Principal Laryngite

Institut national de santé budgétaire de Moscou "Centre clinique et diagnostique n ° 4 du Département de la santé de la ville de Moscou"

Liste obligatoire des documents de recherche:

  • Référence (formulaire n ° 057 / y) et un extrait du MKAB (formulaire n ° 027 / y) - si l'étude sera réalisée dans un autre bâtiment de la clinique ou un autre centre médical.
  • Études antérieures / données hospitalières - si disponibles.
  • Données de résultat UAC.

Préparation du patient

  • L'étude est réalisée à jeun ou au plus tôt 1,5 à 2 heures après un petit-déjeuner léger.
  • 2 heures avant l'étude, le patient ne doit ni fumer ni boire de café.
  • N'utilisez pas d'inhalateurs avant le test:
    • les inhalateurs à courte durée d'action (utilisés jusqu'à 4 fois par jour) sont annulés 6 heures avant l'étude;
    • les inhalateurs de durée moyenne (généralement appliqués 2 fois par jour, matin et soir) sont annulés 12 heures avant l'étude;
    • les inhalateurs à action prolongée (appliqués une fois par jour) sont annulés 24 heures avant l'étude.
  • Avant l'examen, le patient doit éviter une activité physique intense..
  • Le patient doit venir à l'étude 15 à 20 minutes avant le début afin de pouvoir se reposer un peu..

Fonction respiratoire: préparation à l'examen, indications

L'étude du FVD est un moyen simple et informatif d'évaluer l'activité du système respiratoire. Cette méthode de diagnostic fonctionnel est le plus souvent prescrite en cas de suspicion de maladie de cette partie importante du corps humain et permet également d'identifier un dysfonctionnement non spécifique de la respiration externe. Presque tous les patients qui sont chargés de mener cette étude ont une question tout à fait raisonnable: FVD - quelle est cette procédure? Des informations sur ce qu'est la FVD et comment elle est effectuée peuvent être obtenues auprès des spécialistes de la clinique de thérapie de l'hôpital Yusupov en prenant rendez-vous pour une consultation. La réception est dirigée par le docteur en sciences médicales, professeur, médecin de la plus haute catégorie Alexander Vyacheslavovich Averyanov et candidat en sciences médicales, pneumologue Alexander Evgenievich Shuganov.

FVD: qu'est-ce que c'est en médecine?

La FVD est une étude complète utilisée pour déterminer la capacité de ventilation des poumons - le volume d'air résiduel total dans les poumons, la vitesse de circulation de l'air dans diverses parties de l'organe. Les médecins du diagnostic fonctionnel comparent les indicateurs obtenus et les valeurs statistiques moyennes sur la base desquelles ils évaluent l'état de santé des patients. Avec l'aide de la FVD, l'efficacité du traitement est surveillée, ainsi qu'un suivi dynamique de l'état du patient et de la progression de la maladie.

FVD: indications

Analyse de la FVD - ce que c'est, les patients peuvent savoir s'ils présentent un certain nombre des symptômes suivants:

  • crises d'asthme;
  • une toux chronique;
  • incidence fréquente d'infections respiratoires;
  • essoufflement en l'absence de pathologies cardiovasculaires;
  • cyanose du triangle nasolabial;
  • expectorations avec une odeur fétide, la présence de pus et d'autres inclusions;
  • syndrome de douleur dans la région de la poitrine;
  • avec des signes de laboratoire d'un excès de dioxyde de carbone dans le sang.

Diverses méthodes d'étude de la fonction de la respiration externe peuvent être prescrites aux patients et, en l'absence de plaintes, aux fumeurs chroniques et aux athlètes professionnels..

Les personnes de la première catégorie sont sujettes aux maladies du système respiratoire.Par conséquent, la FVD est prescrite pour la détection rapide de certaines pathologies. Les athlètes professionnels se voient le plus souvent attribuer une spirométrie, ce qui vous permet de déterminer la réserve du système et la charge maximale possible..

Il est également recommandé d'effectuer la FVD avant les interventions chirurgicales, ce qui permettra au spécialiste de clarifier la localisation du processus pathologique, le degré d'insuffisance respiratoire, ainsi qu'après l'opération pour évaluer les résultats du traitement chirurgical.

Contre-indications pour FVD

Une étude approfondie de la fonction de la respiration externe est contre-indiquée chez les patients présentant les conditions suivantes:

  • au début de la période postopératoire;
  • en cas de malnutrition du muscle cardiaque;
  • en cas d'amincissement de l'artère avec dissection;
  • si le patient a plus de 75 ans;
  • avec syndrome convulsif;
  • avec une déficience auditive;
  • patients atteints de maladie mentale.

La conduite de FVD à des patients des catégories ci-dessus peut s'accompagner de la création d'une charge supplémentaire sur les muscles pectoraux, d'une augmentation de la pression dans divers services et d'une forte détérioration du bien-être du patient..

Fonction de respiration externe: ce que montre l'étude?

Un dysfonctionnement respiratoire peut être dû à une maladie pulmonaire inflammatoire, auto-immune ou infectieuse:

  • asthme ou BPCO confirmé ou suspecté;
  • bronchite, pneumonie;
  • silicose, asbestose;
  • fibrose;
  • bronchectasie;
  • alvéolite.

Examen de la fonction de la respiration externe: comment se fait-il pour les enfants?

Pour vérifier le fonctionnement du système respiratoire, plusieurs types de tests sont effectués: la fonction de la respiration externe, la spirométrie sont examinées. Un enfant de moins de 4 à 5 ans n'est pas en mesure d'effectuer pleinement les étapes nécessaires à ces tests. Par conséquent, la FVD et d'autres méthodes d'étude des organes respiratoires sont prescrites aux enfants de plus de cinq ans. En raison des particularités de la structure anatomique du système respiratoire, la FVD est réalisée pour les enfants quelque peu différemment que pour les patients adultes..

FVD: préparation à la recherche

La préparation du FVD est assez simple et n'implique aucune action complexe. Il suffit au patient d'observer les règles suivantes:

  • exclusion des boissons alcoolisées, du thé fort, du café;
  • limiter le nombre de cigarettes quelques jours avant l'étude;
  • refus de manger au moins deux heures avant l'intervention;
  • exclusion de l'activité physique active;
  • vêtements amples qui ne restreignent pas les mouvements pendant le test.

Si le patient souffre d'asthme bronchique, il doit avertir le personnel médical qui effectue la FVD d'un éventuel épisode de détérioration de la santé. Un inhalateur de poche est nécessaire pour l'assistance d'urgence.

La mise en œuvre des recommandations ci-dessus est très importante, car il est nécessaire de bien se préparer à la fonction haute pression afin d'obtenir les résultats les plus précis et d'éliminer les moindres erreurs. Par conséquent, le patient doit se familiariser avec toutes les règles de préparation avant de faire le FVD. Un résultat de recherche très médiocre peut simplement être le résultat de leur mise en œuvre incorrecte et ne pas indiquer la présence d'une pathologie.

Méthodes de recherche FVD

En plus de la spirométrie et de la spirographie, un certain nombre d'autres méthodes sont utilisées pour étudier la fonction de la respiration externe: pneumotachométrie, FVD avec un bronchodilatateur, FVD avec un échantillon avec ventoline, test pulmonaire provocateur, bodypléthysmographie, tests de stress, test de diffusion.

