Principal Bronchite

Maux de gorge unilatéraux en avalant

Le mal de gorge unilatéral lors de la déglutition n'est pas seulement une sensation désagréable, mais aussi un signe clinique plutôt alarmant auquel tout le monde peut faire face. Un large éventail de facteurs prédisposants peut provoquer une telle manifestation, qui dans tous les cas est de nature pathologique. Il est à noter que des facteurs complètement différents peuvent provoquer des douleurs à gauche et à droite de la gorge..

Le tableau clinique du syndrome douloureux est souvent complété par des signes d'un rhume particulier. Ils peuvent être une rougeur de la gorge, un enrouement, de la fièvre, des maux de tête, une toux et un écoulement nasal..

Pour établir le facteur prédisposant le plus probable, le patient subit toute une gamme de mesures diagnostiques, qui ne se limitent pas uniquement à un examen approfondi de la gorge..

Le traitement symptomatique est effectué par des méthodes conservatrices et, dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour éliminer le facteur étiologique..

Étiologie

Un mal de gorge d'un côté peut être dû à diverses raisons, mais dans l'écrasante majorité des cas, cela se produit dans le contexte d'un rhume. La localisation de la douleur d'un seul côté indique que le processus pathologique n'a pas atteint le degré de progression auquel il peut se propager à toute la gorge.

De plus, il ne faut pas oublier qu'un mal de gorge lors de la déglutition peut être à gauche ou à droite avec d'autres maux. Dans de tels cas, la focalisation d'un symptôme désagréable peut fournir de nombreuses informations sur le facteur provoquant..

Ainsi, des douleurs dans la gorge lors de la déglutition du côté gauche peuvent être causées par de telles affections:

  • otite moyenne et pharyngite;
  • problèmes dentaires, tels que la carie dentaire;
  • lymphadénite aiguë - alors que l'infection affecte les ganglions lymphatiques et qu'en l'absence de traitement, la maladie peut atteindre les amygdales;
  • la varicelle et la scarlatine;
  • la rubéole et la rougeole;
  • l'influence pathologique d'agents pathogènes, en particulier les streptocoques;
  • angor unilatéral;
  • stomatite aphteuse, tandis que des ulcères se forment dans la cavité buccale et les amygdales;
  • néoplasmes malins ou bénins du cuir chevelu, du larynx ou de la langue;
  • la formation d'un abcès de l'épiglotte du côté gauche.

De plus, le mal de gorge à gauche lors de la déglutition est causé par des interventions chirurgicales antérieures sur la glande thyroïde, ainsi que par des blessures causées par un objet étranger, qui est souvent des arêtes de poisson..

Les facteurs prédisposants conduisant à la localisation de la douleur du côté droit de la gorge lors de la déglutition peuvent être représentés par:

  • Syndrome de l'aiguille ou syndrome stylohyoïdien;
  • diphtérie et coqueluche;
  • mononucléose de nature infectieuse;
  • évolution aiguë ou exacerbation de la forme chronique de pharyngite;
  • angine de poitrine;
  • tuberculose;
  • amygdalite unilatérale aiguë;
  • divers néoplasmes dans la vertèbre cervicale;
  • méningite;
  • maux de gorge laryngés;
  • amygdale linguale;
  • névralgie glossopharyngée;
  • chondropérichondrite du larynx;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • la formation d'un goitre sur le côté droit de la glande thyroïde;
  • carence en vitamines.

Il convient de noter que la douleur d'une part peut également provoquer des maladies gastro-entérologiques, dans lesquelles le contenu gastrique acide est jeté dans l'œsophage, ainsi qu'une surcharge des muscles du larynx.

Symptômes

Dans la grande majorité des cas, si la gorge fait mal d'un côté lors de la déglutition, il ne s'agit que du premier signe clinique de l'une des affections ci-dessus. Cela signifie que dans son contexte, le complexe de symptômes le plus divers peut se développer, caractéristique de l'un ou l'autre facteur provoquant..

Le plus souvent, les symptômes supplémentaires sont:

  • rougeur de la gorge - tandis que les patients se plaignent que la gorge fait mal d'un côté et que ça fait mal à avaler;
  • augmentation de la température corporelle;
  • une augmentation du volume des ganglions lymphatiques dans la région cervicale et sous-maxillaire;
  • une sensation de boule dans la gorge, ce qui entraîne une violation du processus de déglutition et des problèmes de mouvement des aliments;
  • odeur fétide de la bouche;
  • l'apparition de plaque sur la gorge et les amygdales;
  • enrouement de la voix;
  • propagation de la douleur aux oreilles, au cou et à la mâchoire;
  • congestion nasale et écoulement nasal;
  • toux et mal de gorge;
  • respiration difficile;
  • plaque rouge, jaune ou blanche sur les amygdales;
  • maux de tête et vertiges;
  • manque d'appétit diminué ou complet;
  • faiblesse et faiblesse;
  • douleur musculaire;
  • sécheresse de la bouche et de la gorge;
  • inconfort et sensation de brûlure dans la gorge;
  • soif intense;
  • courbatures;
  • douleurs abdominales et accès de nausées, se terminant par des vomissements;
  • l'apparition d'une éruption cutanée spécifique sur le corps - indique que des bactéries pathogènes sont devenues la raison pour laquelle il est difficile pour une personne d'avaler de la salive ou de la nourriture.

Les symptômes ci-dessus ne sont que les principales manifestations qui peuvent accompagner la douleur lors de la déglutition d'un côté. En fonction de la maladie à l'origine du symptôme principal, le tableau clinique sera complété par d'autres symptômes.

Diagnostique

Dans les cas où il est très douloureux à avaler, il est nécessaire de se rendre dans les meilleurs délais chez un oto-rhino-laryngologiste pour une aide qualifiée. Un tel médecin effectuera des mesures de diagnostic primaires, prescrira des examens généraux de laboratoire et instrumentaux et, si nécessaire, référera le patient à des consultations avec d'autres cliniciens..

Tout d'abord, le médecin doit:

  • se familiariser avec les antécédents médicaux et le cycle de vie du patient - pour rechercher à la fois les causes pathologiques chroniques du principal symptôme et les sources non liées à l'évolution d'une maladie;
  • effectuer un examen approfondi de la gorge, des amygdales et du larynx à l'aide d'instruments spéciaux. Cela devrait inclure la pharyngoscopie et la laryngoscopie. De plus, la palpation des ganglions lymphatiques cervicaux et sous-maxillaires est nécessaire;
  • mener une enquête détaillée sur le patient - pour découvrir la première fois la manifestation que l'amygdale fait mal d'un côté, ainsi que la présence et la gravité de symptômes supplémentaires.

De plus, au stade de l'établissement d'un diagnostic préliminaire, les manipulations suivantes sont effectuées:

  • test sanguin clinique général - pour rechercher des signes d'un processus inflammatoire ou infectieux;
  • biochimie du sang;
  • analyse d'urine générale;
  • examen microscopique des matières fécales;
  • culture bactérienne de l'urine et des matières fécales;
  • prélever un tampon de la gorge pour la microflore et la sensibilité aux antibiotiques;
  • Échographie et radiographie;
  • CT et IRM.

Après cela, si le facteur expliquant pourquoi la gorge fait mal n'a pas été établi, le patient peut être référé pour des examens supplémentaires à ces spécialistes:

  • neurologue;
  • pédiatre;
  • gastro-entérologue;
  • endocrinologue;
  • dentiste;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • oncologiste.

Selon le clinicien auquel le patient se rend, il devra subir des tests de laboratoire et des examens instrumentaux spécifiques.

Traitement

Pour soulager la douleur d'un seul côté de la gorge, utilisez:

  • médicaments anesthésiques locaux, qui peuvent différer sous leur forme pharmacologique. Ils peuvent être des sprays et des pastilles, des pastilles et des rinçages;
  • remèdes populaires, qui impliquent la préparation de bouillons médicinaux pour le rinçage ou l'ingestion à la maison.

