Principal Laryngite

Comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants à la maison: traitement sans chirurgie

Comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants à la maison est une question que les mères d'enfants de 3 à 6 ans se posent souvent. Les végétations adénoïdes surviennent souvent à cet âge et, sans traitement approprié, se développent rapidement, provoquant une gêne et altérant la santé de l'enfant. Les végétations adénoïdes envahies rendent la respiration par le nez impossible, ce qui entraîne une hypoxie et le développement de diverses complications - des défauts d'apparence au retard de développement.

Pendant ce temps, si vous demandez une aide médicale à temps, la maladie peut être guérie sans recourir à la chirurgie. Les moyens modernes permettent un traitement conservateur avec des médicaments, y compris des remèdes populaires et des procédures de physiothérapie, avec beaucoup de succès à domicile, cependant, seul un oto-rhino-laryngologiste (ORL) devrait prescrire un traitement et le contrôler..

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants à la maison

Le traitement vise à éliminer les causes de la maladie et à éliminer les symptômes. À la maison, de nombreux remèdes populaires peuvent être utilisés pour cela, qui doivent être combinés avec des médicaments classiques..

Il a été établi qu'en raison de la respiration par la bouche, le corps perd environ 20% d'oxygène. L'organe le plus sensible à l'hypoxie - le cerveau - en souffre tout d'abord..

Le traitement commence par le rinçage de la cavité nasale. Cette procédure vise à éliminer l'infection (débridement), l'exsudat inflammatoire, ainsi qu'à réduire l'œdème et à restaurer la perméabilité des voies respiratoires. A cet effet, les moyens suivants sont utilisés:

  1. La solution saline est le remède le plus simple et le plus efficace. Une solution hypertonique est en cours de préparation: diluer une cuillère à café de sel dans un verre d'eau bouillie tiède et bien mélanger. Chaque narine est lavée avec cette solution 3 à 4 fois par jour, elle doit être lavée jusqu'à ce qu'une solution claire s'écoule de la cavité nasale, sans écoulement mucopurulent.
  2. Camomille pharmaceutique. Une décoction est en cours de préparation: 1 cuillère à café de fleurs de camomille séchées est versée dans 100 ml d'eau bouillante. Insistez une ou deux heures, puis filtrez à travers une étamine (pour ne pas filtrer, vous pouvez acheter du thé de camomille en pharmacie, emballé dans des sacs filtrants; dans ce cas, 1 sac filtrant est pris pour 100 ml d'eau bouillante). Rincer les voies nasales de la même manière qu'avec une solution saline.
  3. Calendula. Une infusion est préparée: une cuillère à café de fleurs de calendula séchées est versée avec un verre d'eau bouillante, insistée pendant une heure (jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement), filtrée. La perfusion obtenue peut être utilisée pour rincer le nez, ainsi que pour se gargariser lorsque les amygdales sont impliquées dans le processus inflammatoire (amygdalite).

La médecine traditionnelle n'est efficace qu'au stade initial de la maladie. Si la médecine traditionnelle n'a pas eu l'effet escompté ou si la maladie en est déjà au deuxième stade, une pharmacothérapie est nécessaire.

La prochaine étape du traitement consiste à éliminer l'inflammation - la principale cause d'obstruction des voies respiratoires. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les remèdes naturels suivants:

  1. Jus d'aloès - cette plante possède tout un arsenal de phytoncides qui ont des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. Les feuilles charnues d'aloès sont coupées, conservées au réfrigérateur pendant environ 6 heures, puis enveloppées dans une étamine et pressées. Si l'enfant a 3 ans ou plus, il peut enterrer du jus d'aloès fraîchement pressé de 3 à 5 gouttes dans chaque narine. Les enfants de moins de trois ans sont instillés avec du jus d'aloès dilué dans de l'eau bouillie dans un rapport 1: 1. Le jus d'aloès perd rapidement ses propriétés médicinales, il est donc recommandé de le presser avant chaque procédure.
  2. Huile essentielle d'eucalyptus. L'huile d'eucalyptus a un puissant effet antiseptique, mais l'huile pure n'est pas utilisée, car elle peut provoquer une brûlure de la membrane muqueuse et une réaction allergique. Avant utilisation, il est agité dans un solvant neutre; la vaseline ou l'huile végétale raffinée peuvent jouer son rôle. 3 gouttes d'huile essentielle sont versées dans une cuillère à café de solvant, mélangées. Le mélange résultant est instillé dans le nez - 2-3 gouttes 2-3 fois par jour.
  3. Propolis. C'est un remède efficace, mais il ne peut être utilisé que si l'enfant n'est pas allergique aux produits de la ruche. Prenez une cuillère à café de propolis, ajoutez 10 cuillères à café de légume raffiné ou de beurre, faites fondre au bain-marie jusqu'à ce que les ingrédients soient complètement dissous. Après refroidissement, une pommade est obtenue, avec laquelle chaque narine est lubrifiée avec un coton-tige. Vous pouvez également tremper un coton turunda dans la pommade non encore solidifiée, puis la refroidir et tamponner la cavité nasale. Le temps de tamponnade doit dépasser une heure et demie.
  4. Huile de thuya. L'un des traitements les plus populaires pour les végétations adénoïdes chez les enfants. Il est utilisé à une concentration de 15%. L'huile de thuya est versée 2 à 5 gouttes dans chaque narine trois fois par jour. Il est conseillé aux enfants de moins de 3 ans de diluer l'huile avec de l'eau.
  5. Chélidoine. Le bouillon est préparé en versant deux cuillères à soupe du mélange sec et deux verres d'eau et en faisant bouillir pendant 10 à 15 minutes à feu doux. Le liquide résultant est refroidi, filtré et utilisé pour rincer le nez et se gargariser..
  6. Huile d'argousier. L'huile est versée 2 à 3 gouttes dans chaque narine deux fois par jour. Le cours du traitement dure deux semaines.
  7. Œillet. Une décoction de dix bourgeons et un demi-verre d'eau est en cours de préparation. Faire bouillir, laisser reposer 2 heures, refroidir et filtrer. Le bouillon de clou de girofle est instillé dans le nez 3 gouttes jusqu'à 4 fois par jour. Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants avec des clous de girofle est recommandé par le Dr Komarovsky.

Le traitement à domicile des végétations adénoïdes peut être complété par des médicaments à base de plantes immunostimulants, tels que l'échinacée. L'extrait d'échinacée peut être acheté à la pharmacie ou vous pouvez le préparer vous-même. Pour cela, 100 g de matières premières sont versés dans 1 litre d'eau bouillante, insistés pendant 2 heures, puis filtrés. Le bouillon est pris par voie orale 50 ml trois fois par jour. Ce remède ne peut pas être utilisé pour traiter les enfants de moins de 1 an..

Contrairement à la croyance populaire, vous ne pouvez pas inhaler avec de l'air chaud, de la vapeur provenant de solutions bouillantes d'herbes médicinales ou de pommes de terre bouillies.