Fonction de respiration externe: décodage, indicateurs

Après avoir reçu la conclusion de l'appareil, le pneumologue de l'hôpital Yusupov analyse les indicateurs et confirme la présence et l'absence de pathologie. En raison du niveau individuel d'activité quotidienne et de la forme physique dans l'étude de la fonction respiratoire, les résultats chez différents patients peuvent varier..

Pour déchiffrer les données, une comparaison est faite entre les indicateurs normaux et les indicateurs obtenus lors du FVD. Le taux de capacité vitale forcée (CVF), d'OVF, d'indice de Tiffno et de ventilation volontaire maximale (MVV) chez une personne en bonne santé doit être d'au moins 80% de la moyenne. Une diminution des volumes réels à 70% indique la présence d'une pathologie.

Lors de l'interprétation des résultats de FVD, le diagnosticien utilise la différence d'indicateurs, qui est exprimée en pourcentage. Cela clarifie la différence entre le volume et la vitesse de l'air..

Pour déterminer le type de conduction aérienne altérée dans les voies respiratoires, le spécialiste prend en compte le rapport VC, FEV, MVL. Lors de la détection d'une possible diminution de la capacité de ventilation des poumons, les paramètres du VEMS et de la MVL sont importants..

FVD dans l'asthme bronchique: indicateurs

Car l'asthme bronchique se caractérise par une altération obstructive de la FVD, qui se traduit par une augmentation du rapport FEV et VC après l'administration d'un bronchodilatateur. Lors du diagnostic, le pneumologue se concentre non seulement sur les indicateurs de FVD, mais également sur la présence de signes cliniques de déficience chez le patient.

FVD: où pouvez-vous faire à Moscou?

À ce jour, dans de nombreuses cliniques métropolitaines, il est proposé de réaliser une étude de la FVD. Ce test peut être effectué à Moscou dans l'un des centres multidisciplinaires modernes - l'hôpital Yusupov, équipé des derniers équipements de diagnostic des principaux fabricants d'équipements médicaux (spiromètre, spirographe, analyseur), ce qui est nécessaire pour effectuer une analyse de haute qualité du FVD.Le coût d'une étude diagnostique du FVD est 3090 roubles. Grâce à un équipement de haute qualité, l'expérience des médecins: diagnosticiens, pneumologues, ainsi que le respect de toutes les règles d'asepsie et d'antiseptiques, les résultats les plus précis de la FVD et l'absence d'effets secondaires indésirables sont garantis..

FVD avec salbutamol: caractéristiques de l'examen, préparation, technique

La respiration humaine est un élément important qui fournit à une personne non seulement une vie normale, mais la vie elle-même. En conséquence, les médecins accordent beaucoup d'attention à la respiration normale, ce qui entraîne la nécessité d'examens réguliers. Ceci est encore plus important si vous avez des problèmes avec les organes respiratoires..

Dans ce cas, le FVD est toujours attribué - un examen spécial de la fonction de la respiration externe. Pour déterminer les écarts, un test avec du salbutamol est utilisé - un médicament bronchodilatateur du groupe des agonistes sélectifs des récepteurs β2-adrénergiques. Les résultats de l'examen avant et après la prise de salbutamol sont soigneusement étudiés, sur la base desquels il est possible d'identifier diverses maladies du système respiratoire.

  • Indications et contre-indications à l'examen
  • Formation
  • FVD
  • À propos des normes d'indicateurs
  • Test de salbutamol
  • Spirométrie ou spirographie avec Salbutamol

À propos de FVD

L'examen de la FVD est la principale direction du diagnostic instrumental dans l'identification des maladies de nature pulmonaire. La méthode d'enquête comprend des méthodes d'enquête telles que:

  • spirographie - vous permet d'identifier les changements dans les volumes d'air pendant l'inhalation et l'expiration,
  • pneumotachométrie - en utilisant cette méthode d'examen, il est possible de déterminer le débit pendant l'inhalation et l'expiration, qui est enregistré à temps pour une respiration calme ou forcée,
  • débitmétrie de pointe - une méthode pour déterminer la vitesse de pointe au volume expiratoire maximal forcé.

La respiration est un processus vital nécessaire pour une personne, permettant au corps de recevoir la quantité d'oxygène dont les cellules ont besoin pour une vie normale. Avec un manque d'oxygène, les cellules commencent à s'effondrer, entraînant des perturbations dans le fonctionnement des organes internes. Cela se produit souvent en raison du bronchospasme résultant. La raison et vous permet de déterminer l'examen du FVD.

Dans la plupart des cas, la spirométrie est utilisée pour déterminer les anomalies de la respiration, ce qui permet:

  • évaluer l'état des organes pulmonaires, leur préservation et leur performance fonctionnelle dans leur intégralité,
  • déterminer la présence de violations dans les voies respiratoires,
  • identifier l'obstruction émergente - le spasme même des bronches,
  • déterminer la présence et la gravité des changements pathologiques existants,
  • pour révéler la présence d'un bronchospasme latent, qui survient souvent avec le développement de l'asthme bronchique ou de la bronchite chronique,
  • diagnostiquer les maladies pulmonaires identifiées et établir leur gravité,
  • déterminer le schéma de traitement ultérieur du patient,
  • déterminer l'efficacité du traitement prescrit.

L'examen présenté est effectué au moment de l'activité physique ou avant et après l'inhalation de médicaments bronchodilatateurs. Les avantages de la FVD avec l'utilisation du salbutamol seront discutés plus en détail..

Indications et contre-indications à l'examen

Le médecin commence à parler de la réalisation de FVD lorsqu'il voit un danger potentiel de développer une maladie pulmonaire chez un patient - souvent le patient se plaint lui-même de problèmes respiratoires. Les indications suivantes se distinguent pour l'examen:

  • maladies respiratoires chroniques - bronchite, pneumonie, asthme,
  • pathologies avec lésions vasculaires primaires des poumons - hypertension, artérite, thrombose,
  • troubles de la position ou de la fonction du diaphragme - altération de la posture, obésité, paralysie musculaire, mouillages pleuraux,
  • névroses diagnostiquées,
  • maladies des organes internes qui provoquent un essoufflement chez le patient.

De plus, l'examen du FVD est effectué dans les cas suivants:

  • avant l'embauche lorsque des conditions de travail dangereuses sont notées,
  • avant la chirurgie avec la nécessité d'une anesthésie par intubation,
  • pendant le dépistage pour identifier les changements.

Nous ne devons pas oublier les contre-indications à la conduite de FVD, qui comprennent:

  • pathologies aiguës du système respiratoire,
  • exacerbation d'une maladie chronique précédemment identifiée,
  • présence de maladies infectieuses,
  • le patient a une déficience auditive et mentale,
  • épilepsie déjà diagnostiquée.

L'examen FVD n'est pas effectué pour les jeunes enfants et les personnes âgées de plus de 75 ans.

Formation

Il est maintenant nécessaire de parler plus en détail de la préparation, de la conduite et des résultats de l'examen pulmonaire considéré.

