Principal Trachéite

Analyse de Staphylococcus aureus du nez et de la gorge, du sang, de l'urine, des selles, du lait maternel

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

La première question: pourquoi avons-nous besoin d'une analyse du staphylocoque? Et puis, que l'activation de cette bactérie opportuniste et surtout du pathogène Staphylococcus aureus (Staphylococcus aureus) entraîne des lésions tissulaires par des toxines microbiennes et des enzymes avec le développement de près d'une centaine de maladies. De plus, certaines souches sécrètent des entérotoxines - la cause d'une intoxication alimentaire massive à staphylocoques et du syndrome de choc toxique.

Sous certaines conditions, la colonie de St. aureus, habitant les voies nasales et les aisselles, l'aine et le périnée, peut provoquer des lésions cutanées superficielles et des abcès de toute localisation, des infections intra-organiques profondes, ainsi que des infections nosocomiales (hospitalières) étendues en chirurgie et en obstétrique. Staphylococcus saprophytic (St. saprophyticus) est impliqué dans le développement d'une inflammation aiguë des voies urinaires. Le staphylocoque épidermique (St.épidermidis) - un commensal commun de la peau humaine - pénétrant à travers ses dommages à l'intérieur, est capable d'infecter le sang (avec le développement d'une septicémie) et la paroi interne du cœur avec le développement de son inflammation (endocardite).

Considérant qu'environ un tiers des personnes peuvent être des porteurs asymptomatiques de Staphylococcus aureus et que sa capacité à former des biofilms lui permet de survivre dans des conditions défavorables sur de nombreuses surfaces, la nécessité dans certains cas d'être testée pour Staphylococcus aureus devient évidente.

Plus loin sur la façon dont ils effectuent une analyse pour le staphylocoque et où vous pouvez le faire, à quelle fréquence se faire tester pour le staphylocoque, si son résultat est erroné et d'autres informations utiles.

Indications pour

À ce jour, les principales indications de cette étude bactériologique sont liées à:

  • avec la nécessité d'identifier la cause de la maladie inflammatoire;
  • avec la différenciation des infections dans les maladies inflammatoires non spécifiques;
  • avec la détermination de la sensibilité aux médicaments antibactériens pour assurer l'efficacité de leur utilisation;
  • avec préparation à la chirurgie (pour réduire le risque de complications postopératoires).

Une analyse du staphylococcus aureus chez l'adulte et l'enfant, réalisée deux semaines après la dernière prise d'antibiotique, permet d'évaluer l'efficacité du traitement antimicrobien et de prévenir les processus inflammatoires chroniques.

Dans la plupart des cas, des tests de dépistage du staphylocoque chez les enfants sont nécessaires si les enfants souffrent souvent de bronchite ou de pneumonie: les expectorations sont soumises à une culture bactérienne.

Le pédiatre peut prescrire une analyse du staphylocoque chez les nourrissons en cas d'inflammation aiguë de la membrane muqueuse du larynx ou du pharynx, ainsi que des intestins (avec diarrhée d'étiologie incertaine).

Dans le contexte de tout, des tests sont nécessaires, remis par les femmes enceintes lors de la prise de contact avec une clinique prénatale pour l'enregistrement, une analyse du staphylocoque pendant la grossesse est effectuée lorsque des problèmes de vessie surviennent, des pertes vaginales inhabituelles pour cette condition apparaissent ou la future mère avait des antécédents de maladies inflammatoires origine staphylococcique.

Technique

Pour confirmer le diagnostic, un échantillon du biomatériau du patient est placé dans une boîte de Pétri - sur un milieu de culture (appelé inoculation). Il peut s'agir d'un liquide ou d'un gel qui nourrit la croissance des bactéries. Pour S. aureus, un mélange d'agar, de mannitol et de solution de chlorure de sodium à 7-9% est utilisé. Puis les plaques sont incubées une nuit à + 37 ° C. Après 48 heures, on observe un jaunissement de la plaque d'agar d'un côté et des colonies dorées typiques de S. aureus. Ils doivent être colorés avec une coloration de Gram - pour confirmer qu'il s'agit de cocci à Gram positif.

En outre, des tests spécifiques sont effectués pour l'identification diagnostique des isolats cliniques - tests avec l'urée, les nitrates, la catalase, la coagulase. Les réactions positives servent de preuve biochimique de la présence de Staphylococcus aureus dans l'échantillon à tester..

La technique d'analyse du staphylocoque est assez complexe et le processus en plusieurs étapes est associé à la nécessité de le différencier des micro-organismes similaires présents dans le biomatériau étudié et de déterminer l'appartenance de cette souche bactérienne à des espèces entérotoxigènes ou non toxiques.

Dans les situations d'urgence, les laboratoires cliniques effectuent une analyse express de Staphylococcus aureus par PCR (réaction en chaîne par polymérase), ce qui permet de détecter les bactéries en temps réel et de déterminer leur nombre.

Analyse des porteurs de staphylocoques

Une analyse pour ensemencer le staphylocoque du nasopharynx est très importante: ses résultats révèlent le plus souvent la présence de bactéries S.aureus, qui ne se manifestent pas chez une personne en bonne santé avec une forte immunité, mais peuvent présenter un danger d'infection pour les autres. Et le taux de colonisation staphylococcique parmi les travailleurs de la santé, les patients dialysés et les personnes atteintes de diabète est plus élevé que dans la population générale..

On estime que 30 à 35% des adultes et la plupart des enfants sont parfois des porteurs sains de S.aureus dans le nasopharynx, mais près de 15% des adultes en bonne santé sont des porteurs persistants..

Dans ce dernier cas, une analyse du staphylocoque est requise pour un livre médical (un carnet de santé ou un livre médical spécial - une forme de documentation comptable primaire n ° 1-OMK), qui est par arrêté du Conseil des ministres de l'Ukraine n ° 559 du 23.05. 2001 - doit avoir des travailleurs de certaines professions (leur liste est jointe). Il s'agit d'une culture bactérienne pour le staphylocoque ou d'une analyse pour le portage du staphylocoque S.aureus, pour laquelle un échantillon d'exsudat nasal (culture nasale) ou de sécrétion muqueuse de l'oropharynx (prélèvement de gorge) est examiné.

Nous clarifions le numéro de la commande pour la livraison de l'analyse du staphylocoque, concernant l'examen médical préventif - il s'agit de l'arrêté du ministère de la Santé de l'Ukraine n ° 280 (du 23 juillet 2002) il est possible d'augmenter le nombre de maladies infectieuses des serviteurs de la population. ".

À quelle fréquence faire un test de dépistage du staphylocoque doré? Les personnes dont la profession est associée à la possibilité de propager des bactéries sont censées en prendre une fois tous les six mois (certains - une fois par an). Pour les patients ordinaires, la livraison de cette analyse est prescrite par un médecin. Dans la plupart des cas, il indique également où effectuer l'analyse du staphylocoque: dans le laboratoire de l'établissement médical où le patient a présenté sa demande, ou dans un laboratoire accrédité distinct.