La médecine traditionnelle n'est efficace qu'au stade initial de la maladie. Si la médecine traditionnelle n'a pas eu l'effet escompté ou si la maladie en est déjà au deuxième stade, une pharmacothérapie est nécessaire. Le traitement est principalement local. Selon les indications, des médicaments antiallergiques sont prescrits (ils peuvent réduire l'œdème), des anti-inflammatoires, des médicaments vasoconstricteurs. Avec le développement de l'adénoïdite, des médicaments systémiques peuvent être prescrits, y compris des antibiotiques, des antipyrétiques.

Au stade de l'inflammation chronique, le traitement à domicile est complété par une thérapie physique. L'inhalation, la thérapie UHF, l'électrophorèse, l'irradiation UV sont utilisées. L'inhalation d'air chaud avec des médicaments améliore la circulation dans les tissus et soulage le gonflement. UHF (courant ultra haute fréquence) est utilisé pour réchauffer l'épaisseur des tissus et améliorer les processus métaboliques en eux. Avec l'aide de l'électrophorèse, les médicaments sont administrés directement au foyer de la maladie. L'OVNI favorise l'assainissement de la membrane muqueuse.

En plus de la thérapie avec des médicaments à domicile et en pharmacie, des exercices de respiration sont souvent prescrits, ce qui, sans effets secondaires, aide à restaurer la perméabilité des voies nasales et à éliminer l'hypoxie. Les exercices de respiration permettent de traiter efficacement les enfants à domicile sans chirurgie, mais ils doivent être pratiqués régulièrement, quotidiennement, pendant 3 à 4 semaines et parfois plus. Un complexe respiratoire de gymnastique est généralement sélectionné par un médecin, vous pouvez utiliser le complexe respiratoire prêt à l'emploi Strelnikova, qui a été développé pour les chanteurs ayant des problèmes de voix, mais qui a démontré son efficacité dans le cas d'autres maladies respiratoires, y compris chez les enfants.

Au stade de l'inflammation chronique, le traitement à domicile est complété par une thérapie physique. Inhalation, thérapie UHF, électrophorèse, irradiation UV sont utilisées.

Il est important de faire attention au microclimat dans la pièce - la température de l'air doit être comprise entre 18 et 20 ° C, tout en prenant soin de l'humidité de la pièce, qui doit atteindre 60 à 70% (l'air sec aide à maintenir les processus inflammatoires). Dans certains cas, il est conseillé d'utiliser un humidificateur. Le nettoyage humide doit être effectué régulièrement. L'air marin a un bon effet thérapeutique.

Ce qui n'est pas recommandé lors du traitement des végétations adénoïdes chez les enfants?

Il est déconseillé aux enfants présentant des végétations adénoïdes de prendre des bains chauds, d'aller dans des bains publics et de surchauffer généralement le corps, en particulier lors d'une exacerbation d'adénoïdite. Vous ne devez pas non plus consommer de boissons très chaudes et très froides, ainsi que des boissons et des aliments qui irritent la membrane muqueuse (acide, épicé, épicé). L'hypothermie est contre-indiquée.

Contrairement à la croyance populaire, vous ne pouvez pas inhaler avec de l'air chaud, de la vapeur provenant de solutions bouillantes d'herbes médicinales ou de pommes de terre bouillies. Seule la vapeur chaude est autorisée, pour laquelle un nébuliseur est utilisé.

L'application locale d'une solution alcoolique d'iode sur les voies nasales et la muqueuse du nasopharynx peut être dangereuse.

Quelles sont les causes du développement des végétations adénoïdes

Les végétations adénoïdes sont une hypertrophie compensatoire de l'amygdale pharyngée, son élargissement en réponse à une inflammation aiguë chronique ou fréquente.

L'amygdale est une grande accumulation de tissu lymphoïde dans le nasopharynx, enfermé dans une capsule épithéliale. Cette formation protège les voies respiratoires supérieures de l'infection, elle prend donc le premier coup. Dans des conditions d'immunité insuffisamment développée chez les enfants, les amygdales ne font pas toujours face à leur fonction, elles deviennent souvent enflammées. Une stimulation constante (inflammation infectieuse ou allergique) augmente le volume de tissu lymphoïde. Ainsi, le corps de l'enfant compense l'insuffisance fonctionnelle de l'amygdale, ils parlent donc d'hypertrophie compensatrice.

Vous pouvez utiliser le complexe de gymnastique respiratoire Strelnikova prêt à l'emploi, qui a été développé pour les chanteurs ayant des problèmes de voix, mais qui a démontré son efficacité dans le cas d'autres maladies respiratoires, y compris chez les enfants..

Normalement, après une réponse immunitaire, l'amygdale retrouve sa taille normale. Mais souvent, dans des conditions d'activité excessive, le tissu est épuisé et reste hypertrophié..

Séparément, il convient de souligner l'inflammation de l'amygdale nasopharyngée - l'adénoïdite. Cette condition se développe plus rapidement que les végétations adénoïdes, mais répond bien au traitement avec des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires. Le diagnostic différentiel est effectué par le médecin, mais la différence peut être observée dans les manifestations systémiques - augmentation de la température corporelle, détérioration de l'état général de l'enfant atteint d'adénoïdite.

Comment identifier les végétations adénoïdes chez un enfant

Le processus d'hypertrophie tissulaire est long et prend plus d'un mois, il peut donc être difficile de remarquer les végétations adénoïdes aux premiers stades. Les premières manifestations cliniques se produisent lorsque les végétations adénoïdes ont bloqué plus d'un tiers des voies respiratoires, c'est-à-dire lorsque l'hypertrophie a atteint les deuxième et troisième degrés. Ensuite, les symptômes suivants se produisent:

  • reniflement fort en respirant;
  • ronflement sans raison apparente (écoulement nasal, congestion nasale, gonflement);
  • apnée (arrêt à court terme de la respiration) pendant le sommeil, suivie de plusieurs respirations réflexes profondes, l'enfant halète littéralement pour l'air dans sa bouche pendant le sommeil;
  • une détérioration notable de la respiration nasale, l'enfant respire par la bouche, c'est pourquoi la bouche est constamment ouverte;
  • changer le timbre de la voix, qui devient moins sonore;
  • nasal, l'enfant dit «dans le nez»;
  • détérioration du sommeil - le patient ne peut pas dormir pendant une longue période, se réveille plusieurs fois pendant la nuit;
  • diminution de l'activité physique, fatigue rapide, léthargie le matin, détérioration de l'endurance et des qualités physiques;
  • altération des fonctions cognitives - troubles de la mémoire, augmentation du temps de réaction aux informations sensorielles, baisse de l'activité mentale;
  • déficience auditive, otite moyenne fréquente.

Il n'est pas recommandé aux enfants avec des végétations adénoïdes de prendre des bains chauds, d'aller aux bains et de surchauffer généralement le corps, en particulier lors d'une exacerbation de l'adénoïdite.

Si chez les adultes cette maladie provoque principalement une gêne et que des complications ne surviennent qu'occasionnellement, alors chez les enfants, les végétations adénoïdes à long terme peuvent avoir des conséquences irréversibles. Le point est dans un état hypoxique - une quantité insuffisante d'oxygène en raison du manque de respiration nasale. Il a été établi qu'en raison de la respiration par la bouche, le corps perd environ 20% d'oxygène. L'organe le plus sensible à l'hypoxie - le cerveau - en souffre tout d'abord. Il se développe activement chez les enfants, de sorte que sa demande en oxygène est encore plus élevée que celle des adultes. L'hypoxie à long terme est la plus dangereuse pour les enfants de moins de 5 ans, elle peut entraîner des retards de développement, à la fois mentaux et physiques.