Le médecin en dit plus sur la préparation, guidé par l'individualité du cas et le patient lui-même - il est important de déterminer les interdictions exactes en cas de suspicion ou de maladie spécifique. Les principales caractéristiques de la formation comprennent les points suivants:

  1. Avant de commencer l'examen, il est important de s'asseoir dans une position détendue ou de s'allonger dans une pièce ventilée dont la température de l'air ne dépasse pas +20 degrés Celsius. Le temps de repos doit être d'au moins 30 minutes.
  2. Asseyez-vous en position libre pendant 10 minutes juste avant l'examen.
  3. Le spécialiste enregistre le sexe, l'âge, la taille et la race - cela est pris en compte lors de l'étude des résultats.
  4. La veille du FVD, il est interdit de fumer, de prendre de l'alcool et de porter des vêtements qui compriment la poitrine. Les bronchodilatateurs à courte durée d'action ne doivent pas être utilisés 4 heures avant les mesures..

Il est important de prendre en compte et d'observer toutes les restrictions et caractéristiques ci-dessus en préparation, les indicateurs obtenus seront alors aussi fiables que possible. Sinon, à condition que les résultats révèlent une pathologie, le FVD doit être répété.

FVD

Après préparation, passez à la conduite même de l'enquête. Dans ce cas, le patient est assis sur une chaise en position droite, plaçant ses mains sur les accoudoirs. Le spécialiste prépare un appareil à spiromètre qui mesure les indicateurs nécessaires au diagnostic - y met un embout buccal jetable. Après cela, une pince nasale est placée sur le nez du patient et le spécialiste a besoin des éléments suivants:

  1. Le patient doit inspirer profondément, retenir sa respiration, appuyer contre l'embout buccal et expirer calmement. De même, le volume courant est déterminé - le volume d'air expiré à chaque inspiration et expiration d'une personne.
  2. Ensuite, la même procédure est effectuée, mais l'expiration se produit déjà avec un effort maximal - cela vous permet de déterminer les volumes d'air de réserve.
  3. Maintenant, le patient doit inspirer autant que possible et expirer rapidement - ainsi, la capacité vitale forcée des poumons est déterminée.

Les actions présentées sont effectuées plusieurs fois, après quoi les résultats sont étudiés par un spécialiste et un verdict est émis.

À propos des normes d'indicateurs

Des indicateurs de base sont utilisés pour déterminer la pathologie et d'autres troubles du système pulmonaire. Sur leur base, d'autres composants sont également déterminés par des calculs appropriés. Dans les résultats obtenus, le patient rencontre souvent plus de 20 valeurs, chacune déterminant un facteur respiratoire particulier. Maintenant, seules les valeurs de base doivent être citées, après le rejet desquelles le médecin conclut au développement de troubles.

IndiceCe qui détermineNorme
ROVDLe maximum d'air qu'une personne peut respirer dans un état de repos et de respiration calme1500 ml à 2000 ml chez l'adulte
AVANTLa valeur mesurée de l'air inhalé et expiré à chaque mouvement cyclique300 ml à 900 ml
ROVIDAir expiré maximal en respiration calme1500 ml à 2000 ml
OOLLe volume de gaz qui reste dans les poumons après l'expiration avec l'effort maximal appliqué1000 à 1500 ml

Les indicateurs donnés ne sont que basiques, permettant de déterminer la présence de problèmes avec le système respiratoire. Il n'est possible de comprendre la nature du problème qu'après avoir étudié et comparé toutes les valeurs et tous les facteurs individuels..

Il faut seulement noter que la fiabilité des résultats obtenus est déterminée en l'absence d'erreurs entre les indicateurs de trois répétitions. L'erreur est autorisée, mais pas plus de 5% de ratio, ce qui n'est que de 100 ml. Dans d'autres cas, vous devrez refaire le test..

Test de salbutamol

Le test avec l'utilisation de salbutamol est effectué lorsqu'un type d'insuffisance respiratoire obstructive est détecté - la présence d'un bronchospasme. Le salbutamol est un médicament bronchodilatateur spécial qui permet de déterminer le degré de réversibilité des changements et la gravité des maladies.

L'enquête est réalisée deux fois. Le patient expire d'abord dans l'appareil avant d'appliquer le salbutamol. Après avoir fixé les indicateurs, le patient est autorisé à prendre 2-3 respirations avec l'inhalateur, dans lequel le médicament a été précédemment versé pour le test. Après 15-30 minutes, la procédure FVD est répétée à nouveau, dont les indicateurs sont également enregistrés. Ensuite, le médecin détermine si le test est positif ou non..

Un test positif est diagnostiqué en déterminant une valeur accrue du volume expiratoire forcé en 1 seconde (FEV1) de 12%, ce qui en termes quantitatifs est de 200 ml. L'indice FEV1 peut être encore plus, mais cela signifie que l'obstruction détectée est réversible et après avoir pris la forme d'une inhalation avec du salbutamol, la perméabilité des bronches s'améliore considérablement - cela permet de restaurer le système respiratoire.

Si le test au salbutamol est négatif, cela signifie que l'obstruction bronchique n'est pas réversible et que les bronches ne réagissent en aucune façon à l'utilisation d'un bronchodilatateur dans le traitement.

Ceci est important: avant d'examiner le FVD avec du salbutamol, les autres bronchodilatateurs sont interdits pendant 6 heures..

Spirométrie ou spirographie avec Salbutamol

La spirométrie est un test de routine de la fonction pulmonaire et du volume pulmonaire pour identifier les causes possibles des échanges gazeux. La spirographie est un examen graphique du volume des poumons et de la vitesse de l'air expiré en enregistrant des indicateurs au fil du temps.

Mais ni la spirométrie ni la spirographie ne donnent un résultat précis et plus fiable. Le bronchospasme latent reste souvent non détecté lors de l'utilisation de techniques d'examen standard.

Une autre chose est l'utilisation du bronchodilatateur Salbutamol. Dans le cas de la spirométrie, le médicament vous permet d'identifier les troubles respiratoires cachés. La spirométrie avec l'utilisation de salbutamol donne une image plus précise de la fonctionnalité de la respiration et vous permet de révéler même un bronchospasme latent.

Une telle utilisation est nécessaire lorsque le patient se plaint d'un essoufflement caractéristique, mais les méthodes d'examen standard n'ont pas révélé d'anomalies..

Patient Maria, 54 ans. Elle a un physique plein, elle s'est tournée vers un médecin ayant des problèmes respiratoires - une respiration convulsive se forme périodiquement. En raison de cette difficulté à respirer, des maux de tête et une augmentation de la pression artérielle sont apparus. L'examen de spirométrie de routine n'a révélé aucun problème respiratoire.

Cependant, après avoir utilisé le salbutamol, les médecins ont révélé un bronchospasme latent. La raison a été établie après - le déplacement du diaphragme en raison de l'augmentation de la quantité de graisse sur les organes internes de la cavité abdominale. Régime recommandé pour perdre du poids et prendre des bronchodilatateurs.

Si vous avez des difficultés à respirer, ne retardez pas votre rendez-vous chez le médecin. Dès que possible, un examen de la FVD sera effectué, qui permettra de déterminer la cause des troubles fonctionnels du système respiratoire et de prescrire le traitement approprié.