La douleur lors de la déglutition peut être éliminée à l'aide de ces herbes et plantes:

  • tilleul et figues;
  • framboises et cynorrhodons;
  • menthe et mélisse;
  • camomille et calendula;
  • jus d'oignon et ail;
  • sauge et eucalyptus;
  • jus de cassis et de betterave.

Parallèlement à la neutralisation des sensations douloureuses, le traitement de la maladie est effectué, ce qui a provoqué le fait que la gorge est enflée et douloureuse lors de la déglutition d'un côté. Comme traitement peut être utilisé:

  • médicaments antiseptiques et antibactériens - pour les maladies infectieuses;
  • chirurgie mini-invasive - pour ouvrir des abcès ou retirer un objet étranger;
  • procédures de physiothérapie - si la cause est une pathologie du froid. Ils visent souvent à réchauffer la gorge;
  • thérapie diététique - si la maladie du tractus gastro-intestinal a agi comme un provocateur;
  • intervention chirurgicale - avec formation de tumeurs bénignes;
  • chimiothérapie et traitement au laser - si l'incapacité à avaler sans douleur est due à l'oncologie.

Il convient de noter que pour les enfants et les femmes en position, les méthodes de thérapie les plus douces sont sélectionnées..

Prévention et pronostic

Afin de ne pas avoir mal à la gorge d'une part, vous devez respecter les règles préventives générales suivantes:

  • abandonner complètement les mauvaises habitudes;
  • manger correctement et équilibré;
  • prévenir l'hypothermie du corps;
  • observer un mode de travail et de repos rationnel;
  • éviter de mettre des objets étrangers dans la gorge, ainsi que de trop solliciter les cordes vocales;
  • traiter en temps opportun les maladies des organes ORL et empêcher leur transition vers une forme chronique;
  • subir plusieurs fois par an un examen complet dans un établissement médical, avec une visite obligatoire chez un oto-rhino-laryngologiste, un gastro-entérologue, un endocrinologue, un neurologue et d'autres cliniciens.

Dans la grande majorité des cas, la douleur dans une partie de la gorge lors de la déglutition a un pronostic favorable. Ignorer un tel symptôme peut conduire non seulement à une diminution de la qualité de la vie humaine, mais également à un manque de nutrition et au développement d'un état dépressif. Aussi, il ne faut pas oublier que chaque facteur étiologique, en l'absence de traitement, entraînera le développement de complications..

Mal de gorge d'une part: raisons

Le syndrome de la douleur asymétrique doit toujours être considéré comme une condition plus dangereuse que la douleur symétrique. La cause la plus fréquente de mal de gorge «normal» est une réaction inflammatoire de la muqueuse pharyngée, son hyperémie, sa pléthore, son relâchement.

C'est cette condition qui conduit à une augmentation de la douleur lors de la déglutition, surtout le matin, après une période de repos prolongé. Ensuite, la douleur, en règle générale, diminue et la personne «s'habitue» à cet état dans les premiers jours. Mais pour quelles raisons le syndrome douloureux unilatéral peut-il survenir et quels signes sont caractéristiques de cette affection?

Causes et nature du mal de gorge asymétrique

Pour commencer, il n'y a pas de gorge dans l'anatomie. Ce que nous appelons la gorge est l'oropharynx, qui entre dans l'œsophage depuis le système digestif et dans le larynx depuis le système respiratoire. En plus de ces "tuyaux" naturels, il existe de nombreuses formations qui peuvent être source d'impulsions douloureuses.

Un mal de gorge unilatéral est purement psychologiquement perçu par une personne comme plus désagréable, car tout le monde est habitué au fait que la douleur survient lors de la déglutition est toujours symétrique. Habituellement, lorsque nous buvons de l'eau ou avalons de la nourriture, la douleur semble moins prononcée..

Quelles sont les conditions les plus courantes pouvant causer une douleur asymétrique? Nous énumérons les conditions pathologiques les plus connues pouvant entraîner une perturbation du fonctionnement de l'oropharynx et évaluons brièvement la possibilité de localisation asymétrique des impulsions douloureuses.

Amygdalite aiguë ou amygdalite

Il semble que tout le monde ait eu une angine de poitrine dans l'enfance. Elle peut être catarrhale, folliculaire, lacunaire. L'évolution de l'angine de poitrine est possible à la fois avec une violation du bien-être général et dans un contexte de température normale. Le mal de gorge symétrique est caractéristique de toute forme de pathologie. L'une des amygdales peut être légèrement plus douloureuse que l'autre, mais une différence significative avec l'amygdalite est encore rare..

Le plus souvent, le patient s'inquiète des symptômes suivants:

  • mal de gorge sévère lors de la déglutition;
  • forte fièvre, douleurs articulaires, malaise, maux de tête;
  • hyperémie, gonflement et hypertrophie des amygdales;
  • la présence de bouchons de pus à la surface des amygdales;
  • lymphadénite - augmentation et douleur des ganglions lymphatiques régionaux.

Dans la plupart des cas de maux de gorge classiques, il est impossible de dire que la gorge est très douloureuse d'un côté. Bien sûr, si l'une des amygdales n'est pas retirée. Il y a de tels cas, mais pas souvent. Par exemple, lors de l'amygdalectomie, le patient ne se sentait pas bien et l'ablation de la deuxième amygdale a dû être reportée. Mais alors cette situation est tout à fait compréhensible et ne présente aucun danger. En savoir plus sur les maux de gorge →

Pharyngite

Il s'agit d'une inflammation de la muqueuse oropharyngée. La pharyngite est l'une des maladies les plus courantes dans la pratique d'un médecin ORL. Le principal symptôme est une douleur lors de la déglutition, y compris une gorge «vide», un relâchement et une hyperémie, un gonflement de la paroi pharyngée postérieure. L'œdème avec pharyngite catarrhale banale sera symétrique, pour cela il vous suffit de vous regarder dans le miroir avec la bouche ouverte.

Si la douleur est localisée d'un côté, c'est une raison de contacter un oto-rhino-laryngologiste. Peu importe si la gorge fait mal du côté droit ou du côté gauche. L'asymétrie indique qu'il y a un foyer différent de l'inflammation générale, et de plus, il y a une latéralisation du foyer.

Il convient de clarifier ce que cela signifie. Dans le pharynx, qui est une formation mobile, il y a une sous-muqueuse très lâche, sujette à l'œdème. Par conséquent, avec un rhume, une hypothermie, une grippe, de nombreux symptômes apparaissent - ainsi que de la transpiration, des chatouilles et de la douleur - mais ils sont tous disposés de manière à ce qu'une personne ne sépare pas la direction des symptômes.

S'il y a une projection latérale claire de la douleur, par exemple, il y a un mal de gorge sur le côté droit, cela peut signifier ce qui suit:

  • l'apparition d'un foyer purulent avec propagation dans la sous-muqueuse et plus profonde (abcès);
  • la présence d'une infection spécifique.

Dans ce cas, on peut parler, par exemple, d'une lésion tuberculeuse. Parfois, il est donné comme exemple de la période primaire de la syphilis, quand il y a un chancre dur à l'arrière du pharynx. Mais dans ce cas, il n'y a pas de mal de gorge du côté gauche ou seulement du côté droit. Avec la syphilis, vous pouvez voir un chancre, mais cela ne fait presque jamais de mal, car c'est le lieu d'introduction des tréponèmes pâles et il n'y a pas de processus inflammatoire. Mais les ganglions lymphatiques régionaux (cervicaux postérieurs, sous-maxillaires) vont réagir.

Laryngite

Si le processus s'étend sous le pharynx, une inflammation du larynx, ou laryngite, se produit. Ici aussi, nous parlons de la membrane muqueuse. Le principal symptôme de la laryngite aiguë et chronique est l'enrouement (dysphonie) ou sa disparition complète (aphonie). En général, tous les autres symptômes, tels que la sensation de brûlure ou de corps étranger, ne provoquent pas de sensation latérale.

Mais avec la laryngite, une hyperémie et un épaississement des cordes vocales se produisent. Dans le cas où, par exemple, une hémorragie survient dans l'un des ligaments et que son gonflement est plus important que le voisin, cela peut provoquer de fortes douleurs sur le côté. Il peut également y avoir un mal de gorge «latéral» lorsque des nodules apparaissent sur les ligaments. Ils se forment avec un stress vocal important, par exemple chez les chanteurs et les professeurs, et la douleur indique une exacerbation de la laryngite chronique.

