Principal Laryngite

Calendrier pour arrêter de fumer

Au cours du processus d'arrêt du tabac, de nombreux changements se produisent dans le corps. Se fournir une assistance psychologique pendant la période d'adaptation est la tâche principale du fumeur. Des moyens simples mais efficaces de contrôler une mauvaise habitude permettent de lutter plus facilement contre la dépendance. Sport, correction nutritionnelle, agents pharmacologiques, recherche de nouveaux loisirs, séances de psychothérapie sont à la base du traitement. Mais, comme tous les processus de la vie, briser une habitude nécessite une planification. Le calendrier quotidien pour arrêter de fumer montre clairement les changements dans le corps lorsque vous cessez de fumer. Une explication détaillée des causes de la métamorphose physiologique et émotionnelle permet d'obtenir un résultat positif dans un laps de temps strictement défini.

Pourquoi avez-vous besoin d'un calendrier fumeur?

Le tabagisme est une addiction pathologique, basée sur une tendance à former rapidement des habitudes négatives. L'aspect psychologique détermine également les modalités de traitement. Il est impossible d'élaborer un schéma thérapeutique efficace sans un plan clair. Le calendrier du non-fumeur permet d'atteindre les objectifs fixés quotidiennement, motivant la personne à vérifier empiriquement les informations fournies. Formation d'intentions fermes, de nouvelles habitudes saines, de la satisfaction d'une curiosité banale, conduit finalement à un résultat positif.

Un calendrier de sevrage tabagique sera nécessaire à toutes les étapes de la cessation d'une dépendance dangereuse, du désir d'arrêter de fumer au maintien d'une rémission stable..

Phase préparatoire

Le corps commence à ressentir du stress dès que la pensée «il est temps d'arrêter de fumer» apparaît. Quitter votre zone de confort est toujours source d'inconfort. Les psychologues conseillent d'utiliser un calendrier comme support moral. Une semaine avant la date prévue d'arrêt complet du tabagisme, il est recommandé d'effectuer des activités préparatoires avec un dossier obligatoire. Ceci comprend:

  • lire de la littérature de motivation;
  • regarder des vidéos sur les méfaits du tabagisme;
  • dresser une liste personnelle des raisons pour lesquelles vous devez absolument arrêter de consommer de la nicotine;
  • détermination de tous les facteurs négatifs provoquant le désir de fumer. Il peut s'agir de situations stressantes au travail, de manque d'activité physique, de problèmes à la maison, d'abus de boissons à faible teneur en alcool (bière, boissons énergisantes), de communication étroite avec les personnes qui fument;
  • identification de toutes les manières possibles d'éliminer les stimuli externes;
  • connecter les proches au processus - une demande de rester fidèle, éviter les blagues inappropriées, ne pas fumer en présence d'une personne qui lance, s'abstenir de régler la relation;
  • éliminer tous les rappels de cigarettes de la vie quotidienne - effectuer un nettoyage général, laver les choses, jeter les briquets, retirer les cendriers.

Première semaine

Le travail préparatoire a été laissé pour compte. Le premier jour d'une nouvelle vie est arrivé. Déjà 20 minutes après la dernière cigarette fumée, des changements positifs dans le travail des organes internes sont observés. En particulier, la pression artérielle et la fréquence cardiaque sont normalisées. Chaque heure sans nicotine améliore votre condition physique et vice versa, vous fait souffrir émotionnellement. Comprendre les causes des changements physiques permet d'accepter les difficultés et de passer avec succès l'étape la plus difficile de l'adaptation - la première semaine sans nicotine.

Après 24 heures sans cigarette, le dioxyde de carbone est complètement éliminé du corps, les poumons sont saturés d'oxygène et le risque de crise cardiaque est réduit de 10%. Une personne ressent une poussée de force, il y a des émotions joyeuses basées sur la fierté de son exploit. Il y a une fausse euphorie «c'est aussi simple que ça». Au niveau physique, de légers vertiges, de l'agitation et des troubles du sommeil sont ressentis.

Le deuxième jour, l'odorat et le goût s'améliorent. Les cellules nerveuses commencent à se réparer. La nicotine est partiellement excrétée du corps. Il y a encore un état d'euphorie de la décision. Le désir de fumer est minime. Mais à la fin de la journée, l'irritabilité et la nervosité apparaissent. Il devient difficile de déterminer ce que vous voulez pour le moment - dormir, marcher, manger?

Le manque de nicotine provoque une augmentation de la miction, augmente ou, au contraire, l'appétit disparaît, avec un effort physique normal, un essoufflement et une toux sèche apparaissent. Les problèmes de sommeil s'aggravent.

À la fin du troisième jour, les bronches se détendent complètement, la qualité de la respiration s'améliore, le volume des poumons augmente et une poussée d'énergie est notée. Le besoin de nicotine diminue au niveau cellulaire. Les changements positifs ne sont pas perçus par une personne dans le contexte d'une détérioration de l'état émotionnel. La nervosité grandit, il y a des pannes fréquentes, qui se traduisent par des lancinements vers les gens autour, un léger tremblement des doigts. Sommeil lourd, avec des interruptions fréquentes, symptomatiquement comparables à l'insomnie.

Physiquement, une personne ressent une certaine fatigue due à une anxiété constante, il y a une envie de sucré, salé, épicé - tous des produits au goût prononcé. Des brûlures d'estomac, des douleurs abdominales légères peuvent apparaître. Lors de l'inclinaison et des mouvements brusques, il y a une fréquence cardiaque rapide et des étourdissements.

Le quatrième jour, la circulation sanguine revient à la normale. Les processus de récupération se poursuivent dans le tractus gastro-intestinal et les poumons, le métabolisme tend vers des indicateurs naturels. Le péristaltisme intestinal diminue, dans la plupart des cas en raison d'une nutrition incontrôlée, le désir de manger constamment. De plus, les collations légères avec des fruits ou des légumes frais ne sont pas suffisantes pour une personne, l'accent est mis sur la nourriture "poubelle" - boissons gazeuses, chips, craquelins.

L'état émotionnel pendant cette période est caractérisé par la léthargie, la matité des sentiments. La fatigue des trois premiers jours affecte. Il est naturel pour une personne d'être déprimée, de s'apitoyer sur ses bagatelles, il y a souvent des larmes sans raison. Les problèmes de sommeil ne peuvent être soulagés qu'avec des sédatifs. Un déséquilibre provoque des acouphènes, une augmentation de la pression artérielle et des crises de faim. Des poches sur le visage et les membres sont possibles.

Au cinquième jour de refus de fumer, les vaisseaux se tonifient, les microfissures dans la langue guérissent et la restauration des cellules bronchiques a commencé. Le bien-être psychologique empire. La journée est considérée comme critique. C'est pendant cette période que 70% des fumeurs tombent en panne. Les psychologues recommandent de limiter complètement la communication avec le monde extérieur et d'essayer de surmonter une ligne difficile par vous-même à la maison.