Quels tests sont effectués pour le staphylocoque?

En fonction de la localisation de la pathologie, des symptômes de sa manifestation et du diagnostic préliminaire, ces biomatériaux peuvent être prélevés pour un examen bactériologique:

  • écouvillon de la membrane muqueuse de la cavité nasale et de la gorge;
  • un frottis de la membrane muqueuse externe du globe oculaire (conjonctive);
  • un échantillon de crachats de sécrétions (expectorations);
  • écoulement du conduit auditif;
  • l'urine (la partie médiane de l'urine excrétée après le réveil le matin);
  • échantillon de selles;
  • un frottis du vagin (vaginal), du canal cervical (cervical);
  • écouvillon anal (rectal);
  • écoulement de la plaie (exsudat purulent);
  • échantillon de lait maternel d'une mère allaitante.

Un test sanguin pour staphylococcus aureus (qui est effectué au laboratoire ou dans le service hospitalier des patients avant le début du traitement antibiotique) implique la culture ultérieure de son échantillon sur un milieu de culture avec examen au microscope. De plus, pour une plus grande précision dans la détermination de l'agent infectieux, une analyse répétée du staphylocoque est souvent effectuée.

La présence de staphylocoques dans le sang des porteurs persistants peut être déterminée par des titres significativement plus élevés d'anticorps sériques antistaphylococciques, détectés par précipitation de protéines en deux étapes ou par dosage immuno-enzymatique (ELISA).

Dans les formes sévères d'acné ou de folliculite, une analyse du staphylocoque sur le visage peut être nécessaire (un frottis est prélevé sur les éléments de l'éruption cutanée), et en cas de furonculose diffuse - pour déterminer la tactique de traitement - les dermatologues peuvent prescrire une analyse cutanée pour le staphylocoque.

Comment se faire tester pour le staphylocoque?

L'analyse d'urine, l'analyse des selles pour le staphylocoque et l'analyse du lait maternel pour le staphylocoque sont collectées dans des récipients secs stérilisés avec un couvercle (le lait nécessitera deux récipients - séparément pour chaque sein).

La préparation à la délivrance des matières fécales consiste à effectuer les procédures d'hygiène nécessaires et à arrêter l'utilisation d'un laxatif ou d'un probiotique (le cas échéant) dans au moins trois jours. Deux jours avant d'uriner, arrêtez de prendre des diurétiques.

Peut être prélevé directement au laboratoire: analyse des expectorations, analyse de la gorge, de la gorge et du nez pour staphylococcus aureus. Dans ce cas, un frottis du pharynx est effectué au plus tôt 4 heures après avoir mangé; ne buvez pas et ne mangez pas pendant deux heures avant un prélèvement de gorge; avant un écouvillon nasal, il n'est ni lavé ni instillé pendant trois heures. Et 10 heures avant de donner des crachats, vous devriez boire quelques verres d'eau supplémentaires.

La façon dont l'analyse du staphylocoque est effectuée - frottis vaginaux ou rectaux - est claire: c'est la compétence du médecin de profil qui prescrit l'analyse, qui prend le biomatériau et transfère les images emballées de manière appropriée au laboratoire..

Il est difficile de dire exactement combien d'analyses sont effectuées pour le staphylocoque: des instructions claires sur la réglementation pour la conduite des études microbiologiques de chaque échantillon ne sont disponibles que dans les laboratoires.

Décodage de l'analyse du staphylocoque

La transcription standard de l'analyse du staphylocoque contient des informations sur le nombre de bactéries et leur croissance. Si une augmentation de leurs colonies est constatée, il s'agit d'un test positif pour le staphylocoque, et lorsqu'il n'y a pas de croissance active, un test négatif pour le staphylocoque.

Dans le même temps, les indicateurs normaux du nombre de micro-organismes correspondent à CFU (unités formant colonie) dans un millilitre du biomatériau d'essai inférieur à 102-103 CFU / ml, c'est-à-dire lorsque 10 2-10 3 (100-1000) unités formant colonie ont été comptées dans un millilitre du biomatériau d'essai.

Le portage de S.aureus est reconnu à 103-104 CFU / ml, et pour identifier la cause d'une maladie inflammatoire, un indicateur significatif est ≥ 105 CFU / ml.

Un danger épidémique est représenté par la présence de 10 millions de corps microbiens de Staphylococcus aureus dans 1 ml d'exsudat nasal.

L'analyse du staphylocoque est-elle une erreur? Cela arrive, car cette bactérie est généralement présente sur la peau et les muqueuses, et l'analyse n'est pas toujours confirmée.

L'un des problèmes qui peuvent gêner l'obtention d'un résultat fiable est le niveau insuffisant de stérilité du matériel de laboratoire lors de l'inoculation (introduction du biomatériau prélevé dans le milieu nutritif). Les moindres doutes en conséquence obligent les spécialistes de laboratoire à re-tester le staphylocoque.

Comment tromper l'analyse du staphylocoque? Avant un prélèvement nasal, rincez soigneusement les voies nasales, et si un prélèvement de gorge doit être fait, rincez la gorge avec un antiseptique plusieurs fois la veille..

Staphylococcus aureus. Symptômes, causes, types, analyses et traitement de l'infection staphylococcique

Traitement

Les antibiotiques restent le principal traitement des infections bactériennes. Les principaux médicaments sont les pénicillines, les méthicillines, les céphalosporines. Il est nécessaire de prescrire des médicaments uniquement après avoir vérifié la sensibilité de la souche pathogène à divers antibiotiques - typage des phages.

L'utilisation aléatoire d'antibiotiques conduit à de nouvelles souches de bactéries résistantes.

Dr Komarovsky sur la différence entre le staphylocoque et l'infection staphylococcique:

Récemment, les médecins prescrivent de plus en plus des bactériophages au lieu d'antibiotiques - des médicaments à base de virus inoffensifs pour le corps, mais capables de détruire les bactéries. Ils sont également utilisés sur la base de tests de sensibilité de l'agent pathogène au médicament..

Les données scientifiques sur l'efficacité des bactériophages sont contradictoires, mais les dernières tendances de la médecine ne dictent la prescription d'antibiotiques qu'en dernier recours, lorsqu'ils ne peuvent être évités. S'il y a une possibilité de guérir l'infection sans «armes lourdes» - vous devez essayer.

Diagnostic de Staphylococcus aureus

La bactérie décrite provoque des symptômes similaires à une infection à streptocoque. Pour différencier et développer le schéma thérapeutique correct, une analyse de Staphylococcus aureus est nécessaire. Lors de l'établissement d'un diagnostic, les techniques suivantes sont utilisées:

  • test de coagulase;
  • racler l'épiderme avec ensemencement ultérieur du matériel biologique obtenu sur un milieu nutritif;
  • L'agglutination de Vidal;
  • typage de phage.