Fonction respiratoire: méthodes de recherche

Ce que montre l'étude

L'analyse permet de:

  • Déterminer les causes, le degré et les types de violations de la fonctionnalité du système respiratoire;
  • Prescrire un traitement;
  • Évaluer l'efficacité du traitement;
  • Identifier la possibilité de réversibilité de la pathologie lors de la prise de bronchodilatateurs;
  • Suivez la dynamique des changements.

L'étude de la fonction de la respiration externe est la méthode la plus informative pour diagnostiquer les maladies pulmonaires, qui comprend deux procédures principales.

  • Spirographie - correction des changements dans la quantité d'air inhalé et expiré.
  • Pneumotachographie - enregistrement continu du volume d'air et du débit à différents modes de respiration. Le plus indicatif est le graphique tracé pendant l'expiration formée..
  • La combinaison des deux techniques ci-dessus est appelée spirométrie..

    Préparation à l'étude de la fonction de la respiration externe

    L'étude est mieux faite le matin, 1 heure après un repas (petit-déjeuner léger) ou à jeun.

    Il est impossible de boire du thé fort, du café, du cacao avant l'étude - ils ont un effet bronchodilatateur. Ne pas fumer ce jour avant la recherche.

    Il est nécessaire d'annuler certains médicaments:

    • la prise de médicaments (inhalateurs) ayant des effets adrénergiques et cholinoactifs est arrêtée 6 à 8 heures avant l'étude,
    • groupes de théophylline en 24 heures.

    L'annulation des médicaments doit être convenue avec le médecin traitant!

    Avant de mener l'étude, il est nécessaire de limiter le stress nerveux et physique, la physiothérapie, le tabagisme sont interdits.

    Pour étudier la capacité de diffusion des poumons, le patient doit subir un test sanguin d'hémoglobine.

    Il est nécessaire d'emporter avec vous les résultats d'études antérieures sur la fonction respiratoire - pour les comparer avec les données obtenues, une carte ambulatoire ou des antécédents médicaux.

    Indications de la FVD

    Des diagnostics sont prescrits si vous soupçonnez des modifications pathologiques de la fonction respiratoire et la présence de symptômes concomitants:

    • Dyspnée;
    • Douleur thoracique:
    • Toux prolongée pendant une longue période.

    Le but de la recherche est:

    • Obtenir des données sur l'effet des pathologies pulmonaires sur la fonction respiratoire;
    • Identification des patients présentant un risque élevé de développer une pathologie - dans de nombreux cas, il s'agit de fumeurs et de personnes en contact avec des substances dangereuses par type d'activité;
    • Contrôle de l'évolution des maladies pulmonaires;
    • Examen du FDV pour déterminer la capacité de travail;
    • Examen avant la chirurgie;
    • Sélection de médicaments qui dilatent les bronches pour le traitement.

    La spirométrie montre non seulement le degré d'altération de la fonction respiratoire, mais permet également:

    • Identifiez la zone touchée;
    • Déterminer le taux de progression du processus pathologique;
    • Trouvez les mesures de traitement optimales.

    Les patients peuvent être examinés par un thérapeute, un allergologue ou un pneumologue.

    Méthodes d'inspection

    Analyse de la FVD - ce que c'est, les patients peuvent savoir s'ils présentent un certain nombre des symptômes suivants:

    • crises d'asthme;
    • une toux chronique;
    • incidence fréquente d'infections respiratoires;
    • essoufflement en l'absence de pathologies cardiovasculaires;
    • cyanose du triangle nasolabial;
    • expectorations avec une odeur fétide, la présence de pus et d'autres inclusions;
    • syndrome de douleur dans la région de la poitrine;
    • avec des signes de laboratoire d'un excès de dioxyde de carbone dans le sang.

    Diverses méthodes d'étude de la fonction de la respiration externe peuvent être prescrites aux patients et, en l'absence de plaintes, aux fumeurs chroniques et aux athlètes professionnels..

    Les personnes de la première catégorie sont sujettes aux maladies du système respiratoire.Par conséquent, la FVD est prescrite pour la détection rapide de certaines pathologies. Les athlètes professionnels se voient le plus souvent attribuer une spirométrie, ce qui vous permet de déterminer la réserve du système et la charge maximale possible..

    Il est également recommandé d'effectuer la FVD avant les interventions chirurgicales, ce qui permettra au spécialiste de clarifier la localisation du processus pathologique, le degré d'insuffisance respiratoire, ainsi qu'après l'opération pour évaluer les résultats du traitement chirurgical.

    Une étude approfondie de la fonction de la respiration externe est contre-indiquée chez les patients présentant les conditions suivantes:

    • au début de la période postopératoire;
    • en cas de malnutrition du muscle cardiaque;
    • en cas d'amincissement de l'artère avec dissection;
    • si le patient a plus de 75 ans;
    • avec syndrome convulsif;
    • avec une déficience auditive;
    • patients atteints de maladie mentale.

    La conduite de FVD à des patients des catégories ci-dessus peut s'accompagner de la création d'une charge supplémentaire sur les muscles pectoraux, d'une augmentation de la pression dans divers services et d'une forte détérioration du bien-être du patient..

    Algorithmes pour étudier la FVD:

    1. Enregistrement pneumographique. Fixe la plage respiratoire du patient. Le déchiffrement des résultats permet d'obtenir des informations sur les spécificités de la respiration, la régulation de la respiration externe, l'insuffisance respiratoire lors de maladies ou de pathologies. L'appareil utilisé se compose de trois composants: un élément sensible qui réagit à la respiration, une installation qui lit les lectures et un système d'enregistrement. Cette technique ne fournit pas d'informations sur les indicateurs quantitatifs de la respiration pulmonaire. Peut être utilisé en conjonction avec d'autres méthodes de diagnostic - cela vous permet d'élargir les aspects analysés.
    2. Spirométrie. La spirométrie consiste à obtenir des informations sur les paramètres volumétriques et de vitesse du système respiratoire. Les principaux indicateurs du spirogramme sont enregistrés lorsque le sujet respire calmement et tranquillement et prend les respirations les plus profondes. Des échantillons de ventilation maximale et des tests fonctionnels sont prélevés.

    La spirographie est réalisée en position assise, les mains sont sur des accoudoirs spécialement installés. Un embout buccal jetable externe est placé sur l'appareil, qui est pris dans la bouche, et un clip spécial est attaché au nez. Après cela, des actions spéciales d'inhalation et d'expiration sont effectuées, qui sont enregistrées par l'appareil. Après cela, le médecin reçoit un décryptage informatique, sur la base duquel il effectue le résultat et prend les rendez-vous.

    Le diagnostic peut être difficile. La spirométrie peut être répétée avec l'utilisation de médicaments bronchodilatateurs. L'utilisation de médicaments est possible dans le cas de la détermination de l'efficacité de l'utilisation d'autres médicaments. La méthode spécifiée montre les maladies du système respiratoire aux premiers stades..