Vous pouvez vous distraire avec de la nourriture, de préférence des produits sains. Les papilles gustatives ont été partiellement restaurées, de sorte que la nourriture acquiert toute la palette d'arômes. Les agrumes, les fromages, les produits carnés peuvent vraiment surprendre, surtout si une personne a souffert d'une dépendance à long terme. Condition physique normale, sauf toux et sensation de boule dans la gorge.

Le sang est renouvelé. Des cellules sans nicotine apparaissent dans le corps pour la première fois. Il y a une production accrue de mucus dans les poumons, ce qui provoque une toux «humide». Le manque de substances toxiques entraîne un dysfonctionnement de la vésicule biliaire et du duodénum. La diarrhée et les nausées apparaissent généralement ce jour-là. Un mauvais bien-être physique provoque des processus négatifs dans le système nerveux central. Humeur dépressive, larmoiement, irritabilité accrue au bord de l'agressivité sont des symptômes typiques du «sevrage».

Le manque d'une alimentation équilibrée entraîne des tremblements des membres, de faibles tics des paupières et une diminution de l'appétit. La personne a constamment soif. La sensation de boule dans la gorge persiste et s'aggrave. De légères impuretés sanguines peuvent être observées dans le mucus expectorant.

Le sevrage de la nicotine est terminé à la fin de la semaine. L'étape la plus difficile a été franchie. Le corps peut fonctionner sans nicotine toxique, des processus de régénération naturelle sont déclenchés. Le corps est encore affaibli. Il y a une violation des selles, une augmentation de la miction, des brûlures d'estomac, des coliques sans cause dans l'estomac. Pendant cette période, il est recommandé de manger des aliments faibles en gras, l'accent principal étant mis sur les légumes frais et non sur les fruits acides. Boire beaucoup d'eau purifiée à température ambiante.

La condition humaine est caractérisée par le vide, la conscience de la nocivité et de l'insignifiance de l'habitude, qui a été vécue pendant tant d'années. Le septième jour, il est important de prévenir le développement d'un état dépressif. Communication avec les enfants, la famille, de préférence dans les endroits où il est interdit de fumer.

Deuxième semaine

Au début de la deuxième semaine, la personne ressent un regain d'énergie et de fierté dans le travail accompli. Une bonne humeur, soutenue par un excellent bien-être, vous motive à continuer ce que vous avez commencé. Les tissus des organes internes sont saturés d'oxygène en raison de la circulation sanguine normale. Il y a une sensation de "démarche volante". La fonction pulmonaire est améliorée de 30%. Le maintien d'un état positif est la tâche principale de la deuxième semaine d'abandon du tabac.

Le huitième jour après avoir éliminé la mauvaise habitude, l'odorat et les papilles gustatives continuent de se rétablir. Les odeurs étrangères qu'une personne n'a tout simplement pas ressenties derrière l'écran de fumée peuvent provoquer à la fois des associations agréables et du rejet, allant jusqu'à des nausées et des vomissements. Il vaut la peine de prendre soin du microclimat de la maison, créant une atmosphère «propre» favorable. Évitez également de visiter les cafés de restauration rapide, lieux d'une grande foule de gens.

Un appétit accru et une connaissance des goûts alimentaires oubliés depuis longtemps peuvent déclencher une prise de poids. Il est difficile d'empêcher l'irritabilité de se gripper, mais c'est possible avec le soutien des proches. Les aliments légers soulagent la plupart des problèmes du huitième jour - insomnie, agressivité, dépression et douleurs d'estomac légères.

Sous réserve des conditions d'une alimentation équilibrée, la fonction du tractus gastro-intestinal est normalisée. La production d'enzymes dans le suc gastrique est proche des valeurs normales. La régénération se poursuit dans les poumons et les bronches. L'hématopoïèse a lieu dans des conditions saines. Une personne éprouve des difficultés avec le travail indépendant. Le temps libéré de la cigarette est un vrai problème. La plupart des pannes de cette période ne se produisent pas tant à cause du désir de fumer, mais sous l'influence de facteurs externes. Boire du café le matin, prendre des pauses pour fumer au travail, faire les tâches ménagères sans la cigarette habituelle devient douloureux.

Le système immunitaire est impliqué dans le processus de récupération. Les forces de tous les organismes éliminent les toxines des poumons. Cesser de fumer est perçu positivement, ne provoque pas de pensées douloureuses. L'odeur des cigarettes pour la première fois provoque du dégoût, des nausées. La présence de fumeurs est perçue de manière agressive. Il y a une volonté d'imposer votre style de vie à tout le monde autour de vous.

La toux expectorante continue, mais sous une forme plus douce. Le mucus contient des grumeaux jaunâtres ou grisâtres avec une odeur désagréable. Les médecins recommandent de subir un examen ORL et de suivre un traitement médicamenteux.

Le système immunitaire «teste» tous les organes de la vie. Les processus métaboliques sont renouvelés, la fonction des glandes surrénales et de la glande thyroïde s'améliore. Dans le contexte de l'activité hormonale, l'appétit diminue, ce qui conduit à l'élimination des toxines et de l'excès de liquide du corps.

L'état psychologique reste instable. Vous voulez vérifier si les cigarettes provoquent vraiment des nausées. Une période particulièrement dangereuse chez la femme pendant le cycle menstruel. Il y a un mal de tête modéré, un léger tremblement des membres, une tension interne.

Les vaisseaux sanguins et le système lymphatique restaurés ont affecté l'apparence. La peau acquiert un teint sain. La cyanose disparaît sous les yeux, l'acné disparaît, les pores se rétrécissent. Du côté du système nerveux, une stabilisation partielle est observée. Le péristaltisme intestinal a été restauré. Les selles et la miction reviennent à la normale.

Les cellules de la peau sont renouvelées. La personne reste satisfaite de son reflet dans le miroir, notant visuellement l'amélioration de son apparence. Dans le contexte de processus de régénération rapide dans les tissus profonds de la peau et des organes internes, il peut y avoir une fréquence cardiaque légèrement accrue, des vertiges légers. La condition physique est comparable au sentiment d'amour ou de plaisir..

Notant une nette amélioration du bien-être, de nombreuses personnes perçoivent cette période comme la fin de la lutte contre la dépendance. Les faux sentiments peuvent conduire au résultat exactement opposé - une panne.

La restauration du tissu bronchique est en cours d'achèvement. La toux a cessé, il devient facile de respirer. Le jaunissement des doigts, des dents et de la langue pâlit ou disparaît complètement. L'état psychologique est normal ou excellent. La période est dangereuse avec une forte probabilité d'échec. Une personne est convaincue de son invulnérabilité et de sa capacité à arrêter de fumer à tout moment.