En cas d'infection compliquée par des microbes et de pénétration de micro-organismes pathogènes dans les couches profondes du derme, des tests supplémentaires sont prescrits:

  • du sang;
  • urine;
  • les matières fécales;
  • frottis des muqueuses.

Articles populaires sur le staphylocoque dans le sang

Urologie et néphrologie

Le sang dans l'urine est un symptôme qui ne peut être compromis

Le sang dans les urines ou l'hématurie est l'un des symptômes les plus courants des maladies du système génito-urinaire. L'apparition de sang dans l'urine ne doit jamais être ignorée. Découvrez quand vous devez appeler d'urgence une ambulance et quand consulter un urologue.

Staphylococcus aureus. Armé, dangereux mais victorieux

Les staphylocoques sont répandus dans l'environnement, beaucoup d'entre eux vivent constamment dans le corps humain sans causer de dommages. Dans le même temps, l'infection staphylococcique est la cause de nombreuses maladies très graves. Comprenons le phénomène.

Résumé Internet de novembre

Maladies infectieuses et antibiothérapie. Le problème du VIH / SIDA. Oncopathologie.

Traitement antibiotique rationnel pour une infection à Gram positif sévère

Ces dernières années, la proportion d'infections causées par des microorganismes Gram positifs multirésistants n'a cessé d'augmenter dans la structure des maladies infectieuses. Cela s'applique principalement aux staphylocoques, parmi lesquels on distingue les souches résistantes à la méthicilline,.

Réalisations modernes et problèmes de la thérapie empirique de l'infection chez les patients atteints de neutropénie

La myélotoxicité est l'une des principales complications du traitement cytostatique des maladies tumorales, entraînant une diminution du contenu des cellules sanguines (leucocytes, érythrocytes et plaquettes). Le développement de la neutropénie est particulièrement dangereux, dont le rôle fondamental.

Obstétrique, gynécologie, médecine de la reproduction

La bartholinite est une inflammation de la grande glande (de Bartholin) du vestibule. Le plus souvent, cette maladie est unilatérale et est généralement causée par divers micro-organismes - gonocoques, staphylocoques, Escherichia coli, Trichomonas, etc..

Agents pathogènes cliniquement significatifs des infections des voies respiratoires
Résumé d'un clinicien et microbiologiste
Partie 4. Microorganismes Gram négatifs «problématiques»: Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter

Il existe un certain nombre de micro-organismes qui, en raison du niveau élevé de résistance acquise, sont généralement qualifiés de problématiques. Parmi les agents responsables des maladies respiratoires, on trouve le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline..

Urologie et néphrologie

Décharge du pénis: paniquer ou se calmer?

La nature de la décharge du pénis indique la santé des organes du système reproducteur. Un écoulement muqueux et purulent, un écoulement mélangé à du sang peuvent être le symptôme d'une maladie grave, que seul un urologue compétent peut diagnostiquer et guérir

Obstétrique, gynécologie, médecine de la reproduction

Recherche en laboratoire en gynécologie: ce que les frottis peuvent dire?

L'analyse d'un frottis obtenu lors d'un examen gynécologique fournit de nombreuses informations sur la santé d'une femme. Selon les résultats, on peut juger non seulement de la composition de la microflore et de la présence de processus inflammatoires, mais également de la probabilité de cancer..

Moyens de pénétration des micro-organismes chez l'homme et symptômes de maladies

La nature staphylococcique de l'intoxication sanguine est caractérisée par les caractéristiques suivantes:

  • rougeur sévère de la peau, des voies nasales;
  • éruption cutanée écarlate;
  • une forte augmentation de la température corporelle;
  • intoxication (nausées, vomissements, diarrhée);
  • raideur de mouvement et douleur musculaire;
  • diminution de la pression artérielle à un niveau critique;
  • faiblesse avec somnolence et perte d'appétit;
  • l'apparition de conjonctivite, lymphadénite.

Les méthodes de pénétration des staphylocoques dans le corps humain peuvent être à la fois par contact et sans contact. Les gouttelettes en suspension dans l'air sont la voie d'infection la plus courante. Il suffit de marcher à côté d'un individu malade qui tousse, éternue ou qui parle simplement pour lui transmettre l'agent pathogène..

Contact - présente un danger pour les personnes qui ont des plaies ou des microfissures. Pour cette méthode, l'ensemencement par des agents pathogènes des zones endommagées de la peau ou des muqueuses est typique (en serrant la main, en s'embrassant).

Qualité alimentaire - principalement dangereux pour les nourrissons. Ils peuvent être infectés en les nourrissant de bactéries. Les humains et les animaux sont porteurs de l'infection..

Analyse de staphylococcus aureus, comment prendre et où se faire tester

Analyse du staphylocoque - dans quels cas est-il prescrit

  • Douleur abdominale.
  • Maux d'estomac.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Empoisonner le corps.
  • Faiblesse, étourdissements.

Bien sûr, ce n'est pas un risque à 100% de maladie à staphylocoque, mais il est nécessaire de vérifier le corps pour la présence de cette bactérie. Il existe un groupe de personnes qui sont obligées de subir des tests de dépistage du staphylocoque et du streptocoque, notamment:

  • Chefs.
  • Travailleurs du domaine de la santé.
  • Employés d'établissements pour enfants et scolaires.
  • Les vendeurs.

En outre, une analyse du staphylocoque est prescrite non seulement aux porteurs de cette infection, mais également à la catégorie ci-dessus de citoyens et de femmes enceintes. Les personnes âgées, les nourrissons, les travailleurs agricoles, les diabétiques et les patients atteints de cancer sont très vulnérables à cette infection. Par conséquent, ils ont besoin de cette analyse en premier lieu..

Se préparer pour l'analyse: comment se faire tester pour le staphylocoque

  • 12 heures avant de prendre un frottis, vous devez boire beaucoup d'eau. Cela est nécessaire pour que le flegme crache facilement et ne soit pas visqueux..
  • Ne pas utiliser de sprays oraux ou de rafraîchissants trois jours avant le frottis.
  • N'utilisez pas de pommades et de gels dans le nez pendant trois jours.
  • Vous ne pouvez pas non plus rincer le nez avec de l'eau et des gouttes..
  • Immédiatement avant la clôture, vous ne pouvez pas vous brosser les dents et vous rincer la bouche.
  • Une analyse est effectuée à jeun afin que les particules de nourriture ne restent pas sur le pharynx et les dents.

Résultats d'analyse: norme

L'analyse est déchiffrée en tenant compte de la raison qui y a amené la personne. Un frottis est une analyse informative, il peut identifier non seulement le staphylocoque et le streptocoque, mais également d'autres bactéries tout aussi dangereuses.