Bien sûr, en parlant de laryngite syphilitique spécifique, lorsque des ulcères et des plaques apparaissent, il peut également y avoir une lésion arbitraire. C'est alors, pendant la période de syphilis secondaire fraîche ou récurrente, qu'une situation se présente lorsqu'un syndrome douloureux atypique a longtemps été perturbé, et non en raison d'une hypothermie.

Abcès focaux ou abcès

La pathologie la plus urgente est peut-être l'apparition d'un abcès pharyngé et périopharyngé. C'est avec ces foyers purulents limités qu'apparaît une douleur fortement asymétrique dans la gorge. Avaler est difficile, voire impossible. La bouche peut être pleine de salive, qui s'écoule simplement. Il est également difficile d'ouvrir la bouche, car il y a un spasme réflexe des muscles à mâcher, ou trismus.

À l'examen, un dôme gonflé de la membrane muqueuse est perceptible, fortement tendu et œdémateux. Une hospitalisation urgente est nécessaire dans un service spécialisé, où un abcès sera ouvert et des antibiotiques seront prescrits. Cela conduira immédiatement à une amélioration du bien-être..

Maladies de l'oreille moyenne et de la trompe d'Eustache

Tout le monde sait qu'avec l'otite moyenne, il y a des douleurs "lancinantes" dans les oreilles. Il existe des tubes auditifs qui égalisent la pression de l'air dans l'oreille et la gorge. Leurs trous s'ouvrent dans le pharynx et, en cas de pharyngite, l'un des tubes auditifs ou les deux peuvent devenir enflammés. Ensuite, il y a des douleurs à l'extérieur de la gorge, également associées à la déglutition, qui sont effectuées dans les régions temporales.

Traumatisme

Les lésions des tissus mous peuvent très bien être une source de douleur unilatérale. La cause classique est l'ingestion accidentelle d'un arête de poisson pointue. En règle générale, il reste coincé dans l'une des poches pharyngées, peut rayer la membrane muqueuse, l'infecter, puis il y a une douleur en profondeur. Il y a aussi une sensation de corps étranger qui peut être présente à tout moment.

De plus, vous pouvez brûler la membrane muqueuse thermiquement, lorsque vous mangez des aliments chauds, ou chimiquement, avec des vomissements, lorsque le suc gastrique est éjecté. En cas de traumatisme, l'état général n'est généralement pas affecté et les patients peuvent nommer la cause de la douleur.

Causes du cancer

Les maladies les plus courantes sont le cancer de la lèvre, de la langue et du larynx. Si une personne d'âge moyen, un fumeur expérimenté, a un mal de gorge chronique d'une part, ses causes peuvent résider dans un néoplasme malin du larynx. Il se développe souvent après une longue expérience de laryngite chronique, dans le contexte d'une muqueuse laryngée altérée.

En plus de la douleur unilatérale, les premiers signes de cancer sont:

  • changement progressif de la voix, jusqu'à l'aphonie;
  • l'apparition d'une masse sur le cou;
  • en cas de croissance tumorale dans la lumière du larynx, une insuffisance respiratoire restrictive se produit - un obstacle à la circulation de l'air;
  • dans les derniers stades, une compression par une tumeur de l'œsophage se produit, une dysphagie se produit - troubles de la déglutition - au début, il y a des difficultés à avaler des aliments denses, puis du liquide.

Bien entendu, d'autres signes de néoplasmes malins seront également perceptibles: cachexie, anémie, handicap, pâleur, teint pâle..

Les infections

En règle générale, la plupart des maladies infectieuses (grippe, parainfluenza, mononucléose infectieuse) qui affectent les tissus lymphoïdes et glandulaires ne provoquent pas de dommages unilatéraux. Et même si au début la gorge ne fait mal qu'à droite ou à gauche, au milieu de la maladie cette sensation est perdue.

Et ce n'est que si nous parlons de diphtérie pharyngée, dans laquelle se forment des films denses, laissant des marques de saignement, qu'une douleur unilatérale peut survenir. Mais ce n'est pas une fonction de diagnostic. Le médecin s'intéresse à l'image du pharynx et à la nature des raids: ce sont des pellicules gris-blanc denses, nettement définies, difficiles à séparer et des plaies saignantes restent sous elles.

Autres raisons

N'oubliez pas que de nombreuses autres maladies peuvent donner une image d'un mal de gorge d'un côté en avalant, en bougeant et en faisant de l'exercice ou au repos.

Ces pathologies comprennent:

  • une crise aiguë de cardiopathie ischémique (angine de poitrine) - la douleur irradie vers le côté gauche de la gorge, n'est pas associée à la déglutition;
  • caries et pulpite des molaires angulaires;
  • méningite basale et thrombose sinusale;
  • névralgie glossopharyngée;
  • Leucémie aiguë.

Même une carence prononcée en acide ascorbique, ou scorbut, peut donner des symptômes tels que des lésions ulcéreuses nécrotiques de la cavité buccale et de l'oropharynx, accompagnées de douleurs et de saignements.

Premiers secours pour la douleur

Le plus important est de ne pas essayer de prescrire des antibiotiques par vous-même ou d'ouvrir un foyer suspect. La seule chose qui peut être faite est de vous rincer la bouche avec une solution antiseptique chaude (furaciline, chlorhexidine), dissoudre des pastilles spéciales.

En cas de malaise sévère et de fièvre, vous devez prendre des antipyrétiques et appeler un médecin. Dans le but de soulager la douleur, par exemple, avec des lésions nécrotiques ulcéreuses, vous pouvez utiliser un spray d'anesthésique local - lidocaïne.

Quel médecin devriez-vous contacter si votre gorge vous fait mal d'un côté?

En cas de suspicion de maladie infectieuse, de fièvre élevée et de malaise, vous devez appeler un thérapeute à domicile. Les signes d'infection sont généralement une toux ou un écoulement nasal concomitants, précédant l'hypothermie.

Si la douleur survient dans un contexte de santé normale, vous devez vous rendre chez l'oto-rhino-laryngologiste. Il peut diagnostiquer et, surtout, identifier la source de la douleur si elle n'est pas visible, par exemple effectuer une laryngoscopie.

Traitement

Cela n'a aucun sens de parler de la thérapie du mal de gorge en termes généraux sans rien savoir sur les causes.

On peut seulement dire que parfois le traitement peut être très rapide et consister à percer un abcès avec un scalpel. S'il y a un abcès périopharyngé et que la gorge fait mal du côté gauche, après la ponction, la tête du patient se tourne également vers la gauche afin que le pus ne pénètre pas dans le larynx et l'œsophage. En règle générale, le lendemain, le patient se sent déjà bien.

Pour la laryngite, le traitement implique le repos de la voix, l'inhalation et des médicaments. Avec la grippe, la base est la désintoxication, la thérapie antivirale et la prévention du développement d'une infection bactérienne secondaire. Et en cas de lésions ulcéreuses dues au scorbut, seule l'administration parentérale d'acide ascorbique et l'utilisation de réparateurs lubrifiant le pharynx aideront: pommade au méthyluracile, gel Actovegin, huile d'argousier.

La prévention

Peut-être que les méthodes de prévention de la douleur dans l'oropharynx et le larynx ne dépendent pas du côté d'où la douleur est localisée. Si vous évitez l'hypothermie et augmentez l'immunité, vous pouvez réduire la fréquence des rhumes..

Si vous ne chargez pas les cordes vocales, ne soyez pas dans une atmosphère poussiéreuse, la laryngite peut être évitée. Des rapports sexuels promiscus peuvent entraîner des lésions chlamydiales et syphilitiques, un tabagisme constant, la présence d'une pathologie chronique de l'appareil vocal - et des maladies oncologiques..

En conclusion, il faut dire que quelle que soit la cause du mal de gorge, vous ne devez jamais compter sur votre propre force - vous devez contacter un spécialiste. Ce n'est que dans la situation la plus courante, lorsqu'un mal de gorge ne cause pas d'inquiétude et se déroule dans le contexte d'un ARVI ordinaire, que vous pouvez être traité seul..