Se battre avec vos désirs peut conduire à la dépression, à la somnolence, à l'apathie envers les gens et les événements autour de vous. Les symptômes sont tout à fait normaux et sont facilement soulagés par un passe-temps intéressant ou une nouvelle profession..

Deux semaines sont un tournant dans la vie de chaque personne qui décide d'arrêter de fumer. Résister à toutes les épreuves physiques et émotionnelles signifie 50% de réussite dans une rupture à vie de cette habitude.

Au cours du premier mois, les bases ont été posées pour la récupération ultérieure du corps. Une période très difficile où il semble à certains qu'il est très facile d'arrêter de fumer, tandis que d'autres continuent à lutter contre la dépendance de manière intensifiée.

Le désir de rendre le rituel demeure, mais il est devenu beaucoup plus facile de surmonter l'envie. La peau est moins jaune et sèche.

Le système pulmonaire s'améliore. La toux préoccupe moins l'ex-fumeur. Avec l'activité physique, un essoufflement se produit, des crises de toux.

Le tonus vasculaire revient à la normale. Le système circulatoire résiste mieux au stress. Il y a une augmentation de l'appétit, une amélioration de l'état général. Pendant cette période, les anciens fumeurs éprouvent des étourdissements et des maux de tête (à condition qu'il n'y ait pas de maladies concomitantes).

Le type de charge optimal est la marche.

Le travail du tractus gastro-intestinal et du système excréteur est normalisé - l'ancien fumeur n'a pas de trouble des selles. Les nutriments sont entièrement absorbés par les intestins. Les niveaux de stress sont considérablement réduits.

Les cellules de l'épiderme se sont complètement renouvelées, le teint est revenu à la normale, la peau a cessé de peler. Le fond hormonal est restauré.

Les poumons continuent de récupérer. La décharge des expectorations est minime et a une teinte claire. À la fin du cinquième mois, des processus de régénération sont observés dans les cellules hépatiques individuelles.

Dès le cinquième mois, une période favorable commence pour le sport. Les exercices légers, la natation et le vélo sont bien.

Le sang est nettoyé de la nicotine et des dérivés, saturé d'oxygène. Le foie continue de se réparer. Les processus de régénération commenceront progressivement à s'accélérer.

Du côté du système broncho-pulmonaire, des améliorations notables se produisent. La respiration devient libre, lors d'un effort physique, une personne ne ressent pas un manque aigu d'oxygène.

Les récepteurs sont restaurés. Une personne fait mieux la distinction entre les goûts et les odeurs. L'état psycho-émotionnel est stabilisé, une attitude positive prévaut. L'émail dentaire est nettement plus léger par rapport à 1 mois.

La fonction pulmonaire est normalisée, la toux ne dérange pratiquement pas. La production d'expectorations se produit dans des cas exceptionnels: la plupart des anciens fumeurs n'ont pas.

Les personnes atteintes de BPCO notent une rémission, qui persistera si les recommandations du médecin sont suivies et l'arrêt du tabac.

Les associations négatives associées au tabagisme sont oubliées et l'état de santé s'est nettement amélioré.

Des changements positifs se produisent dans les cordes vocales. Les rêves de fumer peuvent être troublants. Les anciens fumeurs ne perçoivent plus le tabagisme comme une partie importante de leur vie.

Les vaisseaux sanguins sont entièrement restaurés. Leur ton normal revient. La condition critique touche à sa fin, il n'y a pas de désir au niveau cellulaire de revenir à la cigarette. Le désir de «tester» sa force en fumant une cigarette est dangereux. Les sports de force sont autorisés, sous réserve d'une augmentation progressive de la charge.

Le risque de développer un infarctus du myocarde est réduit de moitié, le risque d'accident vasculaire cérébral est réduit d'un tiers et le risque de maladies oncologiques de divers organes est également considérablement réduit. Les anciens fumeurs admettent que le plus dur a été de commencer à abandonner la dépendance à la nicotine. Cependant, des millions de personnes sur la planète ont déjà réussi à arrêter de fumer pour toujours.!

Toute la vérité sur le tabagisme et l'alcool dans le film:

Laisse ton commentaire:
de votre page ->

Qu'arrive-t-il au corps lorsque vous arrêtez de fumer - le jour

Le tabagisme est une habitude qui enlève la santé et la vie. Beaucoup de gens essaient d'y renoncer, ce qui est très difficile. Les personnes qui cessent de fumer recommencent à fumer après un certain temps. Beaucoup s'accrochent et mènent une vie saine. Le processus de récupération après l'abus du tabac n'est pas aussi simple que cela puisse paraître à première vue.

La première fois après avoir arrêté de fumer est considérée comme la plus difficile. Beaucoup s'effondrent, ignorant que pendant cette période, il y a une étape sérieuse de nettoyage..

Comment le corps est nettoyé

Il faut un à trois ans pour éliminer les effets du tabagisme. Tout dépend de la durée du service et des caractéristiques individuelles de l'organisme. Un nettoyage complet des effets du tabagisme n'est possible qu'après 10 ans. Les gains de santé apparemment irréalistes sont impressionnants. Mais dans les premiers mois, vous devrez accepter consciemment les symptômes qui indiquent le début du processus.

L'état du tube digestif après avoir arrêté de fumer

Au cours du premier mois, une personne qui arrête de fumer peut avoir des problèmes avec le système digestif: nausées, aversion pour la nourriture ou envies excessives, etc. Cela est dû au fait qu'au fil des années, l'organisme s'est habitué à une intoxication chimique, il a besoin d'une nutrition supplémentaire. Au cours du mois, la constipation est possible, souvent due au stress dirigé sur une personne pendant cette période. Les gros fumeurs peuvent présenter des changements dans les selles et l'urine, de la fièvre. Ces signes nécessitent une consultation médicale..

État d'immunité lors de l'arrêt du tabac

Après la décision d'abandonner la cigarette, les problèmes commencent avec le système immunitaire. Les rhumes et les maladies virales sont de plus en plus fréquents, toutes sortes d'ulcères se forment à la surface des muqueuses.

L'état du cerveau lors de l'arrêt du tabac

Une fois que l'apport de toxines au cerveau cesse, l'oxygène commence à s'y accumuler. Les vaisseaux sont en cours de nettoyage. À ce stade, des vertiges et des migraines sont possibles, car le cerveau est sevré de l'état pur. Une personne se sent irritée par le manque de confort habituel, elle a des accès de colère, d'agressivité, accompagnés de maux de tête.

Il existe plusieurs façons d'aider le corps à récupérer:

1. Lorsque des symptômes d'étourdissements apparaissent, ouvrez la fenêtre et prenez une position horizontale. Vous devez vous calmer, vérifier votre tension artérielle. Boire un verre de thé ou de café sucré pour saturer le cerveau de glucose, ce qui soulage rapidement de telles conditions.