Par exemple, si un patient a été diagnostiqué avec Staphylococcus aureus, mais en plus d'une éruption purulente du larynx, le patient devra être traité pour un rhume et d'autres bactéries..

De plus, un frottis peut montrer des maladies assez dangereuses - herpès, candidose, bactéroïdes. Mais sans la cause d'origine - Staphylococcus aureus, qui était au centre de la propagation, ces infections ne répondront pas au traitement.

De plus, une personne peut propager l'infection, mais elle-même ne tombe pas malade, mais possède une forte immunité contre la maladie.

Un prélèvement de la gorge et du nez montrera naturellement la présence de bactéries, mais leur absence complète est tout simplement impossible. Il existe certaines limites de la norme lorsque les bactéries ne se multiplient pas et que le corps peut supprimer une quantité accrue.

Mais dès que le système immunitaire s'affaiblit, les bactéries commencent à s'activer et à augmenter. Et puis ils posent déjà un danger pour une personne.

Si le patient a un grand nombre de bactéries, alors en se référant à la terminologie médicale, cela signifie «drainer» la bouche. Étant donné que le nombre de bactéries ne peut pas être compté en raison des nombreuses colonies.

Résultats de test réduits - 101 CFU, peut indiquer que le patient a négligé les recommandations du médecin sur les règles de préparation de l'analyse, et il devra faire un deuxième frottis.

Où se faire tester pour le staphylocoque et le streptocoque

Tous les médecins - pédiatre, thérapeute, ORL, etc. peuvent prescrire cette analyse. Mais peut-être avez-vous vous-même décidé de vérifier votre corps pour des infections et de prévenir une maladie précoce. Dans ce cas, vous pouvez utiliser les services d'agences gouvernementales.

Dans tous les cas, vous devriez avoir une recommandation de n'importe quel médecin sous la main. De plus, vous pouvez utiliser le service de cliniques privées. La deuxième option d'examen du corps minimise le risque de maladie.

Si dans un établissement médical vous devez faire la queue parmi des personnes malades, alors des laboratoires privés, un tel risque est réduit à zéro.

Ils offrent des conditions - salles blanches et instruments, analyse de haute qualité. Tout cela vous permet de faire une analyse fiable à cent pour cent..

Qu'est-ce qui menace le pathogène entrant dans le sang

Staphylococcus aureus présente de nombreuses caractéristiques qui le rendent dangereux, le principal d'entre eux étant les facteurs de pathogénicité. Sans eux, tout microbe pathogène n'est rien de plus qu'un minuscule micro-organisme sans propriétés particulières. Les facteurs pathogènes déterminent les dommages que les bactéries peuvent causer au corps..


une dizaine de toxines différentes

  • hémolysines - substances qui peuvent endommager les cellules sanguines et un certain nombre d'autres cellules;
  • la microcapsule et la paroi cellulaire suppriment l'activité phagocytaire du système immunitaire, facilitant la propagation du staphylocoque dans tout le corps;
  • diverses enzymes, chacune remplissant sa propre tâche, par exemple, réduire la coagulation du sang, perturber sa circulation normale, provoquer une privation d'oxygène des tissus et détruire diverses cellules.

Chaque élément d'une minuscule balle immobile, qui, en fait, est Staphylococcus aureus, chaque réaction chimique qui se produit dans celle-ci vise à causer le maximum de dommages à l'organisme infecté.

Compte tenu de ce qui précède, l'humanité devrait presque universellement souffrir d'une variété d'infections à staphylocoques. Cela ne se produit pas pour la seule raison - à cause de l'immunité. Un corps sain peut facilement contrer même un ennemi aussi bien équipé et préparé que Staphylococcus aureus.

Cependant, Staphylococcus aureus est extrêmement dangereux pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli, y compris les bébés prématurés, les nouveau-nés atteints de diverses pathologies, les personnes âgées, les patients affaiblis à la suite d'autres maladies, qui ont subi des transplantations d'organes, etc. Aux États-Unis seulement, plus de cent mille infections causées par Staphylococcus aureus sont enregistrées chaque année, dont beaucoup sont mortelles.

Le nombre de bactéries dans le sang

Malheureusement, très souvent, une personne infectée par Staphylococcus aureus ne l'apprend que lorsque, en raison d'un dysfonctionnement de la défense immunitaire, la bactérie commence à se multiplier dans le sang. Bien que la détection précoce de la maladie et le traitement par Alfa Normix puissent radicalement changer la donne.

Pour éviter de tels problèmes, il vaut la peine d'avoir plus d'informations sur le comportement de l'agent pathogène et des tests de présence de staphylocoques dans le sang..

Le nombre de bactéries inférieur à 10000 indique que le staphylocoque est présent dans le corps, dont la norme n'est pas dépassée, donc le traitement n'est pas nécessaire.

Si le nombre de bactéries varie de 10 000 à 100 000, cela indique une infection dans le corps qui peut être guérie avec des médicaments à court terme. Si la valeur est supérieure à 100000, un besoin urgent de contacter un spécialiste, car cela signifie que Staphylococcus aureus dans le sang est une menace.

Si 10 000 bactéries sont trouvées chez un nourrisson, il est urgent de traiter le bébé. Mais pour les enfants de plus d'un an, cette concentration n'est plus dangereuse. Staphylococcus aureus présent dans le sang, dont le taux ne dépasse pas les valeurs admissibles, est inoffensif pour l'enfant. La question de la nécessité de prendre des médicaments et des médicaments à utiliser est décidée par le médecin spécialiste des maladies infectieuses.

Modes de transmission

Certaines personnes sont des porteurs permanents ou temporaires de bactéries, mais dans leur corps, le staphylococcus aureus dans le sang peut ne pas se manifester. Cependant, au contact des autres, dans certaines circonstances, ils peuvent devenir une source d'infection bactérienne..

L'infection survient lorsque les muqueuses, la peau sont endommagées, lorsque des aliments contaminés sont consommés et en contact étroit avec le transporteur.