En raison de la respiration constante par la bouche, la structure du crâne facial change, les cornets sont déformés et un «type adénoïde» caractéristique du visage avec un ovale allongé et une forme de bouche modifiée se forme. La forme des dents et de la dentition en souffre également, la morsure, les éléments cartilagineux du crâne changent.

Il est important de diagnostiquer la maladie en temps opportun et de la traiter activement, plus le traitement est commencé tôt, plus il y a de chances de succès d'un traitement conservateur et de rétablissement complet du corps..

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Comment guérir les végétations adénoïdes chez les enfants à la maison

La prolifération des végétations adénoïdes est une pathologie infantile à laquelle beaucoup sont confrontés. Le plus souvent, les médecins, l'ayant découvert, proposent aux mères un traitement chirurgical comme le seul possible. Mais est-ce vraiment le seul moyen de sortir de cette situation? Afin de clarifier cela, voyons quelles raisons peuvent conduire à l'apparition de cette maladie et quelles méthodes pour y faire face existent dans la pratique médicale..

Causes d'occurrence

Les végétations adénoïdes sont une collection de tissu lymphoïde situé dans le pharynx qui protège les voies respiratoires de la pénétration de diverses infections, ainsi que des virus. Normalement, les végétations adénoïdes diminuent avec l'âge et peuvent s'atrophier à 20 ans.

Dans le cas où une personne souffre de maladies non traitées des voies respiratoires supérieures, les végétations adénoïdes commencent à s'enflammer. Cela se produit progressivement: la maladie passe par trois étapes allant d'une légère inflammation qui n'empêche pas une personne de respirer pendant la journée et au troisième degré de lésion tissulaire, dans laquelle les végétations adénoïdes bloquent presque complètement le flux d'air du nez, par conséquent, la personne est constamment obligée de respirer par la bouche.

Les causes supplémentaires du développement de la maladie peuvent être:

  • situation écologique défavorable;
  • hérédité;
  • réactions allergiques;
  • réaction à certaines vaccinations infantiles;
  • rhumes fréquents chez un enfant.

Les facteurs contribuant au développement de l'inflammation des végétations adénoïdes sont la diminution de l'immunité, le stress et une fatigue élevée. Chez les enfants également, l'hypothermie, la malnutrition et la violation de la routine quotidienne peuvent contribuer au développement de cette maladie..

Est-il possible de guérir à la maison

Dans la plupart des cas, les médecins conseillent l'ablation chirurgicale des végétations adénoïdes si une maladie est détectée. Bien sûr, toutes les mères n'acceptent pas un tel traitement, car après le retrait du tissu enflammé, l'enfant perd en fait une barrière immunitaire importante dans le corps et est plus sensible aux maladies respiratoires, y compris la bronchite. À cet égard, beaucoup veulent savoir si cette maladie peut être guérie à la maison. Il existe en effet de tels cas dans la pratique médicale, alors qu'ils ont été relevés à la fois dans la lutte contre le premier degré de la maladie, qui est le plus facilement traitable, et dans la lutte contre le troisième degré d'inflammation..

Dans tous les cas cliniques notés, un traitement conservateur du patient a été effectué sous la supervision d'un médecin expérimenté, ce qui a permis non seulement d'obtenir le résultat souhaité en utilisant une méthode conservatrice, mais également de prévenir les complications. N'oubliez pas ceci et assurez-vous de consulter un spécialiste pour lutter efficacement contre les maladies adénoïdes.

Symptômes

L'inflammation des végétations adénoïdes a des symptômes prononcés, y compris les manifestations suivantes de la maladie:

  • Respirer par la bouche, surtout pendant le sommeil.
  • Congestion nasale, qui n'est pas toujours accompagnée d'un nez qui coule et de mucus.
  • Douleur d'oreille, otite moyenne fréquente.
  • Maux de tête.
  • Fatigue accrue, nature prolongée de toute maladie aiguë.
  • Modifications du squelette du visage (en règle générale, chez les enfants présentant une inflammation des végétations adénoïdes, la mâchoire inférieure tombe en raison d'une bouche constamment ouverte).

En outre, la maladie peut s'accompagner d'une irritabilité accrue, d'une somnolence chez l'enfant. La perte d'appétit est également courante..

En raison du fait que la maladie dans ses symptômes est similaire à d'autres maladies ORL, elle est souvent confondue avec la sinusite, la rhinite vasomotrice et d'autres affections, tout en prescrivant le mauvais traitement à l'enfant.

Pour éviter cela, il est très important de se soumettre à un examen complet par un spécialiste qui peut identifier la véritable cause de la maladie..

Complications possibles

L'inflammation des végétations adénoïdes peut entraîner diverses anomalies graves, notamment:

  • Violation de la parole associée à une mauvaise formation du squelette du visage.
  • Mobilité réduite de la membrane tympanique.
  • Déviation dans le développement du système nerveux et problèmes connexes, y compris l'énurésie.

Ce complexe de maladies survient généralement chez les enfants qui n'ont pas reçu de traitement depuis un mois ou plus. Dans tous les autres cas, lorsqu'un traitement efficace a été commencé en temps opportun, les tristes conséquences ont été évitées..

Méthodes de traitement

Il existe diverses approches pour le traitement des végétations adénoïdes enflammées, qui peuvent inclure des médicaments, une intervention chirurgicale et l'utilisation de recettes alternatives pour lutter contre cette maladie. Chacun d'eux a ses propres avantages et inconvénients. Regardons-les plus en détail..

Médicament

Le traitement conservateur implique l'utilisation simultanée de médicaments pour restaurer l'immunité, d'agents qui facilitent la respiration nasale (gouttes et sprays), ainsi que de diverses procédures physiques locales, y compris UFO et UHF. Le schéma d'un tel traitement est sélectionné pour chaque enfant par le médecin sur une base individuelle et peut être ajusté en fonction de sa réaction à la procédure. Le plus souvent, c'est le type de traitement conservateur qui est prescrit au premier stade de la maladie..

Dans la plupart des cas, cependant, c'est le traitement médicamenteux qui ne donne qu'un effet temporaire, surtout s'il n'est pas effectué assez scrupuleusement. Dans ce cas, la maladie peut réapparaître après un certain temps..

Intervention chirurgicale

C'est la méthode la plus radicale, mais aussi la plus efficace de traitement des végétations adénoïdes, qui vous permet de faire face rapidement à la maladie (il existe des cas de rechutes avec elle, mais elles sont très rares). C'est pourquoi presque tous les médecins le recommandent à leurs patients..

Cette opération est réalisée sous anesthésie locale ou générale, selon les indications, et ne dure pas longtemps. L'heure de l'intervention est individuelle et dépend du cas clinique.