    Malgré le fait que l'étude de la FVD est réalisée rapidement et ne nuit pas à la santé, elle présente des indications claires et certaines limites. Aujourd'hui, les méthodes suivantes pour étudier la fonction de la respiration externe sont utilisées - la spirométrie et la pneumotachographie. Les patients sont envoyés pour examen dans les cas suivants:

    • suspicion de maladies de la sphère bronchopulmonaire (asthme, pneumonie) - toux prolongée qui ne répond pas au traitement, syndrome douloureux, essoufflement, expectorations avec une odeur désagréable;
    • évaluation de l'impact de la maladie actuelle sur les poumons;
    • examens préventifs des personnes à risque - fumeurs expérimentés, travailleurs des industries dangereuses;
    • surveillance actuelle de l'évolution de la maladie pulmonaire, incl. évaluation de l'efficacité du traitement;
    • examen de l'incapacité de travail;
    • préparation du patient aux opérations sur les poumons ou les bronches;
    • sélection du bronchodilatateur optimal pour le traitement de la maladie sous-jacente;
    • dans le sport pour déterminer dans quelle mesure un athlète tolère l'activité physique actuelle.

    Etude de la fonction de la respiration externe sur un spirographe

    La maîtrise de soi, effectuée au moins une fois par an, est particulièrement indiquée pour les fumeurs expérimentés et les travailleurs des industries dangereuses. Après 40 à 50 ans, une telle enquête est recommandée pour tout le monde..

    La préparation à la spirométrie ne nécessite pas le respect de conditions difficiles. La veille de l'examen, l'alcool, le thé fort et le café sont exclus; si possible, il est recommandé de limiter le tabagisme. Si une personne prend des médicaments qui affectent le fonctionnement du système bronchopulmonaire, cela doit être notifié à l'avance à votre médecin..

    Avant de procéder aux tests nécessaires, le patient doit être dans un environnement calme pendant une demi-heure, à l'exception de l'exercice physique actif. Les vêtements doivent être suffisamment amples pour ne pas restreindre les mouvements et la poitrine. En présence d'asthme bronchique, l'inhalateur doit être avec vous, ainsi qu'un mouchoir propre.

    Comment la recherche est effectuée

    La taille et le poids du patient sont enregistrés. Le médecin explique comment respirer, dans quel ordre. Le spiromètre enregistre en permanence la quantité d'air expiré et inhalé. Le patient est pincé le nez et invité à effectuer plusieurs actions.

    1. Pour déterminer les indicateurs pendant la respiration normale, vous avez besoin de:

    • Prenez une profonde inspiration;
    • Retenez votre souffle;
    • Expirez uniformément et calmement.

    2. Les actions sont répétées, exhalant avec effort - un volume expiratoire de réserve est obtenu pour calculer la capacité vitale des poumons.

    3. Le patient inhale avec effort (pour obtenir un indicateur de la capacité vitale forcée des poumons).

    Chacune de ces actions est effectuée plusieurs fois. L'allergologue analyse les informations reçues et tire une conclusion.

    Spirographie - interprétation des résultats

    Lors de la surveillance de HPF, les valeurs suivantes sont utilisées:

    • capacité vitale des poumons (CV);
    • forcé VC (FVC). La valeur diminue en présence de pathologies, mais elle augmente pratiquement toujours avec une abondance d'hormone de croissance (acromégalie);
    • le volume expiratoire forcé dans la première seconde (FEV1) est une composante de la CVF. La valeur diminue lorsque le système bronchopulmonaire présente des troubles obstructifs ou restrictifs (restrictifs). Avec les pathologies obstructives, la perméabilité des voies de ventilation diminue. Restrictif - réduire le volume du tissu pulmonaire;
    • Indice de Tiffno - le rapport FEV1 à FVC, pris en compte pour différencier les pathologies. Une diminution de la magnitude indique des défauts obstructifs. Si la valeur est fixée dans la plage normale ou trop élevée - restrictive.

    La CVF peut être réduite en raison de:

    • anomalie pulmonaire;
    • pathologies pleurales;
    • dimensions de la poitrine insuffisantes;
    • infériorité des muscles responsables de la respiration.
    Pathologie respiratoireFZHELFEV1Indice Tiffeneau
    Obstructifnormal ou supérieur à la normaleabaisséabaissé
    Contraignantabaisséabaissénormal ou supérieur à la normale
    Mixteabaisséabaisséabaissé

    Les écarts restrictifs peuvent être enregistrés comme un résultat positif, mais ces informations peuvent être erronées. Pour obtenir des informations plus précises, la méthode de pléthysmographie corporelle est également utilisée.

    La respiration est diagnostiquée à l'aide d'un pléthysmographe corporel. Le dispositif de diagnostic comprend une caméra corporelle (le sujet y est assis) avec un pneumotaphographe et un ordinateur nécessaire à la saisie des informations. En plus de la pneumologie, la pléthysmographie corporelle examine pleinement la résistance aérodynamique du système respiratoire, la capacité pulmonaire résiduelle totale et fonctionnelle.

    Un test bronchodilatateur, qui permet d'identifier les pathologies de la perméabilité bronchique, est réalisé en cas d'altération de la fonction respiratoire chez un patient. Les résultats obtenus sont comparés aux lectures de la première analyse (conventionnelle)..

    Si la valeur de l'augmentation du FEV1 dans la deuxième analyse est supérieure à 12%, l'obstruction est réversible. En dessous de 12% - obstruction irréversible. Le diagnostic final des pathologies du fonctionnement du système respiratoire et l'interprétation des résultats obtenus prennent en compte le tableau clinique dans son ensemble.

    Un dysfonctionnement respiratoire peut être dû à une maladie pulmonaire inflammatoire, auto-immune ou infectieuse:

    • asthme ou BPCO confirmé ou suspecté;
    • bronchite, pneumonie;
    • silicose, asbestose;
    • fibrose;
    • bronchectasie;
    • alvéolite.

    Pour vérifier le fonctionnement du système respiratoire, plusieurs types de tests sont effectués: la fonction de la respiration externe, la spirométrie sont examinées. Un enfant de moins de 4 à 5 ans n'est pas en mesure d'effectuer pleinement les étapes nécessaires à ces tests. Par conséquent, la FVD et d'autres méthodes d'étude des organes respiratoires sont prescrites aux enfants de plus de cinq ans. En raison des particularités de la structure anatomique du système respiratoire, la FVD est réalisée pour les enfants quelque peu différemment que pour les patients adultes..

    Après avoir reçu la conclusion de l'appareil, le pneumologue de l'hôpital Yusupov analyse les indicateurs et confirme la présence et l'absence de pathologie. En raison du niveau individuel d'activité quotidienne et de la forme physique dans l'étude de la fonction respiratoire, les résultats chez différents patients peuvent varier..

    Pour déchiffrer les données, une comparaison est faite entre les indicateurs normaux et les indicateurs obtenus lors du FVD. Le taux de capacité vitale forcée (CVF), d'OVF, d'indice de Tiffno et de ventilation volontaire maximale (MVV) chez une personne en bonne santé doit être d'au moins 80% de la moyenne. Une diminution des volumes réels à 70% indique la présence d'une pathologie.

    Lors de l'interprétation des résultats de FVD, le diagnosticien utilise la différence d'indicateurs, qui est exprimée en pourcentage. Cela clarifie la différence entre le volume et la vitesse de l'air..