  1. Aéroporté. La source de l'infection bactérienne est une personne malade qui sécrète du staphylocoque en toussant, en éternuant, avec de l'air expiré en parlant. Petites gouttelettes de salive étalées jusqu'à 1,5 m.
  2. Contact et ménage. L'exploitation des articles ménagers d'autrui, un contact étroit avec le porteur peut provoquer une infection. Staphylococcus aureus provoque soit un processus inflammatoire, soit est introduit et installé dans le corps, ayant acquis un nouveau porteur.
  3. Fécal-oral. Les bactéries sont déterminées lors de la décharge d'une personne infectée: matières fécales, urine, salive, mucus, vomissements. En cas de violation de l'hygiène, le staphylocoque pénètre dans la bouche. Cela peut se produire lorsque vous mangez des aliments avec les mains sales, avec du lait ou de l'eau non bouillis, des fruits non lavés, des légumes. Ou à travers des objets que le porteur a touchés. Par conséquent, l'enfant doit développer l'habitude de se laver les mains avant de manger..
  4. Air-poussière. Les sprays, les gouttelettes de salive d'une personne infectée se dessèchent et retiennent les bactéries. Étant donné que le staphylococcus aureus peut rester longtemps dans la poussière, lorsqu'il pénètre dans les voies respiratoires avec de la poussière, une infection se produit.
  5. Grâce à l'instrumentation, lors de diverses interventions diagnostiques, cosmétiques ou chirurgicales, il existe un risque de pénétration de bactéries dans le sang d'un corps sain. Il peut être mal traité ou avec des antiseptiques, dont les bactéries n'ont pas peur.

Causes indirectes menant à une infection staphylococcique:

  • diminution de l'immunité;
  • stress fréquent;
  • trouble du sommeil;
  • hypothermie, entraînant une inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • troubles du système endocrinien, diabète sucré;
  • abus d'alcool, tabagisme;
  • VIH SIDA;
  • catégories d'âge (bébés et enfants d'âge préscolaire, personnes de plus de 60 ans);
  • SRAS, grippe (avec une diminution de l'immunité pendant une maladie, le staphylocoque est activé);
  • dommages aux muqueuses, à la peau.

Staphylococcus aureus comment l'infection est transmise

L'infection à Staphylococcus aureus survient chez des personnes malades et des porteurs chez lesquels le micro-organisme vit paisiblement sur la peau, sur la membrane muqueuse du système respiratoire, les intestins, les organes génitaux. En outre, les instruments médicaux mal stérilisés, les articles de soins aux patients peuvent être des sources de bactéries pathogènes..

La porte d'entrée de l'infection est le plus souvent la peau, les voies respiratoires et le tube digestif. Si l'infection pénètre dans d'autres organes internes (poumons, cœur, os, articulations, cerveau, etc.), il s'agit généralement d'un processus secondaire..

Actualités sur le sujet du staphylocoque dans le sang

Staphylococcus aureus deviendra plus facile à traiter

La défaite des infections hospitalières peut se développer en quelques heures, c'est pourquoi il est si important pour les médecins de disposer d'une méthode express fiable pour identifier l'agent pathogène. Des scientifiques écossais ont créé un appareil qui détecte la présence de staphylocoques en 1 minute

Le nettoyage du sang des toxines sera fourni directement à l'intérieur du corps par de minuscules "nano-lèvres"

Non seulement les substances toxiques de l'environnement extérieur (par exemple, le venin de serpent), mais également les composés formés lors de l'activité vitale de certains microbes, présentent un danger mortel pour le corps. Les nanolips absorbent complètement les poisons du sang.

Staphylococcus aureus préfère à la maison avec des chats

Dans les maisons et les appartements où vivent les chats, ils sont huit fois plus susceptibles de trouver un Staphylococcus aureus potentiellement mortel résistant aux microorganismes. Les chiens, les oiseaux, les lapins et les chevaux peuvent également être porteurs d'une maladie qui "chevauche" entre les humains et les animaux, préviennent des scientifiques américains..

Nouvelle arme contre Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline

Des scientifiques britanniques disent qu'ils sont sur le point de découvrir un nouvel antibiotique contre le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM). Cette infection bactérienne provoque chaque année des milliers de maladies mortelles chez des patients affaiblis, principalement dans les hôpitaux

Le sang de crocodile pourrait être une nouvelle source de production d'antibiotiques

Les scientifiques qui ont étudié le sang de crocodile estiment qu'il peut servir de base à la création de nouveaux antibiotiques qui aideront les patients souffrant d'ulcères à long terme non cicatrisants, de brûlures, ainsi que ceux infectés par des micro-organismes résistants aux antibiotiques.

Bugs avec une résistance aux antibiotiques presque absolue trouvés sur le corps humain

Au cours de la dernière décennie, il y a eu une véritable invasion de punaises de lit dans les pays occidentaux. Et récemment, des chercheurs canadiens ont découvert dans les organismes d'insectes qui n'étaient auparavant pas considérés comme porteurs de maladies infectieuses, les souches les plus dangereuses de staphylocoques.

Étonnamment, cependant, le changement de gants a entraîné la mort de 5 patients

Au tribunal de la ville anglaise de Nottingham, une audience a débuté dans un cas quelque peu inhabituel: les proches de 5 patients décédés ces derniers mois dans l'une des cliniques locales réclament de punir un chirurgien cardiaque - tous les cinq sont décédés après des opérations de remplacement des valvules cardiaques, et tous ont été opérés par le même médecin. Une enquête approfondie a révélé que le chirurgien changeait toujours de gants chirurgicaux au milieu du processus juste à côté de la table d'opération. Les avocats des proches affirment qu'en raison du changement de gants, le staphylocoque est entré dans le corps des patients décédés - tous les patients décédés sont décédés des suites d'une endocardite causée par la bactérie.

Traitement inapproprié de l'infection staphylococcique dans les hôpitaux

Les hôpitaux publics fournissent souvent un traitement inadéquat aux patients infectés par le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM). Le SARM est un microorganisme résistant aux antibiotiques, y compris la méthicilline

La vapeur des cigarettes électroniques provoque une inflammation des tissus et "renforce la force" des microbes dangereux

Le monde de la science, qui tarde un peu à répondre à la forte montée en popularité des cigarettes électroniques, est en train de rattraper son retard. Une autre étude des propriétés de la vapeur de cigarette électronique a révélé ses nouvelles propriétés potentiellement dangereuses.

Types de staphylocoques dangereux pour l'homme

Une fois dans le milieu nutritif, les staphylocoques pathogènes se multiplient, libérant une grande quantité d'endotoxines, d'exotoxines et d'enzymes, qui, à leur tour, perturbent le cours normal de l'activité cellulaire. Par exemple, l'un des facteurs de pathogénicité (coagulase) provoque une coagulation pathogène du plasma sanguin et la formation de caillots sanguins.

De tous les agents pathogènes du genre staphylocoques, 4 types sont les plus dangereux pour l'homme:

  • d'or;
  • épidermique;
  • saprophyte;
  • hémolytique.

Staphylococcus aureus est nommé ainsi par analogie avec la nuance du pigment synthétisé par lui. Provoque le patient à des processus purulents-inflammatoires, une augmentation de la coagulation sanguine. C'est ce microorganisme qui a une grande résistance aux antibiotiques et qui est moins traitable que d'autres..

Le type épidermique de staphylocoque est le plus souvent situé sur les muqueuses, mais avec un système immunitaire fort, le corps fait facilement face à l'infection et ne permet pas aux bactéries de se développer. Cela devient dangereux avec un affaiblissement dû à un traitement antibiotique, ainsi qu'avec une immunité appauvrie après les opérations, la chimiothérapie.