2. Après avoir arrêté de fumer, vous devez prendre l'habitude quotidienne de marcher au grand air.

3. Il est recommandé de nager dans la piscine, l'été en eau libre.

4. Il est nécessaire de revoir la routine quotidienne: prenez le temps de bien vous reposer et de bien dormir, de pratiquer une activité physique abordable, de durcir les procédures d'eau (douche de contraste).

5. Il est important d'avoir une alimentation nutritive avec une quantité suffisante de légumes et de fruits, un apport supplémentaire de complexes vitaminiques qui aident à restaurer le système nerveux central.

Récupération du corps le jour

Le rétablissement commence au moment où une personne prend la décision d'arrêter de fumer. Juste 20 minutes après la fin du tabagisme, la pression artérielle diminue et le processus d'amélioration du fonctionnement du système cardiovasculaire commence.

Dans les 12 heures, le corps commence à se nettoyer du monoxyde de carbone de la fumée de cigarette. Le gaz toxique, qui a empoisonné le sang et les poumons pendant de nombreuses années, commence à s'autodétruire. La concentration d'oxygène dans ces organes augmente.

Un jour

Organisme: il y a une augmentation des globules rouges dans le sang, les tissus du corps sont saturés d'oxygène.

Humeur: euphorie de la confiance dans la victoire sur le tabagisme. Les envies sont liées à l'habitude.

Bien-être: perte d'appétit, vertiges, mauvais sommeil.

Recommandations: en ce moment, il vaut la peine de commencer des activités physiques, de faire des exercices, de commencer à visiter la salle de sport ou la piscine. Il est nécessaire de s'abstenir d'exercices associés au saut et à la torsion du corps. Continuer à prendre des médicaments prescrits pour les maladies chroniques.

2ème jour

Organisme: une diminution de la production d'expectorations par les poumons commence, un nouvel épithélium se forme sur la muqueuse intestinale. Les premiers signes de fringales de nicotine apparaissent.

Humeur: irritation, dépressions nerveuses apparaissent. L'auto-motivation pour arrêter de fumer diminue. La somnolence apparaît, alternant avec une élévation énergétique.

Bien-être: un essoufflement apparaît, les douleurs abdominales et la toux s'aggravent. Faible appétit, mais fortes envies de certains aliments. Le sommeil devient dérangeant.

Recommandations: essayez de dormir, créez des conditions favorables (air frais, obscurité), communication amicale avec vos proches. De l'ensemble des exercices, il convient d'exclure les mouvements associés à la charge sur la ceinture abdominale afin d'exclure d'éventuels problèmes avec les intestins.

ATTENTION: déjà à ce stade, arrêter de fumer a besoin du soutien patient de la famille et des amis. Leur attitude joue un rôle important dans la suite du processus. Il est IMPORTANT non seulement d'écouter attentivement, mais aussi d'encourager, de distraire avec toute activité.

Jour 3

Organisme: la restauration de l'épithélium des bronches et de l'estomac commence. Les vaisseaux sanguins transportent plus de sang. Son apport à la tête, au cerveau et au cœur est amélioré. Diminue les envies de nicotine.

Humeur: de l'agitation apparaît, le besoin d'être distrait. Le sentiment d'anxiété augmente. Le sommeil s'accompagne de réveils fréquents.

Bien-être: augmentation de l'appétit avec un accent sur les sucreries. Des brûlures d'estomac et des régurgitations surviennent. Les étourdissements sont accompagnés d'un cœur qui coule, d'acouphènes. Des éruptions cutanées apparaissent.

Recommandations: prenez une douche fraîche, après quoi vous lubrifiez le corps avec des produits qui aident à prévenir la sécheresse. Sur les conseils d'un médecin, prenez des médicaments pour éviter les étourdissements, la nervosité et les problèmes d'estomac. Il est impératif de pratiquer une activité physique qui aide à maintenir les vaisseaux sanguins en bonne forme et à améliorer l'humeur. Si vous voulez des sucreries, vous devez vous abstenir afin de faciliter la restructuration du pancréas..

NICOPROST - gouttes pour nettoyer les poumons de la fumée de tabac et des effets du tabagisme (aller sur le site Web)

Jour 4

Organisme: Le flux sanguin vers le cerveau est proche de la normale. Les processus de restauration du tractus gastro-intestinal se poursuivent, les premiers problèmes intestinaux apparaissent et la constipation est possible. La guérison de l'épithélium bronchique est en cours, le travail est difficile.

Humeur: l'humeur s'améliore, mais la confusion persiste, l'agressivité devient moins perceptible. Le sommeil est dérangeant, superficiel.

Bien-être: augmentation de la pression artérielle, augmentation des acouphènes. La toux s'intensifie avec l'apparition d'une sensation de boule dans la tête. Gonflement du visage et des mains.

Recommandations: consultez un médecin pour la sélection des médicaments pour lutter contre l'insomnie et la mauvaise humeur. Dans le complexe d'exercices du matin, commencez à introduire des squats pour améliorer le péristaltisme intestinal. Introduisez des plats qui améliorent son travail dans l'alimentation. Essayez d'éviter toute activité de panne dans un proche avenir.

Jour 5

Organisme: la guérison des microtraumatismes sur la muqueuse buccale commence. La prolifération de l'épithélium du système broncho-pulmonaire est renforcée. Les problèmes intestinaux continuent.

Humeur: malaise, les pensées qui apparaissent provoquent une dépression.

Bien-être: lors de la toux, un épais morceau de mucus de teinte foncée apparaît. Respiration difficile.

Recommandations: avec le médecin traitant, des médicaments sont sélectionnés qui favorisent l'élimination active des toxines du corps et rétablissent la motilité intestinale. Introduire la marche longue distance dans l'activité physique quotidienne, ce qui contribue à la fois à améliorer le fonctionnement du corps et à restaurer l'humeur.

Jour 7

Organisme: dans le cycle gastro-intestinal, des cellules peu familières avec la nicotine ont commencé à se former. Des problèmes de constipation, de brûlures d'estomac, de nausées existent, mais c'est déjà plus facile. Le corps commence à travailler jusqu'à la guérison complète.

Humeur: vide, prise de conscience des raisons de l'envie de tabac. La motivation augmente.

État de santé: la toux se poursuit avec un écoulement de grumeaux sales de mucus. Augmentation de l'appétit et en même temps des brûlures d'estomac après la prise d'aliments gras.

Recommandations: l'activité physique est obligatoire, les thés sont recommandés pour maintenir le système nerveux.

Sentiments: il n'est en aucun cas possible de se concentrer sur ses pensées, la prise de conscience du temps perdu à fumer et de ses effets sur la santé vient.