    Pour déterminer le type de conduction aérienne altérée dans les voies respiratoires, le spécialiste prend en compte le rapport VC, FEV, MVL. Lors de la détection d'une possible diminution de la capacité de ventilation des poumons, les paramètres du VEMS et de la MVL sont importants..

    Car l'asthme bronchique se caractérise par une altération obstructive de la FVD, qui se traduit par une augmentation du rapport FEV et VC après l'administration d'un bronchodilatateur. Lors du diagnostic, le pneumologue se concentre non seulement sur les indicateurs de FVD, mais également sur la présence de signes cliniques de déficience chez le patient.

    Lorsque tout est terminé, le spécialiste procède à l'analyse des valeurs obtenues. La spirométrie (interprétation des résultats) comprend les indicateurs suivants:

    1. RR est déterminé par le nombre d'inspirations et d'expirations par minute. Le montant normal est de 16 à 17 fois.
    2. DO fait référence à la quantité d'air délivrée aux poumons en une seule respiration. La norme est incluse dans une large gamme, par exemple, pour les hommes, la plage est de 300 à 1200 ml et pour les femmes de 250 à 800 ml.
    3. MOE - la quantité d'air entrant dans les poumons pendant une minute. Lorsque la spirométrie est effectuée, les valeurs normales du tableau doivent être comprises entre 4 et 10 litres..
    4. FVC indique le volume maximum d'air expiré lors d'une expiration forcée profonde. Une profonde inspiration est prise devant lui. Pour les personnes en bonne santé, ce chiffre est de l'ordre de 2,5 à 7,5 litres. VC - la quantité maximale d'air expiré lors d'une sortie silencieuse, mais après une respiration très profonde.
    5. FEV1 implique la quantité maximale d'air expiré en une seconde avec un débit accru, qui devrait être après une respiration profonde maximale. Pour découvrir la spirographie - ce que c'est et quels résultats elle montre, il convient de souligner que cette valeur dépend en grande partie du sexe et de l'âge de la personne.
    6. IT est calculé en utilisant le rapport FEV1 / FVC. Exprimé en pourcentage.
    7. MVL est obtenu en multipliant l'amplitude moyenne des excursions respiratoires maximales par leur fréquence par minute.
    8. Le PSDV est le rapport entre la ventilation maximale des poumons et leur capacité vitale. La valeur est exprimée en pourcentage.

    FVD: où pouvez-vous faire à Moscou?

    À ce jour, dans de nombreuses cliniques métropolitaines, il est proposé de réaliser une étude de la FVD. Ce test peut être effectué à Moscou dans l'un des centres multidisciplinaires modernes - l'hôpital Yusupov, équipé des derniers équipements de diagnostic des principaux fabricants d'équipements médicaux (spiromètre, spirographe, analyseur), ce qui est nécessaire pour effectuer une analyse de haute qualité du FVD.Le coût d'une étude diagnostique du FVD est 3090 roubles.

    Fonctions de respiration externe (FVD)

    Médecin-thérapeute, pneumologue, médecin de première catégorie de qualification

    Thérapeute de la catégorie II, pneumologue

    Pneumologue, allergologue-immunologiste, médecin généraliste, médecin de catégorie I. Médecin-chef adjoint pour le travail ambulatoire et polyclinique "CM-Clinic" sur Volgogradsky Prospect.

    Je n'ai pas trouvé de réponse à votre question?

    Laissez une demande et nos spécialistes
    vous conseillera.

    Avantages de mener des recherches dans la «CM-Clinic»

    • Recherche ambulatoire - lors d'une consultation avec un pneumologue. La procédure ne dure pas plus de 10 minutes. Si nécessaire, un test d'effort peut être réalisé: physique ou bronchodilatateur.
    • La capacité de diagnostiquer les maladies bronchopulmonaires à un stade précoce, ainsi qu'une détermination précise de la nature: obstructive ou restrictive.
    • Possibilité de sélection du bronchodilatateur le plus efficace et évaluation de l'efficacité du traitement existant.

    Pourquoi avez-vous besoin de mener une étude de la fonction de la respiration externe

    La respiration est l'un des processus les plus importants du corps humain et une violation de ses fonctions conduit au développement de pathologies bronchopulmonaires graves.

    Avec une bonne respiration, lorsque vous inspirez, l'oxygène pénètre dans les poumons et lorsque vous expirez, du dioxyde de carbone est libéré. Si les fonctions sont altérées, une carence en oxygène se développe et ses problèmes de santé qui l'accompagnent: malaise général, modifications du pouls, de la pression artérielle, etc..

    Les pneumologues "CM-Clinic" mènent une étude de la fonction de la respiration externe dans les cas suivants:

    • pour le diagnostic des maladies chez les patients présentant des plaintes de toux prolongée, d'essoufflement;
    • surveiller l'efficacité du traitement;
    • pour la nomination d'un médicament bronchodilatateur optimal;
    • pour la prévention du développement de maladies des voies respiratoires inférieures chez les patients appartenant à des groupes à risque: fumeurs, spécialistes des industries dangereuses;
    • en préparation à une chirurgie pulmonaire.

    Indications pour l'étude de la fonction de la respiration externe

    La procédure pour l'étude de la FVD est nécessairement effectuée chez des patients qui ont déjà été diagnostiqués avec les maladies suivantes:

    • l'asthme bronchique,
    • bronchopneumopathie chronique obstructive,
    • Bronchite chronique,
    • pneumonie,
    • silicose,
    • alvéolite fibrosante idiopathique.

    Préparation de la procédure

    L'étude de la fonction de la respiration externe dans la "CM-Clinic" ne nécessite pas de mesures préparatoires spécifiques. Les experts recommandent d'effectuer la procédure dans la première moitié de la journée, 2 heures après un repas. La veille de l'étude, il est conseillé d'exclure les boissons alcoolisées, le café et le thé fort de l'alimentation, de préférence de ne pas fumer. Si vous prenez des bronchodilatateurs, la dernière utilisation ne doit pas avoir lieu plus tard que 6 à 12 heures avant la procédure. Le médecin traitant vous fournira des informations exactes sur les restrictions à la prise de médicaments..

    15-20 minutes avant l'étude, vous devez exclure complètement l'activité physique et vous asseoir tranquillement.

    Progrès de la recherche

    Nous réalisons une étude de la fonction haute pression à l'aide d'un spirographe moderne de haute précision. Un clip spécial est placé sur le nez du patient et un embout buccal jetable est placé sur le tube de l'appareil. Tout d'abord, le médecin vous demandera d'inhaler - un peu plus profondément que d'habitude, puis d'expirer calmement par l'embout buccal. Ces manipulations permettent d'estimer le volume d'air expiré. À l'étape suivante, vous devez prendre une profonde respiration, retenir votre souffle et expirer avec une force maximale. C'est ainsi que la force d'expiration est déterminée. Cela peut prendre 2 à 3 séries pour obtenir des résultats précis.

    En plus des tests standards, des tests fonctionnels sont réalisés dans "SM-Clinic".

    • Test au salbutamol. Il est effectué dans le diagnostic différentiel de l'asthme bronchique et de la bronchite chronique. La première étape est une inhalation-expiration régulière, puis une inhalation de salbutamol, après 15 minutes - une nouvelle inhalation-expiration.
    • Test d'exercice. Généralement administré aux athlètes et aux patients souffrant d'essoufflement pendant ou après l'exercice. L'algorithme de recherche est similaire au précédent, mais au lieu de l'inhalation, le patient reçoit une charge sur un tapis roulant ou un vélo ergomètre.