Les inhalations avec des solutions médicinales et des décoctions de plantes médicinales - on utilise du calendula et de la camomille, des rinçages au sel soulagent le gonflement. Une boisson vitaminée abondante est recommandée, ainsi que la consommation de pastilles antiseptiques et de comprimés à croquer. Si le traitement est effectué en temps opportun, vous ne serez pas confronté à la plupart des conditions décrites dans l'article.

Mal de gorge d'un côté - est-ce dangereux et que faire

Causes du mal de gorge unilatéral

Un mal de gorge d'un côté est très fréquent. Ce symptôme peut être causé par de nombreuses raisons..

Angine

Avec l'angine de poitrine, le processus inflammatoire couvre très souvent une amygdale. Cela s'exprime dans le fait que la gorge commence à faire mal d'un côté. La douleur dans un côté de la gorge avec angine peut être une sensation de brûlure ou de tiraillement. Le syndrome douloureux augmente avec la déglutition. Le mal de gorge d'un côté avec angine irradie souvent vers la mâchoire, le cou et les racines des dents. Un symptôme supplémentaire de la maladie est le gonflement et la douleur des ganglions lymphatiques du côté droit ou gauche..

La cause du mal de gorge est une infection streptococcique. Le traitement est effectué avec des agents antibactériens. La maladie est contagieuse, vous devez donc désinfecter tous les objets que la personne malade utilise et limiter le contact avec les personnes autour.

Pharyngite

Avec la pharyngite, une inflammation de la membrane muqueuse de l'oropharynx est observée. Très rarement, un processus inflammatoire unilatéral est observé, ce qui indique la localisation de micro-organismes nuisibles en un seul endroit. Pour éviter des conséquences graves, la raison doit être identifiée en contactant un oto-rhino-laryngologiste.

Laryngite

Un mal de gorge unilatéral peut survenir avec une laryngite. Les symptômes supplémentaires comprennent l'enrouement, la toux et un mal de gorge persistant. Avec cette maladie, la température augmente légèrement. Les sensations douloureuses sont caractérisées par le fait qu'elles peuvent se déplacer d'un côté à l'autre, mais en avalant, le syndrome douloureux n'augmente pas. La douleur d'un côté de la gorge avec une telle pathologie augmente avec la charge vocale.

Abcès focaux

La pathologie la plus dangereuse nécessitant une réponse urgente en cas de mal de gorge unilatéral est la survenue d'abcès focaux, ou abcès. Dans ce cas, une difficulté à avaler est notée. Dans les cas graves, il devient tout simplement impossible d'avaler quoi que ce soit et une énorme quantité de salive est libérée, qui remplit la cavité buccale et s'écoule. De plus, un spasme réflexe peut survenir, ce qui empêche les muscles masticateurs de fonctionner. Cela s'exprime dans le fait qu'une personne ne peut pas ouvrir la bouche. Le diagnostic n'est pas difficile. Le patient est hospitalisé d'urgence. Traitement - ouverture chirurgicale de l'abcès suivie d'une antibiothérapie.

Les tumeurs

Les tumeurs qui se développent dans le larynx provoquent également des douleurs du côté droit ou gauche. Dans le même temps, une formation bénigne est généralement moins douloureuse et l'inconfort est davantage associé à une violation de la déglutition. Les tumeurs malignes progressent constamment, la douleur est donc caractérisée par une intensification. Si un tel phénomène est observé, il est urgent de subir un diagnostic, qui consiste en la livraison de tests et d'une biopsie.

La progression des tumeurs malignes conduit à une modification de la fonction vocale, et dans les cas sévères à l'aphonie (disparition de la voix). Au fil du temps, la tumeur se développe et se manifeste par une formation volumétrique sur le cou. Dans les cas graves, la lumière du larynx se rétrécit, provoquant une détresse respiratoire.

Les formations bénignes sont moins dangereuses. Ils progressent très lentement et, avec un traitement approprié, ne constituent pas une menace pour la santé humaine. Le plus souvent, ce sont des adipeux, des fibromes et des papillomes..

Traumatisme

Le traumatisme de la gorge est une cause très courante de douleur unilatérale. Des blessures peuvent survenir si un corps étranger pénètre dans la gorge. Avaler un arête de poisson est une cause classique. Il se coince généralement d'un côté et peut rayer la membrane muqueuse, provoquant une douleur constante. Vous pouvez également vous brûler la gorge avec de la nourriture chaude d'un côté. Une brûlure chimique (acide) de la membrane muqueuse peut également survenir lors de vomissements, lorsque le suc gastrique est éjecté de l'estomac.

En règle générale, avec les blessures du pharynx, l'état général d'une personne reste stable. Aucun symptôme supplémentaire n'apparaît, par conséquent, lors du diagnostic, la cause de la douleur est facilement trouvée en fonction des plaintes du patient. Le risque d'aggravation de la maladie survient s'il n'y a pas de traitement adéquat. Cela peut entraîner le développement d'une inflammation, dans le contexte de laquelle la température augmente..

Pour les blessures à la gorge, il est important de suivre une alimentation douce. Le régime doit être exempt d'aliments solides, ainsi que d'aliments et de boissons trop chauds ou froids. La durée de la guérison dépend des caractéristiques de la blessure.

Autres raisons

Il existe d'autres raisons qui peuvent déclencher l'apparition d'un mal de gorge unilatéral. Très souvent, des pathologies du tractus gastro-intestinal conduisent à cela. L'irritation de la membrane muqueuse d'un côté de la gorge peut être causée par une œsophagite par reflux ou une gastrite hyperacide (avec une acidité accrue du contenu gastrique). Avec de telles maladies, le suc gastrique acide et des particules d'aliments non digérés sont jetés dans l'œsophage et le pharynx. Cela provoque une irritation de la membrane muqueuse. Il peut être à la fois unilatéral et bilatéral. Le plus souvent, une douleur unilatérale survient en raison du reflux du contenu gastrique pendant la nuit, lorsqu'une personne dort d'un côté. Il n'est pas difficile de diagnostiquer le problème, car la douleur d'un côté de la gorge s'accompagne de symptômes supplémentaires évidents. Il y a une gêne dans l'estomac, des brûlures d'estomac et une lourdeur dans l'abdomen, ainsi que le processus de digestion est perturbé.

La thyréotoxicose, qui est une pathologie de la glande thyroïde, peut provoquer des douleurs du côté gauche ou droit de la gorge. Avec une telle maladie, la glande thyroïde se développe, des structures nodulaires ressemblant à des tumeurs se forment dans ses tissus, qui exercent une pression sur les tissus environnants. Une personne ressent une boule dans la gorge, mais la douleur survient d'un côté uniquement lors de la déglutition. La symptomatologie de la maladie est également typique. Au fil du temps, le soulagement du cou change et une perte de poids est observée. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les yeux se gonflent et, dans les cas graves, la température corporelle augmente.

Il existe également de nombreuses autres maladies associées à un mal de gorge d'un côté:

  • Une crise aiguë d'angine de poitrine, lorsque la douleur du sternum irradie vers le côté gauche de la gorge, mais que le syndrome douloureux ne s'aggrave pas lors de la déglutition.
  • Carie non traitée ou pulpite des molaires angulaires.
  • Névralgie glossopharyngée.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale, lorsque la douleur irradie vers la pomme d'Adam.
  • Otite moyenne, lorsque la douleur survient dans l'oreille, mais peut être administrée dans la gorge.
  • Sinusite sous forme unilatérale, en cas de congestion nasale d'un côté.
  • Allergies qui provoquent un gonflement de certaines zones du larynx.

Comment et quoi vous donner les premiers soins

Lorsque votre gorge vous fait mal d'un côté, vous devez savoir quoi faire pour réduire le syndrome douloureux. Il est important de ne pas se précipiter pour commencer à boire des médicaments ou d'essayer d'ouvrir par vous-même l'éducation émergente..