N'oubliez pas que plus tôt vous acceptez une opération pour éliminer les végétations adénoïdes, plus ce sera facile et la période postopératoire sera moins difficile pour l'enfant. Idéalement, faites-le au premier stade de la maladie..

ethnoscience

Dans la pratique courante, il existe également diverses méthodes de traitement des végétations adénoïdes, qui sont souvent utilisées dans les premier et deuxième stades de la maladie. Ces traitements peuvent inclure l'utilisation de l'aromathérapie, l'instillation nasale avec de l'huile de thuya, un mélange de propolis et de beurre, l'utilisation de jus de betterave pour se rincer le nez.

Toujours dans la pratique populaire, les préparations à base de plantes sont largement utilisées pour traiter les végétations adénoïdes. Ces fonds peuvent améliorer l'immunité. La composition de ces médicaments est choisie individuellement pour chaque enfant, mais le plus souvent, ils comprennent des feuilles de sauge, de calendula, de plantain, de prêle et de camomille..

Le traitement avec des prescriptions traditionnelles prend généralement plus de temps que le traitement standard. Il est recommandé de le réaliser sous la supervision d'un homéopathe, qui peut rendre ce processus non seulement plus efficace, mais également sans danger pour la santé de l'enfant..

Directives générales pour les soins aux patients

Pour que le traitement de l'inflammation des végétations adénoïdes soit facile, il convient de fournir au patient des soins complets, qui devraient inclure:

  • Respect de la routine quotidienne.
  • Traitement des maladies ORL concomitantes, y compris la rhinite.
  • Respect des règles d'hygiène, nettoyage humide régulier dans la chambre.

Le repos au lit dans ce cas n'est pas nécessaire, sauf si le médecin a prescrit autrement.

Si l'enfant a subi une intervention chirurgicale pour enlever les végétations adénoïdes, il doit également lui être prescrit un régime alimentaire, qui doit être suivi pendant 10 jours, sinon plus, ainsi que le refus de faire de l'exercice pendant un mois. La performance d'exercices de respiration est également montrée, que le médecin doit prescrire individuellement..

Vidéo

Traitement de la bronchite chronique avec des remèdes populaires chez l'adulte: cet article décrit toutes les méthodes possibles de traitement efficace.

conclusions

Comme vous pouvez le voir, avec la bonne approche, les végétations adénoïdes peuvent être traitées à la fois à la maison et en enlevant les tissus enflammés. Il est important de prendre une décision sur chaque cas individuellement, en fonction de l'état de l'enfant, ainsi que du stade de la maladie. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez réussir à combattre cette maladie courante..

Pourquoi les maux de gorge et la toux vous apprendront dans cet article, et ce matériel vous expliquera comment traiter un nez qui coule pendant la grossesse sans nuire à votre bébé.

Recettes de médecine traditionnelle pour le traitement des végétations adénoïdes à la maison

Les végétations adénoïdes sont une maladie dans laquelle, chez les enfants, les tissus lymphoïdes et conjonctifs se développent dans la région des amygdales pharyngées. Cette condition est la plus fréquente à l'âge préscolaire (2-7 ans). Les causes de l'apparition de végétations adénoïdes chez un enfant sont les malformations congénitales, la prise de médicaments toxiques pendant la grossesse, les traumatismes pendant l'accouchement, les maladies infectieuses et allergiques des organes ORL (otite moyenne, amygdalite chronique, amygdalite, rhinite, laryngite, sinusite), cloison nasale inégale et traumatisme.

Comment identifier les végétations adénoïdes chez un enfant et en quoi elles sont dangereuses

Les végétations adénoïdes chez les bébés peuvent être détectées par un médecin généraliste (pédiatre) ou un oto-rhino-laryngologiste (ORL). Les méthodes de diagnostic de cette pathologie sont:

  1. Entrevue. Pendant ce temps, les principaux symptômes et plaintes sont identifiés. Les végétations adénoïdes sont caractérisées par une congestion nasale, un écoulement nasal (écoulement muqueux ou purulent), des ronflements ou des bouffées la nuit, une aggravation de la respiration nasale, une perte auditive, des éternuements, une détérioration de l'attention et de la mémoire et une modification de l'apparence du patient (ouverture de la bouche, malocclusion, mauvaises expressions du visage). Parfois, il y a des signes d'intoxication (avec le développement d'une adénoïdite).
  2. Analyses cliniques de sang et d'urine.
  3. Radiographie du crâne facial.
  4. Pharyngoscopie (examen de la muqueuse pharyngée).
  5. Rhinoscopie (examen de la muqueuse nasale).
  6. Examen des doigts.
  7. Examen physique.
  8. Semer les sécrétions nasales sur des milieux nutritifs.
  9. Tomodensitométrie.
  10. Évaluation de l'état immunologique.
  11. Etudes bactériologiques et sérologiques (pour les anticorps).

Les végétations adénoïdes chez les enfants avec une mauvaise approche du traitement peuvent entraîner les complications suivantes:

  1. Mauvaise formation des os de la région faciale (rétrécissement du processus alvéolaire de la mâchoire, défaut de position des incisives, localisation plus élevée du palais).
  2. Sinusite.
  3. Infection des tissus avec développement d'une adénoïdite.
  4. Enfant à la traîne dans le développement intellectuel et physique.
  5. Rhinolalie fermée (altération de l'articulation et de la prononciation des sons).
  6. Mauvaise morsure.
  7. Courbure de la cloison nasale.
  8. Anémies.
  9. Changements dans la forme de la poitrine.
  10. Perte auditive conductrice (déficience auditive).
  11. Mal de tête constant.
  12. Diminution des performances scolaires.

Les végétations adénoïdes augmentent le risque de développer une otite moyenne chronique, une amygdalite et une rhinite. Ces enfants souffrent souvent de maladies respiratoires. Une complication redoutable des végétations adénoïdes est l'apnée du sommeil (arrêt respiratoire).

Dans quels cas les végétations adénoïdes peuvent-elles être traitées avec des remèdes populaires?

Les remèdes populaires (infusions, décoctions, teintures, lavages nasaux, onguents) sont utilisés au stade initial de la maladie avec de petites végétations adénoïdes. C'est une méthode de traitement auxiliaire. Le traitement principal implique l'utilisation de médicaments (gouttes vasoconstricteurs, antibiotiques, corticostéroïdes, agents salins, antiseptiques), la physiothérapie et la chirurgie. Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant à la maison, le médecin (ORL) doit le dire aux parents. L'automédication est inacceptable.

Rinçage au sel

Le traitement à domicile implique l'utilisation d'une solution saline (solution de chlorure de sodium isotonique ou solution de sel marin). En outre, les médicaments suivants sont inclus dans le traitement:

  1. Aqua-Rinosol. Contient des ions sodium et chlore.
  2. Morenazal. Il contient du sel marin. Le médicament est disponible sous forme de gouttes et de spray nasal. Aide à maintenir l'état optimal de la muqueuse nasale, diluer les sécrétions, nettoyer la cavité nasale des microbes, du mucus et des allergènes, améliorer le fonctionnement de l'épithélium cilié.
  3. Nazol Aqua.
  4. Aqualor Forte.
  5. Aqua Maris.
  6. AquaMaster.