Le staphylocoque aureus saprophyte provoque des maladies du système génito-urinaire. Hemolytic est totalement sûr tant que le système immunitaire fonctionne au niveau requis. Dans la situation inverse, des dépôts purulents se forment sur la peau (formations pustuleuses, furoncles) et à l'intérieur. Dans les poumons, le cœur, le système génito-urinaire, il provoque des réactions inflammatoires avec écoulement abondant. Dans le tractus gastro-intestinal, il provoque une augmentation des flatulences, liquéfie les matières fécales.

Étant donné que la maladie est transmise par la circulation sanguine, la moelle épinière et le cerveau peuvent être affectés avec un cours avancé..

Types de tests pour détecter les bactéries

Staphylococcus aureus est une bactérie pyogène, c'est-à-dire qu'elle provoque des processus inflammatoires purulents. Le pus formé à la suite d'une infection staphylococcique est examiné au microscope ou semé pour étudier le tableau bactériologique.

En fonction de la maladie spécifique, le sang, les expectorations, les matières fécales et autres sécrétions sont soumis à un examen bactériologique. Tout d'abord, une culture pure de bactéries est déterminée, puis une souche spécifique. Dans Staphylococcus aureus, découvrez la présence de certains facteurs pathogènes.

Une étude est en cours pour déterminer la source et les voies de propagation de l'infection staphylococcique - typage des phages. La même technique vous permet de sélectionner des médicaments (antibiotiques ou bactériophages) pour la variété isolée de Staphylococcus aureus.

Lors du typage des phages, le pathogène isolé est placé dans plusieurs boîtes avec un milieu nutritif. Des substances sont ajoutées à chaque récipient dont la sensibilité doit être déterminée.

Dans un plat, où il y a une substance (phage) à laquelle Staphylococcus aureus est sensible, la membrane bactérienne s'effondrera et des zones stériles apparaîtront dans le récipient.

Diagnostic de l'infection

Les méthodes de diagnostic pour trouver le pathogène dépendent de l'emplacement de l'infection:

  • un test sanguin est prescrit pour la septicémie, les infections des organes internes;
  • la culture d'urine est utilisée en cas de suspicion d'infection du système génito-urinaire;
  • les infections bactériennes des organes génitaux sont diagnostiquées à l'aide de frottis urogénitaux chez les femmes et les hommes;
  • avec des infections externes, un écoulement purulent est examiné pour la présence de bactéries;
  • avec la pneumonie bactérienne, la composition des expectorations est étudiée;
  • la composition bactérienne de la membrane muqueuse du nasopharynx donnera des informations sur le frottis correspondant.

Dans les infections intestinales, les matières fécales sont examinées pour déterminer l'agent causal de l'intoxication alimentaire, mais cette analyse n'est pas trop importante pour un certain nombre de raisons:

  • il faut plus de cinq jours pour le semis bactérien, moment auquel la gravité de la plupart des infections d'origine alimentaire diminue;
  • les manifestations d'infections intestinales ne sont pas tant causées par les bactéries que par ses toxines;
  • basé sur le paragraphe précédent, le traitement consiste non pas à détruire la bactérie, mais à éliminer ses poisons du corps;
  • le traitement des infections intestinales bactériennes et virales est identique.

Avant d'identifier le staphylocoque, il est nécessaire de comprendre que le traitement de toute infection bactérienne doit suivre les symptômes. Il est inacceptable de prescrire des antibiotiques sans raison valable - signes d'un processus inflammatoire.

De nombreuses mères de nouveau-nés ont été interdites d'allaitement par les médecins en raison de bactéries trouvées dans le lait, malgré l'absence de motifs sérieux de soupçonner une infection. Les cas d'utilisation d'antibiotiques basés sur les résultats des tests ont renforcé les bactéries, ont contribué à leur transformation en superbactéries.

Staphylococcus aureus dans le sang

11 minutes Auteur: Lyubov Dobretsova 998

  • Les espèces les plus dangereuses
  • Staphylococcus aureus dans le sang
  • Maladies accompagnantes
  • Symptômes de la présence de bactéries dans le sang
  • Quelle analyse doit être passée?
  • Vidéos connexes

Le corps humain est habité par de nombreuses bactéries bénéfiques qui remplissent des fonctions spécifiques et sont impliquées dans le métabolisme. En plus d'eux, la microflore se compose de représentants conditionnellement pathogènes de cette espèce, qui ne sont dangereux pour la santé que dans certaines circonstances..

Ceux-ci incluent probablement l'un des microbes les plus célèbres - le staphylocoque, et certaines de ses variétés peuvent entraîner des maladies graves et même la mort. La bactérie peut vivre dans une grande variété de parties du corps - à la fois à la surface et à l'intérieur des organes, et son influence sera due au nombre.

Dans le même temps, Staphylococcus aureus dans le sang conduit à la condition la plus dangereuse, car cette espèce appartient à des microbes pathogènes. Son introduction devient la raison du développement de maladies rapides et dangereuses qui se propagent rapidement dans le système circulatoire, affectant les organes vitaux.

Les staphylocoques sont une famille répandue de micro-organismes. Ses représentants provoquent un grand nombre de maladies allant de l'acné commune à la septicémie ou à l'inflammation des membranes cardiaques. Certains types de cette bactérie peuvent infecter n'importe quel tissu du corps, provoquant des processus purulents en développement rapide.

Tous les représentants des staphylocoques ont une forme sphérique, ils se caractérisent par la formation de colonies ou de grappes qui ressemblent à des grappes de raisin. C'était la condition préalable pour le nom - "kokk", qui traduit du grec ancien signifie "grain". Les staphylocoques constituent un groupe assez important, comprenant 27 espèces, et 14 d'entre eux sont des habitants plus ou moins fréquents des organes muqueux et des surfaces cutanées.

Et aussi la bactérie est répandue dans la nature, et une personne est souvent exposée à une infection de l'extérieur. De plus, seules 4 variétés peuvent entraîner l'apparition de maladies. Ceux-ci incluent 3 types de staphylocoques opportunistes: épidermiques, saprophytes et hémolytiques, et un pathogène - doré, qui est un représentant de la flore pathogène.

Les espèces les plus dangereuses

Dans les formulaires de test, le staphylocoque est généralement désigné par une lettre majuscule anglaise «S», puis ajoute un type spécifique de bactérie. S. Saprophyticus ou staphylocoque saprophyte est considéré comme le microorganisme le moins dangereux de toute la liste des espèces opportunistes, et son habitat principal est les organes génitaux et l'urètre (urètre). En conséquence, il devient un facteur conduisant à la cystite (inflammation de la vessie) et à l'urétrite (inflammation de l'urètre).