Avant de commencer des mesures thérapeutiques, lorsque la gorge fait mal d'un côté, il est nécessaire d'analyser la présence de symptômes supplémentaires. Si le syndrome douloureux s'accompagne d'une détérioration prononcée du bien-être et d'une augmentation de la température, il est permis de prendre un antipyrétique, après quoi vous devez absolument appeler un médecin.

Pour désinfecter la gorge, il est permis de rincer avec une solution antiseptique chaude. Cela peut être la furaciline ou la chlorhexidine. Parmi les remèdes populaires, les décoctions de camomille ou de calendula sont considérées comme efficaces. Lorsqu'une inflammation des amygdales est observée, ce qui indique le développement de l'angine de poitrine, il est permis de dissoudre les sucettes antiseptiques pour soulager la douleur. Ils peuvent également être utilisés pour l'inflammation de la muqueuse pharyngée - pharyngite. Pour les douleurs intenses, vous pouvez appliquer un anesthésique local - la lidocaïne.

Jusqu'à ce qu'un diagnostic précis soit fait pour la douleur unilatérale, il n'est pas recommandé d'envelopper le cou avec un foulard chaud ou d'utiliser des compresses chauffantes. Dans certaines maladies, cela peut aggraver la situation. Il est très important d'essayer de maintenir une humidité optimale dans la pièce. L'air sec contribue à l'aggravation.

Quand voir un spécialiste

Si la gorge fait mal du côté droit ou gauche et que la température corporelle augmente en même temps, vous devriez consulter un médecin dans les plus brefs délais. Vous devez vous précipiter chez le médecin si, dans les trois jours, la douleur augmente constamment et qu'il y a des problèmes de déglutition.

Pour les maux de gorge, vous devez d'abord contacter un thérapeute. Mais dans la plupart des cas, le patient est immédiatement référé à un spécialiste ORL. À l'aide d'études instrumentales modernes, le diagnostic est généralement établi très rapidement. Si nécessaire, une laryngoscopie, une pharyngoscopie, une radiographie peuvent être effectuées. La liste des tests obligatoires comprend la culture bactérienne de la gorge.

Si vous ressentez un mal de gorge unilatéral, vous devrez peut-être consulter d'autres médecins. Ce besoin peut survenir si le syndrome douloureux est dû à des troubles neurologiques. Si une tumeur est trouvée dans le larynx, vous devriez consulter un oncologue. Si une douleur d'un côté de la gorge survient en raison de problèmes avec le système digestif ou endocrinien, un examen par un gastro-entérologue et un endocrinologue est donc nécessaire..

Traitement

Le traitement d'un mal de gorge du côté droit ou gauche ne peut être effectué qu'après que la cause de son apparition est établie.

Pour le traitement symptomatique, vous pouvez utiliser les recommandations suivantes:

Pendant un rhume, vous devriez boire autant de liquides que possible pour aider à éliminer les toxines du corps. De plus, le thé, le bouillon de baies et juste de l'eau chaude apaisent les maux de gorge..

Si un mal de gorge survient en raison de maladies du système digestif, il est recommandé de dormir sur le côté gauche. Dans ce cas, le risque de reflux du contenu gastrique dans l'œsophage sera considérablement réduit..

Si un mal de gorge survient dans le contexte d'une névrose laryngée, vous devez alors essayer de normaliser votre propre état psycho-émotionnel. Il est important d'éviter le stress et la tension nerveuse..

Après le diagnostic de la maladie sous-jacente, un traitement complexe est prescrit, qui comprend:

  • Thérapie médicamenteuse.
  • Chirurgie.
  • Remèdes homéopathiques.
  • La médecine traditionnelle.
  • Procédures de physiothérapie.

Lorsque la maladie est causée par des bactéries pathogènes, des antibiotiques sont prescrits. Mais vous ne pouvez pas prendre vous-même des décisions concernant la prise de ce type de médicaments. Seul un médecin pourra trouver des médicaments qui détruiront rapidement les agents pathogènes qui ont provoqué la maladie.

Dans les infections virales, les antibiotiques ne sont pas prescrits, les médicaments antiviraux sont efficaces. Si un mal de gorge survient dans le contexte de réactions allergiques, les déclencheurs doivent être identifiés et évités; avec des exacerbations, des antihistaminiques sont prescrits.

S'il n'y a pas d'augmentation de la température, l'inhalation est recommandée pour minimiser la douleur dans la gorge. Pour cela, des remèdes populaires éprouvés par le temps sont utilisés. Une manière populaire bien connue est l'inhalation de vapeur de pomme de terre. Les inhalations avec des décoctions à base de plantes avec des effets antibactériens et anti-inflammatoires sont également utiles..

La prévention

Pour éviter le développement du rhume, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  • Habillez-vous pour la saison.
  • Minimiser l'effet irritant de la fumée sur la muqueuse pharyngée en arrêtant de fumer.
  • Menez une vie saine: faites du sport, détendez-vous pleinement et promenez-vous plus souvent au grand air.
  • Lors de la propagation des infections virales saisonnières, il est recommandé d'équilibrer au maximum son alimentation, de ventiler régulièrement la pièce et d'effectuer des procédures de durcissement.
  • Au moindre inconfort causé par un rhume ou une grippe, vous devez vous conformer au repos au lit et suivre toutes les recommandations médicales.

Mal de gorge d'une part: causes et caractéristiques de leur manifestation, diagnostic, thérapie

Pourquoi la gorge fait-elle mal d'un côté? Il existe de nombreuses raisons à ce problème. Il s'agit d'inflammations infectieuses ou aseptiques, de traumatismes, de brûlures, d'allergies, de stimuli externes, de maladies graves avec localisation du foyer pathologique dans les organes voisins: oreilles, sinus et tractus gastro-intestinal. Mais le principal facteur provoquant le trouble est l'hypothermie..

Le mal de gorge unilatéral est un symptôme alarmant qui appartient à la triade inflammatoire avec fièvre et malaise. Ce phénomène pathologique s'accompagne de symptômes locaux: hyperémie, pléthore et relâchement de la membrane muqueuse de la gorge. L'intensité de la douleur est considérée comme maximale le matin, immédiatement après le réveil. Après quelques heures, la douleur diminue. Symptômes concomitants du syndrome douloureux - manifestations de la maladie causale: enrouement, céphalalgie, toux, rhinorrhée.

Si votre gorge vous fait mal d'un côté, vous devez savoir pourquoi cela se produit. Un examen diagnostique complet, comprenant non seulement un examen de la gorge, mais également des techniques de laboratoire et instrumentales supplémentaires, aidera à déterminer la cause du phénomène. Un mal de gorge doit être traité. Pour cela, des méthodes conservatrices et chirurgicales sont appliquées, en fonction du facteur étiologique. Pour se débarrasser de la douleur, il est nécessaire d'éliminer la lésion..

Étiologie et pathogenèse

Il n'y a pas de terme «gorge» en médecine officielle. C'est la partie inférieure du pharynx, d'une part, passant dans l'œsophage et d'autre part dans le larynx. En général, il existe trois divisions anatomiques dans la structure du pharynx - le nasopharynx, l'oropharynx et l'hypopharynx. La section la plus basse est classiquement appelée la gorge. En plus de la gorge elle-même, il existe d'autres formations qui deviennent souvent une source de douleur.

Lorsqu'une personne a mal à la gorge en avalant d'un côté, elle prend psychologiquement ce phénomène très au sérieux. Après tout, tout le monde est habitué au processus de douleur symétrique. Pour se débarrasser de ce problème, il est nécessaire d'éliminer tous les facteurs causaux. Le mal de gorge unilatéral est un trouble polyétiologique qui est une manifestation de diverses maladies. Mais le plus souvent, la douleur survient dans le contexte d'un rhume. Les impulsions douloureuses intenses d'une part sont un signe que le processus pathologique ne s'est pas encore beaucoup développé et n'a pas eu le temps de capturer toute la gorge.