Vous pouvez préparer vous-même la solution salée. Pour ce faire, vous aurez besoin d'un verre d'eau bouillie à température ambiante et de 2 c. sel de mer. Le lavage peut être fait 3 à 4 fois par jour. Pour les enfants plus âgés, la procédure se fait assis ou debout au-dessus de l'évier. La tête est inclinée sur le côté et, à l'aide d'un arrosoir ou d'une poire, un jet de solution saline est versé d'abord dans une narine, puis dans l'autre.

Il est recommandé de retenir votre souffle pendant la procédure. Pour la congestion, des gouttes vasoconstricteurs (Tizin Xylo, Xylométazoline, Rinostop) sont utilisées au préalable. Le lavage est recommandé à partir de 6 ans. Pour les petits enfants, des produits salins sont administrés pour hydrater la muqueuse nasale. Un tel traitement des végétations adénoïdes chez les enfants permet:

  • nettoyer le nez des allergènes et des particules étrangères;
  • réduire l'inflammation;
  • supprimer l'activité des microbes;
  • augmenter l'immunité locale;
  • réduire l'enflure;
  • éliminer le mucus et le pus;
  • faciliter la respiration nasale.

Régime

Un régime spécial pour les végétations adénoïdes n'a pas été développé. Vous devez respecter les recommandations suivantes:

  1. Enrichissez le menu enfant avec des sources de vitamines et de minéraux (fruits, légumes frais, herbes). Cela aide à normaliser le métabolisme et à renforcer l'immunité, ce qui est important pour les enfants souvent malades..
  2. Inclure des sources d'acide ascorbique dans l'alimentation (agrumes, bouillon d'églantier, chou, groseilles).
  3. Cuire à la vapeur ou ragoût.
  4. Refusez les aliments épicés, trop chauds et frits. Ceci est nécessaire pour éviter de blesser la muqueuse pharyngée.
  5. Buvez beaucoup de liquides. Ceci est important en cas d'infection et de détérioration de l'état général. Vous pouvez donner à votre enfant des compotes, des jus naturels, une décoction d'églantier, de l'eau minérale plate, du lait chaud au miel, des boissons aux fruits et du thé vert.
  6. Refuser les cornichons, les conserves et les produits semi-finis.
  7. Éliminer les aliments hypoallergéniques de l'alimentation.
  8. Réduire la consommation de bonbons et de pâtisseries.

Massage

Vous pouvez traiter les végétations adénoïdes à la maison avec l'acupression. Il faut allonger ou asseoir confortablement le patient et tapoter les ailes du nez du bout des doigts, une petite pression sur le tissu. Le massage d'acupression peut être effectué à l'aide des doigts d'un spécialiste (masseur), d'un crayon ou d'une brosse cosmétique. Vous devez vous arrêter à chaque point pendant au moins 5 minutes.

Avec les végétations adénoïdes, vous pouvez masser la base des sourcils, la zone située au-dessus de l'arête du nez, le front et les coins des yeux. Les contre-indications au massage sont:

  • processus purulents;
  • fièvre;
  • violation de l'intégrité de la peau.

Échauffement

Le schéma thérapeutique des végétations adénoïdes chez les enfants à la maison ne comprend pas d'échauffement. Avec cette pathologie (surtout en cas d'écoulement purulent), les procédures thermiques sont contre-indiquées (inhalations de vapeur chaude, visites de saunas et de bains).

Huile d'argousier

Les baies d'argousier peuvent être utilisées sous forme de gouttes nasales ou de solution. Cette plante et ses fruits ont un effet tonique et anti-inflammatoire. Pour la cuisson, vous devez mélanger 10 g de purée de baies avec 200 ml d'eau chaude. Le mélange résultant est filtré et refroidi. Cette solution doit être utilisée pour rincer les voies nasales 3 fois par jour. L'argousier n'est pas recommandé pour les végétations adénoïdes chez les enfants de moins de 3 ans..

  • jus de fruit;
  • décoction de feuilles et d'écorce de la plante;
  • pétrole;
  • infusion à base de feuilles d'argousier et de baies.

Kalanchoe

Le jus de cette plante contient de la vitamine P (rutine) et des tanins (renforce les vaisseaux sanguins). Kalanchoe peut être pris par voie orale sous forme de jus, d'infusion ou de décoction, ainsi qu'injecté dans les voies nasales. Ce remède populaire tonifie, réduit l'inflammation, augmente l'immunité, améliore les performances physiques et mentales et a un effet antimicrobien..

Le jus de Kalanchoe est utilisé pour traiter les enfants de plus de 3 ans. Le liquide concentré doit être dilué avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 3. Le lait peut être utilisé pour la dilution. Vous devez injecter le mélange résultant 2 gouttes trois fois par jour..

Betteraves et miel

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants avec des remèdes populaires implique l'utilisation de betteraves avec du miel. Utilisez du jus obtenu à l'aide d'un presse-agrumes ou d'un mixeur. Les légumes doivent être frais, sans signe de pourriture ou d'altération. Vous n'avez pas besoin de faire bouillir les betteraves au préalable. Le jus de betterave est utilisé pour rincer le nez et le mélange avec l'ajout de miel se présente sous forme de gouttes.

Pour obtenir un mélange cicatrisant, vous aurez besoin de 2 cuillères à soupe. jus fraîchement pressé et 1 c. mon chéri. Le mélange est conservé au réfrigérateur. La solution est instillée 1 goutte 3 fois par jour dans chaque passage nasal.

Prêle des champs

Cette plante contient des vitamines, des saponines, des biostimulants, des flavonoïdes, des oligo-éléments et des acides organiques. Il est recommandé de ramasser la prêle loin des autoroutes et des installations industrielles. Une décoction est préparée à partir de cette plante. Prenez 1 cuillère à soupe. Séchez les matières premières, versez 100 ml d'eau bouillante et laissez cuire environ 15 minutes sur le feu. Couvrir avec un couvercle, refroidir et filtrer. Le bouillon est utilisé pour se rincer le nez et sous forme de gouttes.

Chélidoine

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie peut être effectué à l'aide de chélidoine. C'est une plante vénéneuse aux propriétés médicinales contenant des alcaloïdes. Pour le traitement des enfants, le jus de chélidoine dilué avec de l'eau (obtenu à partir des tiges) est utilisé dans un rapport de 1:20. Le mélange résultant est utilisé 1 goutte pour chaque narine trois fois par jour..

Propolis

Ce produit apicole a un fort effet anti-inflammatoire. La propolis s'utilise à partir de 5 ans, à condition que l'enfant ne soit pas allergique aux produits de la ruche. Pour les végétations adénoïdes, une pommade maison est utilisée. Il est nécessaire de mélanger 1 c. propolis avec 10 c. beurre. Le mélange est préparé au bain-marie et refroidi. La pommade est injectée dans les voies nasales à l'aide de turunda ou de coton-tige 2 fois par jour.

Combat les végétations adénoïdes et le jus d'aloès. Pour l'obtenir, prenez des feuilles fraîches de la plante et faites des coupes. Le jus résultant est instillé en 3 gouttes dans chaque passage nasal par jour. Lors du traitement de jeunes enfants, le jus est dilué avec de l'eau dans un rapport 1: 1. Il ne peut pas être stocké longtemps, chaque fois que le jus est à nouveau pressé.