S. Epidermidis ou Staphylococcus epidermidis peuvent habiter n'importe quelle partie de la peau (épiderme) et des muqueuses. Il est le plus dangereux lors d'interventions chirurgicales, par exemple, il peut pénétrer dans le corps avec une prothèse infectée - shunt, valve, etc..

C'est l'une des causes les plus courantes de suppuration du cathéter. Dans la plupart des cas, une telle infection n'a pas besoin de traitement et le processus inflammatoire causé par elle disparaît après le remplacement du cathéter, le retrait de la prothèse et le traitement de la surface de la plaie..

S. Haemolyticus ou staphylocoque hémolytique est principalement localisé au niveau des aisselles, de l'aine et du périnée et est inoffensif pour une personne à forte immunité. Il appartient à une partie de la flore normale de la peau, mais avec une diminution de la fonction protectrice du corps, il pénètre rapidement dans la circulation sanguine, entraînant la survenue d'infections purulentes.

S. Aureus ou Staphylococcus aureus est le microbe le plus dangereux pour l'homme. Le nombre écrasant de pathologies causées par les staphylocoques se développe en raison de l'infection par cette espèce. De plus, il peut parfois être trouvé dans la microflore d'une personne en parfaite santé..

La bactérie est appelée Staphylococcus aureus pour sa capacité à synthétiser un pigment spécifique - lorsqu'elle est vue au microscope, ses colonies se détachent en jaune-orange. Cette variété a été décrite pour la première fois à la fin du 19ème siècle (en 1880).

Ce microbe est résistant à de nombreux médicaments, peut résister à l'ébullition et au séchage, et survivre sous les rayons brûlants du soleil. Et il est également totalement insensible aux effets du peroxyde d'hydrogène et reste viable dans les solutions salines. Grâce à de telles opportunités, les bactéries peuvent habiter et même se multiplier dans les glandes sudoripares..

Staphylococcus aureus dans le sang

Dans le processus d'activité vitale, le microbe sécrète un certain nombre d'enzymes qui ont un effet négatif sur le corps humain, sur ses structures cellulaires et tissulaires. Les enzymes les plus importantes produites sont la lipase, la coagulase et la pénicillinase. La lipase entraîne la destruction des lipides (graisses), ce qui réduit la force de l'épiderme, et les bactéries pénètrent facilement à travers la peau dans le sang, puis peuvent pénétrer dans n'importe quelle partie du corps.

La coagulase aide à augmenter la coagulation sanguine et, grâce à cette enzyme, la bactérie se protège avec un thrombus formé, qui protège contre les cellules immunitaires - les leucocytes. La pénicillinase est une substance biologiquement active spéciale développée par un microbe à la suite de la sélection naturelle, lorsque le médicament antibactérien pénicilline a été utilisé pour le traitement.

Désormais, une partie importante des micro-organismes de ce type décomposent facilement la molécule de médicament, ce qui leur permet d'être résistants aux effets de ces médicaments. De plus, Staphylococcus aureus synthétise des endo- et exotoxines, qui provoquent de graves intoxications.

Même sans provoquer de processus inflammatoire, cette bactérie peut nuire à l'organisme. Elle est très résistante aux médicaments, a tendance à muter constamment, c'est pourquoi les maladies sont difficiles à traiter pendant longtemps..

L'une des souches les plus dangereuses du micro-organisme est considérée comme le staphylocoque résistant à la méthicilline, qui parvient à survivre sous l'influence de la méthicilline (pénicilline chimiquement modifiée). Sa prévalence est directement liée à la fréquence des mesures thérapeutiques, on la retrouve donc principalement dans les pays développés sous la forme d'une infection hospitalière.

Maladies accompagnantes

L'infection staphylococcique est une lésion d'une zone spécifique du corps humain, accompagnée de la libération de pus. Il y a beaucoup de maladies causées par ce micro-organisme - il y a environ 100 noms. Presque tout le monde a rencontré les signes les plus courants d'infection à Staphylococcus aureus - ce sont la majorité des éruptions cutanées pustuleuses à la surface de la peau (orge, furoncles, anthrax, etc.).

Chez les adultes

Staphylococcus aureus est répandu dans l'environnement et se trouve partout. Les bactéries peuvent être trouvées à la surface de la peau et des muqueuses du nez et de la bouche. Mais en même temps, sa présence ne s'applique pas aux pathologies, elle ne provoque aucune sensation négative et ne conduit pas au développement de maladies. Le transport de staphylocoques est la forme la plus courante chez les adultes. Par conséquent, presque toutes les variétés de cette bactérie appartiennent à des micro-organismes opportunistes..

Autrement dit, un tel "quartier" ne menace pas une personne en bonne santé, mais dans des circonstances défavorables, il peut conduire à une maladie. Si la bactérie a néanmoins provoqué la maladie, il peut s'agir d'une variété de lésions de structures tissulaires ou d'organes..

La nature du développement de la maladie est directement liée au site de localisation du processus infectieux, par conséquent, les symptômes seront spécifiques à chaque organe individuel. Ainsi, le staphylococcus aureus chez un adulte peut entraîner les pathologies suivantes:

  • lésions de la peau et des muqueuses - plaies purulentes, furoncles, anthrax;
  • pneumonie de nature infectieuse, bronchite;
  • méningite, ostéomyélite, endocardite;
  • intoxication alimentaire;
  • empoisonnement du sang.

Staphylococcus aureus est capable de pénétrer dans n'importe quelle partie du corps et de provoquer le développement d'une infection généralisée qui menace la vie humaine.

Staphylococcus aureus chez la femme

Parmi les staphylocoques, qui constituent une menace principalement pour le corps féminin, il y en a un saprophyte, dont une augmentation du nombre peut provoquer un processus inflammatoire dans les reins ou la vessie. Il convient de noter que cela se produit assez rarement, car cette espèce est bien contrôlée par le système immunitaire. Sous réserve des normes d'hygiène de base, la probabilité d'une telle pathologie est minimisée.

Staphylococcus aureus pendant la grossesse

Les femmes enceintes et les femmes en période post-partum courent un risque d'infection staphylococcique. Cela est dû au fait que leur fonction immunitaire diminue, tous les processus métaboliques sont réorganisés et de tels changements peuvent entraîner l'activation du staphylocoque. Par conséquent, pour les femmes en position et après l'accouchement, il est important de se faire tester, même si aucun signe évident d'infection n'est détecté..

Un résultat positif ne sera pas une raison pour prescrire une antibiothérapie, mais à partir de ce moment, une femme doit surveiller strictement son état de santé et suivre strictement toutes les recommandations préventives. Un danger particulier pendant la gestation est Staphylococcus aureus, car il surmonte facilement la barrière placentaire.