8e jour

Corps: le corps se souvient des sensations gustatives pures oubliées.

Humeur: l'agressivité et la mauvaise humeur sont réduites. Il peut y avoir des moments de mélancolie, d'agitation. Sommeil court.

Bien-être: la joie de restaurer les papilles. L'appétit augmente, le poids augmente. La pression artérielle augmente et les vertiges réapparaissent.

Recommandations: faites de l'exercice, évitez les sucreries, contrôlez votre humeur.

ATTENTION: à ce stade, les proches doivent surveiller l'humeur de l'arrêt du tabac, aider à temps pour éviter une humeur pessimiste et une rupture de motivation.

Jour 9

Organisme: améliore le fonctionnement du système circulatoire, des bronches et des intestins.

Humeur: problèmes de tabagisme continus. Il est difficile d'être en compagnie de fumeurs. Crise possible de motivation et retour au tabac.

Bien-être: certains ont une aversion pour les odeurs de tabac. Augmentation de l'appétit, vertiges. Problèmes intestinaux sous forme d'alternance de diarrhée et de constipation, brûlures d'estomac, vomissements. Des perturbations du système immunitaire sont possibles: rhumes, éruptions cutanées.

Recommandations: une activité physique modérée permet de lutter contre la détérioration de l'humeur et le manque de motivation ces jours-ci et tous les jours suivants.

Jour 10

Organisme: les processus de régénération pulmonaire se poursuivent. Le travail du système circulatoire augmente et la restauration du système immunitaire commence.

Humeur: Il est difficile de tolérer la présence de fumeurs. L'auto-motivation diminue, l'intention peut être abandonnée.

Bien-être: en même temps que la toux, le corps continue de se nettoyer avec des morceaux de mucus. Cela vaut la peine de passer par une consultation médicale et un examen fluorographique.

Jour 11

Organisme: augmentation de l'apport sanguin aux petits vaisseaux et capillaires. Il y a une amélioration de l'activité hormonale, un changement dans la psyché commence. Diminue (augmente) le poids corporel.

Humeur: les pleurs ou l'agressivité sont associés à une diminution de la motivation personnelle. Les pensées semblent essayer comment les sensations gustatives d'une cigarette fumée ont changé.

Bien-être: mains tremblantes, vertiges s'accompagnent de tensions internes. Augmentation de l'appétit sous l'influence de facteurs étrangers.

Jour 13

Organisme: les cellules de la peau sont rajeunies, le ton et le teint sont améliorés.

Humeur: s'efforcer d'atteindre la ligne d'arrivée avant d'arrêter de fumer. Envie de fumer pour l'auto-test.

Bien-être: lourdeur, fatigue, augmentation de la pression artérielle. La toux est soulagée. Les problèmes intestinaux prennent fin.

NICOPROST - gouttes pour nettoyer les poumons de la fumée de tabac et des effets du tabagisme (aller sur le site Web)

14 jours - 2 semaines

Organisme: le renouvellement des cellules épithéliales bronchiques est en voie d'achèvement. Le système circulatoire passe par un deuxième cycle de réparation du corps blanc. Les parois des vaisseaux reçoivent une quantité suffisante d'oxygène, le processus de leur guérison commence.

Humeur: une étape difficile de la vie, une panne est possible, l'envie de fumer et, par conséquent, un retour au tabagisme.

État de santé: la toux diminue, les doigts jaunis s'éclaircissent. Problèmes avec le système végétatif-vasculaire: envie de dormir, lenteur des mouvements, relaxation.

Recommandations: essayez de vous concentrer sur des situations distrayantes, motivez-vous pour continuer à lutter contre la dépendance.

Après 1 mois

Organisme: un renouvellement complet des globules blancs s'est produit. La restauration des cellules cutanées a commencé. Le teint du visage et de la peau s'est amélioré. La membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal est proche de la normale. Toux réduite, les poumons travaillent plus facilement.

Humeur: premières réactions aux arômes agréables, l'utilisation d'une lampe aromatique améliore l'humeur.

Bien-être: les ex-fumeurs remarquent une amélioration des performances athlétiques. Le corps rétracté, il y avait un plaisir d'une activité physique réalisable.

2 mois plus tard

Organisme: l'amélioration de la couleur de la peau est plus perceptible, la rosacée est réduite. Avec difficulté, les plus petites cellules des bronches sont restaurées, des quintes de toux périodiques.

Humeur: la joie et la fierté de soi apparaissent. La nostalgie des rituels habituels est possible dans les entreprises.

Bien-être: les vertiges et les insomnies ont pratiquement disparu. Appétit retrouvé.

Recommandations: essayez d'éviter les situations qui conduisent au retour du tabagisme.

Après 4 mois

Organisme: la peau sèche inquiétante disparaît. Le tractus gastro-intestinal est revenu à la normale. L'appétit revient à la normale, la perte de poids commence. Réduction des envies de trop manger causées par des situations stressantes.

Humeur: améliore l'humeur, l'auto-motivation aide.

Bien-être: les brûlures d'estomac, les nausées, les vomissements, la constipation causée par une digestion insuffisante des aliments ont cessé de déranger.

Après 5 mois

Organisme: la régénération des cellules hépatiques commence. Il n'y a presque pas de flegme sécrété par les bronches, l'existant s'est éclairci.

Humeur: il y a une envie de prendre une cigarette en main, qui peut difficilement être surmontée.

Recommandations: natation, vélo. Éliminer les situations qui entraînent des pannes.

Dans 6 mois

Organisme: les cellules du système circulatoire sont complètement renouvelées, les tests de laboratoire sont normaux. Le foie est intensément restauré. La respiration s'est améliorée, l'essoufflement a disparu. L'efficacité du muscle cardiaque est entièrement restaurée, la fréquence des contractions se rapproche de la normale. L'état de l'estomac, le travail des intestins sont normalisés. La masse se stabilise, l'envie de saisir le stress disparaît.

Humeur: "Je pourrais" euphorie.

Recommandations: maintenir la motivation personnelle.

Après 1 an

Organisme: la fonction du système pulmonaire s'est considérablement rétablie. Réduction des rhumes.

Bien-être: réduction du risque de crise cardiaque, de cancer

Recommandations: course à pied, musculation. Continuez avec des motifs psychologiques pour les envies de fumer.

Une personne qui arrête de fumer ressent le renouvellement de son corps dans son ensemble. Les problèmes de santé qui s'inquiétaient au début sont oubliés. Le corps est nettoyé des éléments toxiques. Toutes les cellules sont saturées d'oxygène.

Récupération du corps

Quelles sensations au début:

Dans les premiers jours après avoir arrêté de fumer, une personne ressent l'euphorie de sa propre décision et pense que c'est là que tous les problèmes sont résolus..