écorce de chêne

Le traitement avec des remèdes populaires implique l'utilisation d'une décoction d'écorce de chêne. Cet outil a un effet bactéricide, anti-inflammatoire, fortifiant et cicatrisant. Préparez une décoction, une infusion, un extrait ou une pommade. Pour obtenir une décoction, vous devez prendre 1 cuillère à café. l'écorce, ajoutez un peu de millepertuis et de menthe poivrée et versez un verre d'eau bouillante. Le bouillon est cuit au feu pendant 5 minutes. Enterrez-le dans le nez, 3 gouttes 2 fois par jour, après refroidissement et filtrage.

Eucalyptus

La méthode de traitement des végétations adénoïdes consiste à utiliser de l'huile d'eucalyptus pour l'inhalation. Ce remède est efficace dans la pathologie virale qui s'est développée dans le contexte des excroissances lymphoïdes des amygdales. L'eucalyptus resserre les vaisseaux sanguins et facilite la respiration nasale. Les gouttes à base d'eucalyptus, comme l'huile de thuya pour les végétations adénoïdes, peuvent être appliquées sur un chiffon et placées à côté d'un enfant malade. L'huile de sauge, de menthe poivrée et d'arbre à thé peut être utilisée avec cette plante.

Œillet

Cette plante a un effet tonique, bactéricide, analgésique, décongestionnant, sédatif et réparateur sur le corps de l'enfant. Utilisez l'infusion. Pour le préparer, vous aurez besoin de 10 boutons floraux et d'un demi-verre d'eau bouillante. Le mélange résultant est recouvert d'un couvercle, insisté, refroidi et filtré. La solution est instillée dans les voies nasales 4 fois par jour..

Le danger de l'automédication

Vous devez connaître non seulement les symptômes et le traitement des végétations adénoïdes, mais également la dangerosité du traitement de cette pathologie ORL à domicile. L'utilisation de remèdes populaires n'est sûre que si elle est approuvée par votre médecin. L'automédication peut entraîner les conséquences suivantes:

  • réactions allergiques (éruptions cutanées, démangeaisons, anaphylaxie);
  • détérioration du bien-être de l'enfant, son excitation;
  • la progression de la maladie;
  • dommages à la muqueuse nasale;
  • empoisonnement (lors de l'utilisation de plantes toxiques).

Nous renforçons l'immunité de l'enfant

Chaque ORL recommande d'augmenter l'immunité lors du traitement des végétations adénoïdes chez les enfants. Pour cela, il est nécessaire:

  1. Menez une vie active.
  2. Organiser des activités de plein air pour l'enfant.
  3. Utilisez des plantes médicinales (échinacée, extrait d'éleuthérocoque, teinture de graines de citronnelle). Ces médicaments ont un effet adaptogène et augmentent la résistance non spécifique du corps aux infections et aux performances.
  4. Faites de l'exercice le matin et faites du sport actif.
  5. Donnez à votre enfant un sommeil suffisant.
  6. Organisez une bonne nutrition. Le miel, le citron, l'ail, le gingembre, les cynorrhodons, les cassis, les poissons de mer, les produits laitiers, les fruits, les légumes, les céréales et les noix vous permettent d'augmenter l'immunité..
  7. Utilisez des médicaments. Avec les végétations adénoïdes, des immunomodulateurs peuvent être utilisés (Derinat, Immunal, Estifan, Ismigen, Imudon, Ergoferon, Tsitovir-3 et Ribomunil). De nombreux médicaments sont prescrits à partir de 12 ans.

Le renforcement du système immunitaire est efficace à la fois pour la prévention des maladies respiratoires dans le contexte des végétations adénoïdes et pour la prévention des complications.

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants avec des remèdes populaires

Les végétations adénoïdes chez un enfant donnent aux parents beaucoup de problèmes et d'anxiété. La question principale est de savoir s'il est nécessaire de subir une opération ou si un traitement conservateur peut être supprimé. Les parents demandent s'il est nécessaire de donner à l'enfant beaucoup de médicaments en pharmacie ou les végétations adénoïdes peuvent être soignées à la maison en utilisant la médecine alternative. Nous essaierons de répondre à cette question..

Symptômes et signes

Les végétations adénoïdes sont un élargissement de l'amygdale nasopharyngée, également appelée palatine. Cette maladie provoque des troubles de la respiration nasale allant jusqu'à l'incapacité totale de respirer par le nez. Souvent, les végétations adénoïdes provoquent une perte auditive pathologique chez un enfant.

L'amygdale nasopharyngée est constituée de tissu lymphoïde dont le but principal est de participer aux processus immunitaires. En d'autres termes, il devrait s'agir d'une sorte de "barrière" sur le chemin des virus et autres "invités" désagréables qui pénètrent le plus souvent dans le corps par le nasopharynx.

Les enfants plus souvent que les adultes contractent des infections virales, car leur immunité n'est pas complètement formée, elle est immature. Il est clair que les végétations adénoïdes, qui sont à la pointe des défenses naturelles de l'organisme, «obtiennent» plus que les autres participants au processus immunitaire. Cela explique la prévalence généralisée de la maladie chez les enfants, en particulier entre 3 et 7 ans..

L'inflammation provoque la prolifération du tissu lymphoïde, l'amygdale s'épaissit. Les médecins déterminent le degré de la maladie en fonction de son degré de modification..

  • Premier degré. L'amygdale est agrandie, la croissance est insignifiante, ne dépasse pas la moitié de la lumière. La respiration nasale est légèrement altérée.
  • Second degré. L'amygdale nasopharyngée a tellement grossi qu'elle ferme deux ou trois lumières. La respiration nasale est considérablement altérée.
  • Troisième degré. L'amygdale pharyngée est enflammée et hypertrophiée, la respiration nasale est absente, car elle ferme presque entièrement la lumière.

L'adénoïte sous forme aiguë s'accompagne de fièvre, parfois des écoulements muqueux ou purulents du nez apparaissent, mais les parents attentifs ne manqueront jamais le premier et principal symptôme - le nez de l'enfant ne respire pas. La forme chronique de la maladie s'accompagne d'une toux sèche chronique, improductive (sans sécrétion d'expectorations), aggravée la nuit. Dans tous les cas, la voix de l'enfant change, il commence à «nasillard». Dans la plupart des cas, les expressions faciales de l'enfant changent, un "masque adénoïde" apparaît, qui se caractérise par une bouche ouverte, une relaxation des muscles du visage, une bave.

L'amygdale pharyngée chez absolument tous les enfants remplit une fonction de barrière, mais tous les bébés ne sont pas enflammés. Les médecins disent que les enfants ont une certaine prédisposition à l'adénite. Le plus souvent, les médecins ORL diagnostiquent les bébés qui ont une prédisposition héréditaire aux allergies (maman ou papa sont des allergiques chroniques). Souvent, les végétations adénoïdes tourmentent les enfants dont l'immunité est réduite, en particulier ceux qui vivent dans des zones écologiquement défavorables, souffrant souvent d'infections virales respiratoires aiguës et de grippe. Souvent, cette maladie est le résultat d'un traitement inapproprié de la rhinite, de la trachéite, de l'amygdalite et d'autres maladies ORL.