    Tout sur la procédure d'examen des poumons de la FVD - de la préparation au décodage des résultats

    L'étude de la FVD est une manière simple et informative d'évaluer l'activité du système respiratoire. Si une personne soupçonne une violation, le médecin lui propose de subir un diagnostic fonctionnel.

    Qu'est-ce que FVD? Dans quels cas est-ce fait pour un adulte et un enfant?

    La FVD est un complexe d'études qui déterminent la capacité de ventilation des poumons. Ce concept comprend le volume d'air résiduel total dans les poumons, la vitesse de circulation de l'air dans différents services. Les valeurs obtenues sont comparées à la moyenne, sur la base de ces conclusions sont tirées sur la santé du patient.

    L'enquête est réalisée afin d'obtenir des données statistiques moyennes sur la santé de la population de la région, pour suivre l'efficacité du traitement, le suivi dynamique de l'état du patient et la progression de la pathologie.

    FVD des poumons, qu'est-ce que c'est, le patient peut savoir quand un certain nombre de plaintes apparaissent:

    • crises d'asthme;
    • une toux chronique;
    • incidence fréquente de maladies respiratoires;
    • si un essoufflement apparaît, mais que les pathologies cardiovasculaires sont exclues;
    • cyanose du triangle nasolabial;
    • lorsque des mucosités offensantes apparaissent avec du pus ou d'autres inclusions;
    • s'il y a des signes de laboratoire d'un excès de dioxyde de carbone dans le sang;
    • l'apparition de douleurs thoraciques.

    La procédure est prescrite sans plainte, pour les fumeurs chroniques et les athlètes. La première catégorie devient sujette aux maladies du système respiratoire. Le second utilise la spirométrie pour évaluer la réserve du système. Cela détermine la charge maximale possible.

    Avant la chirurgie, FVD, évaluation des résultats, permet de se faire une idée de la localisation du processus pathologique, du degré d'insuffisance respiratoire.

    Si le patient est examiné pour handicap, l'une des étapes est l'étude du système respiratoire.

    Quels sont les troubles du système respiratoire et des poumons que l'examen révèle??

    Le dysfonctionnement respiratoire se produit avec des lésions pulmonaires inflammatoires, auto-immunes et infectieuses. Ceux-ci inclus:

    • BPCO et asthme, confirmés et suspectés;
    • bronchite, pneumonie;
    • silicose, asbestose;
    • fibrose;
    • bronchectasie;
    • alvéolite.

    Caractéristiques de la méthode FVD chez un enfant

    Afin de tester le fonctionnement du système respiratoire, le système d'examen HPF comprend plusieurs types d'échantillons. Au cours de l'étude, le patient doit effectuer plusieurs actions. Un enfant de moins de 4 à 5 ans ne peut pas remplir pleinement toutes les conditions, par conséquent, la FVD est prescrite après cet âge. On explique à l'enfant ce qu'il doit faire, en recourant à une forme de travail ludique. Lors du décryptage des résultats, vous pouvez rencontrer des données inexactes. Cela conduira à une fausse déclaration de dysfonctionnement des poumons ou de la partie supérieure du système..

    L'étude chez les enfants diffère de celle des adultes, car la structure anatomique du système respiratoire a ses propres caractéristiques dans la population pédiatrique..

    L'établissement principal du contact avec l'enfant est mis en évidence. Parmi les méthodes, vous devez choisir les options les plus proches de la respiration physiologique, qui ne nécessitent pas d'efforts importants de la part de l'enfant..

    Comment bien se préparer à la procédure: l'algorithme d'action

    Si vous devez vous préparer à étudier la nature externe de la respiration, vous n'avez pas besoin d'effectuer des actions complexes:

    • exclure les boissons alcoolisées, le thé fort et le café;
    • quelques jours avant l'intervention, limitez le nombre de cigarettes;
    • manger avant la spirométrie pendant 2 heures maximum;
    • n'autorisez pas l'activité physique active;
    • porter des vêtements amples pour la procédure.

    Si le patient souffre d'asthme bronchique, le respect des exigences du personnel médical peut entraîner une crise. Par conséquent, la formation peut également être considérée comme un avertissement sur une possible détérioration de la santé. Un inhalateur de poche d'urgence devrait être avec lui.

    Est-il possible de manger de la nourriture avant de tester?

    Bien que le système digestif ne soit pas directement connecté au système respiratoire, la suralimentation avant l'étude de la FVD peut entraîner une compression des poumons par l'estomac. Digestion des aliments, son mouvement le long de l'œsophage affecte par réflexe la respiration, en l'enseignant. Compte tenu de ces facteurs, il n'est pas nécessaire de s'abstenir de manger pendant 6 à 8 heures, mais vous ne devez pas manger juste avant l'examen. Le délai optimal est de 2 heures avant la procédure.

    Comment respirer correctement lorsque la FVD est terminée?

    Pour que les résultats de l'examen de la fonction du système respiratoire soient fiables, il est nécessaire de le ramener à la normale. Le patient est placé sur un canapé où il est allongé pendant 15 minutes. Les méthodes de recherche FVD comprennent la spirographie, la pneumotachographie, la pléthysmographie corporelle, la débitmétrie de pointe. L'utilisation d'une seule des méthodes ne permet pas d'évaluer pleinement l'état du système respiratoire. FVD - un ensemble de mesures. Mais le plus souvent, les premières méthodes d'examen de la liste sont prescrites..

    La respiration d'une personne pendant la procédure dépend du type d'examen. Avec la spirométrie, la capacité pulmonaire est mesurée, pour laquelle une personne doit prendre une respiration normale et expirer dans l'appareil, comme avec une respiration normale.

    La pneumotachographie mesure la vitesse de passage de l'air dans les voies respiratoires au repos et après l'effort. Pour déterminer la capacité vitale des poumons, vous devez respirer le plus profondément possible. La différence entre cet indicateur et le volume pulmonaire - capacité de réserve.

    Quelles sensations le patient ressent-il pendant l'étude??

    En raison du fait que lors du diagnostic, le patient doit utiliser toutes les réserves des voies respiratoires, de légers vertiges peuvent apparaître. Le reste de l'étude ne cause pas d'inconfort.

    Diagnostic du système respiratoire par spirographie et méthode de spirométrie

    Pendant la spirométrie, le patient est assis les mains sur un endroit spécial (accoudoirs). L'enregistrement du résultat est effectué par un appareil spécial. Un tuyau est attaché au corps, à l'extrémité ayant un embout buccal jetable. Le patient le prend dans sa bouche, l'agent de santé ferme son nez avec une pince.

    Le sujet respire pendant un certain temps, s'habituant aux conditions modifiées. Puis, sur ordre de l'ambulancier, il prend une respiration régulière et libère l'air. Le deuxième test consiste à mesurer le volume expiratoire après la fin de la dose standard. La mesure suivante est le volume de réserve d'inspiration, pour cela, vous devez aspirer l'air aussi pleinement que possible.