Les causes les plus courantes du problème sont:

  • Inflammation du pharynx, du nez, des oreilles - amygdalite, pharyngite, sinusite, otite moyenne, eustachite,
  • Maladies de la cavité buccale - caries, pulpite, maladie parodontale, stomatite,
  • Inflammation aiguë des ganglions lymphatiques cervicaux ou sous-maxillaires,
  • Infections infantiles,
  • Tumeurs dans la bouche, le pharynx, le larynx,
  • Infection bactérienne spécifique - diphtérie, tuberculose,
  • Conditions septiques - abcès, méningite,
  • Mononucléose infectieuse,
  • Candidose buccale,
  • Chondropérichondrite du larynx,
  • Troubles neurologiques - exacerbation de l'ostéochondrose du cou, névralgie du nerf glossopharyngé,
  • Goitre toxique diffus,
  • Ischémie myocardique,
  • Allergie.

Les bactéries pathogènes, entrant dans le corps par des gouttelettes en suspension dans l'air, se déposent sur l'épithélium des voies respiratoires, pénètrent dans les cellules épithéliales, se multiplient et détruisent les cellules. C'est ainsi que se produit le développement d'une inflammation locale, qui se manifeste par des symptômes caractéristiques..

Le rétrécissement de l'œsophage et le reflux provoquent une douleur unilatérale. La raison de ce symptôme est souvent un traumatisme de la membrane muqueuse par un corps étranger - arêtes de poisson, pain sec. Le mal de gorge peut être le résultat d'une intervention chirurgicale antérieure ou d'une manipulation invasive du cou.

Un certain nombre de facteurs peuvent déclencher le développement de maladies de la gorge, qui se manifestent par une douleur unilatérale. Ceux-ci inclus:

  1. Mauvaise écologie,
  2. Fumeur,
  3. Stress chronique,
  4. Hypodynamie,
  5. Carence en vitamines.

Sous l'influence de facteurs provoquants, les défenses de l'organisme diminuent, le processus pathologique devient chronique.

Les personnes les plus à risque de mal de gorge unilatéral sont à risque. Il comprend les personnes:

  • Avoir des foyers d'infection chronique dans le corps - dents carieuses, otite moyenne, sinusite,
  • Pharynx et larynx blessés,
  • Qui ont des dents de sagesse en éruption,
  • Les abuseurs d'alcool et de tabac,
  • Antibiotiques à long terme,
  • Infection par le VIH et patients cancéreux.

Symptômes

Le mal de gorge unilatéral passe rarement inaperçu, car il est généralement accompagné de toute une gamme de symptômes connexes. Les signes cliniques associés à un mal de gorge sont d'une grande valeur diagnostique. Ceux-ci inclus:

  1. Rougeur et gonflement de la muqueuse de la gorge,
  2. Sensations inconfortables - transpiration, crudité, boule dans la gorge,
  3. Plaque purulente sur les amygdales enflées et hypertrophiées,
  4. Enrouement ou enrouement,
  5. Bouche sèche,
  6. Irradiation de la douleur dans l'oreille, la mâchoire, les dents,
  7. Trouble de la respiration nasale, rhinorrhée,
  8. Toux sèche ou humide,
  9. Fièvre,
  10. Migraine,
  11. Léthargie,
  12. La soif,
  13. Refus de manger,
  14. Myalgie et arthralgie,
  15. Dyspepsie,
  16. Éruptions cutanées,
  17. Lymphadénite régionale.

Les symptômes accompagnant un mal de gorge unilatéral dépendent de la cause du trouble. Les maladies dans lesquelles ce problème apparaît se manifestent par tout un complexe de symptômes correspondants.

    L'angine se manifeste par un syndrome douloureux survenant dans un contexte d'intoxication sévère. Si une amygdale est plus affectée que l'autre, la douleur de ce côté sera plus prononcée. Les patients développent de la fièvre, des courbatures, des frissons, des rougeurs et une hypertrophie des amygdales, leur gonflement et l'apparition de bouchons purulents à la surface. L'angine est presque toujours accompagnée d'une lymphadénite.

photo: rougeur de la gorge avec pharyngite

La pharyngite est une inflammation du pharynx, principalement de sa paroi arrière. La membrane muqueuse devient rouge, gonfle, se détache. Le mal de gorge est bilatéral, symétrique. Dans le processus catarrhal, la transpiration, les chatouilles, les brûlures et la crudité n'ont pas une localisation claire. Si les patients affirment avoir mal à la gorge d'un côté, cela vaut la peine d'envisager. Une telle douleur est un signe de latéralisation du foyer inflammatoire. Elle peut être causée par la formation d'abcès tissulaire ou par une infection spécifique - tuberculose, syphilis. La laryngite est une pathologie du larynx et de l'appareil ligamentaire, qui se manifeste par une toux sèche, des aboiements, des chatouilles, un enrouement, une aphonie. Une hémorragie dans l'un des ligaments entraîne un gonflement, un épaississement et une douleur. En raison d'un œdème, les organes respiratoires sont comprimés, ce qui s'accompagne d'une respiration sifflante caractéristique et d'une toux suffocante.

inflammation de l'oreille moyenne

L'otite moyenne purulente et l'eustachite sont à l'origine d'un mal de gorge d'un côté. La gorge et l'oreille sont reliées au tube auditif. En raison du lien étroit avec l'inflammation du nasopharynx, l'infection se propage à l'organe auditif. Les bactéries pathogènes à travers la trompe d'Eustache pénètrent dans la cavité tympanique, où se développe le processus pathologique. Les patients se plaignent de troubles auditifs, d'apparition d'écoulement purulent, d'étourdissements, d'acouphènes. Avec l'inflammation, l'oreille et la gorge font mal d'un côté.

  • Un mal de gorge d'un côté se produit quand un arête de poisson est avalé, ce qui égratigne et même perce la membrane muqueuse, provoquant le développement d'une inflammation locale avec hyperémie, gonflement et douleur. La nourriture chaude, l'alcool fort, le vomi peuvent brûler la muqueuse de la gorge du côté droit ou gauche.
  • Le cancer du pharynx ou du larynx se développe le plus souvent chez les fumeurs à long terme. Chez les patients, la voix devient rauque et rauque, son timbre change. Une masse volumétrique apparaît sur le cou qui, à mesure qu'elle grandit, comprime les voies respiratoires et digestives. Ces changements s'accompagnent de signes d'insuffisance respiratoire, de troubles de la déglutition et de douleurs. Les symptômes courants de la pathologie comprennent: l'épuisement, la pâleur, l'anémie, l'impuissance.

    plaque sur les amygdales avec diphtérie

    La diphtérie oropharyngée est la forme la plus courante d'infection sévère. Chez les patients, dans un contexte d'intoxication sévère, des signes locaux de la maladie apparaissent - rougeur et gonflement des amygdales, formation de plaque sur eux, douleur lors de la déglutition. Au début, les films sont minces et délicats, mais après quelques jours, ils deviennent rugueux, bien définis, dépassant de la surface des amygdales. La plaque blanc grisâtre est mal éliminée, laissant des plaies saignantes en dessous.

  • L'oesophagite par reflux s'accompagne d'une irritation de la muqueuse de la gorge. Le fait de jeter le contenu de l'estomac avec une acidité élevée dans l'œsophage et le pharynx entraîne une douleur unilatérale. Le casting se produit généralement la nuit lorsque la personne dort sur le côté. Symptômes supplémentaires qui vous permettent de diagnostiquer ce problème: brûlure à l'intérieur, nausées, éructations, lourdeur dans l'épigastre.
  • La thyréotoxicose est un trouble hormonal causé par un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Elle se caractérise par la croissance de l'organe et l'apparition de formations nodulaires dans ses tissus. Cliniquement, la pathologie se manifeste par une perte de poids, une tachycardie, de la fièvre, des tremblements, une hyperhidrose, une boule dans la gorge et des douleurs d'un côté lors de la déglutition, des yeux exorbités.
  • Processus de diagnostic

    Le médecin ORL diagnostique des maladies qui se manifestent par un mal de gorge d'un côté. Pour guérir un patient, il est nécessaire de rechercher la cause de la pathologie. Pour ce faire, le médecin communique avec le patient et, au cours de la conversation, clarifie les principales plaintes et recueille un historique de vie. Le cou du patient est examiné à l'extérieur, les ganglions lymphatiques sont palpés. Ensuite, des examens diagnostiques spéciaux sont effectués - pharyngoscopie, laryngoscopie, otoscopie. Les données obtenues suggèrent que le patient a une pathologie spécifique. Pour confirmer le diagnostic préliminaire, les résultats des tests de laboratoire et des techniques instrumentales sont nécessaires..

