respirations profondes, de la toux et des éternuements. De plus, de la fièvre peut se développer, surtout si la zone touchée est infectée.

Les situations stressantes peuvent affecter diverses parties du corps, y compris les muscles. Par exemple, une personne sous pression émotionnelle ou physique tendra les muscles qui causent de la douleur et de l'inconfort dans différentes parties du corps. Dans la plupart des cas, l'inconfort disparaît une fois le facteur de stress éliminé..

Raisons à très haut risque

Les facteurs de risque suivants peuvent causer des douleurs dans le sternum gauche, mais surtout, ils constituent une menace sérieuse pour la vie du patient et, en l'absence de premiers soins et de soins médicaux, ils peuvent entraîner la mort. Des soins intensifs sont souvent nécessaires, il est donc extrêmement important d'être conscient de ces conditions.

1. Cancer du poumon

Une maladie mortelle et en développement rapide. Elle s'accompagne souvent d'une toux persistante et prolongée, qui est généralement le premier symptôme. Les autres signes courants de cancer du poumon sont:

  • Douleur au sternum gauche ou droit.
  • Perte d'appétit et de poids.
  • Respiration difficile.
  • Respiration rauque.
  • Fatigue.

La douleur thoracique n'est pas un symptôme courant du cancer du poumon, comme le sont les autres symptômes énumérés ci-dessus. Si le patient est un fumeur inconditionnel et qu'il ressent en même temps une douleur dans le sternum ou ailleurs dans la poitrine, qui s'aggrave en toussant ou en riant, vous devez immédiatement consulter votre médecin ou un spécialiste spécialisé..

2. Infarctus du myocarde

Cette maladie se caractérise par une altération de la circulation sanguine dans une partie du muscle cardiaque. En règle générale, une crise cardiaque survient lorsqu'un caillot sanguin bloque une artère coronaire. Cela peut entraîner divers degrés de douleur thoracique ou d'essoufflement. Il peut également se manifester:

  • La nausée.
  • Transpiration.
  • Se sentir pas bien.

Malheureusement, les symptômes de l'infarctus du myocarde peuvent être intermittents et, dans certains cas, même légers ou ignorés.!

Si la douleur est déterminée dans le sternum à gauche ou dans une autre partie de la poitrine, et en même temps qu'elle n'a jamais dérangé auparavant, vous devez immédiatement contacter une ambulance. Surtout n'hésitez pas si vous avez un essoufflement ou une douleur irradiant au bras gauche, au dos ou à la mâchoire inférieure. Dans de tels cas, des soins médicaux doivent être fournis immédiatement..

3. Dissection aortique

La dissection aortique se produit lorsque la paroi de la plus grande artère du corps humain commence à s'effondrer. Dans ce cas, le sang circule entre les couches interne et intermédiaire du vaisseau. Dans les cas graves, le sang traverse toutes les parois de l'aorte et la condition peut devenir fatale.

La dissection aortique est rare, mais un développement croissant de la pathologie concerne les hommes âgés de 60 à 70 ans, qui fument souvent beaucoup et souffrent d'hypertension artérielle.

Les symptômes de la dissection aortique comprennent une douleur dans la poitrine ou le sternum gauche qui est suffisamment grave pour étouffer la respiration du patient lorsqu'elle se produit. La douleur survient soudainement et ressemble à une sensation d'une sorte de rupture intérieure. Parfois, la douleur se propage à certaines parties du dos et le patient peut également s'évanouir

Si vous devez expérimenter:

  • douleur sévère;
  • douleur émanant du sternum et du dos;
  • se sentir comme si le vent tombait;
  • vertiges;
  • difficulté d'élocution;
  • manque de concentration combiné à des douleurs thoraciques

vous devriez consulter un médecin immédiatement. Dans de tels cas, une intervention chirurgicale est souvent nécessaire, ainsi que des médicaments pour éviter une nouvelle rupture..

4. Hémothorax

Les blessures à la poitrine sont souvent la cause de l'hémothorax, qui est du sang qui pénètre dans l'espace entre les poumons et la paroi thoracique (espace pleural). Cette condition peut également survenir chez ceux qui ont une coagulation sanguine altérée, un cancer du poumon ou une tuberculose est déterminé..

Les symptômes de l'hémothorax sont les suivants:

  • Anxiété.
  • Pression artérielle faible.
  • Fréquence cardiaque rapide (tachycardie).
  • Respiration difficile.
  • Douleur thoracique.

Il est important de savoir que vous devez immédiatement consulter un médecin si vous ressentez ces symptômes ou tout autre symptôme, en particulier après une blessure. L'hémothorax est souvent déterminé après un accident de voiture ou une chute..

Pour diagnostiquer la pathologie, la radiographie pulmonaire et la tomodensitométrie sont principalement utilisées. Le traitement vise à éliminer la bande pleurale de sang qui s'y est accumulée. Pour ce faire, un tube thoracique est inséré pour éliminer le sang et ré-élargir le poumon. Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire.

5. Pneumothorax

Cela se produit lorsque la quantité d'air entre les poumons et la paroi thoracique augmente. Cette condition est généralement très douloureuse..

Avec le développement du pneumothorax, les poumons, lorsqu'ils essaient de se remplir d'air, ne peuvent pas se dilater complètement, ce qui entraîne des difficultés respiratoires et une douleur intense. La condition peut survenir soudainement et sans avertissement, puis ils parlent de pneumothorax spontané. Elle survient le plus souvent après une blessure accompagnée d'une côte fracturée, ou par pénétration directe dans la poitrine, telle qu'une blessure par balle ou une blessure par perforation.