Un organisme habitué au dopage réagit à sa manière. Les problèmes intestinaux commencent: constipation, diarrhée. L'instabilité de la pression artérielle entraîne des vertiges et des migraines. L'immunité, testée depuis de nombreuses années, répond à de nombreux rhumes. L'annulation du rituel habituel libère du temps supplémentaire qui n'a rien à occuper. La personne commence à augmenter la quantité de nourriture ingérée, ce qui conduit au problème du surpoids. La psyché travaille à l'extrême: nervosité constante, agressivité imprévisible, inspiration alternent tout au long de la journée. Dans de telles situations, il est difficile de se concentrer sur un travail minutieux. Attention distraite, la mémoire échoue.

IMPORTANT À RETENIR: ces difficultés sont temporaires - cela vaut la peine d'aider le corps pendant la période de rééducation. Il se bat, travaille sur les conséquences de la dépendance.

Au cours des premiers mois après avoir arrêté de fumer, les muqueuses du corps sont activement restaurées. L'épithélium récupéré contribue au fonctionnement normal des organes. Au fil des ans, une personne qui abandonne l'habitude a une sensation de fraîcheur des odeurs et du goût.

Après avoir arrêté de fumer, les cheveux humains ne sont plus exposés aux éléments toxiques. L'aspect s'améliore, les cheveux cessent de dégager l'odeur de fumée absorbée. La perte de cheveux est progressivement restaurée, le processus nécessite une attention accrue à la nutrition en général. La brillance est sensiblement améliorée, la matité est réduite.

Après 8 mois, la couleur du blanc des yeux changera, elle s'éclaircira.

L'un des problèmes douloureux de l'arrêt du tabac est une diminution de la libido. Influence possible des changements de pression artérielle, du stress psychologique et du stress qui l'accompagne. Avec une réaction calme et l'adoption rapide de mesures préventives, tout revient à la normale. Une fois la réaction initiale terminée, la puissance est restaurée et conservée à l'avenir..

Le processus d'arrêt du tabac peut être conditionnellement divisé en deux étapes: la récupération du corps après l'abus du tabac et l'étape de consolidation du processus. Au premier stade, des changements imperceptibles mais constants se produisent dans le corps, qui est nettoyé, les organes internes commencent à fonctionner avec la plus grande efficacité. Le second est beaucoup plus difficile. Pour une consolidation positive du résultat, il est important de faire des changements dans la vie quotidienne. Pour faciliter la gestion, les experts recommandent:

1. Se souvenir plus souvent des motifs qui ont motivé la décision d'arrêter de fumer;

2. Engagez-vous dans la méditation ou d'autres méthodes similaires pour aider à détourner l'attention des pensées de cigarettes;

3. Incluez une activité sportive régulière dans votre vie;

4. Essayez de changer le cercle social, ayez moins de contacts avec les personnes qui abusent du tabac;

5. Augmentez la présence d'air frais;

6. Trouvez une nouvelle activité à votre goût, ce qui contribuera à réduire le temps libre.

L'immunité s'améliorera-t-elle??

Dans les premiers jours suivant l'arrêt de l'usage des produits du tabac, des changements se produisent en raison de l'arrêt de la consommation de substances contenues dans la nicotine. Le corps échoue, ce qui se traduit par des rhumes: écoulement nasal, toux, fièvre. Nous devons être heureux que l'immunité ne soit pas perdue, cela fonctionne! Dans la période ultérieure de récupération du corps, les symptômes disparaîtront. Les maladies virales disparaîtront, une envie de bouger, de faire du sport, des réactions positives aux arômes oubliés et aux sensations gustatives apparaîtront.

Une personne qui a fait face à la tentation de recommencer à fumer parvient à établir une vie saine et fructueuse pleine de priorités complètement différentes. Santé et vigueur pendant de nombreuses années maintiennent la bonne humeur et l'auto-motivation pour travailler sur soi et les mauvaises habitudes.

Arrêter de fumer le jour

Il est difficile de renoncer aux habitudes associées à la dépendance physiologique à une substance particulière. Vous devez vous battre non seulement avec l'habitude, mais aussi avec votre propre corps. Arrêter de fumer est difficile, car le corps d'un fumeur avec de nombreuses années d'expérience reçoit une certaine dose de nicotine chaque jour, tous ses systèmes de survie fonctionnent avec ce fait à l'esprit..

Avec un arrêt soudain de fumer, une personne ressentira initialement un inconfort physique en raison d'une défaillance métabolique. Beaucoup de ceux qui ont décidé de se débarrasser de la mauvaise habitude utilisent avec succès le calendrier pour arrêter de fumer, qui est un tableau des conséquences par jour, enregistrant les changements positifs dans le corps d'une personne entrée dans la lutte contre la cigarette.

3 dernières semaines

L'inconfort physiologique est souvent la raison du retour à la dépendance. Mais c'est un phénomène temporaire, après être passé par lequel vous pouvez surmonter la dépendance à la nicotine. Pour certains, l'envie de fumer ne repose que sur une dépendance psychologique. Pour eux, fumer n'est pas tant la consommation de nicotine qu'un rituel socialement significatif..

Il est difficile de déterminer ce qui se passe dans le corps d'une personne qui a arrêté de fumer: quelle dépendance est la plus difficile à surmonter - physiologique ou psychologique. Mais si une personne arrête de fumer, ayant réussi à survivre sans cigarette pendant trois semaines, on peut supposer qu'elle est sur le chemin de la victoire. Dans la lutte contre la cigarette, vous pouvez retracer les conséquences de jour.

Première semaine d'arrêt du tabac

L'effet après avoir fumé une cigarette dure 20 minutes. Ensuite, le corps commence à revenir à son état normal:

  • la pression diminue,
  • la fréquence cardiaque ralentit,
  • vasoconstriction.

Après quelques heures, il y a un désir actif de reprendre une dose de nicotine. Si cela ne se produit pas, la personne commence à ressentir:

  • légère nervosité,
  • anxiété,
  • distraction.

Le premier jour

Une personne qui arrête de fumer peut remarquer de petits changements positifs dans son corps: la respiration devient plus profonde. C'est le premier petit pas vers le nettoyage du système respiratoire et circulatoire. Au cours du premier jour après la dernière cigarette fumée, il démarre activement le processus de remplissage des tissus avec de l'oxygène. Des étourdissements, une perte d'appétit, un sommeil agité sont souvent notés.

Deuxième jour

Moins de mucus est produit dans les poumons. Une douleur dans la poitrine peut être ressentie. La famine en nicotine commence à se rappeler d'elle-même. Le deuxième jour, arrêter de fumer provoquera de l'irritabilité et de la nervosité, mais aussi de la fierté du jour de l'abstinence. Si les circonstances ne forcent pas une personne à reprendre une cigarette, au cours du deuxième jour, le processus de restauration de l'épithélium cilié des voies respiratoires commence, les cellules de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal sont renouvelées, l'odorat et la perception des papilles gustatives sont améliorés.