Très rarement, la maladie est congénitale, lorsque la croissance de l'amygdale s'est produite alors qu'elle était encore dans l'utérus. Selon les statistiques médicales, la probabilité d'une telle pathologie augmente chez les femmes enceintes qui fument et chez les mères qui, tout en portant un bébé, continuent à travailler dans des industries dangereuses ou à consommer des drogues de manière incontrôlable..

Les végétations adénoïdes elles-mêmes sont traitées de différentes manières. La plupart des médecins ont tendance à recommander une adénotomie, qui est le nom de la chirurgie pour enlever une excroissance. Mais pas toujours, mais seulement lorsque l'enfant reçoit 2-3 degrés, si l'amygdale a fermé plus des deux tiers de la lumière.

Le docteur Komarovsky vous expliquera quelles difficultés surviennent avec l'adénoïde des enfants et comment être traité dans ce cas dans la prochaine vidéo.

Si le bébé a des végétations adénoïdes chroniques, ils sont principalement traités de manière conservatrice avec l'utilisation de rinçage pour le nez et la gorge, l'instillation de médicaments - glucocorticoïdes. Dans ce cas, il est recommandé à l'enfant un régime spécial, des conditions climatiques particulières, ainsi que des procédures de physiothérapie.

Quel est le danger

Avec un nez presque constamment bouché avec des végétations adénoïdes, l'enfant respire par la bouche. À première vue, ce n'est pas effrayant. En effet, lors de la respiration orale, les muqueuses du bébé se dessèchent. Cela devient la cause d'une morbidité fréquente, de processus inflammatoires dans le système respiratoire. Les difficultés de respiration normale conduisent également au fait que le corps de l'enfant reçoit de manière chronique moins d'oxygène, ce qui est si important pour lui, il y a une privation d'oxygène du cerveau, et c'est une condition très dangereuse pour les enfants..

Parfois, les excroissances peuvent fermer la trompe d'Eustache, qui relie le pharynx à l'oreille. En conséquence, une otite moyenne se développe et la stagnation du mucus réduit considérablement l'audition de l'enfant. "Masque adénoïde" - un changement dans le squelette facial, ce n'est pas sûr. Si la cause de son apparition (végétations adénoïdes) n'est pas éliminée à temps, l'enfant développe une morsure incorrecte et à un âge précoce, il existe une forte prédisposition aux caries.

Très souvent, les végétations adénoïdes sont la principale cause de trachéite, de laryngite et de bronchite. Et les attaques de toux avec adénite peuvent déclencher le mécanisme de l'asthme bronchique dans le corps de l'enfant..

Les remèdes populaires peuvent-ils aider

Les remèdes populaires dans le traitement d'une amygdale pharyngée hypertrophiée sont considérés comme un moyen efficace de faire face à la maladie, mais uniquement dans les cas où le degré de la maladie ne nécessite pas une intervention chirurgicale obligatoire. Bien que faciles à préparer et non toxiques, les recettes folkloriques peuvent aider dans la phase de récupération après l'adénotomie d'un chirurgien.

Si vous envisagez de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant en utilisant la médecine traditionnelle, la première chose à faire est de consulter votre médecin. Si le médecin ne vous dérange pas, vous pouvez continuer.

Les options de traitement des adénoïdes avec l'aromathérapie peuvent être vues dans la vidéo suivante.

Avec tout traitement de cette maladie, à la fois avec des médicaments et avec des produits non médicinaux à domicile, il est important de suivre les principes d'une telle thérapie et de la procédure:

  • Élimination de l'inflammation, des poches, élimination du mucus des voies nasales.
  • Restauration de la respiration nasale.
  • Renforcer l'immunité.
  • Procédures de physiothérapie (si autorisées dans un cas particulier par un médecin).
  • Création d'un microclimat favorable.
  • Exercices de respiration.

On lave le nez

Vous pouvez préparer un remède à ces fins selon l'une des recettes suivantes:

Sel. Chaque femme au foyer a du sel de table commun. Pour vous rincer le nez, vous devez prendre une cuillère à café de sel et un verre d'eau bouillie, pré-refroidi à température ambiante. Mélangez bien le sel, rincez les deux voies nasales toutes les 2-3 heures.

  • Camomille pharmaceutique. La collection d'herbes de cette plante utile peut être achetée dans n'importe quelle pharmacie. Pour préparer un gargarisme, vous aurez besoin d'une cuillère à café de matières végétales et de 100 ml. l'eau. Pendant environ un quart d'heure, tout est cuit au bain-marie, puis infusé sous un couvercle jusqu'à refroidissement complet. Avant le rinçage, le bouillon doit être soigneusement filtré pour éviter que les plus petites particules de fragments végétaux ne pénètrent dans la cavité nasale..
  • Calendula. Les fleurs séchées et les feuilles de souci écrasées à raison d'une cuillère à café doivent être préparées avec de l'eau bouillante (1 verre). Versez l'infusion dans un thermos et conservez-y pendant environ une heure. Puis refroidir, filtrer à travers plusieurs couches de gaze et rincer les voies nasales avec cet outil. Le produit peut également être utilisé pour se gargariser.

Élimine les poches et l'inflammation

Cela aidera les remèdes naturels qui ont un effet anti-inflammatoire prononcé:

  • Aloès. La feuille coupée d'une plante d'intérieur doit être conservée au réfrigérateur pendant plusieurs heures, après quoi des coupes sont faites dessus et le jus est pressé avec de la gaze. Pour l'enterrer dans le nez, l'enfant a besoin de 3 à 5 gouttes dans chaque passage nasal. Pour les petits enfants, le jus d'aloès peut être dilué avec de l'eau bouillie ou une solution saline en deux. Le jus frais est préparé avant chaque enterrement.
  • Huile essentielle d'eucalyptus. C'est un illustre remède contre les végétations adénoïdes. Dans sa forme pure, l'huile essentielle, bien sûr, ne peut pas être versée dans le nez. Pour faire les gouttes, vous aurez besoin d'une autre huile de base. Vous pouvez prendre de la vaseline. Pour une cuillère à café de «base», vous aurez besoin d'environ 3 gouttes de l'ingrédient essentiel. Le mélange résultant doit être instillé dans le nez 2 à 3 fois par jour. Après la procédure, l'enfant doit s'allonger avec la tête rejetée en arrière afin que les gouttes puissent envelopper au mieux l'amygdale..
  • Propolis. Ce puissant anti-inflammatoire peut être utilisé par les enfants après 5 ans et à condition qu'ils ne soient pas allergiques en général et aux produits de la ruche en particulier. Lors de la préparation d'une pommade efficace contre les végétations adénoïdes, vous aurez besoin d'une cuillère à café de propolis (pas de teinture) et de 10 cuillères à soupe du même beurre. Mettez le tout dans des plats en verre ou en céramique, mettez dans un bain-marie, attendez que les ingrédients soient complètement dissous. Remuer et laisser refroidir. Conservez la pommade au réfrigérateur, appliquez sur la muqueuse nasale deux fois par jour à l'aide d'un coton ou d'un coton-tige.
  • Œillet. Cette épice améliore non seulement le goût des délices culinaires, mais aide également à faire face aux végétations adénoïdes. Trempez dix bourgeons dans un demi-verre d'eau bouillante et laissez sous le couvercle pendant une heure. Ensuite, filtrez le produit, laissez-le refroidir et égouttez-le dans le nez jusqu'à 4 fois par jour. Le clou de girofle soulage parfaitement l'inflammation et réduit l'enflure de l'amygdale pharyngée hypertrophiée.