Le pneumothorax peut résulter d'une maladie telle que la pneumonie. Le pneumothorax peut varier en gravité, avec des cas bénins à peine symptomatiques et des cas graves provoquant une douleur débilitante semblable à une côte cassée ou un poumon perforé.

Une radiographie pulmonaire est nécessaire pour diagnostiquer la maladie, et le traitement comprend une simple observation et une oxygénothérapie avec mise en place d'un tube dans la cavité pleurale. Une intervention chirurgicale peut être pratiquée pour éviter l'effondrement, en particulier si le pneumothorax survient spontanément.

6. Embolie pulmonaire

La pathologie survient lorsque l'une des veines pulmonaires est occluse. Cela est généralement dû à une thromboembolie provenant de veines profondes des jambes ou du bassin. L'élément colmatant peut être de l'air, de la graisse, du liquide amniotique et même un dispositif chirurgical - ce dernier est presque toujours le résultat d'une intervention chirurgicale ou iatrogène.

Si vous vous sentez essoufflé, si vous ressentez une douleur thoracique intense qui s'aggrave avec une respiration profonde, des mouvements, une toux, ou si vous toussez avec du mucus sanglant rose et mousseux, consultez immédiatement un médecin. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont déjà eu une embolie pulmonaire ou qui ont récemment effectué des vols, sont restés immobiles pendant une longue période, ont subi une blessure ou une intervention chirurgicale. Les femmes enceintes sont également à risque.

Le traitement de l'embolie pulmonaire repose sur la dissolution d'un caillot sanguin à l'aide de médicaments spéciaux ou son élimination chirurgicale. Le traitement de suivi comprend l'utilisation d'anticoagulants pour éviter un nouveau blocage.

Traitement et remèdes maison

Étant donné que diverses maladies et conditions pathologiques peuvent causer des douleurs dans le sternum gauche, il est préférable de consulter un médecin pour obtenir le diagnostic et le traitement corrects. Une fois que la recherche instrumentale a identifié la cause sous-jacente de l'inconfort, l'un des traitements et remèdes maison suivants peut être recommandé..

  • Médicaments et chirurgie

L'apparition de la douleur sur fond d'infection est le plus souvent éliminée avec une antibiothérapie. En présence d'inflammation, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont prescrits. Des analgésiques en vente libre peuvent également être achetés avec le consentement du médecin..

La meilleure approche pour traiter les kystes et les anévrismes de la poitrine consiste à retirer chirurgicalement ces structures anormales. En outre, une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans le traitement du pneumothorax, des fractures des côtes, de la hernie hiatale.

  • Compresses chaudes et froides

Les compresses sont un médicament général utilisé pour réduire la douleur et l'enflure. Cependant, vous devez savoir quand utiliser de la glace ou de l'eau chaude, car ces deux facteurs physiques peuvent produire des effets différents..

Une compresse chaude peut améliorer la circulation, elle est donc idéale pour soulager la douleur dans les muscles affectés. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d'huile de ricin ou de sels d'Epsom tout en prenant un bain chaud pour un effet réchauffant..

L'application de glace ou de froid peut avoir un effet immédiat sur la réduction du gonflement du tissu affecté. Pour cette raison, une compresse froide est le plus souvent utilisée pour soulager la douleur causée par une blessure ou une inflammation. Avant utilisation, la glace doit être enveloppée dans un chiffon ou une serviette pour éviter les engelures.

  • Aliments diététiques

Changer le régime alimentaire en faveur d'un régime alimentaire est utile lorsque le patient a un excès de gaz, une gastrite, des brûlures d'estomac ou des problèmes cardiaques.

La consommation quotidienne d'aliments riches en fibres peut aider à améliorer la digestion et à renforcer le système cardiovasculaire. Vous devriez également éviter de manger des aliments qui peuvent irriter votre estomac, comme les sodas, le café, l'alcool et les aliments épicés. Enfin, vous devez limiter l'utilisation d'ingrédients gras, surtout si vous avez des brûlures d'estomac ou des problèmes cardiaques..

  • Changements de style de vie

Étant donné qu'un mode de vie malsain est une cause fréquente de nombreux problèmes cardiaques et digestifs, l'adapter à un mode de vie sain aura un effet positif sur le corps. Par exemple, une thérapie d'exercice régulière doit être effectuée, ce qui peut améliorer considérablement la santé et la forme physique. Autant que possible, vous devez limiter votre consommation d'alcool et arrêter de fumer si vous avez cette mauvaise habitude.

  • Des exercices

Les étirements sont un moyen de renforcer votre poitrine, vos côtes et vos muscles abdominaux. Cet exercice peut également aider à éliminer l'excès de gaz du tube digestif. Cependant, avant de faire des exercices d'étirement, vous devez d'abord apprendre la bonne façon d'effectuer ces activités afin d'éviter les blessures. De plus, si nécessaire, vous devriez consulter un spécialiste spécialisé qui peut vous aider à choisir le bon ensemble d'exercices..

  • Méthodes de relaxation

La meilleure façon de gérer le stress est de pratiquer la relaxation. En particulier, vous pouvez essayer des exercices tels que le yoga, le jogging et la natation. La méditation peut vous aider à vous détendre mentalement et émotionnellement. Enfin, subir un cours de massage soulagera les douleurs et le stress du sternum gauche.

Vidéo: douleur thoracique

Sources

1. Pain // Dictionnaire étymologique de la langue russe. - M.: Progrès. M.R.Fasmer. 1964-1973.

Articles À Propos Pharyngite