    Spirographie - spirométrie avec enregistrement du résultat sur bande. En plus d'une représentation graphique, l'activité du système est affichée sous une forme tangible. Pour obtenir le résultat avec un minimum d'erreur, il est effectué plusieurs fois..

    Autres méthodes de recherche de la FVD

    D'autres techniques incluses dans le complexe sont effectuées moins souvent et sont prescrites dans le cas où l'utilisation de la spirométrie ne permet pas d'obtenir une image complète de la maladie.

    Pneumotachométrie

    Cette étude vous permet de déterminer le taux de passage du flux d'air à travers différentes parties du système respiratoire. Il est effectué par inhalation et expiration. Le patient est invité à faire une inhalation ou une expiration maximale dans l'appareil. Les spirographes modernes enregistrent simultanément les lectures de spirométrie et de pneumotachométrie. Il permet d'établir des maladies accompagnées d'une détérioration du passage de l'air dans le système respiratoire..

    Test avec des bronchodilatateurs

    La spirométrie ne détecte pas d'insuffisance respiratoire latente. Par conséquent, dans le cas d'une image incomplète de la maladie, la FVD est prescrite avec un échantillon. Il implique l'utilisation de bronchodilatateurs après que les mesures sont prises sans médicament. L'intervalle entre les mesures dépend du médicament utilisé. S'il s'agit de salbutamol, alors après 15 minutes, l'ipratropium - 30. Grâce aux tests avec des bronchodilatateurs
    il est possible de déterminer la pathologie au stade le plus précoce.

    Test de provocation pulmonaire

    Cette option de vérification du système respiratoire est effectuée s'il y a des signes d'asthme, mais le test avec un bronchodilatateur est négatif. La provocation consiste en ce que le patient est injecté de méthacholine par inhalation. La concentration du médicament augmente constamment, ce qui provoque une obstruction de la conduction des voies respiratoires. Les symptômes de l'asthme bronchique apparaissent.

    Pléthysmographie corporelle

    La pléthysmographie corporelle est similaire aux méthodes précédentes, mais elle reflète plus pleinement l'image des processus se produisant dans le système respiratoire. L'essence de l'étude est qu'une personne est placée dans une chambre scellée. Les actions que le patient doit effectuer sont les mêmes, mais en plus des volumes, la pression dans la chambre est enregistrée.

    Test de Ventolin

    Ce médicament appartient aux agonistes sélectifs des récepteurs β2-adrénergiques, l'ingrédient actif est le salbutamol. Lorsqu'il est administré après 15 minutes, il provoque une bronchodilatation. Dans le diagnostic de l'asthme, il est essentiel: le patient est en spirométrie, mesurant les paramètres de circulation de l'air avant et après le médicament. Si le deuxième échantillon montre une amélioration de 15% de la ventilation, l'échantillon est considéré comme positif, de 10% - douteux, en dessous - négatif.

    Tests de résistance

    Ils consistent à mesurer les performances du système respiratoire au repos et après un effort physique. Ce test vous permet de déterminer la maladie de l'effort, dans laquelle la toux commence après l'exercice. Ceci est souvent vu chez les athlètes.

    Test de diffusion

    La fonction principale de la respiration est l'échange de gaz, une personne inhale de l'oxygène, qui est nécessaire pour les cellules et les tissus, et élimine le dioxyde de carbone. Dans certains cas, les bronches et les poumons sont sains, mais les échanges gazeux sont perturbés, c'est-à-dire le processus d'échange gazeux. Le test le montre: le patient ferme le nez avec un clip, inhale un mélange de gaz à travers le masque pendant 3 s, expire pendant 4 s. L'appareil mesure immédiatement la composition de l'air expiré et interprète les données obtenues.

    Décrypter les résultats de la FVD: tableau - normes d'indicateurs chez l'homme, la femme et l'enfant

    Après avoir reçu la conclusion de l'appareil, il est nécessaire d'analyser les données obtenues, de tirer une conclusion sur la présence ou l'absence de pathologie. Ils ne doivent être décodés que par un pneumologue expérimenté.
    La répartition en termes d'indicateurs est normalement très différente, puisque chaque personne a son propre niveau de forme physique, d'activité quotidienne.

    Le volume pulmonaire dépend de l'âge: jusqu'à 25-28 ans, la valeur VC augmente, de 50 elle diminue.

    Pour déchiffrer les données, les valeurs normales sont comparées à celles obtenues du patient. Pour faciliter le calcul, les volumes inspiratoire et expiratoire sont exprimés en% de la capacité pulmonaire.

    Une personne en bonne santé doit avoir un volume FVC (capacité vitale forcée), un FEV, un indice Tiffno (FEV / FVC) et une ventilation volontaire maximale (MVV) d'au moins 80% des valeurs indiquées comme moyennes. Si les volumes réels diminuent à 70%, cela est enregistré comme une pathologie.

    Lors de l'interprétation des résultats d'un test de résistance, la différence des valeurs exprimées en% est utilisée. Cela vous permet de voir clairement la différence entre le volume et la vitesse de l'air. Le résultat peut être positif lorsque, après l'administration d'un bronchodilatateur, l'état du patient s'est amélioré ou négatif. Dans ce cas, la conduction aérienne n'a pas changé, le médicament peut nuire à l'état des voies respiratoires..

    Pour déterminer le type de conduction aérienne altérée dans les voies respiratoires, le médecin se concentre sur le rapport FEV, VC et MVL. Lorsqu'il est déterminé si la capacité de ventilation des poumons est réduite, faites attention au FEV et à la MVL.

    Quels équipements et appareils sont utilisés en médecine pour l'analyse?

    Différents appareils sont utilisés pour mener différents types d'études HPF:

    1. Spiromètre portable avec imprimante thermique SMP 21/01;
    2. Spirographe KM-AR-01 "Diamant" - pneumotachomètre;
    3. Analyseur "Schiller AG", il est pratique à utiliser pour les échantillons avec bronchodilatateurs;
    4. Spiroanalyzer "Microlab" dispose d'un écran tactile, la commutation des fonctions s'effectue en touchant l'icône de fonction;
    5. Spirographe portable "SpiroPro".

    Ce n'est qu'une petite partie des instruments qui enregistrent les fonctions de la respiration externe. Les entreprises de dispositifs médicaux proposent des dispositifs portables et fixes aux établissements. Ils diffèrent par leurs capacités, chacun des groupes a ses propres avantages et inconvénients. Pour les hôpitaux et les cliniques, il est plus pertinent d'acheter un appareil portable qui peut être transféré dans un autre bureau ou immeuble.

    La FVD montrera-t-elle l'asthme chez un enfant et comment??

    Les principaux indicateurs du patient sont mesurés, puis l'attitude à l'égard de la norme est déterminée. Chez un patient atteint de maladies obstructives, il y a une diminution des indicateurs en dessous de 80% de la norme, et le rapport FEV / FVC (indice de Gensler) est inférieur à 70%.

    L'asthme est caractérisé par une obstruction réversible des voies respiratoires supérieures. Cela signifie que le rapport FEV / VC augmente après l'administration de salbutamol. Pour délivrer de l'asthme, en plus des indicateurs FVD, qui parlent de pathologie, le patient doit présenter des signes cliniques de déficience.

    Articles À Propos Pharyngite