Nous renforçons le système immunitaire

À ces fins, vous pouvez utiliser les recettes éprouvées pour les tisanes et les petits fruits. Le thé à base de feuilles de cassis et de baies fonctionne très bien pour les végétations adénoïdes. Il renforce non seulement le système immunitaire en général, mais empêche également la poursuite de la croissance de l'amygdale palatine.

L'échinacée stimule efficacement le système immunitaire de l'enfant. Cette plante est contre-indiquée chez les enfants de moins d'un an. Vous pouvez utiliser une teinture de pharmacie ou vous pouvez la préparer vous-même. Pour 100 gr. les herbes hachées auront besoin d'environ un verre d'eau chaude. Pendant quinze minutes, le produit est conservé dans un bain de vapeur, puis refroidi et filtré. L'enfant doit boire 50 à 60 ml plusieurs fois par jour.

Vous pouvez mélanger une cuillère à café de jus d'aloès dans du thé ou de la compote de tchad, nous en avons parlé plus haut. Le miel est un autre stimulant immunitaire naturel puissant. Il peut également être administré pur ou ajouté à des boissons si l'enfant n'a pas d'allergies et a déjà 3 ans..

Le gingembre, les cynorrhodons, le jus de canneberge et l'ail, qui peuvent être introduits dans l'alimentation de l'enfant, aideront à renforcer l'immunité de l'enfant. De plus, faites comme règle de marcher avec votre enfant plus souvent et plus longtemps, envoyez-le à la section sportive pour qu'il bouge le plus possible..

Physiothérapie

En ce qui concerne les inhalations et les compresses chauffantes sur la cavité nasale, vous devez être extrêmement prudent ici. Tous les enfants diagnostiqués avec des végétations adénoïdes ne sont pas autorisés à de telles procédures. Ce n'est qu'avec l'autorisation du médecin que vous pouvez faire des inhalations avec une solution saline, avec de l'huile de sapin et d'eucalyptus, avec une infusion de bourgeons de pin, du sel calciné et de l'eau minérale. Des compresses chauffantes avec des gâteaux au miel et à la moutarde sont faites sur le nez. Il est strictement interdit de respirer de la vapeur chaude avec des végétations adénoïdes.

Microclimat

Les enfants avec des amygdales envahies ont besoin d'air marin. De manière optimale, s'ils sont souvent transportés vers la mer. Mais même si cela n'est pas possible, les parents peuvent créer un microclimat «correct» à la maison qui favorise la récupération. Premièrement, la température de l'air dans la pièce où vit le bébé doit être d'au moins 18 et pas supérieure à 20 degrés. Deuxièmement, vous devez faire attention à l'humidité de l'air. C'est un paramètre très important pour les enfants atteints de maladies respiratoires..

L'air ne doit pas être trop sec ou trop humide. Des valeurs d'humidité comprises entre 50 et 70% sont considérées comme optimales. Un appareil spécial - un humidificateur - aidera à créer un tel microclimat. Cependant, ce n'est pas bon marché. S'il n'est pas possible d'acheter, vous pouvez placer des bassins d'eau chez vous, suspendre les serviettes mouillées et vous assurer qu'elles ne sèchent pas. Vous pouvez également acheter un petit aquarium avec des poissons.

Il est également utile de se procurer une lampe à quartz pour la maison..

Exercices de respiration

La gymnastique est généralement prescrite aux enfants selon la méthode Strelnikova. Le système propose plusieurs exercices différents destinés à une variété de pathologies.

Comment faire correctement les exercices de respiration selon la méthode Strelnikova peut être vu dans la vidéo suivante.

Le danger de l'automédication

Sans consulter un médecin, le traitement des végétations adénoïdes peut aggraver l'état de l'enfant. En effet, à domicile, il est impossible de réaliser tout le complexe d'actions de diagnostic, qui dans ce cas sont obligatoires.

Il arrive que les parents refusent la chirurgie et préfèrent traiter un enfant avec des végétations adénoïdes du troisième degré avec la médecine traditionnelle. Bien sûr, le refus d'une intervention chirurgicale est un droit légal des mamans et des papas, mais ils portent également la responsabilité des conséquences d'un tel traitement, et tout d'abord envers leur propre enfant..

Pour ceux qui doutent, je peux citer des statistiques curieuses qui ont été tirées par les médecins ORL de l'une des cliniques pour enfants de Moscou: plus de la moitié des diagnostics de «végétations adénoïdes du troisième degré» surviennent chez des enfants qui avaient déjà été traités avec des remèdes populaires et l'homéopathie pendant longtemps et en vain. Près de 70% d'entre eux, au final, ont encore dû subir une intervention chirurgicale, car la maladie au moment du traitement était extrêmement négligée.

Ce qu'il ne faut pas faire

  • Si un enfant reçoit un diagnostic de végétations adénoïdes, il doit manger correctement. Vous ne pouvez pas nourrir l'enfant avec des aliments salés, des aliments marinés et en conserve, des baies acides et des fruits, car l'acide irrite fortement l'amygdale pharyngée enflammée et favorise la progression de la maladie.
  • L'enfant ne doit pas être hypothermique, boire des boissons trop froides ou trop chaudes.
  • Les parents ne doivent pas essayer de traiter seuls les amygdales touchées et hypertrophiées avec des antiseptiques. Tous les conseils pour le cautériser et arrêter la croissance avec de l'iode sont fatals pour l'enfant.
  • Avec une exacerbation d'adénite, vous ne pouvez pas emmener l'enfant aux bains, au sauna et à la piscine.

Conseils

  • Essayez de suivre la procédure thérapeutique: avant d'instiller des gouttes dans le nez, les passages doivent être rincés. S'il y a des croûtes sèches, elles doivent être enlevées. Après le premier jour de traitement, vous devez saisir des fonds pour l'immunostimulation. Puis physiothérapie, si autorisé par le médecin. Vous ne pouvez passer aux exercices de respiration que lorsque la respiration nasale est rétablie.
  • Il est préférable d'effectuer des inhalations à l'aide d'appareils spéciaux - un inhalateur ou un nébuliseur. Si un enfant inhale les vapeurs chaudes d'un bouillon médicinal d'une casserole, se couvrant d'une serviette sur la tête, il peut brûler la membrane muqueuse du nez, du larynx, de la trachée et des bronches. Avec un tel diagnostic, les vapeurs chaudes sont contre-indiquées, sinon vous ne pourrez pas inhaler de formulations médicinales sans appareil. Évitez d'inhaler et de réchauffer les compresses si votre enfant a de la fièvre.

examinatrice médicale, spécialiste en psychosomatique, mère de 4 enfants

Articles À Propos Pharyngite