Une telle infection a de graves conséquences pour le bébé - les membranes fœtales et l'enfant lui-même sont affectés. Dans la plupart des cas, cela se traduit par un avortement spontané (fausse couche). Une femme enceinte qui a reçu une réponse positive à l'analyse de staphylococcus aureus doit prendre en compte tous les risques possibles d'infection d'un enfant.

Par exemple, si un microbe est trouvé dans le vagin, un traitement sera nécessaire, même s'il n'y a pas de symptômes concomitants. Depuis lors du passage par le canal de naissance, le bébé peut être infecté, ce qui, à son tour, lui causera de graves maladies.

Staphylococcus aureus chez les enfants

Le système immunitaire des enfants est au stade de la formation, et c'est pourquoi le staphylocoque devient souvent la raison du développement de divers processus infectieux chez eux. Dans la plupart des cas, à l'âge préscolaire et scolaire, ce micro-organisme, avec le streptocoque, provoque des maladies respiratoires, telles que la rhinite, la sinusite, la pharyngite, la bronchite et la pneumonie.

Et aussi des lésions de la peau sont souvent notées. De plus, à cet âge, même les types de bactéries qui ne causent aucun dommage aux adultes - saprophytes et épidermiques, peuvent devenir la cause de leur apparition. Chez les enfants, diverses éruptions cutanées et pustules se forment sur la peau. Souvent, la maladie ressemble à une réaction allergique.

Si le staphylococcus aureus d'un enfant pénètre dans les intestins, il en résulte généralement un trouble de l'alimentation. De plus, la cause de ce dernier n'est peut-être même pas le processus purulent lui-même, mais l'empoisonnement par des déchets toxiques de micro-organismes pathogènes.

Staphylococcus aureus chez les nouveau-nés

Étant donné que la bactérie est présente dans presque tout l'environnement, une rencontre avec elle, malheureusement, se produit parfois presque dans les premiers jours de la vie d'un enfant. La probabilité de développer une infection staphylococcique pendant cette période est très élevée et elle est capable de provoquer un certain nombre de maladies spécifiques qui ne sont pas caractéristiques de la vieillesse. Parmi eux, les problèmes dermatologiques suivants se démarquent.

Maladie de Ritter ou syndrome de la peau échaudée, dont la principale manifestation est la formation de grandes zones de peau affectée et l'exfoliation des couches superficielles de l'épiderme. Cette pathologie n'est pas causée par le processus purulent lui-même, mais par l'exfoliatine sécrétée par le microbe - une substance toxique, le résultat de son métabolisme. Un tel poison pour les nourrissons est un danger grave, car il peut causer des dommages importants..

Pemphigus des nouveau-nés - la maladie est caractérisée par la formation d'un grand nombre de vésicules douloureuses. L'infection à staphylocoques peut entraîner le développement d'une intoxication alimentaire chez les nourrissons, une mammite purulente et devenir un obstacle à la cicatrisation des plaies.

Symptômes de la présence de bactéries dans le sang

Il n'y a pas de signe unique indiquant la présence de staphylocoques dans le corps, et en particulier dans le sang. L'emplacement des bactéries peut être reconnu par les manifestations qui caractérisent la présence d'une maladie particulière. Le tableau clinique dépendra directement de plusieurs facteurs: le type d'agent pathogène, sa localisation et les capacités du système immunitaire humain. Les principaux symptômes sont les suivants.

Pyoderma

Les lésions purulentes-inflammatoires de la peau se propagent souvent aux glandes sudoripares, aux follicules pileux et aux canaux sébacés. Indépendamment de la localisation de l'infection, avec pyodermite, un œdème tissulaire et des accumulations purulentes sont observés. Il peut également y avoir des sensations douloureuses, mais leur intensité dépend de la gravité du processus. De plus, des nausées, des vomissements et de la fièvre sont parfois notés, mais ces symptômes ne définissent pas.

Rhinite

Avec un nez qui coule, le mucus s'accumule dans les voies nasales, ce qui est le meilleur environnement pour la croissance et la reproduction de presque tous les types de flore pathogène. Les principaux symptômes sont représentés par une augmentation des écoulements muqueux du nez de nature purulente, des difficultés respiratoires et un changement de voix..

Sinusite, sinusite, sinusite frontale

L'infection à staphylocoque des sinus paranasaux s'accompagne de congestion nasale, d'écoulement de type pus, d'inconfort et de maux de tête dans la zone touchée. Les formes sévères de maladies sont souvent associées à une forte fièvre (38-39 °).

Laryngite, pharyngite

Les principaux symptômes sont une inflammation de la membrane muqueuse, des maux de gorge et des douleurs dans la gorge, une toux sèche avec écoulement purulent. Parfois, il peut y avoir une légère augmentation de la température.

Bronchite

Elle se caractérise par une forte toux, accompagnée d'un écoulement purulent de la gorge (mucosités), des douleurs dans la région thoracique, un essoufflement, de la fièvre jusqu'à 39 o. De tels signes sont la preuve à cent pour cent de la présence du pathogène décrit dans le sang..

Pneumonie

L'inflammation des poumons causée par l'ingestion de staphylocoque est l'une des pathologies les plus dangereuses. Le patient a un essoufflement, une toux atroce avec des expectorations ressemblant à du pus, une douleur importante lors de la respiration ou des quintes de toux. En raison d'un manque d'oxygène, le patient a souvent un visage bleu.

Empoisonnement (intoxication), indigestion

Des douleurs abdominales intenses, des nausées, des vomissements, de la diarrhée sont les principales manifestations de la présence de staphylocoques dans le tractus gastro-intestinal. En règle générale, un tel processus est rapide et se développe 20 à 30 minutes après l'introduction de l'agent pathogène. Tous les symptômes ci-dessus doivent alerter le patient et en aucun cas on ne doit refuser de tester le sang pour la présence de staphylocoques. C'est peut-être juste un rhume ou un virus, mais il ne sera pas superflu de jouer la sécurité..

Quelle analyse doit être passée?

Pour confirmer la suspicion de présence d'une infection à staphylocoques dans le sang, une analyse simple est effectuée, pour laquelle le patient n'a même pas besoin de formation particulière. La seule chose à considérer avant le diagnostic est que les médicaments antibactériens ne doivent pas être pris quelques jours avant le don de sang..

Ce test est appelé une analyse des aérobies ou des micro-organismes qui ne peuvent vivre qu'en présence d'oxygène. Le biomatériau étudié est le sang veineux. Un test sanguin pour le staphylocoque est obligatoire pour tous les patients gravement malades avec une forte fièvre, des frissons, en particulier si une immunosuppression, une endocardite ou une infection intravasculaire est suspectée.

Attention! Il est très important d'être examiné au moindre signe d'infection staphylococcique, car son développement peut entraîner des complications graves difficiles à traiter et peuvent être fatales.

Articles À Propos Pharyngite