Il y a un essoufflement, des démangeaisons cutanées, une anxiété de sommeil est notée. Les médecins disent que 2 jours sans cigarettes réduisent le risque de crise cardiaque de 2 fois - une bonne incitation à ne pas s'arrêter là. Une atmosphère de bonne volonté de la part de votre entourage est particulièrement souhaitable..

Troisième jour

Une augmentation de la nervosité est notée. La personne a un désir angoissant de fumer. La difficulté à s'endormir est remplacée par un sommeil superficiel anxieux. Le troisième jour d'arrêt du tabac est marqué par une forte augmentation de l'appétit. La perte de contrôle sur soi-même menace d'être en surpoids, mais il ne faut pas trop se limiter - le corps subit déjà un stress sévère et il vaut mieux se permettre de manger un peu de délicatesse supplémentaire en récompense de l'endurance.

Le troisième jour, la nicotine est complètement éliminée, le corps d'une personne qui a arrêté de fumer est nettoyé, à ce moment, les symptômes de sevrage se manifestent autant que possible. Cela conduit à une augmentation de la nervosité, des troubles du sommeil et de la fonction gastro-intestinale. Des étourdissements, des nausées, des brûlures d'estomac se produisent.

Malgré ces symptômes désagréables, des processus positifs se produisent dans le corps - le tonus des bronchioles diminue, la circulation de l'air dans les poumons s'améliore et le flux sanguin vers le cœur et le cerveau augmente. Il se peut que le médecin prescrive de prendre de l'aspirine pour fluidifier le sang, après quoi des étourdissements et des acouphènes passeront..

Jour quatre

La circulation sanguine approche de la normale. Il y a une diminution du péristaltisme intestinal. La sécrétion bronchique revient à la normale. La physiologie du quatrième jour lorsque vous arrêtez de fumer n'est pas très différente de la veille.

L'excitabilité nerveuse et le désir de fumer grandissent. Une personne tombe souvent en panne sur les autres. Si possible, la victime doit être traitée avec compréhension. Et le lanceur lui-même peut être conseillé d'éviter les sources d'irritation. Un stress excessif peut à nouveau vous forcer à reprendre l'ancien.

Cinquième jour

Le cinquième jour d'abandon de la cigarette, le mécanisme de nettoyage actif du système respiratoire démarre. En fonction de l'expérience du fumeur, cette étape peut se dérouler sans heurts, ou elle peut être accompagnée d'une toux sévère avec beaucoup de crachats. Le système digestif fonctionne toujours par intermittence. Les médecins recommandent de prendre des sorbants pendant cette période - ils accéléreront l'élimination des toxines du corps et contribueront à la restauration du péristaltisme.

Sixième jour

L'avant-dernier jour de la semaine est considéré comme le jour de la toux. L'excrétion active des poumons et des bronches, accumulée à la suite de la fumée de goudron et de suie, se poursuit. Le processus s'accompagne d'une toux, parfois assez forte. Il ne faut pas avoir peur de ça, tout se passe comme d'habitude. Le corps forme des globules blancs pour la première fois sans l'influence de la nicotine.

Le travail du tractus gastro-intestinal est progressivement restauré. Diverses réactions végétatives sont possibles. L'envie d'abandonner l'abstinence est toujours forte, mais psychologiquement elle peut être manipulée pendant cinq jours de souffrance. Rares sont ceux qui voudront admettre que l'effort a été gaspillé.

Septième jour

À la fin de la période hebdomadaire de nettoyage du corps, la dépendance physiologique à la nicotine peut être considérée comme épuisée. Le corps s'est reconstruit, continue de se régénérer et n'a pas besoin de dopage à la nicotine. Dans de nombreux systèmes du corps, la formation de nouvelles cellules commence sans l'influence de la nicotine. L'arrière-plan émotionnel se stabilise un peu - la personne cesse de se décomposer sur les autres, mais se sent un peu dévastée.

Une semaine sans cigarettes est une réalisation importante. La première étape est terminée. Ce n'est vraiment pas facile, donc cela vaut la peine de vous récompenser d'une manière ou d'une autre: visitez un endroit intéressant, achetez un article tant désiré. Il faut des éloges et de la motivation pour continuer..

Deuxième semaine sans cigarettes

Que se passe-t-il ensuite?

8-9-10 jours

Les 8, 9 et 10 jours, il y aura une augmentation de la sensibilité du goût et des récepteurs olfactifs. Une personne commence à remarquer une amélioration de son bien-être physique. Il n'y a plus d'envie physique pour une dose de nicotine, mais une sensation de vide hante. Une mélancolie déraisonnable s'installe. À ce stade, les gens développent une aversion pour l'odeur de la fumée de cigarette allant jusqu'à la nausée. La présence de fumeurs aux alentours est agaçante. Ce n'est pas mal - c'est plus facile de se contrôler.

La purification du système respiratoire se poursuit, accompagnée d'une toux. Si pendant la toux il y a une décharge de grumeaux d'expectoration de couleur grise et jaunâtre, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste et un pneumologue afin d'exclure la possibilité d'exécuter des processus pathologiques.

11-12-13 jours

Ainsi, le 11ème jour marque des changements positifs dans le système hormonal humain. En conséquence, une perte ou un gain de poids peut commencer. À cette époque, les petits navires sont complètement restaurés. Le 12ème jour, la couleur de la peau s'améliore grâce à la nutrition de haute qualité des tissus à petits vaisseaux. Si l'expérience de tabagisme n'était pas très significative, la toux commence à reculer.

L'état de santé est bon, l'humeur s'est stabilisée, le retrait de l'habitude destructrice augmente. Dans les 13 jours sans cigarettes, la qualité de la peau s'améliore sensiblement. La couleur de la peau devient de plus en plus fraîche. L'envie de fumer se retire au second plan.

Jour 14

Le dernier jour de la deuxième semaine après avoir arrêté de fumer, tout le système circulatoire est activement restauré. Les parois des vaisseaux sanguins, recevant une quantité suffisante d'oxygène, sont activement régénérées et la circulation sanguine s'améliore. Psychologiquement, cette journée est importante - vous ne devriez pas utiliser une cigarette comme un encouragement. Une cigarette fumée peut anéantir tous les efforts. Psychologiquement, c'est un grand pas en arrière..

Que va-t-il se passer ensuite?

Les conséquences de l'arrêt du tabac après 3-4 semaines commencent à être ressenties comme une poussée d'énergie importante. L'humeur est principalement positive, et il y a une raison: une personne qui a surmonté une mauvaise habitude a le droit d'être fière d'elle-même. Le processus de nettoyage et de restauration se poursuit, l'état de santé s'améliore.