    1. Test sanguin clinique - une modification du nombre de globules sanguins, qui indique le développement d'une infection bactérienne ou virale, d'allergies.
    2. Examen microbiologique d'un frottis de gorge pour la microflore - isolement de l'agent causal et son identification à l'espèce et au genre.
    3. Tests d'allergie - déterminer le type d'allergène auquel le corps a développé une hypersensibilité.
    4. Immunogramme - évaluation du système immunitaire du patient.
    5. Un test sanguin pour les marqueurs tumoraux - réalisé en cas de suspicion d'oncopathologie.
    6. Examen aux rayons X, échographie et tomographie des tissus mous et des organes de la région cervicale.

    Les résultats de tests supplémentaires - LHC, analyse générale de l'urine, coprogramme, culture bactérienne de l'urine, microscopie des matières fécales - sont d'une importance auxiliaire. Certains patients peuvent avoir besoin de l'aide de spécialistes dans le domaine de la neurologie, de la gastro-entérologie, de l'endocrinologie, de la dentisterie, de l'oncologie et de l'audiologie pour poser un diagnostic et prescrire un traitement..

    Traitement

    Lorsque la gorge fait mal d'un côté, il faut être traité. Le médecin sélectionne un schéma thérapeutique en fonction de la cause du problème et en fonction des résultats des procédures de diagnostic.

    • Si le syndrome douloureux est causé par une infection bactérienne, des agents antimicrobiens sont prescrits - «Amoxiclav», «Cefolexin», «Augmentin».
    • En cas d'infection virale, les médicaments antiviraux sont indiqués - "Kagocel", "Viferon", "Ingavirin".
    • Les immunomodulateurs sont nécessaires pour stimuler l'immunité et une récupération rapide - «Immunal», «Immunorix».
    • Agents antiseptiques et anesthésiques locaux - sprays "Hexoral", "Miramistin", pastilles et pastilles "Septolete", "Grammidin", solutions pour se gargariser la gorge "Chlorophyllipt", "Furacilin".
    • Les médicaments du groupe AINS ont des effets antipyrétiques et anti-inflammatoires - "Paracetamol", "Nurofen", "Ibuklin".
    • Les antihistaminiques ont des effets décongestionnants et désensibilisants - "Suprastinex", "Lorahexal".
    • Les abcès, les tumeurs et les corps étrangers sont des indications pour une intervention chirurgicale. Des chirurgies mini-invasives sont effectuées pour ouvrir et drainer les abcès.
    • Pour le rhume, la physiothérapie vise à réchauffer un mal de gorge - UHF, OVNI, inhalation.
    • Le traitement du cancer comprend la chimiothérapie et la radiothérapie.

    Les personnes atteintes de rhume sont invitées à se reposer au lit, à avoir la paix et à boire une boisson enrichie abondante - boissons chaudes aux fruits de baies, tisanes, compotes. En l'absence de médicaments à portée de main, vous pouvez utiliser des recettes folkloriques:

    1. Se gargariser avec une solution sodée saline avec une goutte d'iode ou des infusions de tisanes médicinales,
    2. Inhalation sur bouillon de pommes de terre,
    3. Thé à la camomille ou au gingembre à l'intérieur,
    4. Traitement des amygdales avec du peroxyde d'hydrogène,
    5. Compresses chauffantes à la teinture de propolis.

    La prévention

    Mesures pour prévenir l'apparition de douleurs dans le pharynx et le larynx:

    • Contrôle du tabac,
    • Éviter l'alcool,
    • Régime équilibré,
    • Protéger le corps de l'hypothermie,
    • Travail et repos optimaux,
    • Traitement rapide et complet des maladies des organes ORL,
    • Remédiation des foyers d'infection chronique,
    • Renforcer l'immunité,
    • Garder un mode de vie sain,
    • Ventilation et humidification,
    • Élimination des conditions neurologiques,
    • Réduire l'action de divers irritants,
    • Hygiène personnelle.

    Le mal de gorge unilatéral a un pronostic favorable pour la guérison, à l'exception des tumeurs malignes et des blessures graves. Mais malgré cela, le problème ne peut être ignoré. Toute pathologie en l'absence de traitement progressera et entraînera le développement de complications.

    Comment traiter un mal de gorge en avalant d'un côté sans fièvre

    Un mal de gorge d'une part en avalant sans fièvre peut déclencher un processus inflammatoire ou une exacerbation de diverses maladies chroniques. Le manque de température indique un affaiblissement du système immunitaire, qui ne répond pas à l'entrée et à la propagation de microbes pathogènes dans le corps.

    Causes et nature du mal de gorge asymétrique

    Le mal de gorge unilatéral n'est pas un symptôme spécifique de la maladie et peut être déclenché par un certain nombre de raisons. La sensation de douleur asymétrique, lorsque l'inconfort n'est observé que sur la gauche, est moins typique du développement de maladies que la manifestation bilatérale. La douleur d'un côté de la gorge peut provenir d'un courant d'air ou d'une tension musculaire, ainsi que d'accompagner des conditions pathologiques dangereuses. Avec les maladies oto-rhino-laryngologiques, un mal de gorge sans fièvre peut apparaître à droite.

    Pharyngite

    La pharyngite est une inflammation de la muqueuse pharyngée causée par des infections bactériennes ou virales. L'infection provoque des douleurs et des maux de gorge, va à différentes parties du pharynx. La maladie se déroule souvent sans apparition de température. Au début du processus infectieux, il peut provoquer une douleur unilatérale.

    L'inflammation de la membrane muqueuse apparaît avec une inhalation soudaine d'air froid, par exemple en courant. Si le nez est bloqué, une respiration constante forcée par la bouche peut provoquer une sécheresse et une irritation de la gorge. La pharyngite devient rapidement chronique avec un manque de température.

    Laryngite

    L'inflammation du larynx et des cordes vocales avec laryngite est à la fois indépendante et se manifeste à la suite d'un rhume. La douleur non hypothermique peut être causée par un serrage excessif des ligaments dans la gorge ou par le tabagisme, avec une douleur d'un côté.

    La laryngite survient souvent simultanément à la pharyngite, formant une maladie complexe de la laryngopharyngite. La maladie se manifeste sous des formes aiguës et chroniques. L'inconfort d'un côté peut être associé à une bouche sèche, une toux, un enrouement ou une perte temporaire de la voix.

    Amygdalite aiguë ou amygdalite

    L'angine causée par les streptocoques disparaît avec une augmentation de la température, mais sous la forme catarrhale (légère), il n'y a pas d'hyperthermie. Une exacerbation d'une amygdalite chronique ou d'un mal de gorge provoque un mal de gorge aigu, qui indique une forme aiguë de la maladie. La plaque sur les amygdales peut ne pas apparaître, mais elle augmente. L'angine sans apparition de température est possible dans le contexte d'une immunité affaiblie, chez les patients atteints de tuberculose et d'hépatite. L'amygdalite causée par des champignons peut fonctionner sans chaleur. L'angine sous toutes ses formes nécessite un traitement.

    Maladies de l'oreille moyenne et de la trompe d'Eustache

    L'inflammation de l'oreille moyenne est une forme courante de la maladie. L'infection se produit avec des complications d'ARVI et de grippe. La trompe d'Eustache est le conduit auditif qui relie le nasopharynx à la cavité tympanique. Le tube auditif régule la pression dans la cavité tympanique. Eustachite - une maladie dans laquelle la fonction de ventilation du tuyau est altérée.

    Avec la pénétration de micro-organismes pathogènes du nasopharynx dans les parties médianes de l'oreille, la congestion et la perte auditive se font sentir. Le pus peut s'accumuler dans l'oreille moyenne et provoquer une douleur intense.