Le renouvellement des cellules corporelles, formées sans la participation de la nicotine, se poursuit. Le processus de restauration des tissus pulmonaires n'est pas encore terminé. Le troisième mois sans cigarette vous permet de vous considérer à juste titre comme un arrêt - pendant cette période, la dépendance psychologique au processus de tabagisme disparaît complètement. Les poumons se rétablissent au sixième mois.

Pour une personne qui a réussi à ne pas revenir à la dépendance à la nicotine dans un délai d'un an, le risque de développer des maladies cardiovasculaires est réduit de 50%, le risque d'avoir un accident vasculaire cérébral - de 30%. La probabilité de cancer est considérablement réduite. L'espérance de vie moyenne augmente de 14 ans. Pour une telle récompense, cela vaut la peine de lutter contre la dépendance à la nicotine, malgré toutes les difficultés de cette voie..

Arrêter de fumer? Comment votre corps et votre cerveau changent de jour en jour

La vie sans cigarette: une liste des avantages pour la santé et des économies

Robert West professeur de psychologie, expert de renommée mondiale sur la dépendance à la nicotine

Les psychologues prouvent depuis longtemps que la publication d'images et d'inscriptions effrayantes sur les paquets de cigarettes ne contribue pas à arrêter de fumer. Le sait et l'auteur du livre "Je ne fume plus!" - et invite ceux qui ont décidé d'arrêter de fumer à voir les aspects positifs de cette tentative, même si elle ne dure pas longtemps.

Je ne m'attarderai pas sur les méfaits du tabagisme. Vous savez tout vous-même. Au lieu de cela, je veux partager avec vous quelques faits sur les avantages d'arrêter de fumer. Vous ne les connaissez peut-être pas encore. Voici quelques-uns des avantages que vous obtenez chaque jour sans cigarette..

Premier jour sans fumer

  • Une fois que vous arrêtez de fumer, votre risque de crise cardiaque diminue. En effet, lorsque vous inhalez de la fumée, le sang dans vos vaisseaux devient plus enclin à coaguler lorsque votre corps essaie de se débarrasser des minuscules particules qui voyagent de la fumée inhalée vers vos poumons. (Pour la même raison, les gens sont plus susceptibles d'avoir des crises cardiaques dans les villes où l'air est pollué.) Une fois que vous arrêtez de respirer de la fumée, ce danger disparaît..
  • Quelques heures après avoir arrêté de fumer, le monoxyde de carbone toxique, contenu dans la fumée de tabac, laisse votre sang et rend les artères inélastiques. Une augmentation de la fréquence cardiaque en fumant est normale..
  • Vos mains trembleront moins. Vous ne l'avez peut-être pas remarqué (ou peut-être que vous l'avez fait), mais en tant que fumeur, vous avez un tremblement constant. C'est parce que la nicotine excite la partie du système nerveux qui est responsable de la réponse de combat ou de fuite et qui nous fait frissonner lorsque nous ressentons la peur. Dès que la nicotine est éliminée du corps, le système nerveux se calme.
  • Dans le même temps, la circulation sanguine dans les paumes et les pieds est normalisée. Vous avez probablement remarqué qu'ils ont souvent froid. Cela est dû au fait que sous l'influence de la nicotine, les petits vaisseaux sanguins dans les membres sont comprimés. Quelques heures après la dernière bouffée, la nicotine est éliminée du corps et la température des paumes et des pieds augmente d'environ 1 ° C.
  • Si vous pouvez vous passer de cigarettes pendant au moins une journée, vous économiserez probablement près de la moitié du coût de ce livre..
  • Vous pourriez également vous donner six heures de vie supplémentaires. Et six heures demain, et six heures après-demain. En moyenne, vous prolongez votre vie d'environ six heures par jour après avoir arrêté de fumer. Pas de mauvaises perspectives, n'est-ce pas?

Première semaine sans cigarettes

  • Après quelques jours sans cigarette, vos poumons commenceront à guérir. L'inflammation causée par les substances toxiques disparaîtra progressivement et les minuscules cils qui nettoient les poumons du mucus et de la saleté recommenceront à faire leur travail..
  • L'odeur s'améliorera, dans les deux sens. Votre goût et votre odeur seront restaurés et vous redécouvrirez tous les arômes des aliments et des boissons.
  • Juste une semaine après avoir arrêté de fumer, vous prolongerez votre vie d'environ deux jours..
  • . et économisez suffisamment pour acheter deux nouveaux livres.

Premier mois

  • Après quelques semaines, votre peau s'améliorera. Les rides du fumeur commenceront à s'estomper. Le visage perdra son ton terreux et retrouvera son apparence saine. Cesser de fumer est le meilleur remède anti-âge au monde!
  • Votre comportement changera - il deviendra plus équilibré. Est-ce difficile pour vous de le croire? En effet, de nombreux fumeurs pensent qu'une cigarette aide à combattre le stress et craignent de ne pas faire face à des problèmes mineurs et majeurs sans bouffée. En fait, quelques semaines après avoir cessé de fumer, le niveau de stress d'une personne diminue généralement. Vous vous sentirez plus à l'aise qu'avant.
  • Votre forme physique s'améliorera. Au fur et à mesure que vos poumons se rétablissent, vous ressentirez moins d'essoufflement..
  • Vous économiserez suffisamment d'argent pour acheter une douzaine de livres ou payer plusieurs mois de communication mobile.
  • Vous vous offrirez environ une semaine supplémentaire de vie saine..

Première année

  • Dans un an, le risque de maladie cardiaque sera divisé par deux.
  • Le risque de développer un cancer sera considérablement réduit.
  • Vous économiserez suffisamment d'argent pour acheter des centaines de volumes pour réapprovisionner votre bibliothèque ou pour payer des vacances modestes mais confortables.
  • Vous prolongerez votre vie d'environ trois mois.
  • Si vous passez six mois sans cigarette, la probabilité que vous ne fumiez plus jamais dépassera la probabilité que vous reveniez à cette habitude..

Les années suivantes

  • Chaque année, vous devenez plus riche. Vous vous sentez beaucoup mieux parce que votre santé est meilleure et que vous êtes moins à risque de développer des maladies telles que le diabète, la crise cardiaque, la bronchite chronique et le cancer.
  • Vous vivrez une dizaine d'années de plus.
  • Les résultats des dernières recherches prouvent irréfutablement qu'en tant qu'ancien fumeur ayant rompu une mauvaise habitude, vous obtiendrez un regain d'optimisme et profiterez de la vie..

Les informations sur le site sont à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation d'autodiagnostic et de traitement. Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin.

L'article est fourni par la maison d'édition "Sinbad"

Articles À Propos Pharyngite