    Abcès ou abcès focaux

    Les processus purulents-inflammatoires se développent en tant que complications de maladies aiguës de la gorge, de grippe ou de rougeole. Les ulcères peuvent être localisés dans diverses parties du pharynx et se manifester par une sensation désagréable qui irradie vers l'oreille, un gonflement du pharynx d'un seul côté. La formation d'un abcès peut provoquer une suffocation, des difficultés à avaler et nécessite une hospitalisation urgente pour ouvrir l'abcès et commencer à utiliser une antibiothérapie.

    Traumatisme

    L'apparition d'une douleur lancinante d'un côté de la gorge sans apparition de température peut être provoquée par l'ingestion d'un corps étranger: verre, objet métallique. L'ingestion accidentelle d'arêtes de poisson ou d'un morceau de nourriture solide peut laisser une plaie dans le larynx, qui s'enflamme par la suite..

    Les infections

    Une sensation désagréable dans la gorge est causée par une infection. Dans la phase chronique ou initiale, la maladie se déroule sans fièvre ni écoulement nasal, avec une douleur intense d'un côté, s'étendant à toute la gorge. Ces infections comprennent la rhinite, la sinusite, la toux d'origines diverses, les rhumes, les lésions bactériennes et virales..

    Causes du cancer

    Maladies du larynx d'intensité et de durée variables, la sensation d'une masse peut indiquer la localisation d'une tumeur maligne dans le larynx. Souvent, la douleur du tabagisme constant est confondue avec un état habituel, sans demander immédiatement de l'aide. Mais la présence de symptômes pendant plus de 2 semaines nécessite de contacter des spécialistes..

    Otite moyenne

    L'otite moyenne est un processus inflammatoire causé par des infections de divers types. L'otite moyenne de l'oreille moyenne apparaît à la fois d'un côté et des deux côtés. L'infection de l'oreille moyenne se propage par la bouche et le nasopharynx. Le corps peut ne pas répondre avec une augmentation de la température corporelle avec une otite moyenne séreuse ou exsudative. Le liquide n'est pas éliminé de la cavité tympanique, provoquant une inflammation, un gonflement des tissus et une ventilation altérée.

    L'otite moyenne exsudative, due à des symptômes bénins, peut ne pas être diagnostiquée pendant une longue période et entraîner une perte auditive. L'otite moyenne purulente se déroule avec une température élevée.

    Autres raisons

    Un mal de gorge sans fièvre peut être causé par:

    • une réaction allergique;
    • causes dentaires: stomatite aphteuse, caries, parodontite, maladie des gencives;
    • mener une vie malsaine: tabagisme et alcoolisme;
    • infections sexuellement transmissibles: gonorrhée, chlamydia, syphilis;
    • maladies gastro-entérologiques: œsophagite par reflux, gastrite, ulcère d'estomac;
    • scarlatine.

    Diagnostique

    La douleur du côté droit peut survenir au stade initial de la maladie, puis se déplacer vers différentes parties de la gorge et de l'oreille. L'examen primaire est effectué par un thérapeute. Un diagnostic plus poussé est effectué par des médecins de diverses spécialisations étroites: oto-rhino-laryngologiste, gastro-entérologue, oncologue, allergologue, spécialiste des maladies infectieuses.

    L'oropharynx est disponible pour un examen initial, après quoi un diagnostic est posé. D'autres départements sont examinés à l'aide d'optiques et d'instruments spéciaux. Examinez le cou à l'extérieur, en sondant les ganglions lymphatiques. S'il est impossible de diagnostiquer par inspection, des études et analyses complémentaires sont prescrites:

    • analyse sanguine générale;
    • tests allergiques;
    • prendre une culture bactériologique de la gorge pour identifier l'agent causal de la maladie;
    • recherche utilisant les ultrasons et les rayons X;
    • imagerie par résonance magnétique et calculée;
    • étude des fonctions phonétiques du larynx;
    • audiométrie;
    • laryngoscopie.

    L'otite moyenne se manifeste souvent par une douleur lancinante sévère du côté gauche. Le diagnostic est effectué par un oto-rhino-laryngologiste par la méthode de l'otoscopie, l'examen de l'oreille, ainsi que l'examen de la cavité nasale.

    Le processus de guérison

    Le processus de traitement et sa durée dépendent du diagnostic. Pour les maladies causées par une infection bactérienne ou virale, le repos au lit, le repos de la gorge et la consommation de beaucoup de liquides sont prescrits. La pharmacothérapie est prescrite avec l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires, antibiotiques et antiviraux. Le patient traite la gorge à l'aide de solutions antiseptiques pour se gargariser et irriguer. Dans différents cas, des compresses sont utilisées, inhalation avec un nébuliseur.

    En cas de maladies du tube auditif, le nasopharynx est désinfecté, soufflant.

    Il est inadmissible d'ouvrir vous-même des lésions suspectes. Mal de gorge catarrhal, inflammation purulente, œdème allergique du larynx nécessitent une hospitalisation immédiate.

    Dans les processus pathologiques chroniques, accompagnés de l'incapacité des amygdales à remplir leurs fonctions de protection, elles doivent être retirées, suivies d'un traitement antibiotique.

    Thérapie médicamenteuse

    Selon la cause du mal de gorge de chaque côté, les médicaments sont utilisés sous diverses formes posologiques:

    • solutions et antiseptiques pour se gargariser;
    • sprays à action antibiotique et antiseptique contenant diverses huiles essentielles;
    • des agents anesthésiques pour la résorption sous forme de comprimés, pastilles ou pastilles, qui comprennent divers phytoextraits;
    • médicaments antiallergéniques;
    • antibiotiques pour la nature bactérienne de la maladie;
    • médicaments antiviraux pour les infections causées par des virus.

    Remèdes populaires

    Pour réduire les maux de gorge causés par le rhume, utilisez des remèdes maison pour se gargariser:

    • dissoudre 0,5 c. soda, une pincée de sel et quelques gouttes d'iode dans 1 verre d'eau tiède;
    • insister sur les préparations à base de plantes médicinales qui ont un effet antiseptique;
    • dissoudre le comprimé "Furacilin" dans un verre d'eau.

    Ils boivent du thé chaud avec du miel, du citron et du gingembre. Préparez des décoctions de camomille pour l'ingestion.

    Pour éliminer les symptômes douloureux dans la gorge causés par des blessures, des brûlures, des allergies ou une maladie complexe, les remèdes populaires ne sont pas utilisés.

    Que faire si la douleur persiste pendant plus d'une semaine

    Des sensations douloureuses dans la gorge pendant plusieurs jours peuvent provoquer le développement de complications dangereuses. Les complications sont aiguës, par exemple, suffocation lorsque les amygdales enflammées se ferment, accumulations purulentes dans les tissus, nécrose. De plus, la maladie peut devenir chronique. Les agents pathogènes de l'inflammation non supprimés par le traitement provoquent des maladies oculaires, une paralysie du nerf facial.

    La raison pour laquelle vous avez contacté un thérapeute, puis un médecin spécialisé, est la persistance de la douleur dans l'oropharynx pendant une semaine.

    Prévention et pronostic

    Avec un traitement adéquat des maladies infectieuses causées par des bactéries, des virus ou des champignons, l'inconfort dans la gorge de différents côtés disparaît en 2 semaines. Les maladies de la phase aiguë peuvent être arrêtées en une fois, par exemple, lorsque des abcès sont ouverts ou que du pus s'écoule dans l'otite moyenne.

    Maladies chroniques diagnostiquées, complications diverses, les conséquences des blessures nécessiteront un traitement à long terme prescrit par un médecin.

    Les maladies de la gorge sont causées par diverses infections qui surviennent dans un corps affaibli. La prévention des maladies consiste à renforcer l'immunité, le durcissement et l'élimination des affections neurologiques. La réduction de l'action de divers irritants de la membrane muqueuse, tels que la fumée de cigarette, les composés chimiques contenus dans les produits chimiques ménagers, contribue à améliorer les conditions de la gorge. Le respect des normes d'hygiène personnelle et le traitement rapide des maladies dentaires augmentent également la résistance à la propagation des micro-organismes pathogènes.

    Articles À Propos Pharyngite